Le jardin en novembre : ce qu’il faut faire ce mois ci !

Et oui on est déjà en Novembre ! Les jours raccourcissent, nous avons changé d’heure, il pleut, grêle ou même neige… mais ce n’est pas une raison pour abandonner votre jardin ! Alors à vous outils, il faut préparer le printemps qui arrive !

Voici venu le temps de la plantation !

Les légumes et le potager

  • Arrachez les plants de tomates restants, ils ne reprendront pas. S’ils ne sont pas malades, pensez à les composter !
  • Labourez votre sol afin qu’il puisse respirer cet hiver. Si votre terre est lourde, pensez à bêcher les grosses mottes.
  • Protégez vos légumes d’hiver à l’aide d’une toile d’hivernage.
  • Nettoyez vos carrés de culture. Pour cela retirer tout ce qui est gelé ou alors fané.

Les légumes à récolter

 

  • Poireau
  • Potiron
  • Betterave
  • Pomme de terre
  • Oignon
  • Navet
  • Chou fleur
  • Chou blanc
  • Chou de Bruxelles
  • Courge
  • Endive
  • Epinard
  • Laitue
  • Fenouil

 

Les légumes à planter et à semer

  • Carottes (sous un tunnel)
  • Choux fleurs
  • Ail blanc et violet
  • Echalote
  • Epinards
  • Petits pois
  • Poireaux
  • Fèves

 

 

Le verger

  • Pensez à tailler vos figuiers, noyers et noisetiers.
  • Taillez vos pommiers.
  • Supprimez de vos arbres tous les fruits pourris, ils sont de véritables nids à microbes qui attirent les parasites !
  • Traitez à l’aide de bouillie bordelaise les arbres qui n’ont pas encore de feuilles.



Nos astuces

  • Ramassez toutes les feuilles car elles sont souvent porteuses de maladies cryptogamiques qui pourraient hiverner dans votre jardin
  • Pour vos fleurs du jardin : Continuez à couper court les tiges des fleurs fanées
  • Taille d’arbustes et conifères :  effectuez une taille légère avant l’hiver afin de remodeler leur silhouette. ATTENTION : Ne taillez qu’en dehors de tout risque de gelée.
  • Scarifiez et luttez contre la mousse
  • Si vous possédez un bassin : veillez à sortir les plantes exotiques et à abriter les plantes aquatiques gélives
  • Désherber, nettoyer et enrichir le sol de la rocaille

Les autres points

C’est le moment de planter vos bulbes pour avoir des fleurs au printemps. Dans l’article consacré à ce sujet, nous vous donnons toutes nos techniques et tous les types de bulbes que vous pouvez planter !

Si vous possédez un balcon, pensez à rentrer toutes les plantes qui sont sensibles au gel, sinon, protégez les végétaux les plus sensibles au froid d’un voile d’hivernage et éventuellement d’une couverture autour du pot.

 

 

Avoir du muguet chez soi !

fleurs de muguet

Le muguet est une plante vivace à fleurs. On la reconnaît par sa beauté et sa très bonne odeur !

Vous en recevez au mois de mai, me direz-vous.

Hortik vous en parle bien assez tôt car c’est toujours un plaisir d’en avoir à la maison.

 

3 manières d’obtenir du muguet à la maison

Méthode 1 : la méthode éphémère

Recevoir ou acheter un brin de muguet le 1er mai et le replanter par la suite (sans succès assuré) !

Méthode 2 : la méthode longue

Planter des semis de muguet (vous obtiendrez de jolis brins d’ici 7 à 8 ans … .

Méthode 3 : la méthode plus ou moins courte

Avoir du muguet à la maison dés le mois de mai prochain.

 

 

La méthode préférée d’Hortik : les bulbes de muguet

Nous chez Hortik c’est la solution n° 3 que l’on préfère ! Elle nous semble très astucieuse. Dans un premier temps, cela fera son effet dans votre espace vert et dans un deuxième temps, vous aurez le plaisir de l’offrir à vos proches !



 

Quelques conseils  pour planter vos bulbes de muguet !

On achète donc les bulbes (griffes)  de muguet mi-février et on les plante début mars.

Un petit indice : dés que l’hiver se fait doux ou encore dés que les gelées s’en vont, il est temps de vous armer de vos petits outils de jardinage pour planter vos bulbes !

Dans le sachet de bulbes, vous trouvez des rhizomes (ou griffes) !

Creusez un trou dans la terre de 10 cms de profondeur. Plantez-les de 8 ou 10 cm les uns des autres, la pointe dirigée vers le haut.

Ce qu’il aime par-dessus tout le muguet c’est  de l’ombre, de la fraîcheur, et juste un peu d’humidité !

Pour fortifier et assurer la pousse du muguet, n’hésitez pas à user de compost ou d’engrais, le muguet ne sera que plus beau !

 

Les avantages d’avoir du muguet chez soi

Le muguet est une fleur qui se prolifère fortement, donc espacez bien vos plantations pour que les bulbes et ou fleurs n’éttouffent pas ! En effet, le rhizome du muguet est ramifié et rampant. S’il se sent bien, il va très vite se propager !

Une fois le 1er mai passé ainsi que le premier été de nos jolies fleurs, il est inutile de prendre extrêmement soin de vos plants : ils sont autonomes c’est magique !

 

Il est temps alors de prévoir vos plantations de bulbes. Voilà ce qu’il vous faut absolument : bulbes (griffes) de muguet, des gants, d’un plantoir à bulbe et d’un bon arrosoir et c’est parti !

Bon jardinage !

N’hésitez pas à partager votre expérience, nous en serons très heureux.

 

A lire aussi notre article : pourquoi offre t-on du muguet au 1er mai ?

 

La tulipe : comment la planter et la cultiver pour avoir un jardin fleuri et coloré !

Tulipes - comment planter les tulipes et s'en occuper

Véritable star des mois de mars, avril et mai, la tulipe se plante à l’automne comme nous vous l’expliquions dans l’article sur les bulbes à planter maintenant pour en profiter au printemps.

Alors envie d’avoir un beau jardin coloré entre mars et mai  ? Tentez la tulipe !

Champs de tulipes roses pales
Champs de tulipes roses pales

Comment cultiver la tulipe

Type de sol et période

Au niveau du type de sol, l’idéal est de planter vos bulbes de tulipe dans un sol riche et bien drainé, plutôt alcalin. Mais la tulipe n’est pas très très capricieuse 🙂

Exposition

Réservez un espace ensoleillé ou légèrement ombragé pour vos tulipes.

Quand planter les bulbes :

Au niveau de la période de plantation, vous pouvez planter vos bulbes de tulipes d’octobre à décembre.

Plus la plantation est précoce, plus cela est meilleur pour vos tulipes car l’enracinement sera meilleur et la floraison de qualité par conséquent.

La plantation des bulbes de tulipes

1- Une fois l’emplacement choisi, pensez à bêcher la terre en profondeur pour enlever les éventuelles mauvaises herbes et cailloux.

2- Ensuite, faites un trou dans la terre de deux à trois la hauteur du bulbe de tulipe. Cela les protégera du gel l’hiver ! Nous vous conseillons de planter vos bulbes en groupe de 5 à 10 et de les espacer les uns des autres d’environ 10 cm.

3- Si vous trouvez la terre trop pauvre, vous pouvez éventuellement lui apporter un peu d’engrais spécial bulbes. Une fois votre bulbe en place, arrosez et tassez la terre.

Tulipe rouge



Entretien ses tulipes… c’est pas compliqué !

Avant la floraison

Les tulipes sont des fleurs qui demandent très peu d’entretien. Vous n’avez pas besoin d’y toucher et elles fleurissent naturellement au printemps suivant ! Ce sont des fleurs qui ne sont pas sujettes aux maladies et n’attirent pas les insectes.

Songez tout de même à les arroser au printemps si le temps est vraiment très sec.

tulipes en melange

Après la floraison

Une fois la floraison passée, pensez à retirer les fleurs fanées mais surtout laissez le feuillage ! Cela permettra à votre plante de repousser l’année suivante. Si le feuillage est vraiment sec, enlevez-le en soulevant légèrement le bulbe.

Conservation

Il est préférable d‘arracher les bulbes de tulipes (hormis les botaniques) à la fin de la floraison, lorsque les feuilles de la tulipe sont parfaitement sèches.

A l’arrachage, vous ôterez les bulbilles qui se sont formés autour du bulbe principal et conserverez vos bulbes dans un endroit sec, à l’obscurité. Vous aurez ainsi chaque année de belles fleurs.

tulipes darwin pink impression

Le saviez vous ?

Vous n’avez pas de jardin ? Pas grave, la tulipe se cultive aussi en pot ! Dans ce cas là, vous planterez votre bulbe dans un mélange de terre végétal, de terreau et de sable grossier. Découvrez noter sélection de jardinières !

Planter en octobre… pour en profiter au printemps !

Planter bulbes en octobre pour en profiter au printemps : plantation

Cela peut paraître bizarre mais certains bulbes doivent être planter en octobre pour fleurir au printemps…  Alors pour avoir le plus beau des jardins quand les beaux jours arriveront, suivez le guide !

Planter bulbes

Les bulbes à planter en octobre :

 Savoir quels bulbes planter c’est bien… savoir comment, c’est mieux !

Comment planter les bulbes ?

Avant de les mettre en terre

Vous venez tout juste d’acheter vos bulbes. En attendant de les plantes, pensez à les garder dans un endroit sec, frais et ventilé. Cela évitera à vos bulbes de sécher et d’être alors inutilisables !



La période

Vous pouvez mettre vos bulbes en terres jusqu’aux gelées. Tant que la terre reste malléable, vous pouvez les planter.

La plantation

Réservez à vos bulbes un emplacement ensoleillé ou à la mi-ombre, ils ne pousseront que mieux !

Le sol idéal pour planter des bulbes est un sol bien drainé et riche en humus. N’hésitez pas à apporter à votre sol un peu de tourbe ou de compost pour l’enrichir ! Vous pouvez également vous procurer de l’engrais spécial bulbes en grandes surfaces.

Pour planter votre bulbe, faites un trou dans la terre de deux fois et demi le diamètre du bulbe. Mettez y votre bulbe et recouvrez de terre.

Vous pouvez éventuellement mettre un paillis au dessus de la terre : cela protégèra vos bulbes des éventuelles chutes de température et empêchera l’apparition des mauvaises herbes !

Le saviez- vous ?

En utilisant des bulbes qui ont des périodes de floraison différentes, vous pourrez prolongez la saison des bulbes et avoir un jardin fleuri un peu plus longtemps !

Les bulbes : Conseils pour débuter

BULBE

Les bulbes, symboles du printemps, sont l’idéal pour les jardiniers débutants : tulipes, narcisses, jonquilles, jacinthes, crocus… ils offrent une palette de couleurs tendres ou gaies. Voici un petit guide pour vous lancer dans la plantation de bulbes avec succès.

 

BULBE

1. Qu’est-ce qu’un bulbe ?

Le bulbe est un organe végétal formé par un bourgeon entouré de feuilles. Véritable réserve nutritive, le bulbe permet aux plantes – bégonia, crocus, glaïeul… – de reformer chaque année leurs parties aériennes et de survivre dans des conditions climatiques parfois difficiles (froid, gel, sècheresse…). Le bulbe peut aussi se comporter comme une plante embryonnaire, comme la tulipe, l’ail, le narcisse…

Selon le type de bulbe, l’aspect et les méthodes de plantation seront différents. Les « vrais » bulbes sont ceux qui renferment tous les organes de la plante. Ainsi, la seule chose à apporter pour qu’ils fleurissent est l’eau, puisque toutes les substances nutritives sont déjà présentes.

La période de dormance

Le bulbe vit une période de repos avant chaque floraison : cette vie au ralenti lui permet de fortement résister aux conditions extérieures. Dès que les températures augmentent, que le soleil se fait plus présent, le bulbe sort de sa léthargie.

2. Les bulbes au fil des saisons

Bulbes de printemps

Les bulbes qui fleurissent au printemps comme les tulipes, les crocus, les jacinthes, les iris de Hollande, l’ail d’ornement ou encore les narcisses doivent être plantés de septembre à fin novembre (début décembre au plus tard). Les placer au soleil ou à mi-ombre.
Leur période de floraison varie d’une année sur l’autre et est fonction du climat (hiver rigoureux ou justement très doux, humidité, pluies etc.).



 

Bulbes d’été ou d’automne

Les bulbes à floraison estivale comme les agapanthes, watsonias, bégonias, dahlias, lis, cannas ou glaïeuls se plantent au printemps, une fois les dernières gelées passées, c’est-à-dire en avril/mai pour une floraison entre juin et octobre.

Les bulbes d’automne tels les colchiques, crocus jaune d’automne, cyclamens de Naples, safrans ou sandersonias se plantent l’été, en juillet/août.
La plupart des bulbes d’été se plaisent au soleil.

3. Comment planter les bulbes ?

Rien de plus simple !

  • Préparez le sol 8 jours avant en le bêchant
  • Munissez-vous d’un transplantoir (ou d’une petite pelle) pour creuser une profondeur de deux fois la hauteur du bulbe.
  • Positionnez le bulbe, pointe vers le haut
  • Recouvrez de terre en tassant un peu. Attention, veillez à ce que tout le bulbe soit recouvert.
  • Laissez des espaces de 10 à 15 cm en moyenne entre chaque bulbe : 5 cm suffisent pour les perce-neige ou les crocus, tandis que les cannas ou iris auront besoin de 25 à 30 cm.

Le saviez-vous ? Il est tout à fait envisageable de planter des bulbes en pot ou en jardinière. Certaines espèces s’épanouiront d’ailleurs davantage en pot ; c’est le cas des eucomis, dahlias nains, bégonias, cannas…
Toutefois, les contenants doivent être suffisamment profonds, 15 cm minimum voire 25 cm pour les narcisses ou les tulipes.

4. Comment entretenir ses bulbes ?

  • Arrosez abondamment pour que les racines prennent ;
  • Fertilisez avec de l’engrais dès le début de la floraison pour qu’elle reste abondante ;
  • Coupez les fleurs fanées au fur et à mesure afin qu’elles libèrent de la place pour les nouvelles.

Les bulbes offrent des fleurs à hauteur et couleurs variées : laissez aller votre créativité pour créer des mélanges harmonieux !