livre : « Soigner les plantes : par les huiles essentielles et les huiles végétales et minérales »

soigner par les plantes et huiles essentielles

Ce livre vous apprendra à constituer une trousse d’huiles essentielles de secours et vous serez ainsi autonome pour soigner vos plantes tout au long de l’année.

Eric PETIOT en véritable pionnier, nous livre ici le fruit de nombreuses année d’expérimentations et d’études scientifiques dans un domaine largement inexploré.

 

Cet ouvrage unique nous livre les notions élémentaires pour mieux comprendre le fonctionnement des huiles essentielles au sein du végétal puis des truc & astuces, des recettes pour traiter les maladies les plus courantes selon différentes techniques (pulvérisation, perfusion, injection…).

soigner par les plantes et huiles essentielles

Éric Petiot est né en 1965. Après un BEP d’horticulture à Annecy en 1980, il suit une formation en biologie végétale de l’arbre à Thénon, ainsi qu’une formation en ethnopharmacologie et biochimie à Genève.
Installé depuis 1990 à Crozet dans le Pays de Gex, Éric Petiot a su donne plusieurs orientations à son entreprise, allant des soins aux arbres à la création de jardins. Son expérience lui a permis de développer et de mettre au point différents traitements biologiques qui ont débouché sur un certain nombre de brevets.Des protocoles sont en cours avec la ville de Bourg-en-Bresse sur le chancre coloré du platane et la maladie de l’encre sur le châtaignier en Ardèche.



 

Auteur Eric Petiot
EditeurTerran Eds De
Date de parution15/12/2011
CollectionJardiner Nature
IllustrationIllustrations couleur
Nombre de pages135
Format24 x 16 cm

Événement Septembre : Salon « Rencontre de jardins »

 

Découvrez le Salon « Rencontre de jardins » du 6 au 9 Septembre 2013, au sein du golfe de Saint-tropez. Ce salon est destiné  à la fois pour les professionnels & le grand public.

Qu’est ce que le salon « rencontre de jardins » ?

Ce salon est créé par TD Evénements en 2005 est devenu aujourd’hui une référence sur la Côte d’Azur, dans les domaines de l’aménagement extérieur, du jardin et du paysage.

Depuis 2008,  une place toute particulière est faite aux secteurs  de l’environnement et de l’écologie avec l’intégration d’une zone consacrée à l’éco construction et aux matériaux et produits innovants.

Le salon « rencontre de jardins » se déroule dans un espace événementiel de plus de 33 000 m², pour accueillir plus de 14 000 visiteurs.

Que voir sur le salon ?

Découvrez sur ce salon incontournable les tendances et univers 2013 au travers des thématiques :

  • Décoration « outdoor »
  • eco conception
  • Les Aménagements Fonctionnels
  • L’art
  • Végétal & Outillage
  • Marché des saveurs

 

Les points forts du salon

  • la qualité,
  • la cohérence,
  • la complémentarité des univers proposés.

Et découvrez cette année, un partenariat avec l’ECOLE DE DESIGN de Toulon DU GROUPE KEDGE BUSINESS SCHOOL , viendra ponctuer cette 9e édition d’un nouveau challenge : « La création Design au jardin ».

Retrouvez également, une exposition de 26 jeunes futurs créateurs sera mise en valeur par le lauréat lui-même, sous l’oeil attentif d’un parrain de choix : ALEXIS TRICOIRE.

 

Infos pratiques

Adresse : Parc des Pépinières Derbez – Route de Saint-Tropez – 504 RD 61 – 83580 Gassin

Dates & Heures : Ouverture du 6 au 9 Septembre

Journée d’accueil des Professionnels & ouvert au Grand Public 

Vendredi 6 septembre 2013 de 10h à 21h

  • Inauguration du salon à 12h00
  • Cocktail presse à partir de 13H00
Journées Grand Public 

Samedi 7 septembre 2013 de 10h à 22h

Dimanche 8 septembre 2013 de 10h à 20h

Lundi 9 septembre 2013 de 10h à 18h

Soirées et Nocturnes

Grand Public : Nocturnes et Jardins de lumière

Vendredi jusqu’à 21h, Samedi jusqu’à 22h et Dimanche jusqu’à 20H00

Sur invitation : « Soirée Rencontre de Jardins »

Vendredi 6 septembre à partir de 21H00

 

Tarifs :

  • Plein Tarif : 10 euros => donnant droit de participation à la tombola : un arbre d’exception et des lots à gagner
  •  Gratuit pour les moins de 12 ans

 

Service sur place et activités :

  • 2 Restaurants et 1 snack,
  • 1 bar,
  • 1 salon de thé
  • 1 glacierLibrairie du Jardin et de l’environnement
  • Salle des conférences et ateliers enfants
  • Nocturnes animées vendredi et samedi
  • Espace presse à l’entrée du salon

 

Parking et navettes gratuites :

  • 15 000 m2 de parking gratuit privé et gardé a proximité des accès du salon,
  • un service de navettes gratuites.
  • Service « voiturettes » pour les personnes à mobilité réduite.

Accès :

  • En avion : aéroports International de Toulon Hyères, de Nice, de La Môle.En bus : depuis l’aéroport de Hyères/Toulon (Tél. : 04 94 56 25 74).Les horaires pour Saint-Tropez correspondent aux vols en provenance de Paris. Tarif : 2 euros l’aller simple.
  • En voiture : de Nice – Autoroute A8, sortie n° 36 (Le Muy), direction Sainte Maxime puis Direction Saint-Tropez. D’Aix en Provence – Autoroute A8, sortie n°13 (Le Luc), direction La Garde Freinet puis Direction Saint-Tropez.Points  GPS : Latitude : 43.2576979 Longitude : 6.5927839Direction Saint-Tropez, puis suivre le fléchage jusqu’à l’entrée du salon et des Pépinières Derbez, par la route de Ramatuelle.
  • Covoiturage : www.covoiturage.fr ou www.123envoiture.com

 

Animation, conférence et ateliers :

  • Programme animations : les ateliers «grand public» et les conférences proposées par les professionnels du paysage
  • NOUVEAUTES 2013 : espace Art & Culture dans la serre des conférences
  • TABLE RONDE le 6 sept à 17h sur la place centrale autour du thème : « PERMACULTURE-AGRO ECOLOGIE-BIODYNAMIE : Qu’est ce que ça veut dire, et à quoi ça sert ? »; des professionels viendront répondre à vos questions sur le sujet, venez les rencontrer

Les framboisiers, délice au jardin

Avez-vous déjà goûté au plaisir que procure un bol rempli de framboises bien juteuses et colorées à souhait ?

Même les petits piquants présents sur les cannes et les feuilles ne suffisent à refréner les ardeurs des plus gourmands !

 

Ce n’est pas le cas ? Pas de panique !

La culture de ces petits fruits voluptueux est simple comme bonjour.

Au potager, en bordure de jardin ou sur votre balcon, ils trouvent leur place partout avec un minimum d’entretien !

On commence par un peu de culture sur le framboisier…

Le framboisier est un arbuste composé d’un tronc et de cannes (tiges).

Il en existe deux types :

  • Les non-remontants qui produisent une récolte au début de l’été.

Les cannes se développeront durant la première année et fructifieront l’année suivante.

  • Les remontants qui donnent une première récolte dès l’automne et une seconde au début de l’été.

Passons maintenant à la pratique sur les framboisiers…

 1. La plantation

Il est préférable de les planter en automne afin de favoriser l’enracinement.

Néanmoins, vous pouvez le faire jusqu’au printemps en veillant simplement à éviter les périodes de gel.


2. Le palissage

Afin d’éviter que votre jardin ne se transforme en un champ de framboises, je vous conseille de faire un palissage. Parmi les innombrables méthodes, voici celle de mon grand-père, testée et approuvée par toute la famille!

Elle consiste à planter les framboisiers en ligne en les espaçant de 60 cm.

Ensuite, tendez des fils de fer à 50 et 80 cm de haut et à 60 cm de part et d’autre du rang de framboisiers.

3. L’entretien

Pour les non-remontants, il suffit de couper, au ras du sol, les cannes ayant fructifié et cela dès la fin de la récolte.

De nouvelles cannes apparaîtront au cours de l’été et fructifieront au printemps suivant.

Pour les remontants, en fin d’hiver, coupez les extrémités des tiges ayant porté des fruits en automne. Vous les reconnaîtrez facilement car elles seront sèches.

Après la deuxième récolte, coupez à ras les cannes ayant fructifié deux fois.

 

Simplissime, non ? Il ne vous restera plus qu’à les déguster nature ou détournées en multiples préparations !

La Lavande : parfum et couleurs de vacances

 

Hortik vous apporte une touche de soleil avec cette plante méditerranéenne et son parfum enivrant : La lavande.

On peut compter 28 types de lavandes différentes, la couleur de son épis varie en fonction des espèces : blanc, mauve, rose, ou bleu.

La lavande peut s’utiliser en : massif, bordure, haie basse, talus, bac, fleurs coupées, pots-pourris.

Le saviez-vous ? Le nom Lavandula a été attribué à la plante par un naturaliste suédois, qui s’est inspiré du latin lavare = laver, allusion à l’utilisation très ancienne de cette plante dans les sels de bains, les onguents, les parfums.

 

Plantation et floraison

Période de plantation : mars, avril
Période de floraison : juillet à septembre

Comment les planter ?

Au jardin

Les lavandes aiment les terres légères, bien drainées et moyennement fertile.
Elle se plait également dans des sols arides, caillouteux.

A noter : Seules les variétés Lavandula stoechas et viridis exigent un sol acide.

Plantez vos lavandes en plein soleil et préférez les expositions chaudes.

Vous pouvez améliorer la terre d’origine avec un peu d’amendement organique (deux poignées par trou). Et dans les terres lourdes (argileuses), jetez du sable grossier au fond du trou.

La distance de plantation conseillée est de 5 plantes par m² ou un espacement de 40 à 50 cm.

En pot

De nombreuses variétés naines sont proposées aujourd’hui et donnent d’excellents résultats en jardinière.

Choisissez un contenant de 30 cm, appliquez un terreau de matières fibreuses et un tiers de sable de rivière grossier.

Veillez à ne jamais utiliser de bac à réserve d’eau et sélectionnez un pot ayant un trou d’évacuation des eaux lors d’arrosage en excès.

N’hésitez également pas à choisir une poterie en terre cuite ou florentin, afin de donner à votre balcon un côté provençal.

 

L’entretien

Arrosage

Elles ne supportent pas l’excès d’eau

Taille

Indispensable, afin d’empêcher la lavande de former du bois, taillez-la à temps (mars et août). Donnez-lui une forme de boule.
Si vous souhaitez tailler vos lavande l’été, privilégiez la taille après la floraison (et même durant, au moment de la récolte des fleurs), en août. Ne coupez que les fleurs fanées et le haut des tiges.

ATTENTION : Ne taillez jamais sur du vieux bois, il est très rare que de nouveaux bourgeons y apparaissent !

 

Question fréquente

Puis-je facilement faire des boutures de lavande ?
De préférence en juillet-août, avec des boutures de 5 cm de long, plantez les jeunes pousses dans une mini serre contenant un mélange de sable de rivière et de terreau.
L’enracinement se produit en deux mois environ.
Notre conseil : utilisez des hormones de bouturage est fortement recommandé.

 

 

Le + de la lavande

A la fois gustative, décorative et odorante, les fleurs de lavande peuvent :

  • embaumer votre linge et vos armoires,
  • éloigner les mites,
  • créer un miel délicieux grâce à son essence très parfumée,
  • calmer les brûlures, piqûres d’insectes : c’est un excellent désinfectant
  • faciliter le sommeil ou la digestion, grâce à ses propriétés apaisantes et antiseptiques.

Récolte du mois : Les haricots

 

 

C’est le moment ! Tous à vos potagers, les haricots verts sont fin prêts pour être récoltés (de Juin à Août).
Le saviez-vous ? En plus d’être tendre et fondant, les haricots sont également vitaminés, riches en fibres et en minéraux, ainsi que pauvres en calories.
En bref ce légume d’accompagnement est l’allié de votre santé.

 

Comment récolter des haricots ?

Pour obtenir des haricots ni trop murs, ni trop jeunes, il suffit de récolter les haricots verts lorsqu’ils ont atteint la moitié de leur taille définitive.
Attention : une récolte trop tardive, engendrera des haricots trop filandreux et donc désagréable à manger.
Pour les autres types de haricots comme les mangetouts, on attendra la formation des grains.
Cette récolte s’effectue d’une manière délicate, car toute la plante et le bouquet porteur de fleurs peuvent facilement s’arracher si on tire sur un haricot.

Alors, pour éviter ce déracinement, les haricots verts se cueillent à deux mains, en tirant sur la gousse d’une main et en maintenant la plante de l’autre.

 

Fréquence de récolte des haricots

On conseille de récolter les haricots verts tous les 2 jours afin qu’ils soient tendres, qu’ils aient une bonne rotation, tout en permettant un renouvellement de la production.
A noter : On espacera un peu plus la récolte des haricots mangetout (tous les 3 jours environ)

 

Conserver vos haricots

La conservation des haricots n’est pas très longue, une fois ramassés, ils se conservent 2 ou 3 jours au frais et aéré, mais il est vivement conseillé de les manger le plus rapidement possibles après la cueillette.

Nous vous proposons 3 méthodes de conservation, pour une fraîcheur longue durée de vos haricots :

 

  • Par sacs de congélation

Si la production est abondante, vous pouvez conserver les haricots par congélation. Lavez-les et faites-les blanchir 3 min dans de l’eau bouillante. Ensuite, passez-les sous de l’eau froide. Égouttez et enfermez dans des sacs en plastique à – 30 °C pendant 24 heures.

  • Via des bocaux

Afin de stériliser vos haricots dans des bocaux, il faut, après les avoir blanchis dans de l’eau salée pendant 2 min, les ranger dans des bocaux en les serrant bien les uns contre les autres. Remplissez avec de l’eau bouillie et salée. Faites stériliser 2 heures à 100 °C.

  • Avec un pot en grès

Enfin, il est aussi possible de les conserver dans du sel. Lavez-les et placez-les dans un pot de grès vernissé en alternant une couche de haricots et une couche de sel fin. Fermez de façon hermétique et gardez-les dans un lieu sec et frais. N’oubliez pas de dessaler 24 h avant consommation de vos haricots.

 

9 astuces de ma grand-mère

picto de grand mère

1. Avoir de splendides rosiers

Ingrédient : peaux de bananes.

Pour que vos roses restent charnues et fleurissent en abondance, placez aux pieds de vos rosiers une peau de banane.

 

 

 

 

2. Avoir de superbes géraniums

Ingrédient : lait

Pour que les géraniums fleurissent abondamment il faut les arroser avec le mélange suivant : 1 cuillère à soupe de lait pour chaque litre d’eau.

 

 

 

 

3. Ravivez géranium

Arrosez-les de café noir froid (non sucré)

 

 

 

 

 

Vous pouvez lire aussi l’article entretenir ses géraniums en 9 leçons.



4. Nettoyer les outils de jardinage

Frotter vos outils avec de l’huile de lin. Ce n’est pas polluant et vous garderez vos outils plus longtemps.

 

 

 

 

5. Supprimer une souche d’arbre

Ingrédient : gousse d’ail.

Ce remède 100 % naturel, n’utilise aucuns produits nocifs. Utilisez de l’ail, percez des trous dans la souche et placez-y vos gousses.

 

 

 

 

6. Faire fuir les taupes

Si vous avez des taupes, mettez un œuf préalablement fêlé dans chaque motte.

 

 

 

 

Et pour plus d’informations sur la taupe 

7. Garder bouquet de fleur plus longtemps

Ajoutez dans l’eau du vase soit du sucre soit un peu d’eau de javel soit une pièce de 5 ou 10 centimes.

 

 

 

 

8. Un désherbant radical

Ingrédient : sel

En effet l’eau salée va brûler la racine de la plante ou de la mauvaise herbe.

aérosol à plantes

 

 

 

 

 

 

 

9. Sauver un yucca

Ingrédient : Cire fondue

Sous toutes les pousses, coupez le tronc de votre yucca, et sur le sommet faites couler la cire fondue et d’autres pousses apparaîtront sur les côtés. Et pour « sauver » la partie coupée, trempez la dans un récipient d’eau et replantez les racines.

 

 

 

 

A vous de jouer !