melon découpé - cultiver des melons

L’été revient, les melons aussi : cultivez des melons, et mangez-les !

Fruit d’été par excellence,  le melon est un défi de culture pour tout jardinier et en mai, c’est le moment de le planter ! Il réclamera la meilleure place de votre potager à savoir une terre fraîche et profonde, riche en humus qui maintiendra l’humidité nécessaire à sa croissance, mais surtout il aura besoin de soleil.

culture de melon

En effet même dans ses variétés les plus récentes, le melon est gourmand de chaleur et de lumière. Il est néanmoins possible de le cultiver dans les régions les moins chaudes à l’abris d’un tunnel en plastique qui protégera les jeunes plants dans les premières semaines.

Les graines de melon doivent être espacées d’au moins 80 cm lors de la plantation car le melon a tendance à s’étaler, cela permet aussi d’éviter la prolifération en cas de maladie.

            Arrosez vos plants de melon environ 2 fois par semaine, en évitant soigneusement de mouiller le feuillage. Cela pourrait entrainer l’apparition de l’oïdium, champignon néfaste auquel ce fruit est sensible. De plus un apport d’eau trop important diminue la qualité gustative du fruit. L’arrosage vise simplement à maintenir le sol au frais lors des chaleurs des mois d’été.

Pour optimiser les effets d’un arrosage régulier, n’hésitez pas à pailler le sol avec de la paille ou, plus économique encore avec vos déchets de tonte de gazon.

Maximisez vos chances de déguster ce légume-fruit cet été (il se récolte de juillet à octobre soit 4 à 5 mois après la plantation), en l’éloignant des courges et autres concombres de votre plantation. En revanche il s’entend très bien avec les laitues que vous pouvez continuer de semer au mois de mai.



Coté récolte, on reconnaît la maturité du melon à l’odeur sucrée subtile qui s’en dégage, une odeur trop forte est signe de sur-maturité. L’assèchement visible à la base de son pédoncule est également un bon indicateur.

melon découpé

 

 

 

 

Laisser un commentaire