10 juil 2012

Quelques conseils avant de planter arbres et buissons

Que vous cultiviez vous-même des arbres et arbustes ou que vous les achetiez dans une jardinerie ou chez un pépiniériste, à un moment ou à un autre, il vous faudra les planter en place. Pour leur faire prendre un bon départ, il faut, avant toute chose, que vous compreniez leurs besoins  particuliers.

jardin_arbres

Les racines

Les arbres et les arbustes représentent un réel investissement en raison de leur coût et de leur contribution au jardin. Ils doivent être plantés avec soin. Vérifiez tout d’abord que l’arbre ou l’arbuste convient aux conditions de votre jardin : certains ont des préférences en ce qui concerne le type et l’état du sol.

Les azalées et les rhododendrons, par exemple, ne se plaisent que dans les sols acides.

Veillez ensuite à ce que la plante choisie ne pose pas de problèmes, par exemple en étant plantée trop près des fondations de la maison.

Le trou de plantation

Quand vous plantez un arbre, creusez un trou assez profond pour la motte et qui permette en même temps aux racines de partir en exploration dans tous les sens au fur et à mesure qu’elles recherchent de la nourriture.

Il est tentant, par une journée d’automne glaciale, de creuser un trou à la va-vite et d’y planter le jeune arbre, mais le résultat sera un sujet qui végète, ses racines étant empêchées de s’étendre pour aller chercher les substances nutritives et l’humidité nécessaires, de sorte que la plante se retrouvera dans un état de semi-dormance. Il en résultera une croissance réduite à court terme, bien que l’arbre puisse progresser d’avantage en grandissant.

trou de plantation

Le tuteur

La technique de plantation d’un arbre est assez voisine de celle d’une vivace. Le tuteur permet à l’arbre de résister aux vents forts, qui déstabilisent les racines, et ne peuvent donc plus assurer leur rôle normalement.

Dimension

Les associations d’arbres à feuillage caduc et de sujets à feuillage persistant constituent le meilleur des choix pour un jardin. Même un petit jardin a besoin ne serait-ce que d’un arbrisseau qui lui confère une dimension verticale. Si vous connaissez les dimensions définitives de l’arbre (hauteur et étendu des branches) avant de le choisir, vous vous épargnerez bien du temps et de l’argent par la suite, et bien des problèmes également.

Si vous plantez un jeune arbre trop prêt d’autres arbres et arbustes, vous devrez l’enlever et le replanter ailleurs au cours des cinq à dix premières années de sa vie. Pour éviter ce genre de désagrément, imaginez la hauteur  et le port de votre arbre dans une vingtaine d’années afin d’établir votre projet de plantation en conséquence.

Bonnes plantations !

 

Vous aimerez aussi :

martial

Publié par : Martial

Martial, c'est le grand rebelle aux longs cheveux... heuu oups non, les cheveux sont courts, mais il est tout de même grand et rebelle. Il passe beaucoup de temps dans son jardin, pour y semer et planter fleurs, plantes et arbustes, au gré du vent, et de là où mènent ses pas. Au fil des années, et des saisons, son jardin prend toutes les couleurs de l'arc en ciel, ou presque. Un jour, on fera faire des visites officielles dans ce jardin, tellement il y a de choses à voir, tellement de tests réalisés. Google+

Publier un commentaire

Vous devez vous connecter pour pouvoir publier un commentaire

Partager l'article : Quelques conseils avant de planter arbres et buissons

Fermer

Calendrier lunaire

vendredi 22 septembre 2017

Maurice

Les blogs amis