26 avr 2013

Le lombricompostage, rien de tel pour économiser – partie 2

Plutôt que jeter vos déchets, un lombricomposteur vous permet de les valoriser, et cela même en habitant en appartement. Faire son propre compost devient très simple !

Après les 3 premiers éléments d’informations sur le lombricomposteur : 

  1. Un peu de zoologie…
  2. Comment initier le lombricomposteur
  3. Où mettre le composteur
Nous vous proposons la suite de l’article :

4/ Le lombricompost : que mangent les vers dans le composteur? 

Les vers mangent :

  • Tous les déchets de fruits et légumes mais éviter les agrumes, les oignons et surtout l’ail qui a l’intéressante propriété d’être vermifuge, rappelons-le
  • Les vers ont une toute petite bouche ! Les épluchures sont idéales, ou alors il faut couper vos déchets en morceaux
  • Ils adorent le café, le thé, y compris les sachets (euh, ceux en papier, hein!) les coquilles d’œuf broyées. Les coquilles sont très importantes car elles régulent l’acidité du mélange
  • Il leur faut aussi environ 30% de … papier et carton ! eh oui, les vers ont besoin de cellulose ! Évitez de leur donner des papiers imprimés avec des encres aux métaux lourds… les encres végétales sont meilleurs pour ces petites bêtes! Vous pouvez leur donner des bouts de carton d’emballage, les rouleaux de sopalin

Encore une astuce : je mets au fond de ma fameuse soupière une couche de papier ou carton puis je dépose les déchets dessus, ça évite qu’ils n’accrochent au récipient.

lombricomposteur
lombricomposteur de chez verslaterre.fr
lombri-composteur can o worm
lombri-composteur can o worm de verslaterre.fr

5/ Que faut-il faire avec le lombri-composteur ?

Pas grand chose en fait…. laisser la lombriculture faire !
De temps à temps, remuer le lombricompost pour l’aérer (avec une vieille spatule en bois dédiée à cet effet par exemple)
Surveiller s’il n’y a pas de moucherons qui s’installent, ça arrive. Dans ce cas, tout d’abord arrêter de donner des fruits (le sucre attire les moucherons) et si ça ne suffit pas, arrêter tout apport de déchets jusqu’à disparition des indésirables. Ils se lasseront avant les vers.

6/ comment récolte-t-on, et quoi d’ailleurs?

 

vers de terre lombric

  • On récolte DU THE DE COMPOST mmmhhh, appétissant non?

Il s’agit du liquide qui se dépose dans le bac du fond du composteur. Vous le récupérez de temps à autres via le robinet prévu à cet effet. Dilué à 10% il est parfait pour toutes les plantes.

Finis les achats d’engrais! Vous pouvez le stocker en bouteille et l’apporter à vos amis quand ils vous invitent, c’est toujours très bien vu d’arriver avec une bonne bouteille dans ces cas-là!

* rectification du 23/10, suite à un retour de Jeremy de Lajna, http://www.lajnan.com/confusion-vermicompostage/

Le percolat n’est pas du thé de compost

Certains modèles de vermicomposteurs permettent de récupérer le liquide qui s’échappe des déchets grâce à un robinet placé en bas de l’appareil. Ce liquide est appelé « percolat » (ou « lixiviat »), et il ne s’agit pas de « thé de vermicompost ». Le thé de vermicompost est un liquide obtenu par macération plus ou moins longue de vermicompost dans de l’eau, avec ou sans aération, avec ou sans ajout de produits autres que le vermicompost.

  • On récolte également DU COMPOST ah, oui, tout de même!

Mais quand ? Eh bien votre composteur a plusieurs paniers :
-> quand le premier est plein, vous en posez un autre dessus et les vers vont migrer progressivement vers le nouveau, et ainsi de suite.

  • Quand vous avez posé tous vos paniers, il est temps de récolter le compost du bac du fond, youpi ! Normalement il n’y a plus de vers dedans…. normalement. S’il en reste encore, la ruse, vu qu’ils détestent la lumière est de mettre le compost à la lumière: les vers filent se cacher au fond et on peut récupérer le compost dénué de vers en surface.

A noter que s’il reste un vers ou deux dans le compost récolté, il ne fera pas de mal à vos plantes, les vers ne mangent que des déchets.

lombricomposteurement votre,

Laurence

1 Commentaire Ajouter un commentaire

Publier un commentaire

Vous devez vous connecter pour pouvoir publier un commentaire

Partager l'article : Le lombricompostage, rien de tel pour économiser – partie 2

Fermer

Calendrier lunaire

samedi 23 septembre 2017

Constant

Les blogs amis