Comment et pourquoi aider les oiseaux à affronter l’hiver

Aidez les oiseaux en hiver !

oiseau picorant une boule de graisse

L’hiver arrive pas à pas, et déjà dans nos pensées, les bons petits plats qui réchauffent que nous allons mitonner. Pensons aussi aux oiseaux de nos jardins, Ils vont avoir besoin de nous pour se nourrir et se réchauffer. Pour cela, la boule de graisse est la solution idéale. Elle leur apporte l’énergie et la nutrition nécessaire pour affronter les rigueurs de la saison froide.

Pourquoi ont-ils besoin de notre aide ?

En hiver, la nourriture se raréfie et pourtant ils ont besoin de plus de nourriture pour maintenir leur température.Ce qui deviendra de plus en plus difficile à mesure que le froid s’installera.                   (gelée, neige, raccourcissement des jours).

La nuit ils gonflent leurs plumes, se créant ainsi une couverture naturelle. Cette méthode efficace leur fait perdre 10 à 12 % de leur poids en une seule nuit. C’est là que la boule de graisse jouera un rôle décisif !

Merle dans les branches d'un arbre
Merci à Brigitte M pour la Photo

Où trouver des boules de graisses ?

Vous trouverez des boules de graisse facilement dans le commerce pour quelques euros. Vous pouvez si vous le souhaitez fabriquer vos propres boules de graisses. C’est simpleéconomique et encore plus nourrissant pour nos petits amis.


Recette de la boule de graisse

 Vous aurez besoin de :

– margarine végétale

– mélange de graines

– Graines de tournesol

A cette recette de base vous pouvez ajouter:

– Des fruits à coques (noisettes, noix, ou amandes concassées voir décortiquées)

– Des fruits secs (pommes, poires ou raisins secs)

Il vous faudra également:

-Filets de citrons, pommes de terre ou oranges

-Ficelle

la boule de graisse faite maison

 

Une fois tous vos ingrédients rassemblés :

-Mélangez le tout dans un saladier

-Formez des petites boules de la taille d’une clémentine ou d’une orange

-Placez vos boules dans un récipient au réfrigérateur durant une dizaine d’heures

-Découpez vos filets à la bonne taille disposez vos boules dedans et attachez-les avec votre ficelle

Attention aux autres animaux !

Prenez garde à ne pas faire dépasser de morceaux du filet une fois noué car les oiseaux pourraient se blesser en s’y coinçant le bec ou les pattes ! Pensez aussi  à les suspendre hors de la portée de votre chat ou de ceux du voisinage.

Et voilà ! Vous n’avez plus qu’à installer vos boules de graisse faite maison dans votre jardin ou à votre balcon et à guetter l’arrivée des petits gourmands.

Une activité sympa à réaliser pourquoi pas avec vos enfants. Vous avez prévu quoi pour occuper leur mercredi après-midi ?

Le jardin en novembre : ce qu’il faut faire ce mois ci !

Et oui on est déjà en Novembre ! Les jours raccourcissent, nous avons changé d’heure, il pleut, grêle ou même neige… mais ce n’est pas une raison pour abandonner votre jardin ! Alors à vous outils, il faut préparer le printemps qui arrive !

Voici venu le temps de la plantation !

Les légumes et le potager

  • Arrachez les plants de tomates restants, ils ne reprendront pas. S’ils ne sont pas malades, pensez à les composter !
  • Labourez votre sol afin qu’il puisse respirer cet hiver. Si votre terre est lourde, pensez à bêcher les grosses mottes.
  • Protégez vos légumes d’hiver à l’aide d’une toile d’hivernage.
  • Nettoyez vos carrés de culture. Pour cela retirer tout ce qui est gelé ou alors fané.

Les légumes à récolter

 

  • Poireau
  • Potiron
  • Betterave
  • Pomme de terre
  • Oignon
  • Navet
  • Chou fleur
  • Chou blanc
  • Chou de Bruxelles
  • Courge
  • Endive
  • Epinard
  • Laitue
  • Fenouil

 

Les légumes à planter et à semer

  • Carottes (sous un tunnel)
  • Choux fleurs
  • Ail blanc et violet
  • Echalote
  • Epinards
  • Petits pois
  • Poireaux
  • Fèves

 

 

Le verger

  • Pensez à tailler vos figuiers, noyers et noisetiers.
  • Taillez vos pommiers.
  • Supprimez de vos arbres tous les fruits pourris, ils sont de véritables nids à microbes qui attirent les parasites !
  • Traitez à l’aide de bouillie bordelaise les arbres qui n’ont pas encore de feuilles.



Nos astuces

  • Ramassez toutes les feuilles car elles sont souvent porteuses de maladies cryptogamiques qui pourraient hiverner dans votre jardin
  • Pour vos fleurs du jardin : Continuez à couper court les tiges des fleurs fanées
  • Taille d’arbustes et conifères :  effectuez une taille légère avant l’hiver afin de remodeler leur silhouette. ATTENTION : Ne taillez qu’en dehors de tout risque de gelée.
  • Scarifiez et luttez contre la mousse
  • Si vous possédez un bassin : veillez à sortir les plantes exotiques et à abriter les plantes aquatiques gélives
  • Désherber, nettoyer et enrichir le sol de la rocaille

Les autres points

C’est le moment de planter vos bulbes pour avoir des fleurs au printemps. Dans l’article consacré à ce sujet, nous vous donnons toutes nos techniques et tous les types de bulbes que vous pouvez planter !

Si vous possédez un balcon, pensez à rentrer toutes les plantes qui sont sensibles au gel, sinon, protégez les végétaux les plus sensibles au froid d’un voile d’hivernage et éventuellement d’une couverture autour du pot.

 

 

La mise en jauge de plants, comment faire ?

mise en jauge

Dans des conditions hivernales ou extrêmes, il s’avère parfois impossible de planter un arbre, arbuste, plante verte ou légume immédiatement.

Pour reporter la mise en terre de quelques jours voire de quelques semaines, vous pouvez mettre en jauge vos plants.

L’objectif est de plonger vos plants dans un état de repos afin de stopper leur développement et de leur épargner tout stress inutile. C’est cette méthode qu’emploient les pépiniéristes pour vous présenter de jeunes plants tout au long de l’année.

 

mise en jauge
comment réussir sa mise en jauge

 

Quels plants sont concernés ?

Vous pouvez mettre en jauge n’importe quel plant à condition que celui-ci ne présente aucun signe de floraison et ne possède que très peu de feuille.

Vous pouvez également mettre en jauge des légumes ou des plantes vertes mais sur une période de quelques jours uniquement.

Où placer votre jauge ?

L’emplacement de votre jauge doit être soigneusement choisi et doit répondre aux critères suivants :

–          A l’ombre tout la journée

–          Près d’un mur ou d’une haie

L’objectif est de réduire l’écart de température entre le jour et la nuit et  d’éviter au maximum la présence de vent.


Les étapes pour une mise en jauge réussie.

La mise en jauge n’est pas plus compliquée qu’une mise en terre traditionnelle, il faut seulement veiller à respecter quelques étapes spécifiques :

  1.  Creusez une tranchée à la taille de la motte de votre plant.
  2.  Installez votre plant à dans cette tranchée.
  3.  Couvrez la motte avec de la terre légère ou du sable jusqu’au tronc.
  4.  Arrosez légèrement si la terre est sèche.

Si vous mettez en jauge en période de gel, nous vous conseillons vivement de recouvrir intégralement vos plants de paille afin de les protéger.

En cas de fortes pluies, vérifiez régulièrement votre jauge afin de détecter et de traiter au plus vite l’apparition de moisissures.

Si votre jauge n’est pas complètement à l’abri du vent, vous pouvez également placer vos plants à l’horizontale.

 

Lorsque les conditions seront plus clémentes, vous pourrez alors mettre en terre définitivement votre plant !

Le jardin en février : ce qu’il faut faire ce mois-ci !

gel sur plantes

Le mois de février est souvent source de gelées ! Cependant, les jours rallongent et c’est une très bonne nouvelle pour notre morale.

Souvent, nous n’associons pas les premières gelées au jardinage. Cependant, vous vous en doutez, quelques travaux de jardinage sont tout de même à prévoir !

Regardons ce qu’il faut faire au jardin en ce mois de février : potager, semis, récolte, fleurs, arbustes, arbres fruitier, … etc. Zoom sur février : un mois pleins de secrets !

 

 

Au potager

Les plantations

Au potager, il est clair que peu de semis sont à prévoir. Cependant, vous pouvez prévoir de semer les graines ou des bulbes de :

Radis : la famille des radis rouge :  radis demi-long flamboyant et de la famille des radis rose : radis rond Gaudry, radis rond de Sézanne, radis rond rose à bout blanc, radis demi-long de 18 jours.

Oignons : oignon blanc de Barletta, oignon blanc très hâtif de la reine, ou encore l’oignon paille des vertus.

– Échalotes : hors échalotes grises,

Pommes de terre : plantation valable pour le temps doux du sud de la France,

Petit-pois : plantez vos semis de pois à la fin du mois de février (hiver doux) pour le sud de la France,

Autres : panais, épinards, brocolis, … etc.

Pensez à mettre les graines sous cloche ou à l’abri d’un tunnel car le froid règne encore en ce 2ème mois de l’année.

Les récoltes

Les dernières récoltes peuvent porter sur les endives, épinards, mâche ou encore oseille. Derniers choux de Bruxelles et choux d’hiver sont aussi à ne pas manquer !


Au verger

Les plantations

Il est toujours temps de planter les arbres fruitiers ou arbustes à racines nues.

S’il ne gèle pas, vous pourrez planter les arbres suivants :

(1 conseil : si des gelées sont prévues, essayez d’attendre 2 ou 3 jours avant de planter)

– Les arbres fruitiers : abricotier, pêcher, poirier, pommier, … etc,

– Les arbustes à racines nues à petits fruits : framboisier ou groseillier.

Les récoltes

Pourquoi ne pas vous régaler avec un citron, kiwi, mandarine, orange, pamplemousse, poire ou encore pomme : eh oui c’est la saison !

L’entretien

N’hésitez pas à tailler framboisiers et pêchers, une petite coupe de temps en temps, ça ne fait pas de mal !

 

Au jardin d’agrément

Les plantations

S’il ne gèle pas, vous pourrez planter :

– Les arbres à racines nues : bouleau, érable, lilas,

– Les rosiers à racines nues,

– Certaines plantes grimpantes comme la glycine à racines nues toujours !

L’entretien

Taillez certaines plantes comme les arbres et arbustes à floraison estivale !

 

Du côté des aromates

Voici venu le temps de planter la ciboulette ! Aromate très utile en cuisine, n’hésitez pas à la planter en pot en ce temps frais. Pour pousser, elle a besoin d’eau et d’une terre bien aérée et riche !

N’hésitez plus, vous en tirerez partie tout l’année.

 

Travaux divers

Prêtez attention à votre pelouse : c’est le moment d’en retirer la mousse !

Commencez à penser aux bulbes que vous désirez planter au printemps : au choix parmi de nombreuses fleurs !

Préparez la plantation d’aromates à planter au mois de mars (coriandre, menthe ou encore persil).

Préparez votre sol pour le printemps.

Récupérez la cendre de bois et épandez-la au potager.

 

Voilà pour les toutes les choses à savoir sur notre jardin au mois de février ! N’hésitez pas à nous laisser quelques commentaires sur votre manière de voir le jardinage en ce mois d’hiver, nous serons ravis de vous lire.

Bonne lecture !

 

Comment préparer sa pelouse pour l’hiver

rateau à l'envers sur pelouse

Envie d’une pelouse verdoyante dès le printemps ? Et bien c’est maintenant qu’il faut s’y prendre !

 

 

Plusieurs étapes seront nécessaires pour rendre votre pelouse plus belle.

Tout d’abord, vous devez vous pencher sur votre sol (c’est une façon de parler !). En effet,  la composition du sol est souvent la clé du problème.
Une petite analyse vous permettra de savoir la nature de votre sol : terre argileuse, calcaire ou acide. Cette analyse peut être réalisée à l’aide de petits kits vendus en magasins de bricolage ou en jardinerie.

  • Si votre terre est pauvre : vous pouvez disposer du fumier de cheval décomposé qui fera un très bon engrais.
  • Si votre sol est argileux : mettez du sable fin et de la tourbe pour alléger le sol.
  • Si votre sol est sableux : mettez de la terre végétale pour l’enrichir.
  • Si votre sol est calcaire : vous devez augmenter les éléments nutritifs (grâce à votre composte, fumier, terreau, feuilles de chêne etc.).
  • Si votre sol est acide : mettez de la chaux.

 


Soignez ensuite les endroits endommagés (par des insectes nuisibles par exemple).

Pour cela, vous pouvez ressemer  du gazon ou alors utiliser la méthode du gazon en plaque.

 

 

Vient ensuite la phase de fertilisation.

La dernière fertilisation de l’année est très importante. Il faut mettre un engrais automnal.

Les doses de chacun des éléments seront plus adaptées par rapport à la période de l’année.

 

Si le sol est trop compact, alors, il sera important de l’aérer. Pour cela, vous pourrez, à l’aide d’un aérateur mécanique, extraire de petites carottes de terre. Étendez ensuite une couche de terreau pour favoriser l’activité microbienne du sol et améliorer la structure du sol.

 

Pour finir, au mois d’octobre, la croissance de la pelouse ralentit avant de cesser lors des gels. Nous vous recommandons de laisser une hauteur de 5 cm lors de la dernière tonte pour éviter les problèmes de maladies et de nuisibles. Ceci permettra aussi un réchauffement plus rapide au printemps. Travailler avec de bons outils, c’est toujours plus agréable.

 

 

Profitez de ces moments encore ensoleillés et rendez votre pelouse très belle et entretenue pour l’hiver !

 

4 étapes pour la fin de l’hiver : tondre,débroussailler,scarifier, tailler.. au boulot !

Jasmins d'hiver, région nord, janvier 2014

Comment préparer le potager au retour du printemps en profitant de l’hiver

 

Cette année, nous avons à faire à un hiver plutôt discret, on entend par là que le froid n’est pas excessif, il n’y a pas vraiment de gelée et donc le jardin ne se dégrade pas énormément comparé aux autres années. C’est plutôt une bonne nouvelle car cela annonce moins de travail d’entretien dans le jardin à l’arrivée du printemps et donc plus de temps pour les autres choses de la vie. Clairement, et pour aborder le sujet, il va plutôt falloir se préparer pour le printemps et être prêt à attaquer l’entretien du jardin à nouveau. Voici quelques conseils :

Nous allons essayer de suivre un ordre correct dans les tâches à effectuées afin de ne devoir faire ce que l’on à déjà fait auparavant.

Etape 0, Avant tout : Munissez vous d’un broyeur !

Avant tout, et si vous possédez un jardin de taille moyenne, il est conseillé de vous munir d’un broyeur, ce dernier vous permettra de récupérer tous les déchets que vous allez créer durant l’entretien de votre jardin. Essayez de le placer à un endroit pratique lorsque vous allez commencer à travailler dans votre jardin de façon à ne pas avoir à le déplacer sans arrêt, la terrasse est souvent l’idéal car rien ne vous gênera autour.



 

Étape 1 : tondre la pelouse

La première étape que vous allez pouvoir effectuée est la tonte de la pelouse, grâce à un tracteur tondeuse, vous allez pouvoir prendre le temps de couper toute l’herbe. Attention à ne pas couper trop court afin de ne pas avoir de surprise, une pelouse coupée trop courte n’est pas très belle.

 

Jasmins d'hiver, région nord, janvier 2014
Jasmins d’hiver

Étape 2 : débroussailler

Pour vous aider à bien finir votre terrain et votre tonte, il va falloir vous munir d’une débroussailleuse. Cette dernière est une machine légère et très facile d’utilisation qui vous permettra de couper l’herbe dans les moindres recoins comme autour des parterres ou de vos arbres.

Étape 3 : scarifier

Une fois cela effectué, vous allez pouvoir vous occuper de la santé de votre pelouse, en effet la mousse c’est accumulée durant l’hiver et cela l’empêche de pousser correctement. Le scarificateur va vous permettre de redonner un coup de fraîcheur et d’alimenter en éléments nutritifs plus aisément le sol, la pelouse n’en sera que plus dense et plus verte.

 

Étape 4 : tailler

Et pour finir, il faudra passer à la taille de vos haies, ces dernières ont besoin d’être coupées si vous ne voulez pas vous retrouver avec des haies énormes qui gêneront le passage et qui ne seront plus géniales esthétiquement. Le taille haie vous permettra de faire ce travail efficacement, attention toutefois à couper un peu moins dans le bas de la haie afin d’éviter qu’elle ne penche.

 

Ce sont là les tâches les plus importantes à effectuer dans votre jardin pour le maintenir en bon état facilement, à vous de jouer !