Le géranium, tout savoir sur comment le planter et l’entretenir

Géranium rose

On l’appelle géranium mais son véritable nom est le … Pélargonium ! Le géranium pélargonium est très connu pour être le roi des balcons et jardinières mais on peut aussi le planter en pleine terre. Il appartient à la famille des Géraniacées. Grâce à cet article, vous connaitrez tout sur les différentes variétés de géraniums qui existent, comment les planter et comment les entretenir !

geraniums rouges

Comment planter ses géraniums

Sol et exposition

Au niveau de l’exposition, l’idéal est d’opter pour une exposition à la mi- ombre ou à lumière tamisée.

Au niveau du type de sol, offrez-lui un sol humide et riche afin qu’il puisse s’épanouir. Méfiez-vous de l’été, car le géranium n’apprécie pas du tout l’aridité.

GERANIUM PELARGONIUM

Période de plantation

Si vous souhaitez planter votre géranium en pleine terre, la période idéale est le printemps. A la limite, vous pouvez le planter lorsque la végétation rentre en repos à l’automne.

Comment planter le pelargonium

Avant de mettre votre géranium en terre, nous vous conseillons de tremper ses racines dans un mélange d’eau, de terre et de fumier décomposé. Cela le renforcera et l’aidera à bien grandir. Une fois cela fait, mettez-le en terre et tassez la terre. Enfin pour finir, arrosez-le.

En pot, pensez à bien drainer votre terre avant d’y mettre votre plante.

Vos géraniums fleuriront entre mai et octobre !



Entretenir ses géraniums

Arrosage

N’arrosez vos géraniums pas trop excessivement ! Le géranium a besoin de souffrir un peu de la sécheresse afin de fleurir.

geranium pelargonium dans bosquet

Tailler et protéger

Taillez très court votre géranium en octobre pour que la floraison soit encore plus belle l’année suivante. Une fois la floraison terminée, supprimez les feuilles et fleurs mortes.

Afin de protéger vos géraniums du froid, pensez à les isoler en octobre. Apportez-leur environ tous les 15 jours un peu d’engrais pour géranium.

Maladies et nuisibles

Faites attention, votre géranium est sujet à l’oïdium, à la pourriture grise et à la rouille. Pensez à la bouillie bordelaise !

Géranium rose

Les 4 variétés de géranium

Dans ces quatre variétés, nous retrouvons :

  • Le géranium dit zonal : ou encore le pélargonium zonal. On le reconnait grâce à ses feuilles qui sont rondes et qui ont une zone centrale foncée. Les fleurs qui sortent sur un géranium zonal sont blanches, rouges ou roses. C’est la variété que l’on voit le plus souvent
  • Le géranium dit lierre : On le reconnait car les feuilles de ce géranium ont tendance à tomber. De plus, elles ressemblent à des feuilles de lierre.
  • Le géranium à grandes fleurs : il est reconnaissable à la forme de ses fleurs. Elles sont volumineuses et ont une forme de trompette.
  • Le géranium dit odorant : ou pélargonium odoratissismum. Le feuillage de ce géranium est très odorant et ses fleurs ont une forme d’étoile.

 

Un beau parterre de géraniums fleuris égaie très agréablement vos balconières et jardinières.

 

notre sélection de 8 plantes grimpantes, laquelle choisissez-vous ?

lierre sur maisonnette

Vous souhaitez mettre de la verdure ou de la couleur sur les murs de votre maison ?

Avant de réfléchir à ce qu’on va faire pousser, je vous propose de voir comment installer la plante.  Nous passerons ensuite sur les différentes propositions de plantes grimpantes jolies et agréables pour les murs de  vos maisons.

 

lierre sur maisonnette

Comment installer une plante grimpante pour qu’elle finisse par recouvrir le mur ?

Il est conseillé de planter à 50cm du mur, ainsi les fondations de votre maison n’auront rien à craindre. Il convient également d’enlever quelques pierres qui seraient gênantes pour les plantes.

Il convient d’arroser correctement, et d’ajouter du compost / de l’engrais, comme pour toute plante que l’on installe.

Au bout de quelques temps, vous commencerez à être un peu envahis, alors pensez à tailler celles-ci de façon régulière. La taille permettra de les maintenir et faire en sorte qu’elles ne soient pas trop envahissantes, mais aussi de ne pas les laisser passer en dessous des tuiles et ardoises de votre toit, ce dernier point pouvant devenir fort désagréable pour le porte-monnaie !

Je vous propose de découvrir cet article très documenté sur les plantes grimpantes et les degradations potentielles des murs. http://ruelleverte.wordpress.com/2012/03/12/plantes-grimpantes-et-degradation-des-murs/


Quelles plantes grimpantes rustiques pour les murs de ma maison ?

Lierre, rosier grimpant, glycine sont les 3 premières plantes qui me viennent à l’esprit quand on parle de recouvrir un mur, mais en fait, il y  a de nombreuses possibilités de plantes.

Dans l’ordre alphabétique, nous avons :

 

La bignone ou jasmin de virginie.

BignoneSes feuilles en trompette jaunes, oranges ou rouges colorent les murs entiers tout l’été, surtout dans les endroits ensoleillés. Vous pouvez retrouver notre article sur la bignone ici : http://blog.hortik.com/2012/05/20/zoom-sur-la-bignone/

La capucine grimpante

la capucineLes capucines grimpantes sont faciles à cultiver, et pousse rapidement. Elles peuvent atteindre plusieurs mètres. Les capucines vous apporteront couleur et gaité sur les murs de votre maison. Son feuillage est caduc, et sa floraison se fait de mars à octobre : 2 raisons pour opter pour la capucine grimpante sur vos murs.

Vous pouvez retrouver notre article sur les capucines ici : http://blog.hortik.com/2012/05/17/zoom-sur-les-capucines/

 

Le chèvrefeuille des bois

chevrefeuille grimpantLe chèvrefeuille a une très agréable odeur, qui attire non seulement les humains, mais aussi les papillons nocturnes. Le chèvrefeuille se cultive facilement, car adapté à la plupart des sols. De plus, il aime l’ombre. La variété de chèvrefeuille à fleurs blanches garde ses feuilles toute l’année : un bon argument pour le choisir !

 

La clématite

clematite picardyLes clématites font partie des plantes grimpantes qui offrent le plus de variétés dans la forme et les couleurs et grandissent de 1 à 10 mètres. Les clématites sont des plantes à feuilles caduques ou persistantes, à petites ou très grandes fleurs, qui fleurissent de mars à octobre selon les variétés et déploient des corolles brillamment colorées, du violet au rose en passant par le blanc et le jaune.

Les clématites apprécient une exposition au soleil ou mi-ombre et un sol fertile, humifère et bien drainé.  Il est recommandé d’ombrager les racines et la base de la tige, par exemple en couvrant le pied avec une tuile ou en installant un arbuste de petite taille devant le pied de clématite. La clématite adore avoir la tête au soleil et les pieds au frais.

 

La glycine

glycineLa glycine a un très agréable parfum. N’êtes-vous pas déjà passé devant une haie, une maison en vous disant « Que ca sent bon ! » cela peut être la glycine ou encore le chèvrefeuille.En plus de cette odeur très agréable, la glycine est jolie à voir avec ses fleurs blanches. La floraison de la glycine démarre pour la plupart des espèces au printemps ( selon les régions, selon les sols,) et reste présente de façon éparse entre le printemps et l’automne.

 

Le lierre

lierreLe Lierre est la principale plante grimpante à feuillage persistant. C’est la plante à laquelle on pense quand on imagine une plante sur un mur. Il présente un grand quand on souhaite de la verdure en permanence, hiver comme été. Il n’existe que peu d’espèces de lierre mais un très grand nombre de variétés. Vertes ou panachées, petites ou grandes, très découpées ou non, la diversité des feuilles augmente l’attrait que l’on peut avoir pour les lierres.

Les rosiers grimpants ou rosiers lianes

un magnifique rosierAu préalable, il convient de rappeler que les rosiers peuvent être remontants ou non-remontants. Un rosier non-remontant est celui qui fleurit généreusement à la fin du printemps, puis ne donne plus de fleurs. Un rosier remontant démarre généralement sa floraison un peu plus tardivement, vers mai ou juin, mais sa floraison perdure jusqu’à l’automne, à condition de supprimer régulièrement les roses fanées.

La culture des rosiers grimpants nécessite une exposition ensoleillée, sauf pour les rares espèces supportant la mi-ombre. Les rosiers grimpants ont besoin d’un climat tempéré adapté à la rusticité de l’espèce ou de la variété et un sol de préférence argilo-siliceux assez frais. La plantation se pratique durant la saison froide, de novembre à mars dans l’hémisphère nord, près d’un support (mur, colonne, arceau, pergola, arbre) permettant de le palisser. Il suffit de pratiquer une taille annuelle et pour favoriser la refloraison, d’enlever régulièrement les fleurs fanées au-dessus d’un œil bien constitué.

Vous pouvez retrouver notre article sur les rosiers ici :

http://blog.hortik.com/2012/05/11/zoom-sur-le-rosier/

 

La vigne vierge

vigne sur maison Grunes_Haus_GiesseLa vigne vierge est une grimpante parfaite pour couvrir les murs récents et anciens. Les vignes vierges sont en général des plantes utilisées comme couvre-murs, à feuilles caduques. Les tiges s’accrochent très facilement à leur support grâce à des vrilles courtes et adhésives formant des ventouses. La vigne vierge n’abîme ni les crépis, ni les toitures. Plus l’exposition sera ensoleillée, plus les couleurs d’automnes seront vives.

Contrairement au lierre, la vigne vierge est caduc et donc beaucoup plus riche en variété de couleurs tout au long de l’année !

bon amusement !

Guide pour créer son jardin exotique

Jardin exotique

Quoi de mieux qu’un jardin exotique chez soi ? Cela vous rappellera le paysage tropical de vos vacances ! Grâce à ce guide vous saurez tout sur comment créer son propre paradis tropical dans son jardin !

Jardin exotique

Les arbres exotiques dans son jardin

Tout dépend de votre région. Certaines plantes tropicales peuvent être cultivées partout, la seule condition est de leur donner un coin bien protégé du vent et surtout très ensoleillé !

En ce qui concerne les arbres et arbustes, ils sont indispensables pour créer un véritable jardin exotique. Le climat joue encore pour beaucoup, nous conseillons de choisir les espèces en fonction de leur résistance au froid. Quelques exemples d’arbres et arbustes pour vous aiguiller.

  • Le palmier à chanvre
  • Le Musa Basjoo (variété de bananier)
  • Le magnolia à grandes fleurs
  • Le néflier du Japon
  • Le paulownia
  • L’ailanthe
  • Le bambou
  • …ou encore la vigne du  Japon !



Les fleurs exotiques

Les fleurs exotiques amèneront à votre jardin des coloris éclatants et une certaine originalité grâce à leur forme.  Quelques exemples de fleurs exotiques :

  • La passiflore
  • La datura ou Brugmansia
  • Les arums
  • Les cannas
  • Les lantanas
  • Les hibiscus
  • …ou encore les tisons de Satan orangés !

 Vous l’aurez compris, avec ces arbres et fleurs que nous vous proposerons, vous donnerez à votre jardin une allure de vacances !

l’Hortensia, arbuste à fleurs : tout savoir

Fleur d'Hortensia rose

De son nom latin Hydrangea, l’hortensia appartient à la famille des hydrangeacées. L’hortensia est un arbuste à fleur qui peut atteindre jusqu’à 1 à 2 mètres de hauteur. Facile d’entretien et de culture, ses magnifiques fleurs roses ou bleues fleurissent de juin à octobre.

Hortensia rose

4 conseils pour bien planter son hortensia

  • Si vous voulez bien planter votre arbuste, nous conseillons de le planter plutôt à l’automne. Pour assurer son développement, il vous sera indispensable de le planter dans la terre de bruyère.
  • Pour avoir une belle floraison, nous vous conseillons de choisir un endroit partiellement ombragé. Cela donnera à votre arbuste toutes les chances de se développer correctement.
  • Si vous avez acheté votre hortensia en pot ou en conteneur, vous pourrez le planter jusqu’au printemps voire en été ! la seule règle à suivre est d’éviter les périodes de gel et de fortes chaleurs.
  • Pour que vos pieds grossissent correctement et s’épanouissent au mieux, nous vous conseillons de respecter une distance d’environ 1 mètre entre chaque pied.

 

hortensia, arbuste à fleurs roses

Tailler son hortensia

L’avantage de l’hortensia est qu’il est vraiment très facile à entretenir. En effet, vous ne devrez pratiquement lui prodiguer aucun soin. Pour améliorer sa floraison, nous vous conseillons de le tailler. L’idéal est de retirer les fleurs fanées au fur et à mesure après que votre arbuste ait fleuri, à l’automne. Nous vous conseillons de tailler votre hortensia après les gelées au mois de mars. Tailler son hortensia n’est pas nécessaire mais vous vos fleurs seront beaucoup moins belles et importantes.



Il y a cependant quelques précautions à prendre ! Généralement, les fleurs de votre arbuste pousseront sur les tiges qui ont poussé l’année précédente. En clair, si vous coupez tout ce qui a poussé l’an dernier, aucune fleur ne sortira cette année. Quelques conseils pour améliorer la floraison :

  • Ne pas taillez votre arbuste de plus de 30 cm
  • Taillez juste au-dessus de la première paire de bourgeons sur le dessus.
  • Si certaines tiges vous semble faibles ou le bois mort, n’hésitez pas et taillez le
  • Supprimez les plus vieilles branches qui se trouvent au niveau du pied
  • Dégagez-le plus de place au centre de l’arbuste. Cela permettra de laisser passer la lumière et votre arbre pourra grandir.

Superbe arbuste hortensia blanc

Pas de jardin ? J’opte pour les hortensias d’intérieur !

Il vous est possible d’acheter des hortensias en pot qui sont destinés à l’intérieur. Pour ce type d’hortensias, nous vous conseillons de le placer dans un endroit plutôt frais et lumineux. L’idéal est que l’espace soit lumineux mais sans soleil direct car une fois le cap des 21° franchi, il se peut que la floraison de votre arbuste s’arrête. Au niveau de l’arrosage, nous vous conseillons de maintenir votre terreau toujours humide.  L’une des choses à savoir sur l’hortensia d’intérieur est que si vous ne pouvez pas le planter en extérieur une fois la floraison passé, vous n’êtes pas obligés de le garder car il ne refleurira plus.

Hortensia bleue

Le saviez-vous ?

La couleur des fleurs de votre arbuste dépend de l’acidité du sol dans lequel vous avez planté votre hortensia ! Si votre sol est acide, votre fleur sera bleue. Si vous disposez d’un sol calcaire, les fleurs prendront une couleur proche du rose ou rouge.

 

Découvrez notre sélection de photos d’hortensias :

photographies faites par B. Morard