Salon Passionnément Jardin les 29 et 30 septembre à Deauville

affiche passionnément jardin deauville septembre2012

 

Venez participer au Salon Passionnément Jardin qui se déroulera

les 29 et 30 septembre 2012 !

Une bonne occasion de se rendre à Deauville pour aller à la rencontre des

70 exposants passionnés par le monde du jardin !

 

Programme

De nombreux professionnels et amoureux du jardin seront à votre écoute durant ce weekend !

  • Pépiniéristes
  • Paysagistes
  • Artisan ferronnier
  • Spécialiste du mobilier en teck
  • Pisciniste
  • Artistes férus de décoration intérieure comme extérieure
  • La Société Française d’Orchidophilie

Deux activités phares à découvrir !

La Société Française d’Orchidophilie mènera une conférence les 29 et 30 septembre à 16 h sur les Orchidées d’Amérique Latine. Vous aurez dans ce cadre la possibilité de remporter une jolie fleur ! De plus, si vous en possédez une chez vous, l’association vous propose de vous prodiguer des conseils pour garder en bonne santé votre orchidée !

De plus, une belle exposition photos « Portraits de Fleurs » vous attend tout au long du weekend ! Votez alors pour celle qui vous attire le plus … . La photographie primée aura la chance d’être exposée à Honfleur en Avril prochain !

Des ateliers pour les enfants !

Le Salon Passionnément Jardin offre la possibilité aux enfants de participer à 2 ateliers qui se dérouleront les 29 et 30 septembre de 14h à 18h ! Une manière pour les petits de laisser libre court à leur créativité. Voici les créations proposées :

  • Mini jardins d’aromates
  • Chevelures végétales

Revenir à la maison avec sa création, n’est-ce pas une bonne idée ?

 

Infos utiles

Accès

Le salon aura lieu à l’Etablissement Elie de Brignac, 32 avenue Hocquart de Turtot à Deauville. Vous aurez la possibilité de vous garer au parking de l’Hippodrome de Deauville qui se situe à 2 pas du Salon.

Restauration

Un stand se tiendra à votre disposition tout au long du weekend !

Tarifs

L’entrée adulte : 5 €

Pour les jeunes ayant moins de 18 ans, l’entrée est gratuite.

 

Nous n’avons plus qu’à vous souhaiter un agréable weekend !

 

Quand confiture de figues rime avec gourmandise !

figuier en gros plan , niort

C’est la saison de la figue !

Le figuier possède des fruits de petite taille et de couleur violacée particulièrement savoureux et sucrés. La saison de la figue s’étend de Juillet à Novembre.

Nous n’allons tout de même pas se passer de ce délicieux fruit !

Curieux de savoir comment les déguster ? Nous vous invitons à les transformer en réalisant d’excellentes confitures maison !

 

La confiture de figues maison

La recette est simple !

Pour 22 pots de 500 grammes chacun, il vous faut :

  • 7 kgs de fruits
  • 5 kgs de sucre cristallisé

Les 7 étapes clés pour réussir ses confitures de figues :

1. Ne pas éplucher les figues

2. Couper les figues en petits morceaux

3. Brasser le mélange dans un récipient

4. Laisser macérer toute une nuit

5. Une fois cette étape effectuée, cuire le tout à feu doux durant 2h30 en remuant très régulièrement

6. Verser la confiture bouillante dans les pots à capsule métallique

7. Fermer les pots aussitôt*

* L’astuce du chef : retourner les pots directement après leurs fermetures et ce jusqu’à complet refroidissement. Vous pourrez ainsi stérilisez vos pots et les conserver trés longtemps sans constater aucune altération !

bocaux de confiture de figue

 

Que faire des autres variétés de figues ?

Il existe bien d’autres variétés de figuiers, comme celui qui permet de récolter de jolies figues violettes aussi grosses que des clémentines. Cette variété d’arbre produit plusieurs centaines de kilos de fruits à récolter en juillet !

En réaliser de bonnes confitures n’est pas un problème. Les étapes clés de la recette sont les mêmes que pour la réalisation de confiture à base de figues violacées de petite taille.

Cependant, le dosage est diffèrent : comptez 6 kgs de fruits pour 5 kgs de sucre cristallisé.

 

Une gourmandise à petit prix !

En comptant le prix du sucre et du gaz pour la cuisson, le pot de confiture de 500 grammes, parfaitement biologique revient à 0.30 €.

Sur des crêpes sucrées, en accompagnement de plats salés, avec du roquefort mais aussi sur du foie gras, la confiture de figues ravira tous les gourmands !

 

Nous n’avons plus qu’à vous souhaiter un très bon appétit !

 

Ma visite au Veluwe, région naturelle aux Pays-Bas

parc du Veluwe, pays bas

Les lieux magiques, où l’on se sent bien, cela existe ! Tiens, par exemple, le New forest en Angleterre ! Ah non, aujourd’hui je vous parle des Pays-Bas…

Eh, bien, aux Pays bas, il existe une région naturelle, où, sur 1000km2, les fans du vélo et du camping peuvent trouver leur bonheur. C’est le Veluwe. Il s’étend entre Barneveld, Ede, Apeldoorn… et est situé à 81km à l’est d’Amsterdam.
parc naturel du Veluwe, pays bas

Composée de moraines glacières, le Veluwe n’est pas un pays fertile. Le sous-sol est sablonneux. Le pays est recouvert de forêts, de landes, et de grandes étendues de sable. Les endroits les plus riches sont consacrés à l’élevage de chevaux.

De multiples campings permettent de vivre dans la forêt, avec beaucoup plus d’espace que dans les campings français. Le coin n’est pas fréquenté par les étrangers, et le dépaysement est complet. Par exemple, le camping, proche de la commune de Harcamp, le harcampendennen, organise tous les jeudis soir un immense feu de camp où parents et enfants chantent des chants traditionnels.
Les écureuils ne sont pas craintifs, et avec un peu de patience, les mésanges et les grives viennent manger dans la main.Il n’est pas rare de rencontrer un renard en cours de promenade.

parc naturel du Veluwe, pays basparc naturel du Veluwe, Pays bas

Prenez votre vélo ! Les meilleures routes sont réservées aux deux roues. 1 600km de pistes cyclables, 1600km vous vous rendez compte ?
Des cartes permettent de connaître le réseau des diverses promenades. Il existe également des pistes cavalières, des chemins pour piétons. Lorsque vous faites un trajet en voiture, des parkings permettent de se garer un peu à l’écart des sites à visiter comme ceux que vous voyez sur ces photos, ceci pour ne pas polluer le paysage.



Pendant les mois de juillet et d’août, des fêtes, braderies animent les villages. J’apprécie tout particulièrement à Barneveld, les fêtes existant tous les jeudis des deux mois. De plus, une exposition commerciale a lieu début août au château de la ville. Dès le matin, on commence par la braderie des enfants, puis toute la ville est en fête, musique, danse, défilés de personnes et enfants en costumes traditionnels, avec landaus, vélos, sabots … le tout extrêmement ancien !

un des plus grands parcs naturels des pays bas : le veluweparc naturel du veluwe, pays bas

A Otterlo, on trouve un musée du carrelage, où un collectionneur a regroupé des carreaux de faïence hollandaise, de 1510 à nos jours, et retrace leur histoire. Le lieu est très accueillant et intéressant, retraçant les liens avec la faïence chinoise et italienne. Des zoos (dieren park) ponctuent la zone, vastes étendues boisées, pour les animaux et les visiteurs qui y passent la journée.

Dans ce parc naturel, il existe un bijou, une pépite : « de Hoge Veluwe ». Et vous pouvez y consacrer la journée !

Et dans le Veluwe … le grand parc national « de Hoge Veluwe »

Créé en 1935, de Hoge Veluwe a une superficie de 55 km2. A lui seul, il regroupe tous les paysages du Veluwe : forêt, landes de bruyère, sable…
Très fréquenté par beau temps, il satisfait les amoureux de la nature.
A chaque entrée du parc, et au « centrum », on trouve d’immenses parcs à vélo. Ces vélos, avec siège pour 1 ou 2 enfants, bien entretenus, sont mis à disposition gratuite des visiteurs pour se déplacer sur les 50 km de pistes cyclables. Sur les chemins, on trouve des stations de gonflage de pneus. Les entrées sont plus ou moins proches du centrum, de 4 à 11km, et des panneaux indiquent les directions. Les « petits vélos blancs » sont des ancêtres du vélib ! Mais chacun peut circuler sur son propre vélo.

Les amoureux des artsont plaisir à visiter le musée Kröller-Müller, nom des « inventeurs » de ce parc. Une fondation gère la riche collection de tableaux (Van Gogh, Picasso, Mondrian …), le jardin des sculptures (Rodin, Moore …), et le pavillon Saint Hubert, construit par l’architecte Berlage, richement meublé et décoré.

Le parc est géré de façon écologique et est même un modèle du genre. Au centrum, le « museonder », (musée en dessous), vaste coquillage qui s’enfonce sous terre, nous explique la vie souterraine des plantes, des animaux et des nappes phréatiques, et démontre l’influence des modifications climatiques sur le sol. Cette exposition propose des expériences, montre des animaux naturalisés, dans leur environnement (blaireau, sangliers, multiples oiseaux …). Bon ! il faut comprendre le néerlandais, ou l’anglais, sinon, on essaie de deviner le sens de ce que l’on voit, on ressent, on entend …
Ayant visité le parc deux fois, avec quelques années d’intervalle, j’attendais particulièrement de revoir « l’arbre par-dessous » : les racines déployées d’un arbre. C’est là que j’ai réalisé que les racines, sous l’arbre avaient la même amplitude que le feuillage.

Au restaurant, on peut ne manger que de la nourriture écologique. La gestion de l’eau de ce parc qui n’est pas alimenté par un cours d’eau, mais uniquement de l’eau pluviale, est pensée elle aussi de façon écologique. Des promenades avec des guides animaliers, des randonnées à pieds et d’autres activités comme regarder les étoiles sont prévues durant les vacances. Le parc est ouvert toute l’année (mais pas le restaurant).

parc naturel du veluwe, tourVeluwe, pays bas

C’est sûr, on y retournera l’an prochain !

A bientôt

Brigitte

Livre ‘Jardins du Moyen Age’ de Marie-Françoise Valéry

livre jardins du moyen age

JARDINS DU MOYEN ÂGE (ed Dexia – 2001)

livre jardins du moyen age

248p, 40euros. Vendu par alain@letoquin.com

Un livre magnifique alliant recherches historiques à partie de textes du moyen âge comme « le mesnagier de Paris », écrit par un bourgeois de la ville, ou « le roman de la rose », richement enluminé, de livres de «simples », parlant des plantes de cette époque, d’extraits de textes littéraires. Les sources proviennent des musées : tableaux, plans et esquisses des jardins de monastères et de châteaux, à côté de photos de vrais jardins.

Il décrit les caractéristiques et attributs du jardin médiéval : présence de l’eau, d’ornements tels des pavillons et des volières, d’allées ombragées formées d’arceaux de châtaigniers sur lesquels grimpent le houblon, la vigne ou les rosiers, et l’art topiaire.

Le livre propose de visiter des jardins en France et en Europe : Ballon, Busséol, Loches, Orsan, Vauclaire et bien d’autres …

Le livre propose un guide des jardins médiévaux (carte de France les situant, et pour chacun, un commentaire et des informations pratiques sur les horaires de visites, et les possibilités de contact)



J’ai eu un coup de cœur pour deux jardins particuliers :

  • Le jardin de la maison d’Erasme à Bruxelles, où sont cultivées les plantes qu’il utilisait fréquemment
  • Et en Grande Bretagne, «Bay Leaf », où

Le Weald Downland Open Air Muséum a regroupé à la campagne des fermes et des chaumières transportées pierre par pierre et reconstituées avec bâtisses, plantes et animaux. Un potager, respectant les principes de culture médiévale, et l’équilibre du milieu nature.

Bonne Lecture !

Brigitte

Livre « le jardin paysan » de Louise Ranck

livre le jardin paysan de Louise Ranck

Bonjour !

livre le jardin paysan de Louise RanckJe vous propose un petit livre qui a fait le tour de la famille… enfin je dis petit, mais il n’est pas si petit que ça !C’est donc un très joli livre qui montre plein de photos de jardins qui sont soit des jardins très anciens, donc plutôt paysans, soit des jardins tous jeunes à qui on donne une âme « paysan ».

 

Mais me direz vous « qu’est ce qu’un jardin paysan »? »

Voici les 2 premières phrases du livre :

« Par un beau jour ensoleillé, lors d’une promenade au fond de quelque vallon verdoyant, soudant vous tombez en arrêt : elle est là, évidente, comme immuable, tellement vraie. Une maison sans âge qui se fond dans le décor, comme issue naturellement du sol. Les vieux murs patinés habillés par la vigne noueuse, bordés au pied d’une joyeuse guirlande de coquelicots, d’iris et de soleils se détachant sur le bleu passé des volets, la barrière en bois un peu bancale et derrière les rangées de légumes bien alignés du potager égayés par les dahlias et glaïeuls »….

C’est ça un jardin paysan : un jardin qui fait corps avec la maison, qui vit.



Dans ce livre très intéressant, il y a 5 chapitres

chapitre 1 : avant toute intervention, l’etat des lieux et faire le projet de son jardin

chapitre 2 : les themes du jardin paysan (cour de ferme, treille, tonnelle et pergola, fleurs, herbes aromatiques, potager, verger, prairie, mare)

chapitre 3 : délimiter son jardin : les clotures traditionnelles (les haies, les fossés et talus, les clôtures en bois, les murets, murs d clôtures et de soutènement)

chapitre 4 : quelques trucs de paysans pour jardiniers (nettoyer un terrain en friche, planter des arbres et arbustes, taillers une haie, …)

chapitre 5 : les travaux d’aménagement (autour de la maison, canaliser l’eau, installer un lieu de baignade)

 

Grâce à ce livre, j’ai notamment appris que mon terrain était plutôt acide parce qu’il y avait de l’achillée millefeuille, et j’ai voyagé dans la campagne pendant des pages et des pages !

 

je vous laisse me dire si ce livre vous plait 🙂

 

quelques informations complémentaires :

livre de 272 pages

édition : éditions du Rouergue

prix vu sur certains sites web : 27€55

date de parution : 2002

n’hésitez pas à me faire un retour !

 

Michel

Tarte au fromage blanc

tarte sucree fromage blanc

Légère et goûteuse, cette tarte sera parfaite pour une soirée estivale avec des amis ou votre famille. Il suffit de 20 min de préparation et de cuisson et 2h au réfrigérateur pour déguster ce succulent dessert.

tarte sucree fromage blanc

Ingrédients (4 personnes)

  • 100 g de spéculoos ou de petits beurres
  • 50g de beurre mou
  • 1 citron non traité
  • 1 oeuf
  • 200g de fromage blanc
  • 50 de sucre semoule
  • 1 sachet de sucre vanillé

 

Préparation

  • Dans un petite casserole placée sur feu doux, faites fondre le beurre, retirez la mousse qui se forme à la surface. Badigeonnez généreusement le beurre fondu au fond d’un moule.
  • Écrasez grossièrement les spéculoos, ajoutez le reste du beurre fondu, mélangez bien et tapissez le fond du moule.
  • Placez au réfrigérateur le temps de faire le reste.
  • Préchauffez le four à 90°c.
  • Rappez le zeste du citron, pressez le jus. mettez de coté quelques zestes pour la décoration finale
  • Battez l’oeuf en omelette.
  • Mélangez dans un grand saladier, le fromage blanc avec le semoule sucre, le sucre vanillé, le zeste et le jus de citron aussi l’oeuf battu.
  • Formez une pâte bien homogène et onctueuse.
  • Versez ce mélange sur le  fond de la tarte, lissez-en bien la surface à l’aide d’une spatule.
  • Faites cuire au four entre 15 et 20 min, la tarte doit rester moelleuse.
  • Sortez-la du four, laissez la refroidir et puis placez-la au frais pendant 2h minimum.

Astuces:

  1. Au moment de servir, faites glisser la tarte sur un plat et parsemez-la avec le zeste de citron et découpez-la en parts individuelles.
  2. Ajoutez à  la tarte un coulis de fraise ou d’abricots, vous ne le regretterez pas!

C’est fini, il ne reste plus qu’à savourer cette délicieuse tarte que vous ferez plus d’une fois, c’est sûr !

 

Bon appétit!

les jolies fleurs du jardin pour mettre un peu de gaité sous la pluie

Fleurs d'Hortensias Roses, gros plan

Bonjour !

En cette journée du 14 juillet qui ressemble à un 11 novembre pour nous les nordistes, je vous propose un petit tour des fleurs et plantes aromatiques du jardin, histoire de se mettre un peu de baume au coeur .

Les Fuchsias  :

Les fleurs des fuchsias sont très décoratives, pendantes, tubulaires, et se terminent en forme de cloche ou de coupe. Les fleurs des fuchsias  apparaissent réunies en de nombreuses grappes en été, en automne et jusqu’aux gelées.Les couleurs des fuchsias peuvent être rouges brillants et les pétales pourpres,et en fait les coloris peuvent varier du blanc au rouge sombre et à l’orange. Les fuchsias et leurs belles couleurs sont parfaites pour votre jardin d’ornement.
fuchsias rouges

 

 

Les Géraniums :

geraniums rougesLe pelargonium, faussement appelé par habitude géranium, fait partie de la famille des géraniacées, dont fait également partie le géranium.
De nombreuses variétés de pelargonium enchantent nos regards. Pelargonium lierre, Pelargonium zonal, Pelargonium à fragrance parfumée, prenez le temps de découvrir toutes ces espèces.
On peut très facilement faire des boutures de geranium, oups non pelargonium. Le travail de bouturage commence dès la fin de l’été par le prélèvement des boutures sur les pieds-mères ou au printemps à la reprise de la végétation. C’est très simple à faire, il suffit d’un peu de temps, et de nombreux pots.



les Hortensias :

Hortensias

Ils sont encore beaux non, les hortensias, encore appelés hortensias-boule ! Nous en avons des bleus et des roses au jardin. Souvent, on dit des hortensias qu’ils aiment les régions d’Ouest, comme vous pouvez le voir, ils aiment aussi les régions du nord !

 

Les plantes aromatiques : Persil, Ciboulette, Sauge, et Romarin

 persil sauge ciboulette romarin Certes, vous ne voyez pas grand chose sur cette photo, mais les 4 plantes aromatiques sont présentes :
la ciboulette en tout premier plan, pour nos salades, pour tous les assaisonnements, pour donner une petite touche de couleur aux plats une fois qu’ils sont terminés- le persil, en second plan, également pour les salades, tous les assaisonnements, pour donner une petite touche de couleur aux plats une fois qu’ils sont terminés- au fond à droite, vous avez le romarin, à consommer en condiment, toujours finement ciselé pour ne pas que ses aiguilles gênent le palais. Le romarin relève les mets salés en leur apportant une touche provençale. Les pommes de terre et l’agneau sont ses meilleures alliances.  Il assaisonne également très bien les grillades, les viandes blanches, les tomates et le riz.-et au fond à gauche, la sauge, à conserver  dans un verre d’eau lorsqu’elle est fraîchement coupée. On peut la faire sécher, suspendue la tête en bas dans une pièce sombre et aérée. La sauge est à consommer de préférence séchée, car ce sont des feuilles sèches que se dégagent les arômes les plus marqués. Celles-ci parfument à merveille les farces de volailles, les plats riches tels que l’agneau, le porc, les marinades, mais aussi les omelettes, les pâtés…

 

est ce que toutes ces jolies photos vous ont plues, avez vous apprécié toutes ces couleurs vives et gaies que l’on peut trouver au jardin en ce moment?

bon week end à vous !!

Ce weend du 30 juin : voici 4 événements autour du jardin aux 4 coins de la France

fleur de juin
Ce weend du 30 juin, il y a  de nombreux événements autour du jardin. Comme nous ne pouvons pas vous les présenter tous, nous vous avons fait une petite sélection, tout à fait personnelle.N’hésitez pas de votre coté à nous informer d’événements particulier sur l’adresse contact @ hortik.com, nous les relayerons du mieux que nous pourrons ! fleur de juin

Dans le Cotentin, Manche, Normandie :

Les 30 juin-1er juillet, venez découvrir 9 jardins CCJ, de 14h à 18h30 le samedi, de 10h30 à 18h30 le dimanche (sauf précision) :
De la Hague à la Haye-Pesnel, les 22 jardins privés de Cotentin Côté Jardins s’ouvrent à la visite simultanément certains week-ends de la mi-avril à octobre.
Des jardins petits ou grands, à la campagne ou en ville, sur la côte ou dans l’intérieur, des jardins de fleurs ou des jardins zen, des jardins paysagers ou d’importantes collections (hydrangeas, rosiers, rhododendrons, plantes australes …).
Bref des jardins très diversifiés dont le seul point commun est la passion de leurs créateurs.

Ce week end, c’est le tour des jardins suivants :

– le jardin du bourg, à Anneville-en-Saire (fermé le dimanche matin, visite guidée à partir de 14h), 3 €
– le 22 de la Fournellerie, à Hardinvast (visite guidée à 14h30), 4 €
– les Cuillers de Merquetot, à Jobourg, 3 €
– Clairbois, à Brix (fermé le dimanche matin, visite guidée à 15h30), 6 €
– le moulin de Rochemont, à Ruffosses, 3 €
– la Bizerie, à Saint-Maurice en Cotentin, 5 €
– le parc du château Bellenau, à Saint-Côme du Mont, 5 €
– le Haut-Dy, à Créances, 4 €
– le jardin des 5 sens, à Teurthéville-Bocage, 3 €

Pour plus d’informations, vous pouvez aller sur ce lien : http://www.cotentincotejardins.fr/fr/component/eventlist/details/240-30-juin-1er-juillet–ccj-9-jardins-a-visiter?Itemid=101

 

haie buissons

Ce week-end, enfin samedi uniquement à Menton, dans le 06, pas très loin de Nice :

Du 25 au 30 juin, ce sont les 22e journées méditerranéennes du Jardin à menton notamment !
Ce samedi 30 juin de 10h à 18h30, vous pourrez assister à de nombreux événements au Jardin Serre de la Madone

Visite en avant première du jardin des Colombières

A 10h30… Avec l’étude de la forêt de Fontainebleau, lieu d’inspiration artistique devenu site de préservation, Micheline Hotyat (Professeur à l’université de Paris-Sorbonne), apportera la preuve que la protection intégrale d’un milieu forestier exige d’abord une bonne connaissance de son évolution naturelle, sous peine de conduire toute mesure à un effet inverse à celui recherché.

A 11h30… Avec Yves Monnier (Professeur au Muséum national d’histoire naturelle), nous partirons sur l’Ile Maurice, pour qu’il nous raconte la relation ambiguë entre l’histoire naturelle de l’Ile, commencée il y a dix millions d’années et l’aventure des hommes qui aménagent avec fureur ce milieu depuis quatre siècles.

A 14h… Philippe Joseph (Professeur à l’UAG) lui, nous exposera les grandes lignes de son projet, déjà bien avancé, du Parc Ethnobotanique du Marin en Martinique où l’idée est à la fois, d’établir un Conservatoire pour les plantes menacées d’extinction mais également de construire un outil pédagogique de premier plan, avec, notamment, une mise en scène de l’évolution des rapports entre l’Homme et les Plantes de l’époque précoloniale à nos jours.

A 15h… Enfin, Josiane Tricotti (Directrice du Patrimoine Menton) clôturera la journée, de manière plus légère, en racontant l’histoire extraordinaire de végétaux dont on croyait pourtant tout savoir…

A partir de 17h… Visite en avant-première du Jardin des Colombières Oeuvre de Ferdinand Bac, le jardin privé des Colombières, classé monument historique, offre au regard, un voyage autour de la Méditerranée antique, où la mythologie grecque reprend vie… Visite par groupes de 20 personnes.

Tarif : 35€ (Rencontres, buffet froid, visite et navette incluses)

Attention !  Réservation conseillée, places limitées  –  Office de Tourisme de Menton / 04 92 41 76 95  -www.tourisme-menton.fr – www.jardins-menton.fr

 

A l’Huisserie, dans la Mayenne, le 30 juin de 10h à 12h

Tout le monde est invité à découvrir les carrés de jardin réalisés par la mairie.
Vous aurez ainsi l’occasion de découvrir ce qu’est la culture au carré, que vous soyez jardiniers éclairés ou non !
Ce projet répond à l’appel lancé par la Fondation de France il y a quelques années sur le thème du jardin : « De nouvelles natures à partager ensemble ».
Outre sa fonction alimentaire, le jardin est devenu un espace de communication, de rencontre, de [re]création de lien social dans les quartiers, de liens intergénérationnels entre les plus anciens qui « savent » et les plus jeunes qui découvrent…
pour en savoir plus, c’est ici http://www.lhuisserie.fr/spip.php?article380

Sur paris, tout l’été

Toute l’année, la maison du jardinage vous propose des activités autour du jardinage.
Mettre les mains dans la terre, planter une graine, arroser, regarder sortir les pousses et les feuilles, cueillir les fleurs, récolter les fruits sont autant de gestes simples qui permettent à chacun d’être en contact avec la nature. Cultiver son jardin, c’est se sentir responsable de son environnement naturel. Partout, dans un appartement, sur un balcon, dans une cour d’école… Il est possible de jardiner.
Par exemple cet été, tous les mardis, pendant les vacances scolaires estivales de 10h30 à 11h30, les enfants accompagnés peuvent assister à des ateliers au potager ou dans la serre.
Sans inscription.

Le rendez-vous à partir de 10h15 à la Maison du jardinage, 41 rue Paul Belmondo PARIS (12e)
pour en savoir plus :
http://www.paris.fr/loisirs/jardinage-vegetation/jardiner-a-paris/maison-du-jardinage/rub_8339_stand_10031_port_19351

 

et vous, avez vous des événements autour du jardin à nous signaler ?

Bon week end à vous !

 

« 500 Tips for Garden Design : Idées pour la conception de jardins »,…Marta Serrats

livre 500 idees design jardin

Voici un livre tout récent, date de parution le 7 juin 2012.

Certes ce livre est en anglais, mais promis il y a plein de photos.

Grâce aux jardins, il est non seulement possible de profiter de l’environnement, mais également de prolonger sa maison au-delà du seuil de la porte. Ce livre présente les bases du large éventail de designs et de conseils qui existent concernant les espaces extérieurs, étant donné l’intérêt croissant pour l’écologie. Il vous aidera à créer votre propre espace naturel chez vous de façon simple et accessible.

Ce livre nous a fortement intéressé car il partage la même philosophie que nous sur l’importance de l’extérieur, son jardin, qui devient une pièce à part entière de notre maison.

en vous souhaitant une agréable découverte.

Ce livre est de 420 pages, mais en anglais. Vous pouvez le trouver en vente sur des sites comme ici

l’auteur, Marta Serrats, a également écrit il y a 2 ans un livre sur « comment gagner de l’espace ».

 

livre 500 idees design jardinN’hésitez pas si vous aussi vous souhaitez nous faire partager des livres qui vous ont plus.