Le jardin en juillet : ce qu’il faut faire ce mois ci

arrosage automatique

Juillet, l’été est là. Les grandes vacances arrivent, vous allez pouvoir confier à vos enfants quelques travaux de jardinage, de récolte et d’arrosage. L’heure est aux récoltes mais aussi à l’entretien de vos cultures : tailler, fertiliser, palisser…c’est le moment !

arroser

Les légumes et le potager

  • Si vous partez plusieurs jours en vacances, pensez à pailler votre sol autour des pieds de légumes
  • Ne laissez pas l’herbe pousser au pied des fruitiers
  • Arrosez vos semis le soir, sauf s’il a plu dans l’après-midi. Versez l’eau au pied des plantes mais évitez le feuillage afin d’éviter pourriture et maladies.
  • Surveillez le mildiou, la rouille, la bactériose. On peut avoir recours à la bouillie bordelaise. L’oïdium et la tavelure se combat grâce au soufre. Éliminez les éventuels pucerons, altises et doryphores.
  • Boostez vos plantes en les arrosant tous les quinze jours environ de purin d’ortie
  • Binez régulièrement entre vos cultures 


Les légumes à récolter

En juillet vous pourrez encore récolter :

  • De l’ail blanc
  • Des aubergines
  • Des carottes
  • De la laitue
  • Des courgettes
  • Des échalotes
  • Des pommes de terre
  • Des concombres
  • Des courges
  • Des radis
  • De l’aneth
  • Du chou rouge
  • De la ciboulette
  • Du basilic
  • Des artichauts
  • Des betteraves
  • Des poivrons
  • Des tomates



Les légumes à semer et planter

En juillet vous pourrez planter et semer :

  • Des haricots
  • Des pois
  • Des betteraves
  • Des carottes
  • Des chicorées frisées et scaroles
  • Des choux de Chine
  • Des épinards
  • Du fenouil
  • Des navets d’automne
  • Des radis (d’été/automne, noir d’hiver et roses)

Côté plantes aromatiques, vous pourrez planter du cresson et du persil frisé.

Le verger

  • Soignez vos arbres en soutenant les branches alourdies par les fruits
  • Taillez vos arbustes une fois qu’ils ont fini de se reproduire
  • Traitez les grimpantes comme les vignes contre le mildiou
  • Arrosez régulièrement vos nouvelles plantiers de fruitiers en cas de sécheresse. En les arrosant copieusement, vous assurez leur reprise. Si jamais vous partez en vacances, pensez à l’arrosage automatique.
  • Paillez au pied de vos arbres s’il fait très sec

Les autres points

Balcon : griffez le terreau à la surface des pots et pensez à arroser régulièrement en rajoutant un peu d’engrais.

6 conseils pour avoir une belle pelouse

Le gazon est composé de graminées que l’on cultive en très grande quantité sur une large surface. Pour des résultats satisfaisants, la pelouse doit être entretenue régulièrement et le sol doit être riche pour permettre une bonne croissance. Découvrez nos conseils pour avoir un beau gazon verdoyant, dense et résistant.

Gazon

Choisir des semences à gazon

Toutes les pelouses ne sont pas égales face à la sécheresse et au piétinement. Il existe dans le commerce différents types de mélanges plus ou moins rustiques ou à croissance plus ou moins lente. Veillez à bien choisir des variétés de graminées adaptées à l’usage que vous faites de votre jardin, à votre sol et au climat de votre région. Au printemps, vous pouvez donner un coup de pouce à votre pelouse pour la rendre plus dense en dispersant sur le sol un peu de semence à gazon.

Arroser

L’arrosage du gazon est indispensable dès la fin du printemps pour éviter qu’il ne jaunisse. Il vaut mieux arroser moins souvent mais de façon plus importante. Le temps d’arrosage dépend de la surface de votre pelouse : n’hésitez pas à être généreux. Pour ne pas gaspiller inutilement l’eau, on arrosera plutôt le soir ou très tôt le matin.

Tondre

Plus le gazon est coupé à ras, plus il est fragile. En effet, ses racines sont plus courtes et il résiste moins bien à la chaleur de l’été. Les tontes à moins de 5 cm de hauteur favorisent l’apparition de mousses et de mauvaises herbes. Il est préférable de tondre régulièrement à une hauteur de 5 à 7 cm plutôt que de tondre très court une fois de temps en temps. L’herbe tondue peut-être utilisée pour le compost ou laissée sur place en cas de grosses chaleurs.

Fertiliser et apporter de l’engrais

Pour avoir un gazon bien vert, le compost reste le meilleur fertilisant naturel. Un peu d’apport est bénéfique mais il faut aussi savoir en user avec modération. Si l’engrais fait pousser le gazon plus rapidement, elle oblige aussi à le tondre plus souvent !



Scarifier et désherber

La scarification du gazon consiste à enlever les mousses et les mauvaises herbes qui ont tendance à former des zones feutrées au sol. Un scarificateur manuel conviendra pour les petites surfaces (moins de 100 mètres carré). Au delà, il est préférable de s’équiper d’un scarificateur électrique ou thermique. Les déchets devront être soigneusement ramassés pour éviter une nouvelle propagation des mauvaises herbes.

Rénover sa pelouse

La rénovation de pelouse permet d’obtenir de bons résultats en cas de gros dégâts (sécheresse, envahissement par les mauvaises herbes). Après avoir bien désherbé la surface, on tond à une hauteur normale puis on scarifie soigneusement les mousses avant de semer du gazon pour regarnir les zones abimées.

Les dégâts dus aux trous de taupes se réparent un peu de la même manière : après avoir tassé le sol à l’endroit abimé, on sème à nouveau du gazon et on arrose généreusement pour favoriser la reprise de la pelouse.