Mildiou sur feuille de tomate

Le mildiou de la tomate et de la pomme de terre : comment le traiter

Le mildiou est un ennemi redoutable pour la tomate et pour la pomme de terre. Les dégâts peuvent être considérables si ce champignon se propage et peuvent vous priver de toute récolte en un rien de temps.

mildiou

Qu’est ce que le mildiou ?

Le midiou est due au même champignon appelé Phytophthora infestans.

Sa prolifération est favorisée par un temps pluvieux, très humide (>90%), une température comprise entre 12 et 25°C et cela pendant une période suffisamment longue (par exemple 11h à 15°C). La durée d’incubation dépend de la température (de l’ordre de 7 jours à 13°C, de 4,5 jours à 19°C).

Les spores du champignon sont entraînées par la pluie dans le sol et contaminent les tubercules de la pomme de terre ou alors de la tomate ce qui entraîne leur pourrissement.  

Les premiers signes sont des taches brunes et irrégulières sur les bords et les extrémités des feuilles. Puis tout le feuillage est atteint tandis que les tiges noircissent. En période estivale, un cycle complet de mildiou (depuis la contamination d’une feuille ou d’une tige jusqu’à la possibilité pour le champignon de produire des spores) dure de 4 ½ jours à 7 jours, suivant les conditions de température.

Le mildiou peut facilement détruire une récolte entière.

midiou



Conseil pratique pour traiter le mildiou

Pour le traitement on utilise des fongicides. En ce qui me concerne l’usage de la bouillie bordelaise s’avère efficace mais il convient d’effectuer une application préventive avant l’apparition de la maladie et de renouveler le traitement dès le moindre signe de la maladie.

Laisser un commentaire