14 nov 2012

Comment choisir un sécateur

Le sécateur est un outil fréquemment utilisé par le jardinier, débutant ou professionnel. Plusieurs critères sont à prendre en compte pour l’achat du sécateur qui vous convient :

Le poids

Il est important de prendre ce critère en compte. Il faut adapter le poids de son sécateur avec notre propre force, c’est la meilleure façon de ne pas se fatiguer! En effet, le poids des sécateurs peuvent varier du simple au double. Préférez les sécateurs en matériaux composites, plus légers que l’aluminium et plus solide que l’acier.

L’ergonomie

Pour que votre sécateur vous soit bien adapté, pensez à choisir des matériaux de type antidérapants pour les poignées. Pensez à prender un sécateur de taille adaptée à votre main. Si vous choisissez un système à crémaillère, à poignée tournante ou à levier, vous démultiplierez la force de coupe. Si vous choisissez une tête de coupe inclinée à 30°, vous vous épargnerez les articulations en évitant les faux mouvements. Aujourd’hui, tous les modèles sont équipés de butées en caoutchouc, qui amortissent les chocs.

Lames franches ou à enclume ?

Pour la taille des bois verts, des fruitiers, des rosiers et des fleurs, utilisez le sécateur à lames franches, dites croisantes.  Comme une paire de ciseaux, la lame aiguisée glisse contre une lame incurvée et offre une coupe franche et précise. Pour le bois sec et les rameaux morts, préférez le sécateur à enclume. Il agit comme un couteau sur une planche à découper.

Pièces de rechange

Plus on force sur le sécateur, plus il s’use. C’est pourquoi, économiquement parlant, il est parfois préférable de choisir un sécateurs avec des pièces remplaçables.

 

Entretien

Pour l’entretien des sécateurs, passez les régulièrement à l’alcool (la lame). Pensez à huiler régulièrement les parties métalliques afin d’éviter l’oxydation.

 

 

Précautions d’usage

Ne laissez jamais l’outil tranchant à la portée des enfants.  Désinfectez les lames avec de l’alcool pour ne pas propager les maladies d’un arbre fruitier à l’autre.

 

Sens de la coupe

La lame du sécateur doit être placée du côté du rameau ou de la tige qui restera sur la plante. La coupe y est nette et franche pour une parfaite cicatrisation. La partie à supprimer étant plus ou moins écrasée par la pression sur la contre-lame. Plus une contre-lame est recourbée, mieux elle retient la portion sectionnée

Vous aimerez aussi :

Michel

Publié par : Michel G.

Michel, c'est notre jardinier, et le maître du potager. Autrefois maitre d'école, Michel profite maintenant pleinement de son potager, et y fait cultiver tous les légumes et quelques fruits qui profiteront à tout son entourage : haricots verts, tomates, asperges, courgettes, melons, fraises, ... Michel vous propose donc des articles liés au potager et au verger dès qu'il a un peu de temps. La plupart des photos de potager sont prises de chez lui. Google+

Publier un commentaire

Vous devez vous connecter pour pouvoir publier un commentaire

Partager l'article : Comment choisir un sécateur

Fermer

Calendrier lunaire

mercredi 13 décembre 2017

Lucie, Luce

Les blogs amis