Jardiner avec la lune

jardiner avec la lune

jardiner avec la lune
© apisit21 – Fotolia.com
Tout comme le soleil, la lune agit sur votre jardin.On sait que la lune influence les marées, alors pourquoi n’aurait-elle pas également un effet sur vos courgettes ?Et puis,  après tout, jardiner avec la lune, c’est peut être aussi une façon d’essayer de cultiver ses végétaux en harmonie avec la terre. Alors lancez vous !

Comment ça marche ?

Non, il ne s’agit pas jardiner la nuit avec une lampe torche !! Le principe est assez simple, on jardine normalement, et on privilégie certaines activités selon que la lune soit  montante ou descendante.

La lune gravite autour de la terre. Pendant son trajet, elle passe devant les 12 constellations du zodiaque en un mouvement ascendant puis descendant.

Elle est montante depuis la constellation du Sagittaire qui la plus basse, jusqu’à celle des Gémeaux qui est la plus haute. Puis la lune accomplit son demi cycle descendant, du Gémeaux au Sagittaire.

 

Lune montante et descendante

Elle monte ou pas ? Comment le savoir ? C’est très simple, il suffit d’observer la position de la lune par rapport à un élément fixe, votre maison par exemple, à la même heure plusieurs jours. (ou de regarder votre calendrier en fait)

La lune ne se trouve plus exactement à la même place dans le ciel chaque jour. Si la lune est plus haute que la veille, elle est alors « montante » ou ascendante. Si elle est plus basse, elle est « Descendante ».

lune, jardiner avec la lune

 

Je vous accorde que ce n’est pas très pratique, alors une astuce plus simple : consultez le blog hortik, notre calendrier lunaire est mis à jour quotidiennement !



Lorsque la lune monte, la sève monte dans les plantes et gonfle leurs parties aériennes et lorsqu’elle descend, la sève redescend dans les racines.

  • Que faire lorsque la lune est ascendante ? Nous avons dit que la sève des plantes monte vers les branches. Donc, ces jours là sont profitables à tout ce qui se passe au-dessus du sol : Semis, greffe, récoltes des fleurs, fruits, graines , taille des haies qui pousseront alors plus compact
  • Que faire lorsque la lune est descendante ? Dans ce cas, la sève regagne les racines. La période est donc bonne pour tout ce qui se passe sous terre : plantations, boutures, repiquage, travail de la terre, enrichissement de la terre, récolte des plantes racines, des fruits à pépins et des bulbes.
  • Lorsque la lune sera au point le plus rapproché et au point le plus éloigné de la terre, on considère que les travaux au jardin doivent être évités. Il y a 4 jours par mois et on appelle ca les nœuds lunaires. Il en sera de meme les jour d’eclipse :  au repos !

 

Jours Feuilles, jours Fleurs, jours Racines, Jours Fruits et Graines

Les différents types de plantes :

  • Racines, c’est la racine que nous mangeons : Ail, Betterave, Carotte, Céleri-rave, Echalote, Endive, Navet, Oignon, Poireau, Pomme de terre,
  • Feuilles : Aneth,Arbustes d’ornement, plantes feuillu, Basilic, Cerfeuil, Chicorée, Chou, Ciboulette, Cresson, Epinard, estragon, Fenouil, Laitue, Mâche, Menthe, Oseille, Rhubarbe, Persil, Pissenlit, Scarole
  • Fruits/Graines, qui pousse depuis une fleurs: Arbres fruitiers, Aubergine, Châtaigne, Concombre, Cornichon, Courge, Courgette, Fraisier, Framboisier, Haricot, Lentille, Melon, Noisette, Pastèque, Petits pois, Piments, Poivron, Tomate, Blé, Maïs, Riz
  • Fleurs : Arbustes à fleurs, Artichaut, Chou-fleur, Brocoli

 

La Lune va influencer les végétaux selon leur nature et le type de constellation devant laquelle elle se passe.

Jours Racines : la lune passe devant les constellations du Taureau de la Vierge et du Capricorne. C’est le moment de semer, planter, soigner et récolter les légumes à racines et les fleurs à bulbes.

Jours Fleurs la lune passe devant les constellations du Gémeaux, de la Balance, et du Verseau . C’est le moment de planter, semer, rempoter, bouturer, récolter vos fleurs et légumes-fleurs.

Jours Fruits et Graines,  la lune passe devant les constellations du Bélier, du Lion, et du Sagittaire C’est le moment de semer, planter, cueillir, récolter les fruits et les légumes-fruits .

Jours Feuilles,  la lune passe devant les constellations du Cancer, du Scorpion et du Poisson. Cc’est le moment de tailler, tondre, cueillir, semer, repiquer les végétaux à feuillage.

 

Ciel, j’ai loupé le jour racine !

Il peut être compliquer de respecter à la lettre le calendrier lunaire : une sortie, un week end dans la famille, une météo calamiteuse…

Ne vous mettez pas martel en tête ! Même si ce n’est pas un jour racine, vous pouvez toujours semez vos radis…

 

4 conseils pour jardiner sans polluer

arrosoir jaune, jardiner sans polluer

Conseil numéro 1 : économiser l’eau

récupérateur d'eau de pluieL’eau est devenu un problème mondial et l’économiser est très important. Aujourd’hui, de nombreux systèmes sont commercialisés: citerne enterrée, citerne  sous pression, citerne à filtre, citerne auto-nettoyante.
L’arrosage au jardin ne doit pas se faire qu’à l’eau pure. Un seau d’eau qui a tourné pendant l’été peut servir à arroser des végétaux robustes par exemple.

Conseil numéro 2 : faire son propre compost

bac à compost

Un an suffit pour créer vous-même votre propre compost. Rien de plus simple : créez-vous un bac dans lequel vous entreposerez vos déchets végétaux (herbes, branches d’arbres) ainsi que vos déchets verts (épluchures, coquille d’œuf).

Pour que ces déchets se transforment plus rapidement en « or noir du jardin » découpez vos déchets avant de les placer dans le bac.
Autre astuce : n’hésitez pas à remuer le tout de temps en temps pour l’aérer. Vous pouvez également l’arroser.



Conseil numéro 3 : faire son propre paillis

faire son propre paillisLe paillis remplacera les pesticides et autres produits chimiques. Il est constitué de matières organiques destinées à être étalées à-même le sol.
2 méthodes simples pour remplacer le paillis que vous achetez d’habitude en magasin:- La première consiste simplement à étaler d’une fine couche les restes de vos tontes.
– La seconde consiste à découper de petits morceaux de carton ondulé : ces derniers permettront de garder le sol humide et de retarder la pousse de mauvaises herbes.

Conseil numéro 4 : utiliser des engrais organiques

utilisez des engrais organiques

Que sont les engrais organiques ?

Le fumier déshydraté ou encore les purins d’Ortie, de Consoude, de Prêle, d’Absinthe, ou encore de Tanaisie ont de nombreuses vertus pour votre jardin et seront avant tout un fertilisant de premier choix.

 

7 secrets pour créer son jardin hypoallergénique

Jardin Japonais

Le printemps arrive, les allergies aussi. Si vous êtes sensible aux allergies, nous avons pensé à vous et nous livrons nos 7 secrets pour se créer un jardin hypoallergénique ! Qui a dit que jardin et personnes allergiques n’étaient pas compatibles ?

Jardin Japonais
credit photo : Philippe Ibars

Les 7 secrets

  1. Les plantes dites plantes de terre de bruyère comme les rhododendrons, azalées ou camélias mais aussi  les fougères et bambous génèrent peu de pollen. Nous vous conseillons donc de vous diriger vers ce genre de fleurs et arbustes. En favorisant des éléments minéraux comme dans les jardins japonais, vous limitez également ce risque !
  2. Les grands jardins sont susceptibles d’avoir beaucoup de fleurs qui génèrent du pollen. Nous vous conseillons donc de faire un jardin à la française. De plus, en taillant régulièrement vos fleurs et arbustes, vous limitez l’émission de pollen
  3. Avoir un jardin aromatique n’est pas incompatible avec vos allergies ! Cultiver de la sauge, du basilic, du fenouil ou encore de la menthe n’aura aucun effet sur vous.
  4. Certaines fleurs comme les chrysanthèmes, les clématites ou les géraniums sont conseillées car elles contiennent peu d’étamine.
  5. N’oubliez pas que les insectes du jardin sont aussi vos amis ! Certaines plantes sont peu allergisantes car les insectes transportent le pollen qu’elles contiennent. C’est le cas des gueules de loup, des acacias, des genêts
  6. Les plantes flottantes comme le nénuphar ou de berge comme les joncs sont connus pour leur faible teneur en pollen. De plus, le fait d’installer un bassin limite l’émission.
  7. Si vous avez du gazon alors vous n’avez pas le choix. En le tondant 2 fois par semaine, vous limitez les risques. Le moment idéal pour le tondre est le matin au moment de la rosée. Les pollens restent collés à l’herbe humide, il est donc plus de les enlever. (si vous devez faire un choix entre pelouses et mousses ou fougères optez pour ces dernières )



Jardiner avec la lune : les semis

jardiner avec la lune

Même si son effet n’est pas scientifiquement prouvé, de nombreux jardiniers tiennent compte du calendrier lunaire pour la culture des plantes.
Découvrez quelles sont les périodes favorables pour réaliser vos semis en fonction de la position de la lune.

La lune croissante et la lune décroissante

On appelle lune croissante la lune qui va de la nouvelle lune à la pleine lune. A l’inverse, la lune décroissante décline en luminosité depuis la pleine lune jusqu’à la nouvelle lune.

La nouvelle lune est propice à la germination des graines et aux semis durant toute la période qui précède la pleine lune. Durant le premier quartier, on peut semer n’importe quel type de plantes car leur croissance sera favorisée.

La phase décroissante de la lune convient mieux à la récolte des herbes aromatiques et au repiquage des bulbes et légumes racines.

La lune ascendante et la lune descendante

La lune ascendante ne fait pas référence au disque lunaire mais renvoie à la position de la lune dans le ciel. Durant les treize à quatorze jours qui précèdent la pleine lune, on pense que la sève monte dans la plante depuis les racines jusqu’aux feuilles. Cette période serait donc propice aux greffes et aux semis de toutes les plantes.

Lors de la lune descendante, la sève regagne les racines et cette période serait plus profitable à la taille des haies ou des branches, aux bouturages et aux repiquages.



Les jours de repos du jardinier

Dans le calendrier lunaire, il existe quatre jours de repos pour le jardinier : lorsque la terre et la lune sont les plus proches ou bien lorsqu’elles sont les plus éloignées. Lorsque la lune croise l’orbite de la Terre autour du soleil, on parle de nœud lunaire. Ces phénomènes perturberaient les plantes et pour cette raison il n’est pas conseillé de pratiquer la taille, les semis ou autres travaux de jardinage durant toute cette période.
jardiner avec la lune

L’essentiel du compost en 5 questions

Tas de compost

Avec le compost jardin, c’est le doublé gagnant assuré : moins de déchets dans la poubelle et un engrais naturel et de qualité à portée de main !

1. Est-ce que le compost jardin sent mauvais ?

Non ! Correctement géré, le compost ne dégage pas d’odeurs.
Si c’est le cas, cela peut être dû à un trop plein de matières azotées comme la tontes de gazon, les déchets de légumes…. Pour rééquilibrer, ajoutez des feuilles mortes. Vérifiez aussi que l’aération est suffisante.

2. Le compost attire-t-il les nuisibles ?

Si rongeurs et insectes sont attirés, recouvrez le compost de matières carbonées comme de la sciure, des feuilles mortes ou des copeaux de bois. Vous n’aurez plus de soucis avec les rongeurs et insectes !

3. Comment savoir que mon compost est prêt à l’emploi ?

Après 5 à 9 mois le compost doit devenir homogène et prendre une couleur sombre. Il doit pouvoir s’émietter facilement et dégager une bonne odeur d’humus.

Tas de compost

4. Comment utiliser mon compost ?

Vous pouvez utiliser votre engrais naturel de jardin comme amendement organique, pour votre potager par exemple : épandez-le en fines couches puis incorporez-le par griffage ou binage.
Le compost fait aussi un excellent support de cultures pour votre jardin d’agrément : pour les semis, le rempotage, les plantations, la pelouse…
Enfin, vous pouvez utiliser votre compost jardin pour les plantes intérieures en le mélangeant à parts égales avec de la terre bien sèche et du sable.

 



 

5. Pourquoi mon tas de compost ne réduit pas ?

S’il ne bouge pas ni ne dégage de chaleur, c’est que le processus n’est pas activé : le compost est trop sec ou à l’inverse, trop humide.

 

Le compost, c’est facile : alors lancez-vous !

 

Et si vous souhaitez continuer votre lecture sur le compost, voici quelques autres articles qui pourraient vous intéresser :

Bonne lecture

Le calendrier lunaire, qu’est ce et comment l’appliquer ?

Tous les jardiniers confirmés utilisent ou ont utilisé au moins une fois le calendrier lunaire pour planter légumes, plantes et fruits, pour traiter les plantes contre les maladies, et également pour faire les récoltes.

Qu’est ce que le calendrier Lunaire ?

On se sert de la lune et du fait qu’elle soit montante / descendante et croissante / décroissante pour planter des semis, pour greffer, pour traiter des plantes contre les maladies, etc…

Tout comme la Lune a une influence sur la marée, et sur la pousse de nos cheveux, on pense que la Lune a une influence sur les cultures et le jardinage en général. Beaucoup de jardiniers ont été agréablement surpris par l’utilisation de ce calendrier lunaire !

Le calendrier Lunaire vous guide donc  pour semer, planter, récolter jour après jour en harmonie avec la position et les mouvements influents de l’astre sélénique.

lune et calendrier lunaire

Comment appliquer le calendrier lunaire ?

• La Lune ascendante ou montante [position de la Lune dans le ciel ] est propice au greffage, au semis, aux traitements contre les parasites; au binage et aux récoltes de légumes cultivés pour leurs feuilles. La sève des plantes monte vers les branches. Ces jours là sont donc profitables à tout ce qui se passe au-dessus du sol : greffes, semis, pousse des branches…
• En Lune descendante [position de la Lune dans le ciel ] préférez les travaux de repiquage et de plantation. Cette phase est favorable à l’entretien et la récolte des légumes racines, la taille les arbres, le travail du sol et la fertilisation. La sève regagne les racines. La période est donc propice à ce qui se passe sous terre (plantation, repiquage, enracinement des boutures…) mais également aux tailles, qui sont mieux supportées.

• En Lune croissante, (de la nouvelle Lune à la pleine Lune), pensez à récolter les fruits et les légumes de saison. Ils se conservent mieux. Protégez vos plantes contre les parasites.La lune croissante est favorable aux cueillettes et aux récoltes : fleurs et fruits se conserveront davantage. On constate également une résistance accrue aux maladies.
•En Lune décroissante (de la pleine lune à la nouvelle lune), les parfums et les couleurs se révèlent davantage.La lune décroissante convient aux opérations de fertilisation. Les plantes sont de moindre vitalité, mais goût, odeurs et saveurs sont supérieurs.



Astuce : Pour vous y retrouver entre croissant et décroissant, l’astuce est simple. Imaginez un trait vertical qui rejoindrait les 2 cornes du croissant:

  • si mentalement vous dessinez un « d », il s’agit du dernier quartier (donc lune décroissante)
  • si a contrario vous imaginez un « p », il s’agit du premier quartier. (donc lune croissante)

Attention : Ne confondez pas  lune montante et lune descendante  avec  lune croissante et décroissante. En effet,  les termes « croissant » et « décroissant » sont en rapport avec la forme que  nous apercevons de la lune, (nouvelle lune, premier quartier,  pleine lune et dernier quartier.)
Pour ce qui est de la lune montante et de la lune descendante  il s’agit en faite de sa position dans le ciel, et non de sa forme.
Ainsi une lune peut-être montante en même temps qu’elle peut être croissante.

Nœuds lunaires : pas de travail au jardin !

Environ 4 jours par mois, les jours de nœuds lunaires il est conseillé au jardinier de ne rien faire au jardin. Ces jours là ne sont pas favorables à la croissance et à la vitalité des plantes, aussi toute intervention serait vouée à l’échec…Il s’agit des jours où la terre et la lune sont les plus proches (périgée), les plus éloignées (apogée), et ceux où l’orbite elliptique que décrit la terre autour du soleil coupe celle de la lune

Les 12 constellations et les 4 éléments :

A chacun de ses passages devant l’une des constellations du zodiaque, la Lune subit leur influence qui se répercute sur les plantes.

  • L’élément EAU avec les constellations du Cancer, du Scorpion et des Poissons influent sur les feuilles et les tiges.
  • L’élément AIR avec les constellations des Gémeaux, de la Balance et du Verseau influent sur les fleurs.
  • L’élément TERRE avec les constellations du Taureau, de la Vierge et du Capricorne influent sur les racines;
  • L’élément FEU avec les constellations du Bélier, du Lion et du Sagittaire influent sur les fruits

Maintenant c’est à vous ! retrouvez le calendrier lunaire pour ce mois-ci et appliquez le à votre jardin…. et donnez nous vos retours !