Comment et pourquoi butter son jardin ?

Buttage

Butter son potager fait partie des travaux d’entretien à faire au potager. Cela vous permettra d’avoir un jardin qui favorise le développement de la partie souterraine de vos légumes et de soutenir vos plantes. Alors pour tout savoir sur le buttage, suivez le guide !

Buttage

Qu’est ce que le buttage ?

Le buttage consiste à former une butte de terre autour des pieds de vos plantes. Le buttage présente plusieurs avantages :

  • Il favorise la croissance des plantes à rameaux fins et très longs. Cela permet à ces plantes d’être mieux enracinés dans la terre et d’être moins sensibles au vent.
  • Il permet de faire « blanchir » certains légumes. Blanchir des légumes consiste à priver de soleil la partie enterrée du légume en faisant une motte de terre à sa base. La partie restée à l’ombre est la partie blanche du légume. Cette partie blanche est plus tendre que le reste du légume. Parmi les légumes à blanchir, vous retrouvez les poireaux, le fenouil, les cardons, les asperges et les céleris.
  • Pour la pomme de terre, le buttage permet de protéger les tubercules restés dans la terre pendant les gelées précoces.
  • Il permet de cultiver des plantes qui ne supportent pas une humidité constante.
  • L’été, le buttage permettra d’apporter de la fraicheur aux pieds de vos plantes.

 


Bien butter en 5 leçons !

  • A l’aide d’une binette ou d’une serfouette, faites un monticule de terre à la base de la plante. Si vous cultivez en rangées, faites cela tout le long du rang de part et d’autre.  Faites attention à ne pas abimer les racines avec vos outils !
  • Si vous avez un plant de haricot, attendez qu’il fasse environ dix centimètres pour butter.  Le haricot est une plante qui  nécessite plusieurs buttages successifs.
  • Pour les plants de poireaux, effectuez un premier buttage environ 2 semaines après leur plantation. 15 jours après, faites un deuxième buttage en formant un bourrelet de part et d’autre du rang. Enfin, deux semaines plus tard, refaites un buttage avec de ramener un maximum de terre ! Cela permettra à votre poireau de bien se développer et d’avoir une partie blanche plus longues !
  • Pour les pommes de terre, le buttage doit être le plus important possible. La lumière du jour fait verdir les tubercules de pommes de terre. Dans un premier temps, enterrer vos plants sur la moitié de leur hauteur quand ils auront atteint environ vingt centimètres. Un mois plus tard, ramenez une bonne quantité de terre aux pieds de vos pommes de terre.
  • Il faut toujours laisser (sauf certaines exceptions comme l’ail ou la carotte) le sommet des tiges hors du sol.

 

Les outils nécessaires pour bien butter ses légumes

La serfouette

SerfouetteLa serfouette possède une partie rectangulaire et deux dents. La partie rectangulaire vous permettra d’ouvrir des trous, de ramener de la terre pour former des monticules. Les deux dents sont elles très pratiques pour tracer des sillons.

Le râteau

 

RateauIl vous permettra d’extraire les cailloux éventuellement présents dans votre terre. Le dos du râteau vous permettra de tasser la terre.

Le butoir

Très pratique, la lame du buttoir vous permettra de relever la terre et de tracer des sillons. Si vous cultivez des pommes de terres ou des haricots, c’est l’outil idéal !

Faire son marché chez soi : un carré potager plein d’aromates

carré potager rempli de plantes aromatiques

Que vous possédiez un espace extérieur ou non, le carré potager est la solution pour avoir à disposition : fruits, légumes et aromates tout au long de l’année !

Réveillez votre créativité avec un carré potager !

Eh oui, de nouvelles idées ont germé dans la tête de nos designers ; petits, grands, transportables, surélevés, en matières bois , inox ou plastique, bio & écolo, …, les carrés potagers s’adaptent à vos modes de vie et surtout à vos envies.

carré potagercarrés potagers et plantations

 

Une culture pour tous, voici le principe du potager maison. Ils peuvent se moduler et s’agrandir au gré de vos désirs. Tous les carrés potagers sont rehaussés d’au moins 30 cms, ce qui permet à petits et grands de semer, planter et récolter !

Modèles esthétiques en sac ou en matière plastique, ils s’invitent désormais dans votre intérieur. Ne prenant que peu de place, ils offrent les mêmes atouts que les potagers extérieurs !

La santé est le principal atout du carré potager : pas de pesticides ni de produits chimiques en tout genre. Chaque culture dispose de sa propre terre. Ne nécessitant que peu d’eau, c’est une solution économique.

Un carré potager surélevé est Super pratique, car en hauteur, il empêchera d’avoir mal au dos !



Vous l’aurez donc compris, cette solution vous offrira la possibilité de pouvoir déguster de délicieux mets de toute fraicheur tout au long de l’année !

 

exemple d’un produit carré potager burger :

carré potager burger

Biner, mode d’emploi !

Binette au jardin

En quoi consiste le binage ?

Lorsqu’on bine son terrain, on cherche à casser la croute du sol. Cela permet d’éliminer les mauvaises herbes présentes sur le terrain. Biner son jardin a plusieurs avantages :

  • En émiettant votre terre, vous permettez à l’eau d’aller plus facilement vers les racines et de mieux pénétrer la terre
  • Votre sol étant plus aéré, cela ne peut que l’améliorer
  • Vous éliminez une partie des mauvaises herbes qui pourrait réduire la croissance de vos cultures

Quand biner son jardin ?

Les deux meilleures saisons pour biner sont le printemps et l’été. L’idéal est de le faire après une bonne pluie ou après que vous ayez bien arrosé votre surface. Lorsque vous pouvez distinguer une croute qui se forme en surface de la terre, cela signifie qu’il est temps de biner. En hiver, nous vous conseillons de le faire lorsqu’il ne gèle pas. Cela vous permettra de détruire des larves de certains parasites qui se mettent sous terre à cause du froid.



Les outils du jardinier pour biner

Binette

L’outil incontestable n’est autre que la binette ou la panne de la serfouette. La lame de votre outil doit être un peu affutée de manière à vous aider à couper efficacement les herbes qui sont le mieux enraciné. Pour votre potager, nous vous conseillons une petite griffe à 3 dents. Cela vous permettra de vous passer plus facilement entre vos différents rangs de légumes ! Quel que soit l’outil choisi, votre binage doit être superficiel : si vous dépassez les 2 cm de profondeur, vous prenez le risque d’endommager les racines de vos cultures !

Les bons gestes au jardin pour éviter de se faire mal

les bons gestes au jardin
Il suffit d’une mauvaise posture au jardin pour mettre en danger son dos. En apprenant quelques gestes simples, on peut prévenir les douleurs de dos et ainsi prendre plus de plaisir à jardiner.

Avant de commencer de travailler au jardin

L’échauffement a pour but d’augmenter la fréquence cardiaque et de préparer les muscles à l’effort.

Bien s’échauffer avant de jardiner est donc primordial !

Il suffira de marcher pendant quelques minutes, monter des escaliers ou pratiquer quelques petites foulées sur place pour se mettre en condition et éviter les blessures.

Porter facilement les objets lourds

Soulever un objet lourd comme un sac de terreau ou une plante en pot est particulièrement risqué pour le dos. Pour éviter le lumbago, fléchissez les jambes en gardant le dos droit puis ramenez le sac de terreau contre vous. Redressez-vous doucement et dépliez les jambes en prenant garde à ne pas courber le dos.

La brouette est également très utile pour éviter d’avoir à porter les charges lourdes. Toujours pour ménager le dos, chargez l’objet dans la brouette et soulevez-la en pliant bien les genoux de façon à garder le dos droit.



Semer et désherber sans se faire mal

Désherber est une tache répétitive et très fatigante pour le dos.

La bonne posture : genou au sol, l’autre jambe en appui, le pied est droit et le coude de la main gauche vient se reposer sur la jambe. Cette position permet de garder une certaine mobilité tout en conservant le dos droit. On n’hésitera pas à porter des genouillères de protection pour rendre la position plus confortable.

Choisir des outils adaptés

Pour bien jardiner, il est important d’avoir un équipement adapté, léger et agréable.

La grelinette

 

La grelinette ou fourche à bêcher permet d’aérer le sol sans avoir à se pencher. Elle réduit considérablement la fatigue et les risques de se faire mal au dos.

Les cisailles télescopiques

Les cisailles télescopiques réduisent l’effort lors de la coupe et permettent de tailler des haies situées en hauteur.

La brouette à deux roues

Facile à conduire, la brouette à deux roues permet une plus grande stabilité et est particulièrement adaptée aux déplacements de charges lourdes.