La taupe travaillerait 4h par jour… cool non ?

taupe qui sort de son trou

Ce mammifère, long de 12 à 17 cm, possède un pelage noir, doux et velouté.sa vie est presque totalement souterraine. La taupe préfère les terres meubles et fraîches. Active pratiquement toute l’année, elle commet des dégâts en creusant des galeries souterraines et en formant des taupinières (petits monceaux de terre qu’elle rejette en creusant sa galerie).  Les périodes de grandes activités de la taupe se situent entre 7 et 8heures, entre 10 et 12heures et de 18 à 19heures (heure d’hivers). Par son action elle bouleverse les semis ou les plantations.

La taupe est cependant très utile, car elle participe à l’équilibre naturel en se nourrissant des verres de terre, de vers blancs ou gris, de larve du taupin, de mollusques, de courtilières, et divers insectes : en 24h elle en consomme environ l’équivalent de son propre poids.

taupe

Les soins préventifs

Il existe des appareils émettant des vibrations sonores qui éloignent les taupes et les rongeurs. Hélas ces équipements sont un peu chers.

A défaut, les méthodes suivantes sont possibles :

  • Déposer dans les galeries principales des chiffons imbibés d’essence de térébenthine, reboucher l’endroit accessible, l’odeur fera fuir l’animal ;
  • Placer dans les galeries principales des tiges de coudrier (noisetier) ou de métal d’un diamètre d’environ 10mm ; les laisser dépasser du sol de 40 à 50cm ; à l’extrémité de ces tiges, emmancher à l’envers une bouteille en matière plastique : le bruit produit par le vent éloignera les taupes.
  • Des bouteilles vides, ouvertes, enfoncées dans les planches (entre les rangs), le goulot dépassant de quelques centimètres au-dessus du sol, éloigneront les taupes par le bruit que fera le vent en s’y engouffrant.
  • Les scilles, la fritillaire impériale et l’épurge, cette dernière semée directement en place, repousseraient les taupes et la plupart des rongeurs par l’odeur des racines et des bulbes (résultats moyens).
  • Le carbure de calcium est un excellent répulsif ; en introduire une ou deux pierres dans une des galeries principale ; boucher celle-ci et humidifier si nécessaire ; le gaz dégagé fera fuir les taupes. Ce procédé permet aussi de lutter contre une invasion de rats autour des poulaillers ou clapiers.
  • Le tourteau de ricin peut également être utilisé comme répulsif (20 à 25kg par are)



Comment éliminer les taupes

Lorsque ce mammifère fait beaucoup de dégâts, son élimination devient nécessaire.

Le piège est certainement le moyen le plus sûr, le moins polluant et l’un des moins couteux. Il se pose dans les galeries principales. Au moment de l’achat, n’hésitez pas à demander  un plan et la méthode du piégeage.

Généralement, on utilise des pièges à pince, mais il existe aussi des pièges en tube plastique munis d’un clapet à chaque extrémité. Pour ces derniers, un seul piège suffi par endroit. Facile à poser (au milieu du trou), ils ne sont pas dangereux pour l’utilisateur.

Comment poser les pièges

Essuyer d’abord les tiges. Enfiler des gants car, si la taupe ne voit pas bien, elle a en revanche un odorat très développé et sentira l’odeur humaine.

  • Poser correctement les pièges, bien droit. Reboucher délicatement le trou avec une tuile ou une ardoise, sans faire tomber de terre dans la galerie.
  • Poser deux pièges (à pinces), un de chaque cotée de la galerie, la taupe pouvant arriver d’un côté ou de l’autre.
  • Les pièges a pinces sont dangereux ; attention aux doigts lors de leur pose.
  • Visiter les pièges régulièrement, mais avec précaution.

Dans la famille des nuisibles, je demande les taupins !

taupin, s'en débarrasser

Ce coléoptère surnommé le ver fil de fer dépasse parfois 1 cm de longueur ; son cycle de vie est de 5 années!

Les larves, qui atteignent parfois 2.5 cm de longueur sont très minces, d’un jaune brillant avec une tête brune à noirâtre et d’une peau en forme d’écaille. Elles s’attaquent aux racines souvent au niveau  du collet, provoquant la mort des plantes touchées.

Beaucoup de plantes craignent la larve du taupin, principalement les jeunes plants de betteraves, la carotte, le maïs, la pomme de terre, la tomate et le fraisier.

taupin

Les soins préventifs contre ce nuisible

–          Le respect des rotations s’avèrent particulièrement important. Les amendements corrects jouent également un rôle ainsi que la nature d’engrais verts.

–          Les larves du taupin se développent souvent dans des sols acides. Dans ce cas, le meilleur remède consiste en un apport de lithothamne à l’automne et à la fin  de l’hiver (2kg pour un are)

Comment éliminer le taupin

–          Les binages réguliers et répétés permettent de lutter efficacement contre les œufs et la multiplication des larves.

–          Le sel marin agit aussi mais il s’applique avec précaution et modération (de 1 à 2 kg par are au maximum)

larve taupin



Les autres moyens

                Les pièges

–          Enterrer dans la terre des pommes de terre à 4 ou 5 cm de profondeur après les avoir coupées en deux et creusées légèrement: placer ces quartiers la face coupée et creusée vers le sol. Bien repérer les emplacements et les visiter régulièrement. Ramasser les larves pour les détruire ; très dures, elles ne s’écrasent pas facilement, d’où sans doute leur surnom, « le ver fil de fer ».

–          Enterrer au ras du sol des boites de conserves percées de nombreux trous de plusieurs millimètres, les remplir d’épluchures de pommes de terre. Vider les boites toutes les deux semaines et éliminer les larves. Renouveler à chaque fois les épluchures et continuer à opérer régulièrement en cas d’invasion importante.

                  Les ennemis

Les ennemis de la larve du taupin sont :

Les carabes, les hérissons, les musaraignes, les taupes, et les oiseaux…