13 juil 2012

notre sélection de 8 plantes grimpantes, laquelle choisissez-vous ?

Vous souhaitez mettre de la verdure ou de la couleur sur les murs de votre maison ?

Avant de réfléchir à ce qu’on va faire pousser, je vous propose de voir comment installer la plante.  Nous passerons ensuite sur les différentes propositions de plantes grimpantes jolies et agréables pour les murs de  vos maisons.

 

lierre sur maisonnette

Comment installer une plante grimpante pour qu’elle finisse par recouvrir le mur ?

Il est conseillé de planter à 50cm du mur, ainsi les fondations de votre maison n’auront rien à craindre. Il convient également d’enlever quelques pierres qui seraient gênantes pour les plantes.

Il convient d’arroser correctement, et d’ajouter du compost / de l’engrais, comme pour toute plante que l’on installe.

Au bout de quelques temps, vous commencerez à être un peu envahis, alors pensez à tailler celles-ci de façon régulière. La taille permettra de les maintenir et faire en sorte qu’elles ne soient pas trop envahissantes, mais aussi de ne pas les laisser passer en dessous des tuiles et ardoises de votre toit, ce dernier point pouvant devenir fort désagréable pour le porte-monnaie !

Je vous propose de découvrir cet article très documenté sur les plantes grimpantes et les degradations potentielles des murs. http://ruelleverte.wordpress.com/2012/03/12/plantes-grimpantes-et-degradation-des-murs/

 

Quelles plantes grimpantes rustiques pour les murs de ma maison ?

Lierre, rosier grimpant, glycine sont les 3 premières plantes qui me viennent à l’esprit quand on parle de recouvrir un mur, mais en fait, il y  a de nombreuses possibilités de plantes.

Dans l’ordre alphabétique, nous avons :

 

La bignone ou jasmin de virginie.

BignoneSes feuilles en trompette jaunes, oranges ou rouges colorent les murs entiers tout l’été, surtout dans les endroits ensoleillés. Vous pouvez retrouver notre article sur la bignone ici : http://blog.hortik.com/2012/05/20/zoom-sur-la-bignone/

La capucine grimpante

la capucineLes capucines grimpantes sont faciles à cultiver, et pousse rapidement. Elles peuvent atteindre plusieurs mètres. Les capucines vous apporteront couleur et gaité sur les murs de votre maison. Son feuillage est caduc, et sa floraison se fait de mars à octobre : 2 raisons pour opter pour la capucine grimpante sur vos murs.

Vous pouvez retrouver notre article sur les capucines ici : http://blog.hortik.com/2012/05/17/zoom-sur-les-capucines/

 

Le chèvrefeuille des bois

chevrefeuille grimpantLe chèvrefeuille a une très agréable odeur, qui attire non seulement les humains, mais aussi les papillons nocturnes. Le chèvrefeuille se cultive facilement, car adapté à la plupart des sols. De plus, il aime l’ombre. La variété de chèvrefeuille à fleurs blanches garde ses feuilles toute l’année : un bon argument pour le choisir !

 

La clématite

clematite picardyLes clématites font partie des plantes grimpantes qui offrent le plus de variétés dans la forme et les couleurs et grandissent de 1 à 10 mètres. Les clématites sont des plantes à feuilles caduques ou persistantes, à petites ou très grandes fleurs, qui fleurissent de mars à octobre selon les variétés et déploient des corolles brillamment colorées, du violet au rose en passant par le blanc et le jaune.

Les clématites apprécient une exposition au soleil ou mi-ombre et un sol fertile, humifère et bien drainé.  Il est recommandé d’ombrager les racines et la base de la tige, par exemple en couvrant le pied avec une tuile ou en installant un arbuste de petite taille devant le pied de clématite. La clématite adore avoir la tête au soleil et les pieds au frais.

 

La glycine

glycineLa glycine a un très agréable parfum. N’êtes-vous pas déjà passé devant une haie, une maison en vous disant « Que ca sent bon ! » cela peut être la glycine ou encore le chèvrefeuille.En plus de cette odeur très agréable, la glycine est jolie à voir avec ses fleurs blanches. La floraison de la glycine démarre pour la plupart des espèces au printemps ( selon les régions, selon les sols,) et reste présente de façon éparse entre le printemps et l’automne.

 

Le lierre

lierreLe Lierre est la principale plante grimpante à feuillage persistant. C’est la plante à laquelle on pense quand on imagine une plante sur un mur. Il présente un grand quand on souhaite de la verdure en permanence, hiver comme été. Il n’existe que peu d’espèces de lierre mais un très grand nombre de variétés. Vertes ou panachées, petites ou grandes, très découpées ou non, la diversité des feuilles augmente l’attrait que l’on peut avoir pour les lierres.

Les rosiers grimpants ou rosiers lianes

un magnifique rosierAu préalable, il convient de rappeler que les rosiers peuvent être remontants ou non-remontants. Un rosier non-remontant est celui qui fleurit généreusement à la fin du printemps, puis ne donne plus de fleurs. Un rosier remontant démarre généralement sa floraison un peu plus tardivement, vers mai ou juin, mais sa floraison perdure jusqu’à l’automne, à condition de supprimer régulièrement les roses fanées.

La culture des rosiers grimpants nécessite une exposition ensoleillée, sauf pour les rares espèces supportant la mi-ombre. Les rosiers grimpants ont besoin d’un climat tempéré adapté à la rusticité de l’espèce ou de la variété et un sol de préférence argilo-siliceux assez frais. La plantation se pratique durant la saison froide, de novembre à mars dans l’hémisphère nord, près d’un support (mur, colonne, arceau, pergola, arbre) permettant de le palisser. Il suffit de pratiquer une taille annuelle et pour favoriser la refloraison, d’enlever régulièrement les fleurs fanées au-dessus d’un œil bien constitué.

Vous pouvez retrouver notre article sur les rosiers ici :

http://blog.hortik.com/2012/05/11/zoom-sur-le-rosier/

 

La vigne vierge

vigne sur maison Grunes_Haus_GiesseLa vigne vierge est une grimpante parfaite pour couvrir les murs récents et anciens. Les vignes vierges sont en général des plantes utilisées comme couvre-murs, à feuilles caduques. Les tiges s’accrochent très facilement à leur support grâce à des vrilles courtes et adhésives formant des ventouses. La vigne vierge n’abîme ni les crépis, ni les toitures. Plus l’exposition sera ensoleillée, plus les couleurs d’automnes seront vives.

Contrairement au lierre, la vigne vierge est caduc et donc beaucoup plus riche en variété de couleurs tout au long de l’année !

bon amusement !

N’hésitez pas à visiter notre boutique en ligne, vous y trouverez toutes les plantes que vous souhaitez !

Vous aimerez aussi :

Michel

Publié par : Michel G.

Michel, c'est notre jardinier, et le maître du potager. Autrefois maitre d'école, Michel profite maintenant pleinement de son potager, et y fait cultiver tous les légumes et quelques fruits qui profiteront à tout son entourage : haricots verts, tomates, asperges, courgettes, melons, fraises, ... Michel vous propose donc des articles liés au potager et au verger dès qu'il a un peu de temps. La plupart des photos de potager sont prises de chez lui. Google+

2 Commentaires Ajouter un commentaire

Publier un commentaire

Vous devez vous connecter pour pouvoir publier un commentaire

Partager l'article : notre sélection de 8 plantes grimpantes, laquelle choisissez-vous ?

Fermer

Calendrier lunaire

mardi 27 juin 2017

Fernand

Les blogs amis