Les Broméliacées, étranges plantes épiphytes, visite en Martinique

« Les Broméliacées, étranges plantes épiphytes » deux mots bizarres dans ce titre, n’est ce pas !

bromeliacees sur rocher

Les broméliacées

Broméliacées, c’est tout simplement le nom d’une famille de plantes monocotylédones, originaires majoritairement des régions tropicales d’Amérique.

La particularité des broméliacées est d’avoir toujours besoin d’eau. La rosette de feuilles en son centre dirige naturellement l’eau en son coeur qui la stocke pour s’en nourrir.

Epiphyte, de la même famille que l’Ananas, le broméliacée est une plante qui se sert des autres plantes pour subsister, pouvant même, si besoin, se passer de racines.
Les broméliacées sont essentiellement sud américaines, à l’exception d’une variété africaine.

 

bromeliacees
broméliacées donnant une atmosphère « petites planètes »

Les épiphytes

Mais qu’est ce donc que épiphyte ? Cela fait penser à épitaphe ou épithète, avec ce « h »… mais non, ce n’est pas du tout la même chose.

Epiphyte vient du grec et signifie littéralement  » à la surface du végétal »

On dit d’une plante qu’elle est épiphyte quand elle pousse en se servant d’autres plantes comme support. Il ne s’agit pas de plantes parasites car elle ne prélève pas de nourriture de leur hôte.

Quelques exemples, en dehors des broméliacées : la mousse, les algues.

bromeliacees sur arbre

 



La particularité des broméliacées :

Les broméliacées ne font qu’une fleur dans leur « vie », ne fleurissent qu’une seule fois.

bromeliacees sur rocher

La fleur des broméliacées est protégée par des bractées aux couleurs vives (rose, jaune, orange ou rouge et parfois bleu).
Elle dure longtemps (plusieurs mois) et entraîne la mort, douce et lente, de la plante.

bromeliacees avec pancarte

Toutes les photos ont été prises aux jardins de Balata, en Martinique.

Laisser un commentaire