Découvrez le Festival International des Jardins de Chaumont sur Loire, jusqu’au 2 novembre

photo festival jardins chaumont sur loire

Depuis 1992, le Festival International des Jardins, ce sont des animations annuelles ou plutôt saisonnières qui donnent un panorama étonnant de l’état de la création paysagère dans le monde.

En 22 saisons, près de 580 jardins ont été créés, prototypes des jardins de demain. A la fois mine d’idées et pépinière de talents, le Festival redynamise l’art des jardins et intéresse le public et la profession en présentant de nouveaux fleurissements, de nouveaux matériaux, des idées et des approches novatrices.

Le Festival International des Jardins de Chaumont sur Loire  distingué par le « Prix du Tourisme Jardin 2014 – Festival de l’année »

Aujourd’hui, ce Festival vient d’être distingué par le « Prix du Tourisme Jardin 2014 – Festival de l’année », décerné par la Conférence Nord-Américaine Tourisme Jardin et la Conférence Internationale Jardins Sans Limites. 

photo festival jardins chaumont sur loire
@ e-Sander – Festival des jardins de chaumont
photo festival jardins chaumont sur loire
@ c.Daz festival des jardins de chaumont

Présentés annuellement, « les Prix du Tourisme Jardins Internationaux » sont le seul programme de récompenses de ce type dans le monde. Ils ont été remis pour la première fois lors de la Conférence Nord-Américaine « Tourisme et Jardin » qui s’est tenue à Toronto en 2011.
« Le tourisme est la première industrie au monde et le tourisme jardin en est un élément significatif.
Dr Richard Benfield, auteur du livre Garden Tourism, estime qu’il y a annuellement 120 millions de touristes de jardins dans le monde entier. Si les événements horticoles et jardin étaient inclus, le nombre atteindrait plus de 300 millions, souligne Alexander Reford, directeur des Jardins de Métis et président du Conseil canadien du jardin. Il nous fait grandement plaisir de célébrer les contributions que les jardins font à l’offre touristique internationale des voyageurs du monde entier. »

Cette reconnaissance venant d’outre-Atlantique souligne la réussite et l’écho mondial qu’a acquis le Festival International des Jardins.
Le Festival International des Jardins de Chaumont sur Loire a accueilli depuis le début de l’année 2014 près de 380 000 visiteurs à ce jour.

Chaumont sur Loire se situe pas très loin de Tour

carte chaumont sur loire

 

Voici le palmarès des « PRIX DU TOURISME JARDINS INTERNATIONAUX » 2014  :

1. Jardin de l’annéeJardins Hamilton, Hamilton, Nouvelle-Zélande
2. Festival de l’année : Festival international des jardins, Chaumont-sur-Loire, France
3. Événement de l’année : Keukenhof, Lisse, Pays-Bas (lire l’article sur la visite de Keukenhof par Martial
4. Exposition de l’année : Exposition horticole internationale de Qingdao, Qingdao, Chine
5. Initiative de l’année : Jardin botanique de Vallarta, Puerto Vallarta, Mexique
6. Promotion de l’année : National Garden Scheme, Grande-Bretagne
7. Site Web de l’année : GardenTourHub.com, Australie
8. Accomplissement de l’année : Festival de jardins de Singapour, Singapour
9. Personne de l’année : Jim Gardiner, Société royale d’horticulture, Grande-Bretagne

 

Pour en savoir plus sur le Festival des Jardins de Chaumont sur Loire

Il vous reste encore quelques semaines pour le découvrir, jusqu’au 2 novembre, et sera de nouveau ouvert l’an prochain à partir d’avril à peu près.

Qu’y découvrez vous ? 28 jardins différents, sous la thématique 2014 « Jardins des péchés capitaux »

voici ci dessous le plan des jardins

 

plan des 28 jardins du festival des jardins de chaumont 2014

 

et également de nombreuses expositions et installations d’art contemporain

 

pour en savoir plus c’est par ici : http://www.domaine-chaumont.fr/festival_festival-visite

 

bonne visite !

 

 

26, 27 et 28 septembre 2014 – Fête des Plantes d’automne

Fete des plantes saint jean de beauregard

Magique et riche en surprises et en découvertes, cette édition 2014 de la Fête des Plantes d’automne  rassemblera près de 200 spécialistes, parmi les meilleurs dans leur spécialité, pour faire de chaque jardin un lieu unique.

Avec comme thème mythes et légendes de plantes, place à la magie du règne végétal au travers d’une fantastique sélection préparée par les meilleurs pépiniéristes producteurs européens.

Egalement au programme : de nombreuses conférences, démonstration de recette et  dégustation, ateliers enfants…

Fete des plantes saint jean de beauregard

Trois journées magiques pour inviter le merveilleux dans le jardin…

 

Le programme de ces 3 journées de la Fête des Plantes d’automne

Conférences et signatures

Vendredi 26 septembre 2014
15h00 : Les jardins de Séricourt (éditions Ulmer, collection Des jardins d’exception), conférence avec Yves Gosse de Gorre et signature du livre.
16h30 : Jardins d’Histoire et sans histoire de la comtesse de La Panouse (éditions Monelle Hayot), conférence avec Annabelle de la Panouse et Bettina de Cosnac et signature du livre.
Samedi 27 septembre 2014
11h00 : Erables du Japon, conférence avec Gérard Hillion des Pépinières du Val de Jargeau.
14h30 : Les confitures façon Saint-Jean, démonstration de recette et dégustation avec Isabelle Grujard du blog Grelinette et Cassolettes.
16h30 : Un jardinier raconte… ses conseils et ses astuces (éditions C. Grange, collection Métier Passion), conférence avec Jean Paul Imbault et signature du livre.
Dimanche 28 septembre 2014
11h00 : Le potager selon Xavier (éditions Flammarion, collection pratique d’Alain Baraton), conférence avec Xavier Mathias et signature du livre.
15h00 : Les bonnes potions du jardinier (Larousse Attitude), conférence avec Jean-Paul Collaert et signature du livre.
16h30 : L’art du kokedama (Rustica éditions), conférence et démonstration avec Adrien Bénard et signature du livre.

 

Animations  *

* Toutes les animations et activités proposées sont gratuites.
• Remise des Prix et Trophées vendredi 26 septembre à 14h.
• Jardin éphémère «Très mousse !» : Lauréat de l’appel à projet Végétalisation Innovante de la Ville de Paris, Anthios vous permettra de découvrir le monde
enchanteur des mousses et leurs nombreux usages, avec la collaboration de la paysagiste Maryline Levecq de Jardin Essentiel.
• Corolles : Exposition de l’artiste céramiste Nadja La Ganza.
• Clinique des plantes : Espace diagnostic et conseil de l’UPJ animé par de véritables «médecins » des plantes.
• Les Jardins de Noé : Découvrez les 10 gestes simples pour accueillir la biodiversité dans votre jardin avec en cadeau, cartes postales et échantillons de graines sauvages.
• L’Observatoire de la Biodiversité des Jardins : Observez et comptez les papillons et escargots dans votre jardin avec ce programme de sciences participatives
animé parNoé en collaboration avec le Muséum National d’Histoire Naturelle.
• Point info conseil jardinage naturel : Le jardinier de Terre Vivante, spécialiste du jardinage au naturel depuis plus de 30 ans, répondra à toutes vos questions.
• Légumes d’hier et d’aujourd’hui : Espace découverte et vente des légumes anciens du potager de Saint-Jean de Beauregard.
• Trouve Plante Spécial Saint-Jean : Un moteur de recherche «spécial plantes» pour trouver facilement vos plantes dans l’exposition.
• Visites guidées du potager fleuri à la française : 14h30 et 16h00.
• Pour les enfants : La nature, rien que du bonheur (pour fêter la naissance des éditions C. Grange et les deux premiers tomes de la collection Enfant Créatif, des
ateliers végétaux pour découvrir la nature en créant et s’amusant, 8 -12 ans, sam. et dim. 14h30 et 16h30, 1 h env., inscriptions possible sur place), Parfum de légende
(atelier olfactif en trois étapes proposé par Le Parfum en Herbe, à partir de 6 ans, sam. et dim. 11h et 15h, 1 h env inscriptions possible sur place.)

 

Informations pratiques :

• Vendredi 26, samedi 27 et dimanche 28 septembre 2014 de 10h à 18h.
• Tarifs : normal 13€ – réduit 10€* – Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Comprenant le droit d’entrée, les conférences et les animations, les ateliers pour enfants, la visite du jardin, la consigne et le transport des plantes jusqu’à la sortie. * Enfants de 12 à 18 ans, paysagistes, membres de Sociétés et d’Ecoles d’Horticulture, familles nombreuses, groupes à partir de 15 personnes sur réservation préalable uniquement.
• Restauration possible sur place
• Parking gratuit ou navette gratuite depuis la gare d’Orsay-Ville (RER B)
• Accès : En Essonne à 30 mn au sud de Paris (A6 puis A10 ou N118 direction Chartres).
Plus d’infos :
Muriel de Curel – 01 60 12 00 01 – info@domsaintjeanbeauregard.com
www.domsaintjeanbeauregard.com

 

Nouvelle réglementation sur la cueillette au Parc du Mercantour depuis le 27 juin 2014

Reflets de nuages dans le lac de Graveirette, (2239 m), le mont Archas, (2526 m), un peu caché par les nuages, puis la cime de la vallette des Adus, (2449 m), dans le vallon de Mollières. Mélézin clairsemé sur les bords du lac.

Le Parc National du Mercantour, qui se situe dans l’extrême sud-est de la France, protège ses espèces et préserve sa biodiversité, tout en permettant à la population de continuer les pratiques ancestrales grâce à cette nouvelle réglementation sur la cueillette.

Les Nouvelles règles de cueillette dans le parc du Mercantour

Cette réglementation en cœur de Parc du Mercantour autorise, selon des critères précis, la cueillette de trois variétés de génépi, de la camomille du Piémont, de certaines baies (myrtilles, fraises des bois, mûres, framboises) et des champignons. La cueillette de toutes les autres espèces reste strictement interdite.

Le parc du Mercantour a mis en place cette nouveauté dans un cadre réglementaire afin d’inciter les randonneurs et habitants qui font la cueillette de le faire dans un souci de protection durable de l’environnement, tout en gardant cette pratique ancestrale de la vie des alpes.

 

Reflets de nuages dans le lac de Graveirette, (2239 m), le mont Archas, (2526 m), un peu caché par les nuages, puis la cime de la vallette des Adus, (2449 m), dans le vallon de Mollières. Mélézin clairsemé sur les bords du lac.
Photo : GUIGO Franck – copyright Parc national du Mercantour

 


Pourquoi une réglementation pour ces cueillettes ?

Afin de limiter la pression anthropique, la résolution n°12-2014 de la nouvelle règlementation « exclut toute cueillette près d’une route carrossable ou dans les zones de protection pour le tétras spécifiquement signalées sur le terrain. Cette nouvelle réglementation tient compte des arrêtés préfectoraux existants (la cueillette des plantes est en effet déjà encadrée dans les deux départements) et s’ajoute au droit de propriété : si un cueilleur se trouve sur un terrain géré par l’ONF ou un terrain privé, il devra adresser aux propriétaires une demande d’autorisation préalable à toute cueillette. »

(source site du mercantour )

Les différentes espèces autorisées à la cueillette le sont :

– En fonction de périodes autorisées strictes

– De lieux autorisés spécifiques

– D’une quantité par personne (et parfois par an)

– D’un mode opératoire spécifique de la cueillette

  • Exemple : les bais (myrtilles, fraises des bois, mûres, et framboises) ne peuvent être cueillies qu’à la main, sains peigne ni outil pouvant endommager la plante.

« Il y a une manière de cueillir respectueuse des plantes. Les anciens l’ont toujours dit. Cueillir un brin sur trois, proprement, respecter le cycle de pollinisation, … » explique Sabine Pianetti, membre des Simples, syndicat qui a défini une charte de cueillette sur les cinq massifs français. Source : magazine du Parc National du Mercantour.

Pour en savoir plus sur les possibilités de cueillette, retrouvez le tableau synthétique (et respectez-le ! la nature vous remerciera )

Tableau des modes possibles de cueillette pour trois variétés de génépi, de la camomille du Piémont, de certaines baies (myrtilles, fraises des bois, mûres, framboises) et des champignons.

 

Le pré de fauche de Pra Long à Estenc, en été, (commune d'Entraunes).
Photo : MARTIN DHERMONT Laurent – Copyright : Parc national du Mercantour

Le parc national du Mercantour, plus d’informations

Il a été classé comme « Parc National » le 18 aout 1978, dans un soucis de protection des espaces naturels remarquables.

Un Parc National est essentiel pour le maintien de la biodiversité : les écosystèmes, les espèces et les variations génétiques qui constituent la diversité de la vie. Il sauvegarde les variétés d’espèces sauvages et cultivées et leur procure l’espace dont elles ont besoin pour vivre. D’autre part, il préserve toute l’histoire d’un territoire constituant notre patrimoine culturel.

localisation du Parc National du Mercantour

Le Parc du Mercantour, en quelques chiffres :

– Il fait 150 km de long

– Il comporte 6 vallées dans les Alpes du Sud : Verdon, Var-Cians, Ubaye, Tinée, Vésubie et Roya-Bévéra

– Il est présent dans 2 départements : les Alpes Maritimes et les Alpes de Haute-Provence

– Le cœur du parc est de 68 500 ha

– Il traverse 28 communes, dont 22 dans les Alpes Maritimes

– 70 agents permanents travaillent dans ce parc, dont près de 40 gardes moniteurs présents sur le terrain

– Il y a été recensé 197 espèces de vertébrés, tels que les bouquetins, l’aigle royal, le loup, le Gypaèete barby, le petit duc d’afrique du nord, la chouette de Tengmalm, …

– dont 53 qui sont des espèces menacées

Sentier ou piste dans le bas de Fontanalbe en été. Au fond, le Mont Bégo.
Photo : CEVASCO Jean-Marie – Copyright : Parc national du Mercantour

Un très beau parc, des paysages à couper le souffle, des promenades à n’en plus finir… et de jolis souvenirs en perspective, pour tous ceux qui iront le découvrir bientôt !

 

Festival la scène au jardin à Chantilly tous les week-ends du 6 juillet au 21 septembre 2014

 Festival scéne au jardin

 

Le Festival se déroule chaque été dans le somptueux Théâtre de la Faisanderie, théâtre où la scène repose sur un étang et les côtés s’ouvrent sur le parc du Potager des Princes. Ce décor somptueux vous offre par la suite une pièce de théâtre des plus fantastiques dans un cadre unique et original.

Festival scéne au jardin cascade

 

Vous pourrez par la suite visiter l’immense domaine, en particulier son potager qui regorgent de légumes mais aussi les jardins qui abritent de nombreuses espèces, Vous y verrez notamment un jardin japonais, un labyrinthe de bambous, un jardin exotique et les vergers.

 jardin japonais

Au fil de la promenade, découvrez un conservatoire des races de basse-cour (lapins, moutons, poules, chèvres, poney, âne, cheval nain,…). Vous assisterez avec vos enfants aux animations :  course de lapins, course et orchestre de poules, travail d’un chien de berger.

Petits ou grands, simples promeneurs ou férus de botanique, passionnés de jardinage, de peinture ou de théâtre, vous serez forcement séduits par le parc et ses nombreuses activités.

étang festival scène au jardin

Tarifs du festival la scène au jardin + parc :

  • Plein tarif : 20 €
  • Tarif réduit (adhérent du Festival La Scène Jardin, chômeur, intermittent, moins de 26 ans, famille nombreuse, RMIste, ami et abonné du Festival Théâtral de Coye-la-Forêt) : 15 €
  • Tarif enfant (moins de 10 ans) : 10 €

 

17 rue de la flaisanderie-60500 Chantilly-PICARDIE

Pour plus d’info rendez-vous sur :http://www.oisetourisme.com/Evenements-et-animations/Fetes-festivals-animations-visites/La-Scene-au-Jardin

Festival du lotus Jardins du martel : 5 au 6 juillet 2014

jardin des martels toulouse

           Festival du lotus Jardins du martel

à  Giroussens, dans le Tarn du  5 au 6 juillet 2014.

 

 

C’est durant le week-end du samedi  5  au dimanche 6 juillet que le Jardin des Martels proposera au public la quatrième édition du festival du Lotus.

Des animations vous feront découvrir une véritable civilisation du lotus :

– Démonstration et cours d’Ikebana

– Lecture dans les jardins

– Cuisine à base de lotus

– Démonstration de calligraphie japonaise par Ayuko….

 

Tout ceci et bien plus sera au programme de ces deux jours exceptionnels,il s’agit d’une véritable tradition au sein de ce jardin enchanteur.

jardin des martels toulouse

Découvrez de somptueux paysage  Le jardin des martels est un parc floral de 35000 m2, situé à 30 km au nord de Toulouse (à Giroussens, dans le Tarn).

Ce parc est classé parmi les plus beaux de France, on y trouve des jardins de tous types, une serre exotique et aquatique, un belvédère, une  bananeraie, et une mini ferme. Le tout abritant plus de 2500 variétés de plantes.

jardin des martels etang

Ce jardin est conçu pour le plaisir de tous.

 

Tarifs :

-Adultes : 8,80€

-Adolescents (11 à 17 ans) : 5,70

-Enfants (4 à 10 ans) :4,70€

 

Parc ouvert de 10h à 18h

Jardins des martels – Lieu dit les Martels – 81500 GIROUSSENS

Pour plus d’info rendez-vous sur : www.JardinsDesMartels.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visite de la Roseraie de Provins (77)

Au cœur de la Cité Médiévale de  Provins, à mi chemin entre la ville haute et la ville basse, situé à 1 heure de Paris, la Roseraie s’étend sur 3 hectares et dénombre pas moins de 400 variétés.

 

 

 

« Bâti pour mettre à l’honneur la Rosa Gallica officinalis ramené des croisades par Thibaud IV de Champagne, en 1240, la roseraie de Provins a, depuis sept ans, gagné chaque année ses galons pour intégrer en 2014 le tant désiré statut de Jardins remarquables.
Un label qui met en avant «les jardins dont le dessin, les plantes et l’entretien sont d’un niveau remarquable, qu’ils soient privés ou publics, protégés ou non au titre des monuments ou des sites.» Un label attribué pour cinq ans. Bruno Clergeot voit ainsi son jardin rejoindre le cercle restreint des sites seine-et-marnais estampillés Jardins remarquables : Fontainebleau, Vaux-le-Vicomte, Champs-sur-Marne et le jardin du point du jour à Verdelot.
 
Un label qui donne raison à Bruno Clergeot et Fanny Plaquet, qui l’a rejoint et l’épaule efficacement dans cette aventure, de poursuivre le développement de leur site sans se donner de limite :
« Je n’ai aucune contrainte. Je peux faire des essais, poursuivre, arrêter sans avoir de cahier des charges à suivre. C’est une chance ».
Une chance qu’il met au profit des visiteurs qui peuvent profiter de son jardin, de ses deux cours d’eau qui traversent le site, des transats qu’ils peuvent disposer comme bon leur semble, du labyrinthe, de la terrasse, de son feu de cheminée et de ses conseils faciles à obtenir. Son Stenson sur la tête, Bruno Clergeot n’est jamais plus à l’aise qu’avec son sécateur à la main pour entretenir sa roseraie. Il se fera alors un plaisir de répondre à vos conseils. »La République

La Roseraie de Provins – 11, rue des Près, à Provins.Contact : 01.60.58.05.78 – http://www.roseraie-provins.com/

Ouvert tous les jours de 10 heures à 19 h 30.

Tarifs : 6,50 € en visite libre de mai à octobre. Gratuit pour les – 12 ans.

Sortie week-end : Journées des Plantes de Courson, du 16 au 18 mai 2014

mini affiche journee des plantes courson

Les prochaines Journées des Plantes de Courson auront lieu les 16,17, et 18 mai 2014.

Le thème de cette année sera la protection de la diversité végétale : « La diversité? Prenez-en de la graine! »

Mais avant tout cela, connaissez-vous le domaine de Courson ?

A 35 km seulement au sud-ouest de Paris, le Domaine historique de Courson vous ouvre ses portes. Ou comment conjuguer à la perfection architecture et art paysager

En famille, entre amis, en amoureux ou en solitaire, partez à la découverte du Domaine de Courson, au cœur de l’Essonne. Vous tomberez sous le charme d’un château et d’un parc exceptionnels, tous deux consacrés depuis plusieurs siècles à l’art du jardin.

Parc et Jardin du domaine de Courson
© Jean-Pierre Delagarde

Les Journées des plantes de courson, que peut-on y voir en plus ?

On peut découvrir 250 exposants venus de toute l’Europe, rigoureusement sélectionnés…

– pépiniéristes, paysagistes, créateurs …

– Plantes inhabituelles, nouvelles, redécouvertes…

– Objets de jardin beaux et pratiques…

– Conseils, animations, ateliers…

– Signatures et conférence

A l’occasion de cette soixantième édition, Courson sera le porte-parole de la protection de la diversité végétale !

Voici les premiers événements annoncés :

Deux baptêmes :
– l’Iris ‘Domaine de Courson’ chez Cayeux,

– une nouvelle rose chez David Austin parrainée par la paysagiste et botaniste Alix de Saint-Venant

Un nouveau Jardin d’Essai de l’OTJ sur le thème « Transmission » conçu par Margaux Degat (paysagiste) et Minh Ta (designer)
Un jardin didactique signé Plantes & Culture illustrant le thème de la protection de la diversité

Les conférences présentées dans ces journées  :

– Des experts débattront de la protection de la diversité végétale (Graham Spencer, Plants for Europe ; Christian Crépin, Pépinières Lepage ; Colin Moat, Pineview Plants)
– Partons à la découverte de Bomarzo, en Italie, avec César Garçon
– Découvrons l’histoire des roses dans nos jardins avec Daniel Lemonnier
– Comment cultiver nos légumes hors-sols avec Yohan Hubert ;
– Parcourons le magnifique Domaine de Chaumont-sur-Loire et ses récentes restaurations avec Chantal Colleu-Dumond
– Courons à l’invitation de Stéphane Marie pour visiter son potager et partager sa table

affiche journee des plantes courson mai 2014

Informations pratiques :

Parc du Domaine de COURSON 91680 Courson-Monteloup

Ouverture au public

  • Vendredi 16 mai 2014 : de midi à 19h
  • Samedi 17 mai 2014 : de 10h à 19h
  • Dimanche 18 mai 2014 : de 10h à 19h

Matinée professionnelle sans vente

  • Vendredi 16 mai 2014 : de 10h à midi

Renseignements

BILLETTERIE

Le tarif d’entrée comprend le droit d’entrée, l’accès aux conférences, la visite guidée du parc, le parking, les services de la consigne et le transport des plantes jusqu’à la sortie, la navette depuis la gare de RER.

Un tarif promotionnel à 12€ la journée pour les 500 premières places commandés

A partir du 30 janvier 2014, tarif unique exceptionnel de 12 € pour les 500 premières places commandées.
A commander sur domaine-de-courson@orange.fr

Achat de billets en ligne à tarif préférentiel avec fnac.com

  • Plein tarif : 15 € (tarif préférentiel)
  • Tarif adhérent : 12 € (dans la limite des quotas disponibles)

Achat de billets sur place

  • Tarif normal : 17 €
  • Tarif réduit : 12 € (groupes – minimum 20 personnes, uniquement sur réservation écrite préalable -,étudiants, associations horticoles, enfants de 12 à 16 ans, handicapés, familles nombreuses)
  • Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés de leurs parents, et pour lesaccompagnateurs des personnes handicapées.

Vous pouvez également acheter vos billets par correspondance, contactez par mail  domaine-de-courson@orange.fr

http://www.domaine-de-courson.fr

Evénement : Rendez-vous aux jardins les 30, 31 mai et 1er juin

La 12ème édition de l’opération Rendez-vous aux jardins aura lieu les 30 mai (journée consacrée aux scolaires), 31 mai et 1er juin. Elle aura pour thème « L’enfant au jardin ».

Les Rendez-vous aux jardins vous invite à découvrir plus de 2 200 parcs et jardins sur l’ensemble du territoire métropolitain et Outre-mer.

Vous pourrez trouver le jardin ou le parc que vous souhaitez visiter en allant sur le site officiel de l »événement http://www.rendezvousauxjardins.culture.fr/

affiche rendez-vous aux jardins mai/juin 2014

quelques exemples :

À la Maladrerie Saint-Lazare, jardin d’inspiration médiévale à Beauvais (Picardie),

Les visiteurs pourront profiter de conseils des jardiniers et fabriquer des nichoirs au cours d’un atelier-démonstration. Les enfants, quant à eux, découvriront tous les secrets des plantes.

 

A l’Arboretum d’Harcourt (Haute-Normandie)

Un atelier de peinture sera proposé à l’Arboretum d’Harcourt (Haute-Normandie). Partez en quête de votre matériel de peinture dans l’arboretum : pigments, pinceaux, supports&hellip.

Les arbres vont vous servir à réaliser une grande fresque collective.

 

Au Jardin Camifolia (Chemillé, Pays de la Loire) ou au Domaine du Château de Rambures(80140)

Au Jardin Camifolia (Chemillé, Pays de la Loire), enfants et adultes pourront fabriquer leur propre pot en papier et ramener leur plante à la maison.

Des ateliers créatifs seront proposés aux enfants au Domaine du Château de Rambures(80140) : plantation de jeunes pousses d’arbres en compositions, décoration de pots de terre, démonstration de compositions florales…

banniere rendez-vous-aux-jardins-mai juin 2014

Le saviez-vous

Le site rendezvousauxjardins.culture.fr est à découvrir également pour sa section « le saviez-vous », voici 2 parmi tous les « le saviez-vous » présentés sur le site

 

le saviez-vous 1

  • C’est dans le parc du Château de Merville, à 20 km de Toulouse, que se trouve le plus grand labyrinthe de buis d’Europe ! Étendu sur 6 km, cette curiosité paysagère constitue un témoignage unique de l’art des jardins au XVIIIe siècle

 

le saviez-vous 2:

  • Il existe 396 jardins labellisés Jardin remarquable en France. Ce label est accordé pour une durée de 5 ans aux parcs et jardins ouverts au public qui présentent un grand intérêt sur le plan de l’histoire, de l’esthétique ou encore de la botanique.

la suite des le saviez-vous, c’est ici : http://www.rendezvousauxjardins.culture.fr/le-saviez-vous/

Evenement : Rencontre de Jardins fête ses 10 ans du 12 au 15 septembre … réservez votre date !

Photo 3 salon rencontre de jardin septembre 2014

Cette année « Rencontre de Jardins » célèbre ses 10 ans du 12 au 15 septembre dans le Parc des Pépinières Derbez à GASSIN, dans le Golfe de Saint-Tropez.

 

Logo salon rencontre de jardin septembre 2014

Un rendez-vous « outdoor », festif et méditerranéen, désormais incontournable sur la côte d’Azur pour 14 000 visiteurs et tous ceux qui veulent faire de leur jardin un havre de paix.

Le thème du salon, NATURE elle & moi pour un retour aux origines et pour la découverte des tendances jardin 2014 à travers un véritable jardin « GRANDEUR NATURE »

image salon rencontre de jardin septembre 2014

Pour plus d’informations vous pouvez visiter le site de cet événement :

www.rencontredejardins.com

Titre :

Rencontre de Jardins


Date :

Du 12 au 15 septembre 2014

Horaires :

Vendredi 12 septembre 2014 de 10h à 21h
Samedi 13 septembre
 2014 de 10h à 22h
Dimanche 14 septembre 2014 de 10h à 20h
Lundi 15 septembre 2014 de 10h à 18h

Lieu :
Pépinières Derbez, Route de Saint-Tropez, 83580 Gassin (Var)


Type de salon :

Salon Grand Public


Le Thème 2014 :

NATURE elle & moi

image hutte cabane salon rencontre de jardin septembre 2014
Les Thèmes d’exposition :

Design outdoor, décoration extérieur, éco-conception, art et paysage.


Services :

Parking, Restaurants, Conférences, ateliers, animations en continu durant 4 jours et 3 nocturnes

 

Tarif Entrée :

10 euros

Gratuit pour les – de 12 ans

 

Voici quelques photos complémentaires pour vous faire patienter jusqu’à septembre :

Photo 1 salon rencontre de jardin septembre 2014

 

autre photo lumières sur eau :

Photo 2 salon rencontre de jardin septembre 2014

 

photo suivante : arbre « mis en couleurs »

Photo 3 salon rencontre de jardin septembre 2014

De l’entrée au dessert, cuisinez la capucine de vos jardins!

Nous vous avons déjà parler de ces petites fleurs lumineuses et si faciles à faire pousser…Les capucines!

Ce sont des fleurs très intéressantes au jardin:

Elles poussent facilement, on peut planter des capucines naines dans des jardinières pour fleurir un balcon ou des capucines grimpantes pour fleurir des pergolas ou des grillages. Au vu de l’ampleur qu’elles prennent très rapidement, elles seront utiles pour habiller un coin de jardin rapidement, elles attirent les pucerons (qui n’iront plus envahir les plantes voisines) et vous évitent la corvée de désherbage. Que des avantages!

Se plantant de février à mai, n’hésitez à disperser quelques graines dans votre jardin pour profiter d’un jardin fleuri de juin à octobre. Ses couleurs passant du rouge à l’orangé se marient à tous les styles et apportent de la lumière au jardin. E

Les enfants adorent cette fleur car elles sont faciles à faire pousser, nos petits jardiniers en herbe seront fiers de leur jardinage et surpris de découvrir que la capucine est comestible!

Tout se mange dans la capucine, de l’entrée au dessert, elle fait merveille dans vos assiettes et épatez vos convives!

Les fleurs sont très appréciées pour leur couleur chaude et leur gout légèrement épicé et piquant, mais les feuilles et les graines se mangent aussi. Découvrez nos idées recettes.


Mettez des capucines dans vos entrées de repas :

  • Avec quelques fleurs colorées. Elles se marient très bien avec une pince de crabe ou un bouquet de crevettes. Entières ou ciselées, elles apportent un petit gout original et une jolie couleur à vos tartares de poisson et vos salades.
  • Tentez aussi les graines (encore vertes), coupez en petits morceaux elles apportent du pep’s à vos salades...Rappelant le gout du radis!
  • Les boutons verts et tendres, peuvent – comme les graines – être préparés au vinaigre à la façon des câpres, et sont particulièrement agréables à consommer. Pour faire des câpres de capucine, on prend les graines, on les met dans un bocal avec du sel et du vinaigre, que l’on laisse reposer 6 mois à l’obscurité. Et on déguste !

 

 

Sur le blog « le jardin de Jenny » nous avons découvert aussi une bien belle recette, des feuilles de capucine farcies qui ressemblent beaucoup aux fameuses feuilles de vigne.

Nous avons hâtes de tester cette recette, en attendant on partage sa photo.

 

Pour le dessert, essayer aussi la capucine cristallisée dans du sucre…Comme un air de gingembre confit!

Toutes ces recettes ouvrent l’appétit et nous donne envie de planter ces jolies petites fleurs! Et vous, vous aimez les capucines dans votre jardin et dans vos assiettes?…

A très vite pour de nouvelles histoires culinaires avec nos fleurs du jardin.