Le dahlia, une fleur magique et tellement belle !

dahlia rose et blanc

Comment ne pas s’extasier devant cette fleur, que dis je, ces différentes variétés de fleurs toutes nommées dahlia.

N’oubliez pas de les planter au printemps pour pouvoir profiter de leur floraison entre juillet et octobre.

Vos yeux en verront de toutes les couleurs et de toutes les formes… et votre jardin sera magnifique..

bon d’accord, j’ai une petite, toute petite passion pour ces fleurs… mais regardez-les, ne sont elles pas magnifiques ?

dahlia rose et blanc
dahlia rose et blanc
dahlia pompon
dahlia pompon
dahlia princesse
dahlia princesse



Là c’est la couleur rose qui domine, mais je suis une fille direz vous ! cliché ! Mais moi, ma couleur préférée est le orange… pas parce que ce serait le nouveau noir… non parce que ca en jette !!

dahlia orange et jaune
dahlia orange et jaune
dahlia oiseau de feu
dahlia oiseau de feu
dahlia oiseau de feu 2
dahlia oiseau de feu 2

 

Je vous propose cette petite galerie de photos de dahlias, photos réalisées par B. Morard

L’Achillée millefeuille ou la Millefeuille nom latin : Achillea millefolium L.

L'Achillée millefeuille

Les informations classiques sur l’Achilée

Famille : Astéracées, Composées
Période de floraison : de juillet à septembre
Couleur des fleurs : blanc, jaune, rose, rouge
Type de végétation : vivace
Type de feuillage : caduc
Hauteur : de 0,50 à 1,20 m
Plantation, rempotage : printemps

L'Achillée millefeuille
L’Achillée millefeuille

 

Comment planter les Achilées, qu’ont elles besoin comme sol et exposition ?

Les achilées ont besoin de soleil, plantez les plein sud ! Par contre le sol doit être frais voire sec, mais bien drainé.

Les achilées aiment les sols neutres , avec une humidité normale à sec. Vous pouvez les planter dans des massifs, pour des bordures, ou encore dans la rocaille



 

Pour plus d’éléments :

Méthode de multiplication : semis au printemps, division de la touffe au printemps
Taille : coupez les premières fleurs fanées pour encourager l’apparition de nouvelles tiges
Maladies et ravageurs : l’oïdium, les pucerons

 

Fritillaire ou Fritillaria, de la famille des Lilieae

fritillaire pintade

Les informations classiques sur les fritillaires :

Hauteur : 20 à 100 cm (plus de 120 espèces différentes)
Exposition : Ensoleillée et mi-ombre
Sol : Ordinaire, bien drainé
Bulbe de printemps
Floraison : Avril à juin

fritillaire impériale
fritillaire impériale. credit photos B.Morard

Plus d’informations sur la fritillaire :

La plupart des espèces poussent dans les rocailles, les pentes rocheuses, les prairies sèches et les broussailles. Quelques espèces, notamment Fritillaria meleagris, Fritillaria japonica et Fritillaria camschatcensis, poussent en sol frais à franchement humide.

Les fritillaires, couramment appelées goganes dans l’ouest de la France, sont des plantes herbacées vivaces appartenant à la famille des Liliaceae sensu sticto. Le genre comprend quelque 120 espèces d’Europe, d’Asie et de l’Ouest américain

 



fritillaire
fritillaire pintade (Fritillaria meleagris) – credit photos B.Morard

 

 

Plus de photos de fritillaires ici :

Le Bégonia tubéreux ou Begonia tuberhybrida

begonia tubereux

Les informations de base sur le Bégonia Tubéreux

Plantation : mars à mai
Floraison : juin à octobre
Exposition : mi-ombre ou ombre
Sol : fertile, léger et frais
Utilisation : massif, bordure, jardinière, suspension
Hauteur : 0,20 à 1 m
Bulbeuse, non rustique

 

begonia tubereux
begonia tubereux. photos B. Morard

D’ou vient le nom de cette plante ?

Les bégonias tubéreux sont vivaces et possèdent des organes de réservequi prennent la forme de tubercules (d’ou le nom), de forme aplatie, ou parfois plutôt de bulbes. Ceci assure l’alimentation de la plante en eau et en nutriments durant la mauvaise saison.



Au jardin, comment s’occuper du bégonia tubéreux ?

Le bégonia tubéreux est une plante facile et florifère idéale pour potées, jardinières et bordures. Ses grosses fleurs colorées apparaissant en continue du printemps à l’automne et son feuillage décoratif en font un allié essentiel pour composer un beau jardin fourni.

Les bégonias tubéreux perdent leur partie aérienne à l’automne et connaissent une période de dormance jusqu’au printemps suivant.
Cette période de repos, au frais et à l’hombre, est nécessaire. Elles apprécient souvent un air humide, sans excès, mais pas l’eau stagnante dans le sol qui doit être suffisamment drainant pour éviter la pourriture

 

photos B.Morard

L’ail des ours, fleur ? plante potagère ? Qu’est-ce donc !

ail des ours ou allium ursinum, ail sauvage

L’ail des ours est une plante à fleurs blanches en forme d’étoile, mais pas que cela !

Son nom scientifique est l’allium ursinum

Il est appelé ail des ours, ail sauvage, ail pétiolé, ou encore ail à larges feuilles, ail des bois, ail pétiolé…

L’ail des ours (Allium ursinum ) est une variété d’ail sauvage proche de l’ail alimentaire courant ( Allium sativum).

Il fait partie de la famille des amaryllidacées ( Amaryllidaceae )

ail des ours ou allium ursinum
@B.Morard

 

Ail des ours, Fiche technique

nom scientifiqueallium ursinum
Noms communsAil des ours, ail sauvage, ail pétiolé, ou encore ail à larges feuilles
familleamaryllidacées ( Amaryllidaceae ) ou Liliacées
Période de floraisonEntre avril et juin
Période de récolteAvant le début des premières fleurs
Période de plantationSeptembre, octobre, novembre
HauteurDe 20 cm à 50 cm
Type de plantePlante potagère
Type de feuillageCaduc

 

Description botanique de l’ail des ours

Quand on froisse les feuilles de l’ail des ours, la plante dégage une forte odeur d’ail. Elle peut former de vastes colonies le long des ruisseaux. Ses feuilles apparaissent d’avril à juin et la période de récolte se termine avec les premières fleurs. Avant sa floraison, on peut la confondre physiquement avec le colchique d’automne, l’arum ou le muguet, mais il faut se fier à son odeur caractéristique.



 

ail des ours ou allium ursinum, ail sauvage
@B.Morard

Mode de multiplication et de récolte

La plante se multiplie par ses bulbes. Pour une récolte raisonnable, il suffit de couper les feuilles et fleurs à la base en laissant les bulbes en place. Ne prélevez que ce dont vous avez besoin pour votre consommation personnelle.

On récolte l’ail des ours au printemps (mois de mars-avril de préférence), si possible avant la floraison pour éviter qu’il ait un goût amer.

 

ail des ours ou allium ursinum, ail sauvage
@B.Morard

Que peut-on faire avec l’ail des ours en cuisine ?

Toutes les parties de la plante se consomment : feuilles, boutons floraux et fleurs.

Les feuilles fraîches de l’ail des ours se mangent en salade.

On peut les hacher finement pour saupoudrer un gigot d’agneau ou les mélanger à du fromage frais.

Ajouter quelques feuilles d’ail des ours à la salade quotidienne (entre 3 -10 feuilles pour une laitue).
[Bes
 

ail des ours ou allium ursinum, ail sauvage
@B.Morard

Attention, l’odeur forte de l’ail ne plaît pas à tout le monde.

Crocus : plantez vos bulbes de crocus cet automne !

fleurs de crocus jaunes et rouges

L’automne, c’est la bonne saison (mais pas l’unique !) pour planter ses bulbes de crocus…. Pour les espèces de crocus qui fleurissent en hiver et au printemps, c’est vraiment maintenant !

Mais avant de les planter, il vous faut savoir quelques petites choses sur les crocus… et je vous propose un petit schéma « comment planter son bulbe »

 

fleurs de crocus jaunes et rouges
credit B.Morard

Le crocus, les espèces,  petites informations

–          Il y a 90 espèces différentes de crocus

–          -les crocus font partie de la famille des Iridaceae ou Iridacées.

–          1/3 des 90 espèces fleurit en automne en fait

–          On voit le plus souvent des crocus vernus (ou verni pour parler latin correctement) dans nos jardins.

o   On reconnait les crocus vernus grâce à ces informations : ils ont une corme à tuniques à fibres réticulées, leur floraison est printanière, leurs fleurs sont généralement indistinctement striées, Ils n’ont pas de bractées (définition d’une bractée : Intermédiaire entre la feuille et la fleur, la bractée est souvent similaire à une feuille (on parle alors de « bractée foliacée »), mais elle peut aussi ressembler à une fleur ou à un pétale de fleur_ source wikipedia)

–          Mais les espèces sont nombreuses, et de formes très variées : crocus corsicus, crocus flavus, crocus versicolor, crocus longiflori, crocus reticula, crocus sativus (ou à safran)…



Fiche pratique du crocus : quand planter, quand ils fleurissent

 

Période de plantation et semisDès fin juillet pour les crocus fleurissant en automne, dès septembre pour les crocus fleurissant en hiver/printemps
Période de récolte et floraison Hiver/printemps ou automne selon l’espèce
ExpositionSoleil
Type de sol sol bien perméable en situation ensoleillée, pas d’humidité, sol bien drainé
Bulbe pour Gazon fleuri, Bac, Massif fleuri, Rocaille
 DensitéTous les 6 cm généralement
Hauteur adulteD’assez petites fleurs, généralement moins de 15 cm

 

fleurs de crocus jaunes
credit B. Morard

 

Qu’est-ce qu’on plante et comment on plante un bulbe ?

Le crocus est une plante à bulbe.

On va planter un bulbe de crocus en terre dans la saison qui correspond à votre crocus.

Voir le dessin ci-dessous :

Comment planter ses bulbes schema

 

1-      Avec un transplantoir ou une petite pelle ou un plantoir à bulbes tout simplement, prenez une profondeur de 2 à 3 fois la hauteur du bulbe

2-      Positionnez le bulbe au fond du trou, bourgeon vers le haut

3-      Recouvrez le bulbe doucement avec la terre, pour éviter de les déplacer ou de les abimer

4-      Tassez doucement la terre avec votre pied, ou avec le plat d’un râteau

5-      Arrosez à l’endroit où vous avez planté le bulbe (non non pas à coté !)

 

 

Dans la langue des fleurs

Le crocus signifie « Bonheur de jeunesse »

Dans le langage emblématique des fleurs, selon la couleur, le crocus peut signifier différentes choses, toutes reliées au domaine de l’inquiétude. Bleu, il signifie : « J’espère, mais je crains » ; jaune : « Rassurez-moi » ; rouge : « J’ai peur de trop aimer » ; violet : « Vous regrettez de m’aimer. »

 

Nos conseils complémentaires sur le bulbe de crocus

–          Taillez le Crocus afin qu’il puisse se remettre de sa floraison.

–          ATTENTION : lui couper les feuilles trop tôt est très fortement déconseillé si vous souhaitez obtenir de nouveau de magnifiques fleurs. attendez que le feuillage jaunisse avant de le couper, car c’est à ce moment que la fleur constitue ses réserves pour la prochaine floraison.
Eliminez les fleurs fânées.

–          Le crocus est résistant aux maladies, il ne craint que les rongeurs qui peuvent s’attaquer aux cormus.

–          Ce bulbe de crocus ne demande que très peu d’entretien : vous plantez, mettez un peu d’eau, et vous attendez

 

Comment changer la couleur de ses hortensias

hortensia-rose

Dans la série « le saviez vous », aujourd’hui nous allons vous surprendre !

Nous vous avons déjà parler des hortensias ici, avec tous les conseils de plantation, d’entretien et de taille.

 

Mais saviez vous que l’on peut agir sur leur couleur?

La couleur des fleurs de votre arbuste dépend de l’acidité du sol dans lequel vous avez planté votre hortensia !

  • Si votre sol est acide, votre fleur sera bleue.
  • Si vous disposez d’un sol calcaire, les fleurs prendront une couleur proche du rose ou rouge.

Et si on essayait de changer la couleur des hortensias?…

Bien sur cette expérience rappellera à certains, les cours de physique du collège, où nous nous amusions à mettre de l’encre de différentes couleurs dans des vases de tulipes pour les faire changer de couleurs. Pour les hortensias pas d’encre à l’horizon, mais des techniques agissant naturellement sur l’acidité de votre sol.

Si vous avez plusieurs pieds d’hortensias dans votre jardin, n’hésitez pas à tenter l’expérience pour créer des dégradés de couleurs de façon très simple!

Quelque soit leur couleur: Bleu, rose, rouge ou blanc, vous pouvez la faire varier en fonction de plusieurs critères, voici quelques conseils pour vous amuser à « teindre » votre jardin…de façon simple et  surtout naturelle!


Vous souhaitez des hortensias bleus, voici les différentes solutions:

 

garder ses hortensias bleus
techniques naturelles

 

Dès le début du printemps, vous pouvez enrichir votre terre avec du sulfate d’alumine (que l’on trouve chez les droguistes). Il suffit de dissoudre ce produit dans de l’eau et le répartir autour de la racine.

Pour accentuer l’effet du sulfate d’alumine (appelé aussi alun) n’hésitez pas à décorer les pieds de vos hortensias…Avec les techniques si dessous:

Les superstitieux peuvent agrémenter leurs pieds d’hortensias de fer à cheval rouillé! Et oui l‘oxydation du fer va permettre à votre sol d’être moins acide et favorisera le maintien de la couleur bleue sur vos fleurs.

Si vous n’avez pas de fer à cheval rouillé sous la main, n’hésitez pas à mettre une poignée de clous dans de l’eau salée et vinaigrée pour les faire rouiller.Puis enterrez-les près de la racine de l’hortensia et continuez à arroser régulièrement. Il suffit d’attendre le résultat!  Avec un peu de patience la belle couleur bleue verra le jour.

Nos bordurettes à l’ancienne peuvent également délimiter vos parterres et favoriser l’effet bleuté de vos hortensias.

L’ardoise pilée fonctionne également très bien pour garder le bleu des hortensia et agira tel un paillage sur vos plantes!

 

rouille et couleur
hortensia tu deviendras bleu

 

Si au contraire vous préférez rendre vos hortensias roses voir rouges, il faut agir sur le Ph de votre terre simplement en y ajoutant des cendres ou de la chaux.

cendre-chaux-hortensia-rose

 

Le jardinage peut vraiment devenir un jeu! Alors n’hésitez pas à vous lancer dans ces expérimentations de teinture au jardin.

Attention, l’hortensia est une plante résistante mais il vaut mieux éviter trop de traitements pour la faire changer de couleur.

 

5 actions à faire au jardin en juillet

semer des graines

 

Juillet est un mois souvent associé avec « vacances » mais rarement pour le jardinier. Non seulement parce que le temps des récoltes est enfin venu, mais aussi parce que le jardin demande plus d’attention quand le soleil darde ses dangereux rayons…

 

 1) Pour bien entretenir votre jardin  :

Si vous êtes amateurs de fleurs sachez qu’il est temps de planter !

 

arroser les plantes

N’oubliez pas d’arroser vos plantes chaque soir après le  coucher du soleil car les plantes souffrent de la chaleur de l’été, souvent étouffante, parfois orageuse et rarement pluvieuse
Mais avant cela, nettoyez vos massifs, binez ou sarclez le sol afin de laisser pénétrer l’eau dès les premières gouttes de pluie ou d’arrosage.

Avant de partir en vacances, quelques travaux sont à prévoir comme désherber les massifs et les allées pour éviter de vous retrouver envahi à votre retour

2) le saviez-vous : il est encore temps de semer !

semer des graines

Il est encore temps de semer certains légumes en plein terre comme:

les poireaux, la laitue , les haricots, la chicorée, l‘oseille, le persil ou encore les radis.

Vous pouvez également semer des graines de courgette en godet que vous planterez en terre à la fin du mois ou au début du mois d’août.

 

3) Portrait sur notre légume du mois : la salade

laitue du jardin

Les salades exigent peu d’eau pour se développer, sauf en climat sec et pendant l’été. Elles réclament de bons binages pour éviter la concurrence des mauvaises herbes et pour aérer la terre.

Attention :- N’enterrez pas trop profondément vos pieds après repiquage car vous risquerez de ne pas voir votre salade pousser.

N’arrosez jamais le feuillage directement mais au pied des plants afin d’éviter de contaminer les feuilles.

Les salades se récoltent environ 2 mois après le semis, lorsque le cœur de celles-ci a atteint la taille désirée.

Il est conseillé de couper au niveau du collet plutôt que d’arracher la plante. Ainsi, la plante peut repousser et émettre de nouvelles pousses, qui apparaîtront rapidement pour une autre récolte.



 

4) Portrait sur notre fruit du mois : La fraise

                              blanche 

 

La meilleure période pour planter vos fraisiers se situe entre mi-août et mi-octobre. Les plants ont ainsi le temps de s’enraciner avant l’arrivée de l’hiver et du froid, Ils fructifient dès l’année suivante.
Les variétés remontantes qui produisent à la fin de l’été.

  A savoir : les fraisiers se cultivent aussi en pot, pour un potager au balcon.

 

Vous connaissez tous la fraise rouge mais connaissez-vous la fraise blanche ?

fraises-blanches

La vaste famille des fraises compte plus de 600 membres .Deux nouvelles variétés sont récemment apparus : elles sont prénommées fraise ananas et fraise framboise des bois. Le mot fraise fait souvent penser au rouge et bien non car ces  2 nouvelles espèces sont en réalité blanches. Ces fraises insolites sont le fruit de plus d’une centaine de croisements en l’espace de 10 ans

 

 5) Trucs & Astuces :

Comment éliminer les parasites ?

ortie

Très utilisé au jardin biologique, le purin d’ortie possède de multiples vertus. Engrais puissant, anti-parasitaire efficace, il est très facile à élaborer et à utiliser, aussi n’hésitez pas à l’employer à la place des traitements chimiques habituels !

Visite de la Roseraie de Provins (77)

Au cœur de la Cité Médiévale de  Provins, à mi chemin entre la ville haute et la ville basse, situé à 1 heure de Paris, la Roseraie s’étend sur 3 hectares et dénombre pas moins de 400 variétés.

 

 

 

« Bâti pour mettre à l’honneur la Rosa Gallica officinalis ramené des croisades par Thibaud IV de Champagne, en 1240, la roseraie de Provins a, depuis sept ans, gagné chaque année ses galons pour intégrer en 2014 le tant désiré statut de Jardins remarquables.
Un label qui met en avant «les jardins dont le dessin, les plantes et l’entretien sont d’un niveau remarquable, qu’ils soient privés ou publics, protégés ou non au titre des monuments ou des sites.» Un label attribué pour cinq ans. Bruno Clergeot voit ainsi son jardin rejoindre le cercle restreint des sites seine-et-marnais estampillés Jardins remarquables : Fontainebleau, Vaux-le-Vicomte, Champs-sur-Marne et le jardin du point du jour à Verdelot.
 
Un label qui donne raison à Bruno Clergeot et Fanny Plaquet, qui l’a rejoint et l’épaule efficacement dans cette aventure, de poursuivre le développement de leur site sans se donner de limite :
« Je n’ai aucune contrainte. Je peux faire des essais, poursuivre, arrêter sans avoir de cahier des charges à suivre. C’est une chance ».
Une chance qu’il met au profit des visiteurs qui peuvent profiter de son jardin, de ses deux cours d’eau qui traversent le site, des transats qu’ils peuvent disposer comme bon leur semble, du labyrinthe, de la terrasse, de son feu de cheminée et de ses conseils faciles à obtenir. Son Stenson sur la tête, Bruno Clergeot n’est jamais plus à l’aise qu’avec son sécateur à la main pour entretenir sa roseraie. Il se fera alors un plaisir de répondre à vos conseils. »La République

La Roseraie de Provins – 11, rue des Près, à Provins.Contact : 01.60.58.05.78 – http://www.roseraie-provins.com/

Ouvert tous les jours de 10 heures à 19 h 30.

Tarifs : 6,50 € en visite libre de mai à octobre. Gratuit pour les – 12 ans.

Sortie week-end : Journées des Plantes de Courson, du 16 au 18 mai 2014

mini affiche journee des plantes courson

Les prochaines Journées des Plantes de Courson auront lieu les 16,17, et 18 mai 2014.

Le thème de cette année sera la protection de la diversité végétale : « La diversité? Prenez-en de la graine! »

Mais avant tout cela, connaissez-vous le domaine de Courson ?

A 35 km seulement au sud-ouest de Paris, le Domaine historique de Courson vous ouvre ses portes. Ou comment conjuguer à la perfection architecture et art paysager

En famille, entre amis, en amoureux ou en solitaire, partez à la découverte du Domaine de Courson, au cœur de l’Essonne. Vous tomberez sous le charme d’un château et d’un parc exceptionnels, tous deux consacrés depuis plusieurs siècles à l’art du jardin.

Parc et Jardin du domaine de Courson
© Jean-Pierre Delagarde

Les Journées des plantes de courson, que peut-on y voir en plus ?

On peut découvrir 250 exposants venus de toute l’Europe, rigoureusement sélectionnés…

– pépiniéristes, paysagistes, créateurs …

– Plantes inhabituelles, nouvelles, redécouvertes…

– Objets de jardin beaux et pratiques…

– Conseils, animations, ateliers…

– Signatures et conférence

A l’occasion de cette soixantième édition, Courson sera le porte-parole de la protection de la diversité végétale !

Voici les premiers événements annoncés :

Deux baptêmes :
– l’Iris ‘Domaine de Courson’ chez Cayeux,

– une nouvelle rose chez David Austin parrainée par la paysagiste et botaniste Alix de Saint-Venant

Un nouveau Jardin d’Essai de l’OTJ sur le thème « Transmission » conçu par Margaux Degat (paysagiste) et Minh Ta (designer)
Un jardin didactique signé Plantes & Culture illustrant le thème de la protection de la diversité

Les conférences présentées dans ces journées  :

– Des experts débattront de la protection de la diversité végétale (Graham Spencer, Plants for Europe ; Christian Crépin, Pépinières Lepage ; Colin Moat, Pineview Plants)
– Partons à la découverte de Bomarzo, en Italie, avec César Garçon
– Découvrons l’histoire des roses dans nos jardins avec Daniel Lemonnier
– Comment cultiver nos légumes hors-sols avec Yohan Hubert ;
– Parcourons le magnifique Domaine de Chaumont-sur-Loire et ses récentes restaurations avec Chantal Colleu-Dumond
– Courons à l’invitation de Stéphane Marie pour visiter son potager et partager sa table

affiche journee des plantes courson mai 2014

Informations pratiques :

Parc du Domaine de COURSON 91680 Courson-Monteloup

Ouverture au public

  • Vendredi 16 mai 2014 : de midi à 19h
  • Samedi 17 mai 2014 : de 10h à 19h
  • Dimanche 18 mai 2014 : de 10h à 19h

Matinée professionnelle sans vente

  • Vendredi 16 mai 2014 : de 10h à midi

Renseignements

BILLETTERIE

Le tarif d’entrée comprend le droit d’entrée, l’accès aux conférences, la visite guidée du parc, le parking, les services de la consigne et le transport des plantes jusqu’à la sortie, la navette depuis la gare de RER.

Un tarif promotionnel à 12€ la journée pour les 500 premières places commandés

A partir du 30 janvier 2014, tarif unique exceptionnel de 12 € pour les 500 premières places commandées.
A commander sur domaine-de-courson@orange.fr

Achat de billets en ligne à tarif préférentiel avec fnac.com

  • Plein tarif : 15 € (tarif préférentiel)
  • Tarif adhérent : 12 € (dans la limite des quotas disponibles)

Achat de billets sur place

  • Tarif normal : 17 €
  • Tarif réduit : 12 € (groupes – minimum 20 personnes, uniquement sur réservation écrite préalable -,étudiants, associations horticoles, enfants de 12 à 16 ans, handicapés, familles nombreuses)
  • Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés de leurs parents, et pour lesaccompagnateurs des personnes handicapées.

Vous pouvez également acheter vos billets par correspondance, contactez par mail  domaine-de-courson@orange.fr

http://www.domaine-de-courson.fr