23 juin 2012

Trucs et astuces pour jardiner malin n°2

Voici le second article sur le sujet « trucs et astuces pour jardiner malin », car un bon jardinier est aussi un jardinier malin !
N’oubliez pas : récup’, détournement d’objets, recettes de grand-mère… il y a quantité d’astuces pour faire des économies et jardiner au naturel !

1-  Trucs et astuces pour votre arrosage : les bouteilles d’eau en plastique

 arrosoir bouteille plastiqueRécupérez vos bouteilles d’eau, coupez-en le fond et plantez le goulot en terre, au pied de vos légumes.
C’est très simple : on coupe le cul de la bouteille en plastique, on enlève le bouchon, on la plante dans la terre et on la remplit d’eau. La terre mouillée fait office de bouchon. Quand la terre séche, l’eau s’écoule. Très pratique pour les pieds de tomates, cela fait des économies d’eau également. Certes effectivement certains diront que ce n’est pas très esthétique… et c’est pas faux !
Quand on arrose ses plantes, on remplit cette bouteille. Quand il pleut, la bouteille se remplit…
Que demander de plus ? un peu de pluie de temps en temps, mais pas trop trop souvent tout de même !

 

2-  Que faire de vos tontes de pelouse ?

 herbe tonte pelouseVous avez encore une fois passé la tondeuse, et n’avez plus d’idées pour « faire disparaitre » cette tonte qui s’amoncelle ?

Voici quelques idées :

 paillez le potager avec les tontes de pelouse : cela empêchera les mauvaises herbes de pousser et à l’automne le tout fera un bon compost pour votre potager. Ce « paillage » limitera également l’évaporation d’eau pendant les périodes sèches et économisera l’arrosage. L’épaisseur du paillis (généralement environ 2 à 3 cm) et son degré de séchage dépendent de la durée pendant laquelle il doit rester en place.

Compostez-les ! Non non je vous vois déjà avec votre poinçonneuse à la main à essayer d’en faire des confettis : faites en du compost !  Pour réussir le compostage de l’herbe, il faut mélanger l’herbe en couches minces avec des matériaux plus secs : des feuilles mortes, de la paille, des tailles de haies broyées. Former un grand tas ne suffit pas, car les tontes d’herbes sont très riches en eau,  et donc l’herbe coupée fermente rapidement, en produisant de fortes chaleurs. Pensez donc bien, dès le début des tontes ou un peu avant, à mettre de coté des matériaux plus secs afin de faire un compost pas trop fermenté.

 Laissez la tonte sur place : si vous souhaitez faire cela tout en gardant un beau jardin, il faut tondre plus souvent que d’habitude, afin que les tontes se décomposent plus rapidement.  La partie coupée ne doit pas excéder 2 à 3 cm.
Et vous, quelles sont vos astuces de jardinier ? Venez les partager !

Vous aimerez aussi :

Michel

Publié par : Michel G.

Michel, c'est notre jardinier, et le maître du potager. Autrefois maitre d'école, Michel profite maintenant pleinement de son potager, et y fait cultiver tous les légumes et quelques fruits qui profiteront à tout son entourage : haricots verts, tomates, asperges, courgettes, melons, fraises, ... Michel vous propose donc des articles liés au potager et au verger dès qu'il a un peu de temps. La plupart des photos de potager sont prises de chez lui. Google+

Publier un commentaire

Vous devez vous connecter pour pouvoir publier un commentaire

Partager l'article : Trucs et astuces pour jardiner malin n°2

Fermer

Calendrier lunaire

mercredi 20 septembre 2017

Davy, Eustache

Les blogs amis