Mes tentatives de boutures de fuchsias…

fuchsia magellanica

Bon, j’aurais dû vous l’écrire en Août cet article, car les boutures de mes fuchsias ont démarré en août !

fuchsias fleurs

Vous savez, je suis la fan des fuchsia (hé, oui, devant les moqueries de ma fille, j’ai appris à écrire ce mot « fuchsia » – voir l’article– … ce « s » n’est pas vraiment à la bonne place selon moi, mais bon c’est la langue française !).

Eh bien, pour la première fois cet été , j’ai préparé des boutures de fuchsias pour les offrir à une amie…

Il paraît que c’est très facile, mais j’étais plutôt inquiète.

Enfin, en ce moment, je ne vois plus que des bâtons avec des feuilles desséchées. Et je me pose plein de questions …

– Dois-je les laisser dehors ou les mettre dans la véranda. Ou, dans la cave peut-être.

– Est-ce que je les arrose assez ? Est-ce que je ne les arrose pas trop ?

Pour l’instant, si je tire sur les tiges (non pas que je veuille leur faire du mal, c’est juste un test), elles ont l’air de s’accrocher à la terre. Mais, j’attends un signe de leur part ; peut-être un tout petit bout de feuille verte à la base pour me rassurer.

Je suis inquiète !

Ah, mon amie est prête à faire le maternage elle-même, et de tout faire pour les garder coûte que coûte en vie. Je vous donnerai des nouvelles …

Et puis, si cela ne marche pas, je recommencerai au mois d’août 2013 !

Mais si vous avez des informations ou un vécu sur des boutures de fuchsias, je suis preneuse, cela me permettrait d’être moins inquiète !

Merci !

Brigitte

la fan des fuchsias qui sait maintenant écrire le mot fuchsia

fuchsia magellanica

fuchsias rouges

Les fuchsias et moi, une longue histoire

fuchsia magellanica
fuchsia magellanicaDepuis que je suis enfant, je regarde les fuchsias comme une une fleur qui plaisait à ma mère.Mais, qu’ils semblaient tristes auprès des arums, des lys, des roses…A vingt ans, j’ai découvert les pivoines : les grosses rouges, les roses, les blanches. J’aimais leurs gros massifs qui tiennent bien leur place dans le jardin.A vingt-cinq ans, témoin de la floraison d’un ensemble de gros pavots oranges, ils m’ont séduit et ont également eu leur place dans le jardin .

Et maintenant, à soixante et quelques années, je m’aperçois que malgré leur floraison magique, les pivoines et les pavots ont une durée de vie éphémère : deux semaines si le temps est beau, non venteux, et non pluvieux, ce qui n’arrive pas souvent en mai. Souvent, les fleurs terminent leur vie gonflées d’eau, retenues difficilement par leur tige trop fragile.

Alors que les fuchsias …

fuchsias rouges

Dès le renouveau du soleil, ils commencent à se préparer pour se faire beaux. Ils construisent leur feuillage à partir de la base coupée au début de l’hiver, dans des teintes harmonieuses et contrastées selon les variétés.

Et ensuite, de juin à octobre, lorsque les autres fleurs n’éclairent plus le jardin, elles montrent leurs fleurs qui ont des trésors d’imagination pour se présenter à nous, plus belles les unes que les autres.

Les fuchsias aiment l’ombre et la mi-ombre, les terres drainées et la supportent un peu acide.

Ce sont des plantes rustiques, faciles à vivre et à entretenir qui colorent le jardin dans la plupart des cas.

Le choix est vaste entre 105 espèces. Comme les fleurs ne durent pas longtemps dans un vase, elles restent au  jardin longtemps pour le plaisir de nos yeux.

fuchsias du jardinfuchsias roses du jardin

Brigitte,
véritable fan des fuchsias (mais pas de leur écriture : fuschia, fuchia…ah non : fuchsia! )

impasse des fuchsias

les jolies fleurs du jardin pour mettre un peu de gaité sous la pluie

Fleurs d'Hortensias Roses, gros plan

Bonjour !

En cette journée du 14 juillet qui ressemble à un 11 novembre pour nous les nordistes, je vous propose un petit tour des fleurs et plantes aromatiques du jardin, histoire de se mettre un peu de baume au coeur .

Les Fuchsias  :

Les fleurs des fuchsias sont très décoratives, pendantes, tubulaires, et se terminent en forme de cloche ou de coupe. Les fleurs des fuchsias  apparaissent réunies en de nombreuses grappes en été, en automne et jusqu’aux gelées.Les couleurs des fuchsias peuvent être rouges brillants et les pétales pourpres,et en fait les coloris peuvent varier du blanc au rouge sombre et à l’orange. Les fuchsias et leurs belles couleurs sont parfaites pour votre jardin d’ornement.
fuchsias rouges

 

 

Les Géraniums :

geraniums rougesLe pelargonium, faussement appelé par habitude géranium, fait partie de la famille des géraniacées, dont fait également partie le géranium.
De nombreuses variétés de pelargonium enchantent nos regards. Pelargonium lierre, Pelargonium zonal, Pelargonium à fragrance parfumée, prenez le temps de découvrir toutes ces espèces.
On peut très facilement faire des boutures de geranium, oups non pelargonium. Le travail de bouturage commence dès la fin de l’été par le prélèvement des boutures sur les pieds-mères ou au printemps à la reprise de la végétation. C’est très simple à faire, il suffit d’un peu de temps, et de nombreux pots.



les Hortensias :

Hortensias

Ils sont encore beaux non, les hortensias, encore appelés hortensias-boule ! Nous en avons des bleus et des roses au jardin. Souvent, on dit des hortensias qu’ils aiment les régions d’Ouest, comme vous pouvez le voir, ils aiment aussi les régions du nord !

 

Les plantes aromatiques : Persil, Ciboulette, Sauge, et Romarin

 persil sauge ciboulette romarin Certes, vous ne voyez pas grand chose sur cette photo, mais les 4 plantes aromatiques sont présentes :
la ciboulette en tout premier plan, pour nos salades, pour tous les assaisonnements, pour donner une petite touche de couleur aux plats une fois qu’ils sont terminés- le persil, en second plan, également pour les salades, tous les assaisonnements, pour donner une petite touche de couleur aux plats une fois qu’ils sont terminés- au fond à droite, vous avez le romarin, à consommer en condiment, toujours finement ciselé pour ne pas que ses aiguilles gênent le palais. Le romarin relève les mets salés en leur apportant une touche provençale. Les pommes de terre et l’agneau sont ses meilleures alliances.  Il assaisonne également très bien les grillades, les viandes blanches, les tomates et le riz.-et au fond à gauche, la sauge, à conserver  dans un verre d’eau lorsqu’elle est fraîchement coupée. On peut la faire sécher, suspendue la tête en bas dans une pièce sombre et aérée. La sauge est à consommer de préférence séchée, car ce sont des feuilles sèches que se dégagent les arômes les plus marqués. Celles-ci parfument à merveille les farces de volailles, les plats riches tels que l’agneau, le porc, les marinades, mais aussi les omelettes, les pâtés…

 

est ce que toutes ces jolies photos vous ont plues, avez vous apprécié toutes ces couleurs vives et gaies que l’on peut trouver au jardin en ce moment?

bon week end à vous !!