Comment et pourquoi aider les oiseaux à affronter l’hiver

Aidez les oiseaux en hiver !

oiseau picorant une boule de graisse

L’hiver arrive pas à pas, et déjà dans nos pensées, les bons petits plats qui réchauffent que nous allons mitonner. Pensons aussi aux oiseaux de nos jardins, Ils vont avoir besoin de nous pour se nourrir et se réchauffer. Pour cela, la boule de graisse est la solution idéale. Elle leur apporte l’énergie et la nutrition nécessaire pour affronter les rigueurs de la saison froide.

Pourquoi ont-ils besoin de notre aide ?

En hiver, la nourriture se raréfie et pourtant ils ont besoin de plus de nourriture pour maintenir leur température.Ce qui deviendra de plus en plus difficile à mesure que le froid s’installera.                   (gelée, neige, raccourcissement des jours).

La nuit ils gonflent leurs plumes, se créant ainsi une couverture naturelle. Cette méthode efficace leur fait perdre 10 à 12 % de leur poids en une seule nuit. C’est là que la boule de graisse jouera un rôle décisif !

Merle dans les branches d'un arbre
Merci à Brigitte M pour la Photo

Où trouver des boules de graisses ?

Vous trouverez des boules de graisse facilement dans le commerce pour quelques euros. Vous pouvez si vous le souhaitez fabriquer vos propres boules de graisses. C’est simpleéconomique et encore plus nourrissant pour nos petits amis.


Recette de la boule de graisse

 Vous aurez besoin de :

– margarine végétale

– mélange de graines

– Graines de tournesol

A cette recette de base vous pouvez ajouter:

– Des fruits à coques (noisettes, noix, ou amandes concassées voir décortiquées)

– Des fruits secs (pommes, poires ou raisins secs)

Il vous faudra également:

-Filets de citrons, pommes de terre ou oranges

-Ficelle

la boule de graisse faite maison

 

Une fois tous vos ingrédients rassemblés :

-Mélangez le tout dans un saladier

-Formez des petites boules de la taille d’une clémentine ou d’une orange

-Placez vos boules dans un récipient au réfrigérateur durant une dizaine d’heures

-Découpez vos filets à la bonne taille disposez vos boules dedans et attachez-les avec votre ficelle

Attention aux autres animaux !

Prenez garde à ne pas faire dépasser de morceaux du filet une fois noué car les oiseaux pourraient se blesser en s’y coinçant le bec ou les pattes ! Pensez aussi  à les suspendre hors de la portée de votre chat ou de ceux du voisinage.

Et voilà ! Vous n’avez plus qu’à installer vos boules de graisse faite maison dans votre jardin ou à votre balcon et à guetter l’arrivée des petits gourmands.

Une activité sympa à réaliser pourquoi pas avec vos enfants. Vous avez prévu quoi pour occuper leur mercredi après-midi ?

Pourquoi et comment nourrir les oiseaux en hiver

Grive Mauvis
nourrir les oiseaux

L’hiver, c’est LA saison pour nourrir les oiseaux dans son jardin ou sur son balcon.

Il peut être utile d’aider les oiseaux durant l’hiver, car leurs ressources alimentaires naturelles ont tendance à diminuer du fait des techniques agricoles modernes.

Nourrir les oiseaux, c’est aussi l’occasion d’observer des espèces d’oiseaux comme les grives, les troglodytes, les mésanges, etc…

Les Règles de base pour nourrir les Oiseaux

– Le nourrissage doit débuter aux premiers vrais froids (fin novembre) et se terminer à la fin de l’hiver (mi-mars).
– N’oubliez pas l’hygiène ! Il faut régulièrement nettoyer les mangeoires et leurs alentours des fientes et vieux aliments afin d’éviter la transmission de maladies.
– Il ne faut pas donner trop d’aliments salés et évitez le pain sec. Vous pouvez déposer vos restes de repas (comme le riz bouilli, les gâteaux rassis, les pommes de terre cuites, les croûtes de fromage , etc.). Vous pouvez bien entendu acheter des graines dans le commerce. Pensez aux graisses animales ou végétales (beurre, margarine, etc.).
– Certains oiseaux se nourrissent à terre (merles, étourneaux, accenteurs, etc.) alors que d’autres sont plutôt arboricoles (mésanges) et préfèrent donc les mangeoires : vous pouvez ainsi favoriser telle ou telle espèce.
– Il est important que les mangeoires soient approvisionnées au bon moment et entretenue régulièrement.
– Pensez à l’eau ! En cas de gel, cassez régulièrement la glace, versez de l’eau chaude. L’hiver, il est très difficile aux oiseaux de trouver où s’abreuver. Si le sol est recouvert de neige non durcie, les besoins en eau sont moins urgents.
– Dans tous les cas, les mangeoires doivent être installées hors de portée des chats. Si vous disposez la nourriture à terre, éloignez-la des buissons où peuvent se cacher ces derniers. Elles doivent être fixées solidement à un support ou suspendues.
– Si vous décidez de construire vous-même une mangeoire, utilisez de préférence des bois résistant à l’humidité comme le sapin, avec une épaisseur minimum de 1 cm. Il vaut mieux la peindre avec une couleur discrète.

Ce qu’il faut faire :

– Nourrir uniquement durant le gel.
– Les restes de tables seront « nature « . Le menu naturel est préférable.
– Placer la mangeoire en hauteur pour les mésanges, au sol pour les moineaux avec les merles et les grives (sur un support tout de même).
– Mettre à disposition de « l’eau liquide » régulièrement quand il gèle. Verser de l’eau tiède durant une heure par jour est suffisant. A la belle saison, le bassin ne doit pas être plus profond que 10 cm.

Ce qu’il ne faut pas faire :

– Donner du pain dur aux oiseaux en raison de la présence d’eau dans ce dernier (lors des très grands froids).
– Continuer à nourrir en dehors de la période gel.
– Donner des restes de table salés ou trop épicés.
– Ne pas tenir compte des mœurs des oiseaux, certains se nourrissent au sol, d’autres dans les arbres.
– Placer la nourriture à la portée immédiate des prédateurs.
– Utiliser de l’alcool ou de l’antigel pour l’eau de boisson.
– Disposer d’un bassin d’eau trop large et (ou) trop profond.

La liste des « courses » ou nourriture pour les oiseaux

Voici une petite liste que les oiseaux vont manger l’hiver :

  • beurre et margarine non salés
  • farine
  • pomme et poires
  • mélange de graines comme du blé, de l’avoine ou de l’orge.
  • gras de viande
  • les graines des animaleries
  • et quelques autres restes de tables

et profitez bien de cette période hivernale pour observer ces jolis oiseaux !