3 approches pour choyer vos aubergines

Aubergines, comment les cultiver

De son nom latin solanum melongena, l’aubergine nous vient d’Asie méridionale. Elle appart à la famille des solanacées. Ce légume long et rond de couleur violette/noire est facilement reconnaissable.

Aubergines

Comment planter ses aubergines ?

Sol et emplacement

Choisissez de planter vos aubergines dans une terre riche et bien drainée. L’aubergine est un légume qui aime le soleil, réservez lui une place chaude et ensoleillée dans le jardin ! Si vous habitez dans une région au climat frais humide, nous vous conseillons de la cultiver sous serre.

Période

Avant de les planter en pleine terre, vous devrez les travailler en pot. Dès janvier-février vous pouvez les semer dans des godets. Nous vous conseillons de mettre deux graines par godet et de les enfoncer à deux centimètres de profondeur dans le terreau.

En avril, une fois les gelées passées vous pouvez repiquer vos plantes. Vous pouvez donc les mettre en pleine terre ou dans des bacs. Pensez à espacer vos plants d’environ 60 centimètres car l’aubergine a tendance à s’éparpiller.



La récolte quant à elle a lieu environ cinq mois après les semis. Vous savez que votre aubergine est prête à être cueillie quand elle est bien colorée et que sa peau est lisse et ferme.

Pensez à ajouter un peu d’engrais pour tomates à votre terre, cela aidera votre aubergine à mieux pousser. Si jamais vous n’avez pas de jardin, l’aubergine a la particularité de bien pousser en pot également.

aubergine dans le potager

Comment entretenir vos plants d’aubergine ?

Taille

En taillant votre plant, vous vous assurez une production de meilleure qualité l’année suivante. Nous vous conseillons dans un premier temps de supprimer les pousses qui apparaissent autour de la tige de votre aubergine. L’idéal est de la tailler juste au-dessus de la deuxième fleur.

Arrosage

Au niveau de l’arrosage, l’idéal est d’arroser régulièrement vos plants. Pensez juste à ne pas arroser trop abondamment et à ne pas mouiller les feuilles car sous le soleil, cela peut entrainer des brulures sur votre plante !

Engrais

Pensez à nourrir vos plantes avec un peu d’engrais liquide toutes les semaines (uniquement si vous faites pousser votre aubergine en pot)

Maladies et nuisibles

Prenez garde à la pourriture qui peut apparaître si vous arrosez trop abondamment votre plant. Au niveau nuisibles, prenez garde aux doryphores car ils s’attaquent aux parties hautes de l’aubergine et les larves dévorent les feuilles ce qui affaiblit votre plant. Pour vous en débarrasser écologiquement, vous pouvez faire appel à des coccinelles qui sont les principaux prédateurs des doryphores.

Astuces

Légume d’été délicieux, ne manquez pas les recettes à base d’aubergine que nous vous proposons :

Salade d’aubergines

Gratin d’aubergines

 

aubergine courbe dans le potager

Combattre les nuisibles au jardin

nuisible doryphore

Découvrez quels sont les insectes et les nuisibles les plus fréquents au jardin et comment s’en débarrasser.

Les altises

nuisible altises chouxLes altises sont des petits coléoptères sauteurs qui mangent les choux,  les radis et les navets. Lorsqu’ils sont nombreux, ils peuvent créer de gros dégâts en stoppant la croissance des plantes et en laissant les feuilles criblées de trous. Pour éviter leur prolifération, on peut répandre du purin d’ortie ou de la cendre au pied des plantes et maintenir la terre humide avec des arrosages fréquents. Le crapaud est un grand consommateur d’altises et il est conseillé de ne pas les chasser lorsqu’ils s’installent à proximité du potager.

Les pucerons

nuisible pucerons

Les pucerons absorbent la sève des plantes et s’attaquent particulièrement aux rosiers, aux betteraves, aux pommes de terre et aux poivrons. Pour lutter contre ces hôtes indésirables, il est primordial de favoriser la présence des coccinelles qui en sont très gourmandes. On pourra aussi planter à proximité du potager de l’ail et des capucines qui ont la réputation d’agir comme répulsif contre les pucerons.



Les doryphores

nuisible doryphore

Les doryphores sont de redoutables petits insectes qui colonisent les plants de pommes de terre et de tomates. Les doryphores possèdent peu de prédateurs naturels et sont difficiles à chasser. La meilleure solution reste la rotation des cultures pour éviter la colonisation.

Les taupes et les mulots

Pour préserver votre potager et éloigner naturellement les taupes, pensez aux plantes « anti-taupes » comme la fritillaire impériale, la grande épurge et le ricin. Ces espèces dégagent des substances qui font fuir les rongeurs.

Les limaces et les escargots

Les limaces et les escargots sont les principaux ravageurs du potager. Pour s’en débarrasser de façon naturelle, on peut disperser de la cendre au pied des végétaux, surtout auprès des légumes verts à feuilles dont ils sont friands. En cas de forte invasion, seul le ramassage manuel est efficace.