22 avr 2013

Bleuet : 7 points pour assurer une belle floraison !

Le bleuet, sous son nom botanique Centaurea Cyanus, est une plante annuelle vigoureuse facile à cultiver. Le bleuet possède des tiges rameuses d’1 m de hauteur, et des fleurs doubles de couleur bleu violacée.

Cette plante herbacée peut s’utiliser en jardinière, balconnière ou encore en massifs hauts.

 

Le bleuet est aussi appelé bleuet des champs, en effet c’est une plante messicole (c’est-à-dire : une plante qui germe dans les champs). En effet, le bleuet pousse spontanément dans nos campagnes. On peut rencontrer le bleuet dans les champs de céréales, de seigle ou de blé, ainsi que dans les jachères et les friches.

 

Le saviez-vous ? Dans le langage des fleurs le bleuet signifie « timidité »  et « délicatesse ». Mais il est aussi un symbole français, représentant une fleur en tissu créée en hommage aux combattants et aux victimes de la Première Guerre mondiale.

 

 

Comment le planter ?

Deux façons de planter vos bleuets :

  • Semis en pépinière : en mars-avril, pour une mise en place en mai.
  • Plantation directement en terre : en avril-mai si vous souhaitez voir fleurir vos bleuets en été. Ou semez à partir du mois de juillet pour une floraison l’année suivante.

Le bleuet apprécie tous types de sols, et préfère une exposition bien ensoleillée, à l’abri du vent.

 

Voici 7 étapes pour obtenir un bon semis de bleuet :

1. Griffer le sol avec un râteau pour bien préparer la surface,

2. Disposer les graines à la volée pour obtenir un effet parfaitement naturel.

3. Ratisser à nouveau mais très légèrement afin de ne pas trop enterrer les graines.

4. Tasser avec le rouleau à gazon ou avec le dos du râteau.

5.  Arroser en pluie très fine. Et répéter l’opération en repassant sur les mêmes zones.

6. Eclaircir la plantation, après la levée, en respectant un espace d’environ 30 cm entre deux pieds.

 

 

Entretien

Le bleuet se ressème naturellement d’une année à l’autre et requiert peu d’entretien. Cependant, si vos bleuets sont de grande taille, il est préférable des les attacher avec un tuteur afin d’éviter que les tiges ne se cassent.

Nettoyer

Veillez à supprimer les fleurs fanées et les mauvaises herbes au fur et à mesure de leur apparition, afin de permettre aux plants de s’établir plus rapidement.

Arrosage

Les racines du bleuet sont peu profondes et nécessitent une bonne humidité durant toute la période de croissance.

Attention : il faut faire preuve de modération car tout excès d’humidité peut endommager les racines, voire même les détruire.

Nuisibles

Le mildiou, la rouille, les pucerons.

En cuisine…

Les fleurs de bleuet sont comestibles, elles peuvent se déguster en salade ou être utilisée pour la préparation de desserts.

Venez vite découvrir notre sélection de bleuets sur hortik.com !

martial

Publié par : Martial

Martial, c'est le grand rebelle aux longs cheveux... heuu oups non, les cheveux sont courts, mais il est tout de même grand et rebelle. Il passe beaucoup de temps dans son jardin, pour y semer et planter fleurs, plantes et arbustes, au gré du vent, et de là où mènent ses pas. Au fil des années, et des saisons, son jardin prend toutes les couleurs de l'arc en ciel, ou presque. Un jour, on fera faire des visites officielles dans ce jardin, tellement il y a de choses à voir, tellement de tests réalisés. Google+

Publier un commentaire

Vous devez vous connecter pour pouvoir publier un commentaire

Partager l'article : Bleuet : 7 points pour assurer une belle floraison !

Fermer

Calendrier lunaire

vendredi 24 novembre 2017

Flora

Les blogs amis