La poire melon, une plante mystérieuse

Poire Melon

La poire-melon est une plante vivace mais pas rustique. Elle était déjà cultivée en Amérique du Sud avant l’arrivée de Christophe Colomb. Elle est arrivée en Europe en 1875 exactement. Ses fruits se mangent crues comme les avocats. Mais cuits, ils accompagnent aussi bien la viande que le poisson.

Il en existe plusieurs variétés. Et vu la rareté de ce légume, elle est aujourd’hui plutôt cultivée par des jardiniers collectionneurs.

La poire Melon, à quoi ça ressemble?

La poire-melon est une plante potagère, ramifiée et très vigoureuse. Sa  hauteur  maximale est de 1m. Si elle est buissonnante à la base, sans taille elle devient un sous-arbrisseau non productif, sans fruit.

Ses longues feuilles sont entières, lancéolées, parfois munies de folioles à leur base. Elles sont vertes foncées.

Ses fruits  sont ovoïdes, ronds, plous ou moins aplatis ou allongés, voire pointus. Ils sont de couleur vert-jaune doré pâle, avec des stries teintées de pourpre ou de violet (voire noirâtre à maturité selon la variété). Certains fruits peuvent peser jusqu’à 2kg.

Ses fleurs sont hermaphrodites, à corolle étalée, en bouquets, de couleur bleu violacé et ressemblent à celles de pomme de terre.

Ses principales vertus sont qu’elle contient beaucoup de vitamines C et mais aussi des sels minéraux. Sa floraison s’étend de juin jusqu’aux premières gelées.

Récolte : 6 à 8 mois après le semis et 6 mois après le bouturage



Où cultiver les poires-melon ?

L’environnement idéal pour cultiver des Poires-melons doit avoir les caractéristiques suivantes:

  • Climat : tempéré et chaud, il  craint le gel
  • Exposition : ensoleillée et chaude
  • Sol : fertile,  humifère et frais, il supporte bien la sécheresse

Comment les cultiver par semis ?

En janvier-février, semez en lune décroissante sur couche chaude ou en serre chauffée à plus de 20°C. Il faut utiliser des godets en avril, sous cloche ou sous tunnel plastique. La mise en place avec un espacement minimum de 60cm peut se faire au mois d’avril ou attendre mai pour repiquer en plein  air.

Comment les cultiver par bouturage ?

Procédez à l’opération en août ou septembre en pleine terre. Rentrez les boutures à l’abri avant les gelées, et gardez les dans un mélange de terre, de tourbe et de terreau. A partir de ces pieds, faites de nouvelles boutures en janvier ou février, au chaud et à la lumière. Enfin mettez-les en place comme indiqué ci-dessus pour le semis.

Les bons mariages : les légumineuses (fève, haricot nain, lentille, pois), le panais et le persil s’accordent bien le poire-melon.

Fertilisation & entretien

La poire-melon demande une fertilisation  normale à la fin de l’automne ou en début de printemps avec un engrais naturel et du compost.

La poire-melon a besoin de beaucoup de compost bien décomposé à chaque poquet.

La poire-melon ne nécessite pas un entretien excessif, veuillez juste à faire des binages, sarclages et arrosez si nécessaire. Veuillez à tuteurer la poire-melon qui peut se conduire sur 2 tiges.

Maladies et parasites

La poire-melon semble être très résistante aux maladies, mais quelques parasites peuvent l’envahir

1.L’araignée rouge

Cet acarien suce la sève des feuilles. Pour soigner, pulvérisez un insecticide végétal sous les feuilles ou une solution à base de savon noir, de nicotine, d’absinthe ou d’ortie.

2.Le doryphore

 Ce coléoptère de couleur jaune à jaune orangé, marqué de lignée noires, s’attaque aux plantes les plus faibles et dévorent les feuilles.

Pour soigner, pulvérisez un insecticide végétal dès le début de l’invasion. Ensuite ramassez les insectes adultes et les larves et écrasez-les. Puis vérifiez le dos des feuilles, enfin cueillez et brulez  celles qui ont des œufs collées dessus.

Vous voilà maintenant avec les mêmes connaissances qu’un jardinier collectionneur ! Vous pouvez cultiver ce légume rare en suivant nos instructions. Pensez juste à respecter une rotation des cultures de 4 ans…

Menthe : Ajoutez une délicieuse touche aromatique à votre jardin

menthe, plante aromatique
Menthe, plante aromatique

La menthe est une plante herbacée condimentaire très aromatique et médicinale. La longueur des tiges ramifiées et dressées, varie de 3 cm à 1m selon les espèces. Les feuilles opposées sont dentées, crénelées, pointues, lancéolées ou arrondies ; elles sont de couleur verte, parfois nuancée ou panachée de jaune ou de blanc. Les fleurs sont regroupées en épis arrondis ou allongés de couleur rose, bleue ou violacée. L’odeur et la saveur de la menthe sont fortes, mais agréables, rappelant parfois le citron, le poivre ou la pomme.

Culture de la menthe

Par division de touffes

  • Au printemps, principalement en avril, arrachez les vielles touffes.
  • Prélevez les éclats du pourtour, et plantez les en lignes espacées de 30 à 40cm en tous sens ou en bordures.

 Par fragment de rhizomes

  • En octobre novembre ou en mars, prélevez sur les vielles touffes des fragments de rhizomes souterrains d’une longueur de 4 à 5 cm.
  • Préparez des poqués espacé de 30 à 40 cm en tous sens.
  • Déposez 3 ou 4 fragments par poquet en les enterrant de 8cm à 10cm de profondeur.

Par bouturage

  • Le bouturage de la menthe s’effectue généralement en août ou septembre, en pépinière ombragée.
    • Coupez l’extrémité des rameaux (de 2 à 20cm selon les espèces).
    • Otez les feuilles sur la partie enterrée.
    • Plantez les tiges sur la moitié de leur hauteur en les espaçant de 8 à 10cm.
    • Tenez le sol frais et mettez les plants en place avec leurs mottes, au printemps suivant.



Par semis

Ce mode de reproduction n’est que rarement adopté. Il sert parfois pour la menthe pouliot et la menthe verte.

  • Les graines se sèment clair, en place, au printemps.
    • recouvrez de peu de terre et gardez le terrain frais pour favoriser la levée.
    • Par la suite ne gardez qu’un sujet tous les 30 à 40cm.
  • Il est possible de semer en pépinière en mars-avril pour repiquer environ 2 mois et demi plus tard.

Fertilisation de la menthe

Fertilisation normale à la fin de l’automne ou au début du printemps avec un engrais naturel et du compost.

Entretien de la menthe

  • Ne négligez les binages et les sarclages.
  • Arrosez si nécessaire.
  • Courant novembre, coupez les tiges à quelques centimètres au-dessus du sol.

Récolter et conserver sa menthe

  • On récolte les feuilles selon les besoins, du printemps à l’automne.
  • Pour la conservation, coupez les tiges avant la floraison, laissez les sécher à l’ombre et rangez les dans des boites ou en sachets, à l’abri de l’humidité.

Maladies et parasites

Voici les 2 maladies principales qui attaqueront vos menthes :

  • L’altise : ce coléoptère perfore les feuilles en période de sècheresse.
  • Le puceron : ce petit insecte suce la sève sous les feuilles qui s’enroule.

 

Vous êtes intéressé par d’autres plantes aromatiques? C’est ici :

Tulipes : L’ambiance est au jardin

de jolies tulipes de toute les couleurs
La tulipe est l’une de nos fleurs préférées, elle est belle et agréablement parfumée.

Les tulipes donnent une image féerique et délicate de votre jardin, terrasse ou intérieur.
On trouve pléthore de tulipes, passant du blanc, au rose, au jaune, au rouge… sans oublier les hybrides.
Les tulipes dont partie de la famille des Liliacées. 
Les tulipes sont également présentes dans le milieu de la Mode. En effet la robe « tulipe » est une des robes les plus classiques, les plus glamour et elle reste toujours en vogue, à la juste image de cette merveilleuse et généreuse fleur.

de jolies tulipes de toute les couleurs

 Il existe actuellement plus de 5.000 variétés de Tulipes, cette multiplicité s’explique par le fait que la fleur peut être persistante ou semi-persistante, double ou simple,  panachée ou avec une couleur unique. La tulipe Lambada ou tulipe dentelle reste la plus fantastique de toutes.  Cette plante bulbeuse et vivace fleurit à partir de fin Mars.

L’essentiel sur la Tulipe

  • floraison: Fin hiver et Printemps
  • exposition: mi-ombre, à l’abri du vent
  • sol: léger, sableux, drainé, riche, non acide
  • hauteur: de 20 cm à 60 cm
  • feuillage: caduc
  • rusticité: -10°C, rustique
  • plantation: mi-Automne (octobre)
  • multiplication:  division des bulbes, en d’autres bulbes

 

Comment planter sa tulipe?

  1. Labourez la terre
  2. Creusez des trous d’environ 8 à 15 cm
  3. Dispersez assez de terreau dans les trous
  4. Disposez les bulbes sur le sol en les espaçant selon le volume que vous souhaitez, et selon ce qui est noté sur votre sac
  5. Calez les bulbes
  6. Recouvrez avec la terre pure
  7. Tassez et arrosez beaucoup.

Attention: Si votre sol est humide, déposez quelques graviers au fond du trou que vous recouvrirez de sable, sinon, une poignée de sable suffit.

 

Comment entretenir sa tulipe?

  1. Je rajoute au cours de sa période de végétation de l’engrais pour encourager sa croissance, pour avoir de belles, volumineuses et saines tulipes

      2.   Je taille  les fleurs dès qu’elles commencent à faner. Par contre je ne taille les feuilles que si elles sont totalement sèches, car ce sont elles qui contiennent les graines.

      3.   J’arrose à chaque fois que la terre  est sèche

     4.   Je combats, je soigne et je préviens: les tulipes sont la proie de certaines maladies et ennemis vivants. Les pucerons véhiculent des virus qui décolorent les feuilles et les fleurs, mais aussi les déforment carrément. Le hanneton également mange les bulbes, et ralentit leur croissance. Les escargots et les limaces sont aussi des nuisibles, ils produisent les mêmes méfaits que les hannetons. Une autre maladie est à lutter, son symptôme est la couverture des feuilles ou fleurs d’une couche grisâtre ou blanchâtre: on l’appelle le feu de la tulipe.

Astuces de prévention: dispersez un fongicide pour combattre le feu de la tulipe, utilisez des coccinelles ou un peu d’insecticide pour les ennemis vivants. Enfin, ne replantez jamais à un endroit où il y a eu une plante malade.

 

 

 

 

 

 

 

 

Narcisse et Jonquille : 4 conseils pour cultiver cette légende

un jardin de jonquilles et de narcisses

 

Voilà deux fleurs indissociables, vu leurs similitudes et leur origine commune  le « Narcissus« .
Faisant partie de la famille des Amaryllidacées, les narcisses et les jonquilles nous viennent de la Méditerranée.
un jardin de jonquilles et de narcisses

Il existe environ 50 espèces et plusieurs variétés de narcisses dont les connues sont :

  • Narcissus canalicatus :  Beersheba‘ aux fleurs blanches
  • Narcissus poeticus le narcisse du poète, blanc au coeur jaune
  • Narcissus pseudonarcissus : la Jonquille aux fleurs en trompette
Côté légende, le narcisse provient de la mythologie  grecque. Narcisse était un beau jeune homme qui, après avoir rejété brutalement l’amour de la nymphe Echo, fut puni par les dieux et condamné à n’aimer que sa propre personne (d’où le narcissisme). Tous les jours, il allait alors contempler le reflet de son image dans une fontaine. Un jour, il essaya même de l’embrasser, se noya et se transforma en fleur, le narcisse.

La différence entre narcisses et jonquilles :

Il n’y a pas de différence. Chez nous la jonquille est la plante à fleur jaune, qu’elle soit des bois, prairies ou au jardin. Et la plante à fleur blanche est le narcisse qu’il soit des bois ou au jardin.



L’essentiel  sur  les Jonquilles et les narcisses :

  •  floraison: Printemps
  • couleurs : blanc, jaune, orange
  • exposition:  mi-ombre, soleil
  • sol:  frais, ordinaire, acidité neutre et humidité neutre, drainé sans risque de stagnation
  • hauteur:  35 cm en moyenne
  • feuillage: caduc
  • rusticité:  jusqu’à -25°C
  • multiplication:  par semis ou division des bulbes

Comment  planter narcisses et jonquilles ?

  • Creusez des trous de  10 à 20cm.
  • Déposez les bulbes  par lot de 5 à 12 dans un même trou
  • Espacez de 12 cm environ
  • Remettez de la terre, et tassez avec les mains
  • Arrosez si nécessaire
Astuce: la période de floraison peut être différée. Si vous décalez l’exposition, vous décalez la floraison également.

Comment  entretenir narcisses et jonquilles ?

      1.   Je taille  la tige au ras-du-sol une fois les feuilles bien jaunes. Le bulbe repartira l’année suivante. Je coupe les fleurs lorsqu’elles sont fanées.

     2.   J’arrose si le printemps est sec

     3. Je combats, je soigne et je préviens: la jonquille  est  une plante très forte, elle est très rarement atteinte. Attention la jonquille elle est toxique.

 

 

Fraicheur et délicatesse avec le mimosa

un joli mimosa fleuri
Le mimosa est ce magnifique arbuste ou même parfois ce grand arbre aux fleurs de couleur jaune connu pour agrémenter les plus beaux jardins.
Le Mimosa est un genre d’arbres de la famille des Mimosaceae ou selon la classification phylogénétique, de la grande famille des Fabaceae et de la sous-famille des Mimosoideae. Il comprend près de 400 espèces. Les plus connues sont le Mimosa quatre saisons ou l’Acacia Retinode et  le mimosa d’hiver ou l’Acacia Dealbata.
un joli mimosa fleuri

L’ essentiel  sur  le  Mimosa

sa période de plantation :  printemps

sa période de floraison : de décembre à mars

son exposition :  beaucoup de soleil et du vent

son sol :  pauvre et  drainé, acidité neutre ( éviter la stagnation)

sa hauteur :  1 m à 20 m

sa végétation :  vivace

son feuillage : persistant

sa rusticité : jusqu’à – 6°C

sa multiplication : semis au chaud, greffage, bouturage en été difficile



Comment  planter  un  mimosa?

  1. Plantez vos mimosas à l’automne ou, en région froide (gel fréquent) au printemps.
  2.  Faites un trou de 50cm sur 50cm ( varie selon la motte).
  3.  Mélangez la terre à un terreau riche.
  4. Mettez une petite couche de semis
  5. Plantez la motte.
  6. Tasser et arroser.

 Astuce: utilisez un tuteur pour cadrer l’expansion de votre mimosa

 

Comment  entretenir  un  mimosa?

  1. Je taille mes mimosas  chaque année, surtout dans les régions ventées :
  2. Après la floraison, je coupe les rameaux ayant fleuri pour empêcher la formation inutile de graines
  3. J’équilibre et je l’allège mon mimosa en éliminant les branches  placées ou en surnombre.

     4.   Je combats, je soigne et je préviens: la maladie qui peut le toucher est celles provoquées par les cochenilles, avec l’apparition de champignons nommés « Fumagines« . Pour le soigner, retirez les  et vaporisez sur la plante une solution de savon noir pour purifier.

 Attention: pas besoin d’apporter de l’engrais supplémentaire.


 

Réinventez votre jardin avec vos camélias

un camélia rose
Les camélias (ou Camellia), sont des plantes à fleurs, qui tirent leur nom d’une princesse franco-roumaine. elles font partie  de la famille des Theaceae, originaire d’Asie orientale  Les fleurs de camélia sont sont l’une des plus magnifiques, elles ont inspiré beaucoup de bijoutiers avec leur floraison abondante. On compte environ 200 espèces. Ses fleurs peuvent être simples ou doubles, elles sont tantôt blanches, roses ou rouges avec des Hybrides.un camélia rose

Voilà quelques espèces principales de ce trésor qui a fait le tour du Monde: Camelia assimilisCamelia brevistylaCamellia caudata).

Les camélias sont des arbustes de terre de bruyère.

L’essentiel du Camélia:

sa période de plantation: septembre à avril, hors période de gel

sa période de  floraison: dépend de la période plantation, le plus souvent en printemps et été

sa hauteur: de 1 à 5 m

son sol: mélangez la terre acide à une terre de jardin  ou ajouter un terreau riche, le sol doit être profond et  drainés.

son exposition: à l’abri du vent , à l’ombre ou  mi-ombre, sinon on risque de voir l’apparition de tâches brunes

son feuillage: caduc

sa végétation: vivace

sa rusticité: -18°C

sa multiplication: par bouturage

Comment planter vos camélias ?

  • creusez un trou de 65 cm de profondeur
  • introduisez la motte
  • drainez le sol
  • recouvrez avec la terre riche
  • tassez au pied
  • Arroser beaucoup.

Astuce: en période de fraîcheur, protégez les avec de la paille

Comment entretenir sa camélia?

  1. Je rajoute au cours de sa période de végétation de l’engrais pour encourager sa croissance, et pour avoir de belles, volumineuse et saines fleurs de camélias

      2.   Je taille  selon mes goûts, ce n’est pas obligatoire

      3.   J’arrose très souvent, le camélia adore l’humidité surtout pendant l’été, je vaporise les feuilles aussi sinon les boutons vont tomber

     4.   Je combats, je soigne et je préviens: La chlorose : (ou jaunissement des feuilles). Elle est due d’abord à  l’excès de calcaire. Pour y remédier, il faut modifier le PH. Avec une terre acide, ou faire une application de Séquestrène (produit même fonction). La cause est l’excès d’humidité il faut drainer le sol dans ce cas. Enfin, elle est la conséquence de manque de nourriture et le manque d’eau prolongé. Le remède consiste à fertiliser le Camélia avec un engrais complet à libération lente dès le début de la végétation, en début printemps.

La fumagine : ces  champignons microscopique qui se développent sur le miellat sécrété par les pucerons et les cochenilles. Pour s’en débarrasser, il suffira de vaporisez sur la plante une solution de savon.

Les cochenilles: Elles s’enveloppent d’un tissu cotonneux, sous les feuilles. Là encore, les produits du commerce sont très efficaces. Pour atteindre directement les cochenilles, la pulvérisation doit être dirigée de bas en haut.

Les otiorhynques : ces petits coléoptères mangent le bord des végétaux pendant la nuit. Ils se réfugient au pied des plantes pendant le jour et, se camouflent dans la terre.  Quant aux larves, blanches, elles se nourrissent de racines. Muni d’une lampe électrique, on les découvre aisément. Ceux-là sont difficiles à combattre,  toutefois de pulvérisation d’ un traitement destiné à la mouche des légumes peut être efficace.

Zoom sur les capucines

fleur de capucines jaune rosée

Les capucines sont des fleurs qui peuvent à la fois être grimpantes, tapissantes et s’intègrent aussi très bien dans des jardinières. Cette plante, la capucine, fleurit durant l’été et est très facile à cultiver.

Il existe différents types de capucines qui donnent lors de la floraison des fleurs de couleurs différentes (jaune, orange, rose, rouge).
Une autre particularité des différents types de capucines : certaines ont de grandes tiges et font parties des plantes grimpantes et vigoureuses (max 2 mètres), alors que d’autres sont appelés « les naines » et conviennent parfaitement aux jardinières.

capucine

Comment semer ses capucines

Semis de capucines

Dès le mois de mars, vous pouvez faire des semis de capucines, et les garder à l’abri jusqu’au mois de mai ou les planter directement en pleine terre courant avril.

Type de sol

Les capucines n’ont pas besoin d’une terre particulière néanmoins si vous les plantez dans des pots, n’hésitez pas à mettre du terreau.



Exposition & Période

Réservez un emplacement ensoleillé à vos capucines afin qu’elles puissent croître convenablement. Vous pouvez planter vos capucines en pleine terre entre avril et mai. Les capucines fleurissent entre le mois de mai et les premières gelées.

fleur de capucine

Entretenir ses capucines

Nettoyer

Nous vous conseillons d’éliminer régulièrement  les fleurs fanées. Cela permettra de garantir une belle floraison à votre plante.

Arrosage

N’hésitez pas à arroser abondamment vos capucines lorsqu’il fait chaud. Évitez cependant les feuilles !

Nuisibles

Les capucines attirent les pucerons. Placez donc vos capucines à coté de plantes répulsives comme les rosiers.

fleurs de capucine

Conseils

Les capucines grimpantes sont parfaites pour fleurir une pergola ou une clôture.
Les capucines tapissantes sont, elles parfaites pour les bordures de massif ou les suspensions.

Profitez bien des capucines !

Les pétunias enflamment votre jardin

un lot de pétunias de toutes les couleurs

Ces jolies et vivaces plantes à fleurs simples ou doubles sont  les Pétunias.Elles aiment l’ensoleillement vu leur origine tropicale. Leur période de floraison est longue presque toute l’année. Lors du printemps ou l’été et même en automne, elles offrent à votre jardin, terrasse ou balcon une esthétique inégalée avec leur parfaite et abondante floraison.

 

un lot de pétunias de toutes les couleurs

Pour certains, elles portent le nom de « Surfinias », elles comprennent une trentaine de variétés et  appartiennent aussi à la grande catégories des Solanacées.

images de pétunias

L’essentiel sur les Pétunias

  • Hauteur : 15 à 40 cm
  • Exposition : Soleil, mi-ombre et ombre
  • Sol : Plutôt riche
  • Floraison : Mai à octobre
  • Plantation : au printemps de préférence
  • Taille et entretien du pétunia :Retirez les fleurs fanées au fur et à mesure afin de favoriser l’apparition de nouvelles fleurs. Durant les fortes chaleurs, n’hésitez pas à arroser le soir afin d’éviter que vos pétunias se dessèchent.
  • Attention : fleur peu résistante au gel

images de pétunias

Comment  semer  un  pétunia?



1. les pré-requis

  • Un emplacement ensoleillé
  • Un petit râteau
  • Un semoir
  • Des semis de pétunias (mixte de terre de jardin et graines de pétunias)
  • De l’eau
  • période de plantation : le printemps de préférence (les pétunias sont peu résitants au gel)

images de pétunias

2. les étapes de la semence

  • Labourer la terre à l’aide du petit râteau pour purifier et rendre  homogène la terre.
  • Patienter un jour pour laisser le terre se tasser elle-même.
  • Verser le semis et tasser bien manuellement.
  • Drainer ou arroser le tout.

3.Astuces

Si vous placez  votre pétunia dans un endroit sombre, seulement les feuilles se développeront et non les fleurs. Si vous voulez une magnifique floraison, mettez-le au soleil et arrosez-le très souvent.

 

Guide pour créer son jardin exotique

Jardin exotique

Quoi de mieux qu’un jardin exotique chez soi ? Cela vous rappellera le paysage tropical de vos vacances ! Grâce à ce guide vous saurez tout sur comment créer son propre paradis tropical dans son jardin !

Jardin exotique

Les arbres exotiques dans son jardin

Tout dépend de votre région. Certaines plantes tropicales peuvent être cultivées partout, la seule condition est de leur donner un coin bien protégé du vent et surtout très ensoleillé !

En ce qui concerne les arbres et arbustes, ils sont indispensables pour créer un véritable jardin exotique. Le climat joue encore pour beaucoup, nous conseillons de choisir les espèces en fonction de leur résistance au froid. Quelques exemples d’arbres et arbustes pour vous aiguiller.

  • Le palmier à chanvre
  • Le Musa Basjoo (variété de bananier)
  • Le magnolia à grandes fleurs
  • Le néflier du Japon
  • Le paulownia
  • L’ailanthe
  • Le bambou
  • …ou encore la vigne du  Japon !



Les fleurs exotiques

Les fleurs exotiques amèneront à votre jardin des coloris éclatants et une certaine originalité grâce à leur forme.  Quelques exemples de fleurs exotiques :

  • La passiflore
  • La datura ou Brugmansia
  • Les arums
  • Les cannas
  • Les lantanas
  • Les hibiscus
  • …ou encore les tisons de Satan orangés !

 Vous l’aurez compris, avec ces arbres et fleurs que nous vous proposerons, vous donnerez à votre jardin une allure de vacances !

L’hibiscus : 5 éléments pour obtenir une floraison enthousiasmante

fleur d'Hibiscus

L’hibiscus, de son nom entier Hibiscus syriacus nous vient de Chine et d’Inde. Cette plante a plusieurs appellations populaires. Vous pourrez la trouver sous le nom de althaea, guimauve en arbre, ketmie des jardins… un hibiscus peut atteindre jusqu’à 2 à 3 mètres de hauteur et 1.50 mètres de large !

Hibiscus

Les fleurs de l’hibiscus

Les fleurs de cette plante sont éphémères mais elles se renouvellent, vous pourrez donc en profiter de juillet à octobre ! Elles apparaissent successivement une par une ou par paires. Vous pourrez rencontrer des fleurs bleus, roses, blanches ou encore rouges.

Planter son hibiscus : suivez le guide !

Idéalement, nous vous conseillons de planter votre hibiscus dans un endroit en plein soleil coupé du vent. Pour donner toutes les chances à votre hibiscus, choisissez une bonne terre fertile et drainée correctement. Une fois plantée, vous n’aurez pas besoin de beaucoup l’entretenir. Surveillez le quand même pour voir s’il n’est pas trop exposé aux gelées printanières tardives. Cela peut causer le flétrissement et la chute des boutons de fleurs. L’hibiscus est une plante qui convient aussi bien dans les jardins que sur les balcons. Si vous désirez en acquérir une pour votre balcon, nous vous conseillons de l’installer dans un récipient de 30 à 40 cm de profondeur.



Photos d’hibiscus :

Entretien de l’hibiscus

Un hibiscus fleurie sur des pousses de l’année, nous conseillons donc le tailler tous les ans. La période idéale est février-mars. Lorsque vous taillez votre hibiscus, veillez à bien tailler les pousses latérales : cela évitera à votre plante de former trop de bois et de se dégarnir ! Afin de stimuler la croissance de votre plante, nous vous conseillons de bien la fertiliser au printemps et de bien l’arroser les soirs de canicule. Au niveau nuisibles, faites attention aux pucerons qui passeront à l’attaque en mai juin. L’hibiscus n’est pas sujet par nature aux maladies de plante.