11 déc 2012

Au secours… des pucerons!

Les pucerons sont des insectes très prolifiques. Ils sont très nuisibles pour de nombreuses espèces de végétaux qu’ils colonisent. Il en existe de très nombreuses espèces. Les pucerons piquent les tissus tendres des feuilles des fruits ou des racines pour se nourrir de la sève de la plante.

On décèle facilement leur présence en constatant l’enroulement des jeunes feuilels et la déformation des jeunes pousses. Ils sécrètent une substance sucrée et visqueuse appelée miellat qui attire les fourmis, également nuisibles à vos plantes. Enfin, certaines espèces de pucerons sont des vecteurs de maladies pour la plante hôte.

Parmi les espèces les plus attaquées, on retrouve les rosiers mais aussi le tilleul, l’épicéa et certains fruitiers comme le poirier, le pêcher ou le cerisier.

Les dégâts ont lieu le plus souvent au printemps et au début de l’été. Dès qu’on découvre les premiers pucerons il faut agir vite car ils se multiplient rapidement!

Traitements: comment venir à bout des pucerons?

Sur les arbres fruitiers on peut détruire les oeufs par un traitement préventif d’hiver avec une huile jaune. Sur les légumes,il faut traiter dès l’apparition des pucerons. On trouve en jardinerie de nombreux insecticides destinés spécifiquement à leur destruction.

Si on veut favoriser une agriculture bio on peut utiliser du purin d’orties qui non seulement agit sur les insectes mais joue aussi un rôle d’engrais pour les plantes traitées

En agriculture bio, l’ennemi des pucerons sont les coccinelles qui se nourrissent essentiellement de grandes quantité de pucerons, on en trouve maintenant en jardinerie. Evidemment dans ce cas, l’introduction de coccinelles dans son jardin exclut totalement tous traitements chimiques qui détruiraient aussi les coccinelles!!!

Un truc de mon copain Yannic que je n’ai pas testé, est d’utiliser des pulvérisations de savon noir dilué dans l’eau à 5%. Le savon asphyxierai les parasites sans pour endommager la plante. Si vous avez deja experimenté, ca m’interesse.

L’efficacité de tous ces traitements est d’intervenir très tôt, dès le début de l’infection, et de surveiller quotidiennement une possible réinfection.

Bonne chasse aux pucerons…

Michel

Pour traiter votre jardin naturellement avec des insecticides maison et bio, c’est par ici !

Michel

Publié par : Michel G.

Michel, c'est notre jardinier, et le maître du potager. Autrefois maitre d'école, Michel profite maintenant pleinement de son potager, et y fait cultiver tous les légumes et quelques fruits qui profiteront à tout son entourage : haricots verts, tomates, asperges, courgettes, melons, fraises, ... Michel vous propose donc des articles liés au potager et au verger dès qu'il a un peu de temps. La plupart des photos de potager sont prises de chez lui. Google+

1 Commentaire Ajouter un commentaire

  • […] Les pucerons sont des insectes très prolifiques. Ils sont très nuisibles pour de nombreuses espèces de végétaux qu’ils colonisent. Il en existe de très nombreuses espèces. Les pucerons piquent les tissus tendres des feuilles des fruits ou des racines pour se nourrir de la sève de la plante. On décèle facilement leur présence en constatant l’enroulement des jeunes feuilels et la déformation des jeunes pousses. Ils sécrètent une substance sucrée et visqueuse appelée miellat qui […]Lire la suite sur hortik […]

Publier un commentaire

Vous devez vous connecter pour pouvoir publier un commentaire

Partager l'article : Au secours… des pucerons!

Fermer

Calendrier lunaire

dimanche 25 juin 2017

Prosper

Les blogs amis