15 mar 2012

Comment choisir un sécateur ?

Outil incontournable de tout jardinier, le sécateur doit être choisi avec attention.

3 points importants sont à considérer pour faire votre choix : suivez le guide !

1. Un sécateur parfaitement adapté à votre main

Votre main et le sécateur ne doivent faire qu’un ! Pour cela, n’hésitez pas à l’essayer en magasin : tenez-le, exercez vous à l’actionner, à l’ouvrir, à le fermer. Si vous ressentez déjà des difficultés, imaginez-vous après 1 heure de jardinage ! Les sécateurs varient d’épaisseur, de style de manche, de confort… Ils sont un peu comme les chaussures : mieux vaut essayer pour s’assurer qu’il vous convient.

2. Le confort avant tout

Il y a des qualités indispensables à un bon sécateur qui font qu’il est ou non confortable. Parce qu’il peut vous accompagner des heures durant au jardin : vous devez pouvoir l’utiliser sans fatiguer vos mains.

> La légèreté

Sachez que le poids d’un sécateur peut varier du simple au double. Vous verrez qu’à l’usage, la différence sera d’autant plus flagrante. Préférez donc les poignées en matériaux composites, plus légers mais très solides.

> L’ergonomie

Un bon sécateur ne doit pas s’échapper de vos mains bien sûr ! Pour cela, optez pour un modèle avec des zones antidérapantes.  Sachez qu’il existe même des modèles à poignée rotative qui évite les ampoules.

D’autres atouts intéressants :

– la tête de coupe inclinée à 30° sur certains modèles épargne les articulations et évite les faux mouvements.
– les butées en caoutchouc qui équipent la plupart, voire tous les modèles, amortissent les chocs.
– la poignée à ouverture variable, permet au sécateur de s’adapter à la taille de votre main.

> N’oubliez pas : les sécateurs sont comme les ciseaux, il en existe pour droitiers et pour gauchers.

Sécateur

 

3. Le sécateur adapté à vos besoins

A chaque tâche son sécateur adéquat.

> Sécateur à lame croisante ou à enclume ?

Les sécateurs dits à lame croisante (parfois appelée lame franche) sont les plus courants. Leur mécanisme se rapproche de celui des ciseaux dans le sens où une lame affûtée sur une face vient glisser sur une contre-lame. La coupe est particulièrement nette et précise. Privilégiez donc le sécateur à lame croisante pour des travaux comme la taille des bois verts, des fruitiers, des rosiers ou des fleurs.

Les sécateurs à enclume présentent une lame coupante affûtée sur les deux faces et généralement épaisse qui vient s’écraser sur la partie opposée qui elle, est plate. Ce type de sécateur est idéal pour le bois sec ou les rameaux morts.

> Sécateur à ressort ou crémaillère ?

La plupart des sécateurs comportent un ou plusieurs ressorts. D’autres modèles existent, à crémaillère. L’avantage est que la crémaillère « démultiplie » la force du poignet. Cependant, il est souvent nécessaire de répéter le geste, la coupe n’étant que rarement réalisée du premier coup. Ceci peut donc à la longue devenir fatigant.

Conseils pour mieux profiter de votre nouveau sécateur

  • Evitez de couper de la ficelle ou des fils métalliques avec votre sécateur. Cela risquerait d’émousser les lames.
  • Attention au sens de la coupe : placez la lame coupante côté rameau ou côté tige restant sur la plante.Le sécateur est adapté pour tailler des branches jusqu’à 3 cm de diamètre. Au-delà, il vaudra mieux utiliser un coupe-branches.
  • N’oubliez pas d’entretenir régulièrement votre outil pour prolonger sa durée de vie : nettoyez-le après chaque usage avec de l’alcool à brûler et huilez les lames et toutes les parties métalliques pour qu’elles ne s’oxydent pas. Pensez aussi à désinfecter les lames de votre sécateur : si vous taillez un végétal malade, les germes et bactéries risqueraient de se propager sur un végétal sain. Désinfectez votre outil avec de l’alcool.

En savoir plus :

Vous aimerez aussi :

Michel

Publié par : Michel G.

Michel, c'est notre jardinier, et le maître du potager. Autrefois maitre d'école, Michel profite maintenant pleinement de son potager, et y fait cultiver tous les légumes et quelques fruits qui profiteront à tout son entourage : haricots verts, tomates, asperges, courgettes, melons, fraises, ... Michel vous propose donc des articles liés au potager et au verger dès qu'il a un peu de temps. La plupart des photos de potager sont prises de chez lui. Google+

Publier un commentaire

Vous devez vous connecter pour pouvoir publier un commentaire

Partager l'article : Comment choisir un sécateur ?

Fermer

Calendrier lunaire

dimanche 25 juin 2017

Prosper

Les blogs amis