L’Achillée millefeuille ou la Millefeuille nom latin : Achillea millefolium L.

L'Achillée millefeuille

Les informations classiques sur l’Achilée

Famille : Astéracées, Composées
Période de floraison : de juillet à septembre
Couleur des fleurs : blanc, jaune, rose, rouge
Type de végétation : vivace
Type de feuillage : caduc
Hauteur : de 0,50 à 1,20 m
Plantation, rempotage : printemps

L'Achillée millefeuille
L’Achillée millefeuille

 

Comment planter les Achilées, qu’ont elles besoin comme sol et exposition ?

Les achilées ont besoin de soleil, plantez les plein sud ! Par contre le sol doit être frais voire sec, mais bien drainé.

Les achilées aiment les sols neutres , avec une humidité normale à sec. Vous pouvez les planter dans des massifs, pour des bordures, ou encore dans la rocaille



 

Pour plus d’éléments :

Méthode de multiplication : semis au printemps, division de la touffe au printemps
Taille : coupez les premières fleurs fanées pour encourager l’apparition de nouvelles tiges
Maladies et ravageurs : l’oïdium, les pucerons

 

Fritillaire ou Fritillaria, de la famille des Lilieae

fritillaire pintade

Les informations classiques sur les fritillaires :

Hauteur : 20 à 100 cm (plus de 120 espèces différentes)
Exposition : Ensoleillée et mi-ombre
Sol : Ordinaire, bien drainé
Bulbe de printemps
Floraison : Avril à juin

fritillaire impériale
fritillaire impériale. credit photos B.Morard

Plus d’informations sur la fritillaire :

La plupart des espèces poussent dans les rocailles, les pentes rocheuses, les prairies sèches et les broussailles. Quelques espèces, notamment Fritillaria meleagris, Fritillaria japonica et Fritillaria camschatcensis, poussent en sol frais à franchement humide.

Les fritillaires, couramment appelées goganes dans l’ouest de la France, sont des plantes herbacées vivaces appartenant à la famille des Liliaceae sensu sticto. Le genre comprend quelque 120 espèces d’Europe, d’Asie et de l’Ouest américain

 



fritillaire
fritillaire pintade (Fritillaria meleagris) – credit photos B.Morard

 

 

Plus de photos de fritillaires ici :

Le Bégonia tubéreux ou Begonia tuberhybrida

begonia tubereux

Les informations de base sur le Bégonia Tubéreux

Plantation : mars à mai
Floraison : juin à octobre
Exposition : mi-ombre ou ombre
Sol : fertile, léger et frais
Utilisation : massif, bordure, jardinière, suspension
Hauteur : 0,20 à 1 m
Bulbeuse, non rustique

 

begonia tubereux
begonia tubereux. photos B. Morard

D’ou vient le nom de cette plante ?

Les bégonias tubéreux sont vivaces et possèdent des organes de réservequi prennent la forme de tubercules (d’ou le nom), de forme aplatie, ou parfois plutôt de bulbes. Ceci assure l’alimentation de la plante en eau et en nutriments durant la mauvaise saison.



Au jardin, comment s’occuper du bégonia tubéreux ?

Le bégonia tubéreux est une plante facile et florifère idéale pour potées, jardinières et bordures. Ses grosses fleurs colorées apparaissant en continue du printemps à l’automne et son feuillage décoratif en font un allié essentiel pour composer un beau jardin fourni.

Les bégonias tubéreux perdent leur partie aérienne à l’automne et connaissent une période de dormance jusqu’au printemps suivant.
Cette période de repos, au frais et à l’hombre, est nécessaire. Elles apprécient souvent un air humide, sans excès, mais pas l’eau stagnante dans le sol qui doit être suffisamment drainant pour éviter la pourriture

 

photos B.Morard

L’ail des ours, fleur ? plante potagère ? Qu’est-ce donc !

ail des ours ou allium ursinum, ail sauvage

L’ail des ours est une plante à fleurs blanches en forme d’étoile, mais pas que cela !

Son nom scientifique est l’allium ursinum

Il est appelé ail des ours, ail sauvage, ail pétiolé, ou encore ail à larges feuilles, ail des bois, ail pétiolé…

L’ail des ours (Allium ursinum ) est une variété d’ail sauvage proche de l’ail alimentaire courant ( Allium sativum).

Il fait partie de la famille des amaryllidacées ( Amaryllidaceae )

ail des ours ou allium ursinum
@B.Morard

 

Ail des ours, Fiche technique

nom scientifiqueallium ursinum
Noms communsAil des ours, ail sauvage, ail pétiolé, ou encore ail à larges feuilles
familleamaryllidacées ( Amaryllidaceae ) ou Liliacées
Période de floraisonEntre avril et juin
Période de récolteAvant le début des premières fleurs
Période de plantationSeptembre, octobre, novembre
HauteurDe 20 cm à 50 cm
Type de plantePlante potagère
Type de feuillageCaduc

 

Description botanique de l’ail des ours

Quand on froisse les feuilles de l’ail des ours, la plante dégage une forte odeur d’ail. Elle peut former de vastes colonies le long des ruisseaux. Ses feuilles apparaissent d’avril à juin et la période de récolte se termine avec les premières fleurs. Avant sa floraison, on peut la confondre physiquement avec le colchique d’automne, l’arum ou le muguet, mais il faut se fier à son odeur caractéristique.



 

ail des ours ou allium ursinum, ail sauvage
@B.Morard

Mode de multiplication et de récolte

La plante se multiplie par ses bulbes. Pour une récolte raisonnable, il suffit de couper les feuilles et fleurs à la base en laissant les bulbes en place. Ne prélevez que ce dont vous avez besoin pour votre consommation personnelle.

On récolte l’ail des ours au printemps (mois de mars-avril de préférence), si possible avant la floraison pour éviter qu’il ait un goût amer.

 

ail des ours ou allium ursinum, ail sauvage
@B.Morard

Que peut-on faire avec l’ail des ours en cuisine ?

Toutes les parties de la plante se consomment : feuilles, boutons floraux et fleurs.

Les feuilles fraîches de l’ail des ours se mangent en salade.

On peut les hacher finement pour saupoudrer un gigot d’agneau ou les mélanger à du fromage frais.

Ajouter quelques feuilles d’ail des ours à la salade quotidienne (entre 3 -10 feuilles pour une laitue).
[Bes
 

ail des ours ou allium ursinum, ail sauvage
@B.Morard

Attention, l’odeur forte de l’ail ne plaît pas à tout le monde.

l’Allium, une boule haute en couleur pour le jardin

allium violet foncé zoom

L’allium est de la famille des liliacées, la même famille que les espèces d’ail comestible mais aussi que l’oignon, l’échalote, la ciboulette et de la même famille que le poireau.

Allium violet foncé, ail d'ornement
@B.Morard

Les allium donnent en fleurissant des boules géantes, composées de petites fleurs en étoile, perchées en haut de longues tiges ou petites ombelles légères de clochettes pendantes.
Avec sa forme typique de boule, son effet décoratif est garanti ! Et pour un effet plus « dynamique », ses fleurs peuvent structurer un jardin moderne.
L’ail d’ornement sait se faire apprécier dans les massifs, entre bulbes de printemps et bulbes d’été.

Allium violet foncé zoom, ail d'ornement
@B.Morard



L’entretien de l’allium ou ail d’ornement

Les allium sont très faciles d’entretien. Ils ont besoin que de peu d’eau.
Ce sont des plantes vivaces à feuillage caduc.

Les allium, selon leur type peuvent mesurer de 50 cm jusqu’à 1m50

allium blanc, ail d'ornement
@B.Morard

Période de plantation de l’allium :

l’automne (sept, octobre, novembre) c’est la saison pour planter vos bulbes d’ail d’ornement.

Période de floraison :

Les allium fleurissent entre avril et aout

Où planter les bulbes d’allium :

Les allium préfèrent de beaucoup le soleil

allium violet foncé zoom, ail d'ornement
@B.Morard

Conseils :

Pour les espèces les plus hautes, vous pouvez tuteurer la tige pour lui éviter de se coucher sous l’effet du vent.
Pour cela l’utilisation d’une tige de bambou est parfaitement adapté.

 

Allium violet foncé ail d'ornement
@B.Morard

 

Crocus : plantez vos bulbes de crocus cet automne !

fleurs de crocus jaunes et rouges

L’automne, c’est la bonne saison (mais pas l’unique !) pour planter ses bulbes de crocus…. Pour les espèces de crocus qui fleurissent en hiver et au printemps, c’est vraiment maintenant !

Mais avant de les planter, il vous faut savoir quelques petites choses sur les crocus… et je vous propose un petit schéma « comment planter son bulbe »

 

fleurs de crocus jaunes et rouges
credit B.Morard

Le crocus, les espèces,  petites informations

–          Il y a 90 espèces différentes de crocus

–          -les crocus font partie de la famille des Iridaceae ou Iridacées.

–          1/3 des 90 espèces fleurit en automne en fait

–          On voit le plus souvent des crocus vernus (ou verni pour parler latin correctement) dans nos jardins.

o   On reconnait les crocus vernus grâce à ces informations : ils ont une corme à tuniques à fibres réticulées, leur floraison est printanière, leurs fleurs sont généralement indistinctement striées, Ils n’ont pas de bractées (définition d’une bractée : Intermédiaire entre la feuille et la fleur, la bractée est souvent similaire à une feuille (on parle alors de « bractée foliacée »), mais elle peut aussi ressembler à une fleur ou à un pétale de fleur_ source wikipedia)

–          Mais les espèces sont nombreuses, et de formes très variées : crocus corsicus, crocus flavus, crocus versicolor, crocus longiflori, crocus reticula, crocus sativus (ou à safran)…



Fiche pratique du crocus : quand planter, quand ils fleurissent

 

Période de plantation et semisDès fin juillet pour les crocus fleurissant en automne, dès septembre pour les crocus fleurissant en hiver/printemps
Période de récolte et floraison Hiver/printemps ou automne selon l’espèce
ExpositionSoleil
Type de sol sol bien perméable en situation ensoleillée, pas d’humidité, sol bien drainé
Bulbe pour Gazon fleuri, Bac, Massif fleuri, Rocaille
 DensitéTous les 6 cm généralement
Hauteur adulteD’assez petites fleurs, généralement moins de 15 cm

 

fleurs de crocus jaunes
credit B. Morard

 

Qu’est-ce qu’on plante et comment on plante un bulbe ?

Le crocus est une plante à bulbe.

On va planter un bulbe de crocus en terre dans la saison qui correspond à votre crocus.

Voir le dessin ci-dessous :

Comment planter ses bulbes schema

 

1-      Avec un transplantoir ou une petite pelle ou un plantoir à bulbes tout simplement, prenez une profondeur de 2 à 3 fois la hauteur du bulbe

2-      Positionnez le bulbe au fond du trou, bourgeon vers le haut

3-      Recouvrez le bulbe doucement avec la terre, pour éviter de les déplacer ou de les abimer

4-      Tassez doucement la terre avec votre pied, ou avec le plat d’un râteau

5-      Arrosez à l’endroit où vous avez planté le bulbe (non non pas à coté !)

 

 

Dans la langue des fleurs

Le crocus signifie « Bonheur de jeunesse »

Dans le langage emblématique des fleurs, selon la couleur, le crocus peut signifier différentes choses, toutes reliées au domaine de l’inquiétude. Bleu, il signifie : « J’espère, mais je crains » ; jaune : « Rassurez-moi » ; rouge : « J’ai peur de trop aimer » ; violet : « Vous regrettez de m’aimer. »

 

Nos conseils complémentaires sur le bulbe de crocus

–          Taillez le Crocus afin qu’il puisse se remettre de sa floraison.

–          ATTENTION : lui couper les feuilles trop tôt est très fortement déconseillé si vous souhaitez obtenir de nouveau de magnifiques fleurs. attendez que le feuillage jaunisse avant de le couper, car c’est à ce moment que la fleur constitue ses réserves pour la prochaine floraison.
Eliminez les fleurs fânées.

–          Le crocus est résistant aux maladies, il ne craint que les rongeurs qui peuvent s’attaquer aux cormus.

–          Ce bulbe de crocus ne demande que très peu d’entretien : vous plantez, mettez un peu d’eau, et vous attendez

 

5 plantes du jardin toxiques pour nos chiens et chats

Il est  fort probable que vos jardins regorgent de plantes toxiques qui sont si communes que vous ne  réalisiez pas que certaines peuvent effectivement causer la mort pour les chats et les chiens.

Vous seriez surpris d’apprendre que certaine plantes comme l’Aloès Vera, les bégonias, Le lys  et encore bien d’autres plantes sont nuisibles pour nos chiens et chats. L’ingestion de quelques feuilles, fleurs et bulbes de ses plantes peut entraîner des troubles digestifs chez un chien, ou une paralysie, une perte d’appétit. Dans certains cas, cela peut même conduire au coma ou la mort.

 

Voici 5 plantes que tout le monde connait… saviez-vous qu’elles sont nocives pour nos chats et nos chiens ?

  

1 – l’Aloe Vera

 

aloe plante

 

Bien que l’Aloès Vera soit fantastique contre  les coupures et apaise les brûlures, l’aloès est toxique pour les chats et chiens. Les saponines Aloès (un chimique connu pour des propriétés nettoyantes) provoque des vomissements, dépression, diarrhée, anorexie, tremblements et des changements de couleur de l’urine. Si un animal se frotte contre une feuille d’aloès cassé, sa peau peut également devenir extrêmement irritée.

 

2 – Le Chrysanthème

fleurs chrysanthème

Jolies comme ils sont, les chrysanthèmes sont responsables d’un certain nombre d’empoisonnements. Les   principaux symptômes sont  des vomissements, de la diarrhée, l’hyper salivation, la perte de coordination, et de la dermatite (affection de la peau caractérisée par une inflammation cutanée) en fonction de la taille de l’animal. C’est rarement mortel, heureusement.

 

3– Le lys

 fleurs de lys

 

Le parfum  du Lys peut être irrésistible, mais aussi très dangereux pour nos chats.

Les chats se toilettent par léchage. Si votre félin récupère du pollen de lys sur ​​sa  fourrure, il est impératif de vous rendre chez le vétérinaire car ce pollen peut provoquer une insuffisance rénale chez le chat, même en petite quantité.

Quelques lys sont toxiques pour les chiens tels que lys calla et lys de la paix. La meilleure chose à faire si vous avez un chat ou un chien est faire en sorte qu’ils restent loin de ces jolies fleurs.



4– Les Bégonias

 fleurs begonia

Il existe plus de 1000 espèces de bégonias, toutes sont toxiques pour les animaux.

Quels sont les symptômes ? Après manger, votre animal de compagnie ressentira probablement une brûlure au niveau de sa bouche et des vomissements peuvent survenir. Le jus du fruits et la sève de la plante contiennent des cristaux en forme d’aiguilles microscopiques qui sont  toxiques lorsqu’ils sont avalées. La plante est considérée comme légèrement toxique mais les racines sont particulièrement toxiques.

Il est conseillé,dans tous les cas d’appeler le vétérinaire.

 

5– L’Azalée

azalee fleur jardin

Les azalées sont une espèce de Rhododendron. C’est en fait un rhododendron miniature.

Les azalées sont toxiques pour les animaux.  Les Azalées sont couramment utilisées comme plantes dans les jardins japonais, mais si vous avez des animaux c’est une plante  dont il faut se débarrasser rapidement. L’ingestion de quelques feuilles peut déclencher chez un chien ou un chat une détresse digestive, la  paralysie,   la perte d’appétit. Dans certains cas, cela peut provoquer la mort.

 

 

Voilà 5 plantes très communes dans nos jardins, et qui peuvent cependant être nuisibles pour nos animaux domestiques.

Mais rassurez-vous les animaux ne se dirigent pas instinctivement vers ces plantes. De nombreuses plantes sont amères, irritantes, piquantes, ont mauvais goût et le mâchouillement prend très vite fin.

chat dans le jardin

Mao, chat très attachant et un peu têtu

Quelques astuces au jardin quand vous avez des animaux domestiques

  • Quand vous désherbez ou touchez les feuillages des plantes (toxiques ou non) : mettez des gants et isolez bien les déchets afin que vos animaux ne soient pas en contact avec eux. Et lavez-vous bien les mains avant de caresser vos animaux !
  • Eloignez les animaux lorsque vous brûlez des herbes du jardin (si c’est permis dans votre ville)
  • Ne taillez pas les plantes en présence d’animaux. Ils risqueraient de recevoir des projections de sève ou résine.
  • Ne laissez pas vos animaux dormir sous les haies ou sous un arbre fraîchement taillés (risque de brûlure avec la sève, les résines)
  • Couvrez votre tas de compost. cela ferait un peut-être délicieux, mais un dangereux repas pour votre chien
  • Conservez les graines, les fruits et les oignons éloignés des animaux

 bayag chien guide d'aveugle

Bahia, notre ancien chien guide d’aveugle à la retraite

 

Cet article a été écrit par moi même Michel, aidé de Guillaume.

Les herbes aromatiques tout un programme au potager!

Les herbes aromatiques sont probablement les plantes les plus populaires et les plus faciles à faire pousser. L’explication vient sans doute du fait que ces herbes ont traversé les siècles.

 

Elles ajoutent des saveurs à nos aliments, parfument nos maisons, décorent nos jardins, guérissent nos maux, s’utilisent en décoction…

Nous allons vous donner des exemples pour faire pousser un petit jardin d’herbes aromatiques et vous indiquer les associations idéales au jardin!

 

herbe-aromatique

 

Préparation du sol

  • Essayez d’installer vos herbes dans un endroit où le sol est plutôt fertile (il sera plus facile à travailler).
  • Quand vous préparez le lit pour les semis de printemps, appliquez un engrais complet uniformément sur l’ensemble du jardin. Veillez à ne pas en mettre trop.
  • Un épandeur à main permet de faire un travail soigné.
  • Mettez de l’engrais dans le sol avec une bêche à la main ou avec un motoculteur et lissez la surface pour préparer la plantation.
  • Les plantes ont besoin de beaucoup de nutriments au début de leur croissance.
  • Au milieu de leur croissance, vous aurez peut-être besoin de remettre un peu d’engrais ou de compost pour les aider.

 

Cultiver les herbes et les associer au potager

 

Nous avons tous déjà plus ou moins essayé de faire pousser des herbes aromatiques. Cela commence généralement avec un pot de persil sur le rebord d’une fenêtre ou une rangée de menthe dans le jardin… Mais les herbes aromatiques ont plus d’un tour dans leurs sacs !
 



Découvrez les bonnes associations:

Le basilic éloigne les mouches et moustiques, placez le au soleil à coté de vos tomates, poivrons aubergine et piment.

La menthe est à placer à coté des choux, tomates, fraises mais ne pas le mettre à coté des carottes.

Le persil se plait avec des rangées de radis, des asperges, du céleri ou poireau.

Le romarin est efficace contre la mouche des carottes, n’hésitez pas à créer des rangées de carottes de toutes les couleurs.

La sauge chasse les limaces de façon naturel mais aime tous les types de chou.

La ciboulette aime la mi-ombre, elle pousse facilement. On utilise souvent ses jolis brins verts en cuisine mais sachez que ses fleurs roses se mangent aussi.

L’origan est une plante qui demande peu d’entretien. Il embaumera votre potager et vos petits plats. Ses voisins sont les légumes racines.

La roquette est à semer avec parcimonie car elle a tendance à se développer rapidement. Placez la à coté des courgettes et aubergines mais évitez les légumes racines. Régalez vous avec sa saveur poivrée!

Avec toutes ces conseils, vos aromatiques vont booster vos potagers…et vos p’tits plats!

 

On attend vos idées de recette…nous on aime beaucoup le pesto dans les pâtes.

 

 

diapo aromatique

 

 

 

 

 

Belles de jour, belles de nuits : astuces et conseils !

Les belles de nuit et les belles de jour sont des fleurs qui, comme leur nom l’indique, fleurissent le jour ou la nuit ! Ce sont des plantes annuelles rustiques d’une hauteur qui varie entre 30 et 40cm. Ces fleurs forment de jolies petite haies très fleuries qui durent tout l’été. Les belles de nuit s’ouvrent à la nuit tombée et se referment au petit matin et inversement pour la belle de jour ! Des fleurs de couleurs différentes peuvent apparaître sur un seul et même pied, c’est une des particularité des belles de jour (et de nuit). Cette fleur fraîche et colorée permet de tapisser magnifiquement vos parterres, massifs, plates-bandescorbeillestalus fleuris, terrasses ou encore balcons.

A savoir : Les belles de jour et les belles de nuit on un parfum suave très agréable. Plantez-les près de vos terrasses pour parfumer vos soirées d’été !

Graines de belles de nuit Mirabilis Jalapa

 

 Semis :

  • Cette plante herbacée s’adapte à tous types de sol même les terres pauvres. Cependant elle a une petite préférence pour les terrains drainants.
  • La belle de jour ou de nuit se plait très bien en plein soleil et à mi-ombre.
  • Le semis ne se fera qu’à partir d’avril en pleine terre, quand la température commence à être douce, car le gel et le froid sont les ennemis de la belle du jour.
    • Semez clair sur une terre finement ratissée à 1 cm,
    • Recouvrezplombez votre semis et arrosez.
    • Mettez une distance de 20 à 30 cm entre les graines.
  • Concernant la culture en pot de la belle de nuit, nous vous conseillons de positionner un terreau enrichi de compost mur dans des pots de 40 cm de diamètre minimum.



A noter La belle de jour ne supporte pas le repiquage.

Graines de belles de jour variées

Conseils  pour cultiver ses belles de jour et belles de nuit :

  • La belle de jour/de nuit ne nécessite pas de soins particuliers, elle se cultive très facilement.
  • Nous vous suggérons de couper les fleurs fanées au fur et à mesure. 
  • La belle de jour ou de nuit demande un arrosage lors de sa germination et au début pour la croissance. Mais attention aux excès d’eau !
  • Elle est souvent attaquée par des chenilles qui se délectent des boutons floraux.

Graines de belles de nuit variées

C’est quoi au fait cette mousse qui nous envahit ?

mousse dans le jardin encore

C’est intéressant de voir partout la mousse envahir pelouse, vieux arbres, ponts de bois, pierres… Cela m’a donné envie d’en savoir plus.

Cela commence mal ! « La mousse est une plante bryophyte, qui s’ancre au support par les rhizoïdes ». Zut, il faut un dictionnaire !

BRYOPHYTE = vient du grec bruon (mousse) et de phyte, En botanique, c’est le nom d’un groupe intermédiaire entre les plantes supérieures et les plantes inférieures, comprenant les mousses et les hépatiques (elles-mêmes classe intermédiaire entre les lichens et les mousses)

RHIZOÏDE = filament par lesquels certaines algues se fixent et qui font office de racine chez les mousses.

mousse dans le jardin encore

Bon, reprenons au début :

Il existe 5 catégories de végétaux :

  • Les algues (ni tiges, ni racines)
  • Les mousses (ont des tiges, mais pas de racines)
  • Les fougères (ont des tiges, des racines, pas de pollen, mais des spores)
  • Les gymnospermes (plantes à ovule nu porté par une feuille fertile – ex : conifères)
  • Les angiospermes (plantes dont les ovules sont enclos, et les graines enfermées dans des fruits)

 

Récapitulons : la mousse est un végétal sans racine, sans fleur, qui tapisse le sol d’un tapis moelleux. En fonction des sources, il y aurait entre 13000 et 20000 espèces différentes.

 

Où trouve-t-on la mousse ?

… Partout ! dans les marais, la forêt, sur la pelouse, les troncs d’arbres, les pierres, les ponts, les chemins arides, au bord de l’eau … Une seule constante, la mousse pousse à l’ombre, ou dans un endroit peu ensoleillé, mais surtout, humide.

 

Comment se développe-t-elle ?

Dans mes recherches (sur internet), j’ai lu la description de deux formes de multiplication :

  • Asexuée, par division d’une seule cellule à l’extrémité de l’organe reproducteur, c’est une fragmentation mécanique ;
  • Sexuée, deux organes (mâle femelle) produisent un œuf ou plutôt une spore qui vit en parasite sur la plante.

Est-ce que cela dépend des espèces ? Mystère pour moi !

La spore, ou le résidu de la fragmentation mécanique germe, elle fait des filaments. Ce ne sont pas des racines parce que la racine fait partie d’un système vasculaire qui conduit la sève. Les filaments n’existent que pour attacher la plante au support, puis se complexifient peu à peu, au gré des divisions cellulaires, construisent la tige, puis ce qui ressemble à des feuilles, mais n’en sont pas. Elles non plus ne sont pas vascularisées. Elles sont composées d’une seule couche de cellules qui absorbe l’eau par capillarité, et renferme la chlorophylle.

 

Comment se nourrit la mousse ?

La mousse se nourrit essentiellement d’eau qu’elle trouve dans la pluie, et dans l’humidité de l’air, et de nourriture apportée par les invertébrés. Elle a besoin d’un support pour pousser, mais pas pour se nourrir.

Ce n’est pas une plante parasite. Elle est capable de survivre en état de déshydratation, et reprend vie dès l’arrivée de l’humidité.

La mousse est très sensible au cuivre qui la tue à faible dose. C’est pourquoi, on utilisait fréquemment contre elle le sulfate de cuivre, en négligeant le fait que la mousse n’était pas seule à subir une agression.

mousse dans le jardin encore

A qui est utile la mousse ?

  • C’est la nourriture de certains papillons de nuit, elle sert de garde-manger pour les oiseaux, elle participe à la construction de nids… comme ceux des mésanges, et au confort des tanières.
  • Elle est un très bon indicateur de pollution, et a un rôle important dans l’assainissement de l’eau, car elle accumule les polluants, et libère l’eau propre.
  • Elle a un rôle important lors des besoins de résilience écologique, comme par exemple après un incendie, ou dans les conditions difficiles, comme la toundra.
  • Sous certaines conditions, les détritus de mousses devindraient de l’humus puis se transformeraient en tourbe.



Autrefois, la mousse était utilisée, surtout en Norvège et en suède pour calfeutrer les fentes des parois des chaumières. On en faisait des balais, des brosses, on en remplissait les matelas, et elle était utilisée pour emballer la porcelaine.

 

Aujourd’hui, la mousse est « re-découverte » pour d’autres aspects :

Par leurs ramifications qui unissent les voisins d’une espèce, les mousses peuvent servir à

  • Fixer les dunes
  • Assainir les marais, voire les assécher (sphaignes)

 

On continue à remplir des oreillers de mousse, mais aussi, on utilise leur tapis végétal en horticulture ornementale pour faire des tapis de mousse végétale (pas besoin de tondre, de plus, plus de place pour les mauvaise herbes !), faire des toitures végétales (isolantes), des murs végétaux (esthétiques), restaurer des berges abîmées (utilitaire). Un créatif fabrique même des logos d’entreprise à l’aide de la mousse !

mousse pour tableaux design
source http://www.inakis.fr/

Le monde actuel porte un autre regard sur la mousse, incitant non plus à une lutte totale avec des arguments chimiques, mais une lutte « mesurée » (terme emprunté à Rustica). L’extermination de la mousse n’est plus à l’ordre du jour, il est possible de lui laisser une petite place qui attirera insectes et oiseaux et contribuera à créer un coin de paradis dans votre jardin.

C »etait Brigitte reporter pour Hortik !

A bientôt pour de nouvelles recherches ..et n »hésitez pas si vous avez des informations complémentaires