12 mai 2012

Les questions à se poser avant d’installer une piscine dans son jardin

Quelle piscine choisir et comment l’intégrer harmonieusement dans son jardin ?

Découvrez les principales questions à se poser avant de concrétiser votre projet.


Une piscine : pour qui, pour quoi ?

Piscine

La première étape dans le choix d’une piscine est la définition des besoins.
Avez-vous l’intention de nager tous les jours pendant l’été ou seulement occasionnellement ? Avez-vous des enfants, des petits-enfants ? Souhaitez-vous une piscine dans votre résidence principale ou secondaire ?

L’emplacement

Choisir l’emplacement est une étape essentielle dans l’installation d’une piscine. Celle-ci doit se trouver idéalement au sud, à l’endroit le plus ensoleillé et à l’abri du vent.
Pour définir la meilleure orientation, observez le soleil à différentes heures de la journée aux différentes saisons. On conseille d’éviter d’implanter la piscine trop près d’arbres ou de végétaux qui pourraient perdre leurs feuilles dans le bassin.

Le permis de construire et les autorisations

Avant de commencer les travaux, il faudra impérativement contacter la mairie pour se renseigner sur le plan local d’urbanisme et pour obtenir si besoin un permis de construire. Ce dernier n’est pas toujours obligatoire. Comme toujours la législation n’est pas aisée à comprendre, la mairie pourra vous accompagner dans cette démarche plus aisément.

Pour information, les piscines hors sol, que l’on monte pour la période estivale, ne sont pas soumises à déclaration préalable ou permis de construire.

Hors-sol ou enterrée ?

Le choix d’une piscine ou d’un jacuzzi hors-sol repose sur des questions pratiques, esthétiques et sur des questions de budget.
Une piscine hors-sol coûte moins cher à l’achat qu’une piscine en maçonnerie et son installation est beaucoup plus rapide. Les piscines hors-sol en bois possèdent une bonne isolation et peuvent parfois être enterrées. Lorsque le terrain est en pente ou inadapté, il n’y a pas d’autre choix que d’opter pour une piscine hors-sol.

La sécurité

Les piscines enterrées ont l’obligation d’être équipées d’un système pour éviter la noyade, notamment chez les plus jeunes. Ce dispositif comprend des barrières de sécurité d’une hauteur minimale de 1,10 mètres et d’une alarme qui se déclenche dès qu’un objet lourd tombe dans le bassin. Les piscines hors-sol sont moins soumises à la règlementation mais doivent faire l’objet d’une vigilance importante notamment pour les parents de jeunes enfants.

 

Vous aimerez aussi :

Michel

Publié par : Michel G.

Michel, c'est notre jardinier, et le maître du potager. Autrefois maitre d'école, Michel profite maintenant pleinement de son potager, et y fait cultiver tous les légumes et quelques fruits qui profiteront à tout son entourage : haricots verts, tomates, asperges, courgettes, melons, fraises, ... Michel vous propose donc des articles liés au potager et au verger dès qu'il a un peu de temps. La plupart des photos de potager sont prises de chez lui. Google+

Publier un commentaire

Vous devez vous connecter pour pouvoir publier un commentaire

Partager l'article : Les questions à se poser avant d’installer une piscine dans son jardin

Fermer

Calendrier lunaire

mercredi 13 décembre 2017

Lucie, Luce

Les blogs amis