Cet été, choisissez parmi parasols, tonnelles de jardin ou toiles tendues

tonnelle

Avec le retour des beaux jours, le jardin devient le lieu idéal pour les pique-niques et les siestes à l’ombre. Pour accueillir les repas en famille et éviter les départs précipités en cas de vent ou de pluie, les parasols et tonnelles de jardin sont indispensables.

Découvrez les modèles qui conviennent le mieux à votre jardin.

Les parasols

 parasol bananeTrès pratiques, les parasols sont faciles à ouvrir, à plier et à ranger. Parfaits en toutes occasions, ils conviennent aussi bien aux petits jardins qu’aux coins de terrasse et protègent efficacement du soleil.
On trouvera des parasols de tailles et de formes diverses : ronds, carrés, avec ou sans manivelle.Besoin de plus d’infos pour choisir son parasol: cliquez-ici

 

Les tonnelles de jardin

 tonnelleLes tonnelles de jardin se composent généralement d’une structure en fer forgé ou en métal et d’une toile permettant de se protéger du soleil et des intempéries. Faciles à monter et à déplacer, les tonnelles apportent un certain charme au jardin et demandent moins d’entretien que les pergolas en bois. Elles ont l’avantage de couvrir une plus grande surface que les parasols et d’être relativement plus stables que ces derniers grâce à leur structure et leur modèle de fixation. On trouve en outre des coloris de toile très variés.



Voiles et auvents : le principe de la toile tendue

 voile auvent toile tendueSimples et efficaces, les toiles tendues protègent du soleil et sont très faciles à installer. On peut les fixer à un mur ou bien directement au sol à l’aide de piquets en bambou.
Elles habillent élégamment une terrasse ou un coin de jardin à moindre coût. Les auvents et voile d’ombrage sont réalisés avec des matériaux et des coloris contemporains et prennent peu de place une fois pliés et rangés.

Comment choisir son parasol ?

parasol droit blanc

Compagnon indispensable des déjeuners estivaux, un parasol doit bien protéger, être esthétique et résistant.

Parasol à mât central, déporté ou avec fixation murale ?

Trois types de parasol existent sur le marché : à mât central, déporté ou avec fixation murale.
Votre choix sera fonction de la table de jardin que vous possédez déjà et de la configuration de votre extérieur

Le parasol à mât central ou droit

Il est à choisir si votre table de jardin possède un trou central, bien sûr. L’avantage du parasol droit est qu’il offre une très bonne stabilité puisque maintenu par la table et par son support lesté.

parasol droit blanc

L’inconvénient est qu’il ne reste que peu modulable : même s’il existe des parasols à mât droit orientable, difficile de mettre tout le monde à l’abri à certaines heures de la journée.

 

Le parasol déporté


Il est très pratique car son bras articulé excentré ou rotatif lui permet de prendre toutes les positions : les convives seront protégés quelle que soit l’orientation du soleil.

parasol de jardin decentre en toileInconvénients : la stabilité. Il vous faudra choisir un pied suffisamment lourd pour que le parasol ne soit pas emporté au moindre coup de vent ! Certains modèles présentent un pied en croix, à lester avec des dalles de béton (fortement conseillé !). D’autres possèdent un système de fixation, pour l’attacher solidement à une terrasse par exemple.



Le parasol à fixation murale


Si vous manquez de place, la fixation murale est une alternative intéressante. Le bras télescopique s’accroche directement au mur. Comme pour la version déportée, le parasol à fixation murale s’adapte à l’orientation du soleil. Ci dessous un modele de chez dubois stores:

parasol fixation murale

 

Quelle toile choisir pour mon parasol ?

La fonction première du parasol étant de se protéger du soleil évidemment, le choix de la toile est primordial.

La protection UV


Eh oui, les parasols comme les crèmes solaires disposent eux aussi d’indices de protection.

L’indice UPF (Ultraviolet Protection Factor) indique le pourcentage de filtration des rayons UV au travers de la toile du parasol.  Les parasols affichent majoritairement des indices 12+, 30+ et 50+. Pour protéger correctement la peau et les yeux du soleil, choisissez au minimum un indice 30.

Si l’indice UPF n’est pas indiqué, veillez à choisir une toile solide et dense : une toile de 200g/m² voire 300g/m² se révèlera très solide et filtrera correctement les rayons du soleil. A 150g/m², la toile est très légère mais peut avoir été traitée anti-UV.

 

Acrylique, polyester ou coton ?

Le polyester est en général utilisé pour les parasols « entrée de gamme ». C’est une toile standard, qui risque de s’user rapidement : les couleurs vont s’affadir et surtout, la protection sera moindre été après été, en particulier si la toile n’a pas été traitée anti-UV.

La toile en acrylique sera beaucoup plus résistante. Comme elle est teinte dans la masse c’est-à-dire que la couleur est imprégnée dans la fibre elle-même, elle gardera son éclat malgré une exposition prolongée au soleil. L’acrylique sèche rapidement, et certains fabricants ajoutent même un traitement spécifique pour rendre la matière           déperlante afin que l’eau puisse s’évacuer facilement. Il existe aussi des traitements anti moisissures : pratique pour ne pas avoir à rentrer le parasol tous les soirs.

Le coton est lui aussi très résistant, surtout lorsqu’il est enduit. Le matériau confère en plus une certaine élégance au parasol. Enfin, le coton se décline en de nombreux coloris.

 

Bois ou métal : quelle structure choisir ?

Le choix du matériau dépendra du style que vous souhaitez pour votre parasol qui devient un véritable objet de déco !

La monture en bois ou en bambou confère tantôt un look naturel tantôt ethnique qui s’intègre dans n’importe quel environnement. Le bois est donc un matériau très esthétique mais aussi très lourd. Choisissez-le huilé, pour une plus grande longévité.

L’aluminium offre une grande robustesse à l’armature du parasol qui résistera aux intempéries, tout en étant très léger ! Le métal est élégant et s’ancre bien dans un style plutôt contemporain.

Le choix du matériau du support est donc important. Celui des composants l’est tout autant : vis et autres accessoires doivent résister aux conditions extérieures et doivent par conséquent avoir subi un traitement antirouille.

Attention aux coups de vent
Le vent peut être un véritable danger, si votre parasol n’est pas solidement fixé :
> privilégiez un pied en béton plutôt qu’en plastique.
> certains modèles disposent de barre anti-vent ou cheminée de décompression. Cela peut s’avérer utile pour de légères brises mais par fortes bourrasques, abstenez-vous d’utiliser votre parasol !

La dimension ?

A partir de 2,50, optez pour un modèle à manivelle, qui rendra son utilisation plus facile. Sachez qu’un parasol d’une envergure de 3 à 4 mètres peut abriter une tablée de 10 à 12 convives.

Voilà, vous pouvez désormais profiter de votre jardin en toute sécurité !

 

Nettoyer ses meubles de jardin

Mobilier de jardin

Un salon de jardin en bois ou en rotin confère naturel et élégance à son extérieur… à condition qu’il soit bien entretenu !
Teinte grisâtre et mousse verte sont le lot de tout meuble restant dehors.

Voici quelques astuces pour des meubles de jardin d’une propreté irréprochable.

Du savon et de l’huile de coude

Même s’il est possible de nettoyer les meubles de jardin en bois avec un nettoyeur haute pression, le jet puissant risque de creuser dans les zones particulièrement tendres, voire arracher une arête. Le NHP n’est à utiliser que si vous l’équipez d’une lance réglable pour un nettoyage plus doux.
La meilleure solution reste le seau d’eau, du sel et votre énergie ! Mélangez du sel de cuisine à de l’eau et frottez à l’aide d’une brosse. Utilisez une éponge pour les endroits difficilement accessibles à la brosse. N’oubliez pas de bien rincer pour éliminer le sel.
Cette petite recette peut être utilisée pour le nettoyage de vos meubles en rotin.

Entretenez le bois exotique

Si le bois est exotique, il vaut mieux prévenir que guérir : huilez les meubles une à deux fois par an, à l’aide d’un pinceau, d’un chiffon ou de coton. Bien protégés, vous n’avez plus qu’à les nettoyer au quotidien avec une éponge ou un chiffon humide pour éliminer poussières et salissures.

Et pour un salon en PVC blanc ?

Commencez par décrasser le tout avec de l’eau tiède savonneuse. Si le plastique tire sur le gris, blanchissez-le à l’aide d’eau oxygénée. Rincez abondamment.
Pour retrouver le brillant du neuf : lustrez chaises et table avec des blancs d’œufs montés en neige !

Mobilier de jardin

 

Il ne vous reste plus qu’à profiter de votre salon propre comme un sou neuf !