6 conseils malins pour cultiver vos cactus

Cactus

Le cactus est une plante grasse ou succulente qui nous vient des régions subdésertiques. Le cactus a la faculté de résister dans des environnements inhospitaliers pour lui grâce à sa capacité à retenir de l’eau dans ses tissus. Le cactus, tout comme les plantes grasses, émet une odeur qui attire les insectes pour les polliniser. Cette plante était utilisée à l’époque des civilisations précolombiennes pour faire du feu, se nourrir, en faire de la boisson, du textile… vous l’aurez compris, le cactus a de multiples usages !

Cactus

Comment planter son cactus ?

Un cactus a tendance à pourrir très rapidement. Pour lui faire un trainage efficace, il vous faut mettre au fond du pot une couche de gravier. Rajoutez ensuite du terreau pour cactées. Afin de limiter l’accumulation d’eau pied de votre cactus et d’éviter les éclaboussures de terre quand vous arrosez, vous pouvez ajouter au-dessus du terreau une couche de sable ou de gravier propre. En plus, cela a son petit effet esthétique puisque cela créé un décor aride !

Rempoter son cactus

Nous vous conseillons de remporter régulièrement votre cactus, c’est-à-dire tous les deux ans. Le rempotage a pour effet de stimuler le démarrage de la végétation de votre cactus.

Faire des semis de cactus

L’avantage de faire des semis est que vous n’avez plus à les acheter en magasin, vous n’avez plus qu’à les prélever chez vous ! Récoltez les graines et laissez les sécher avant de planter. Nous vous conseillons de les planter en février mars en utilisant un terreau pour cactées. Pour que votre plante germe rapidement, vous pouvez la disposer près d’un radiateur ou d’une serre chauffante.



Greffe de cactus

Lorsque vous faites une greffe de cactus, cela vous permet de cultiver des espèces difficiles. Pour faire une greffe, il vous faut assemble un porte greffe d’une espèce vigoureuse avec la greffe de l’espèce que vous souhaitez multiplier. En greffant vos cactus, cela vous permet de créer des assemblages originaux et de donner une touche de fantaisie à votre décor !

 

Arroser son cactus

Un cactus connait ce qu’on appelle une période de repos. Il n’est pas conseiller de ne pas trop l’arroser pendant cette période sinon il pourrit. Pendant l’hiver, nous vous conseillons de l’arroser une fois par mois au grand maximum. Pendant le printemps et l’automne, vous pouvez arroser votre cactus tous les 15 jours et l’été, vous devez espacer un peu plus vos arrosages pour laisser un peu sécher la terre.

Entretenir son cactus

Dans un premier temps, vous pouvez donner de l’engrais pour cactées à votre cactus après la floraison. Cela lui permettra de regagner quelques forces. Le cactus ne demande pas d’entretien néanmoins si vous souhaitez que votre cactus pousse de manière homogène, pensez à tourner le pot. Le cactus a tendance à prendre la poussière. Pour le dépoussiérer, munissez-vous d’un pinceau afin de ne pas l’abimer. Si votre cactus pousse en longueur et semble se déformer, cela n’est pas forcement bon signe. Votre cactus a besoin de la lumière alors rapprochez le de la fenêtre pour qu’il reprenne sa pousse normale.

L’hibiscus : 5 éléments pour obtenir une floraison enthousiasmante

fleur d'Hibiscus

L’hibiscus, de son nom entier Hibiscus syriacus nous vient de Chine et d’Inde. Cette plante a plusieurs appellations populaires. Vous pourrez la trouver sous le nom de althaea, guimauve en arbre, ketmie des jardins… un hibiscus peut atteindre jusqu’à 2 à 3 mètres de hauteur et 1.50 mètres de large !

Hibiscus

Les fleurs de l’hibiscus

Les fleurs de cette plante sont éphémères mais elles se renouvellent, vous pourrez donc en profiter de juillet à octobre ! Elles apparaissent successivement une par une ou par paires. Vous pourrez rencontrer des fleurs bleus, roses, blanches ou encore rouges.

Planter son hibiscus : suivez le guide !

Idéalement, nous vous conseillons de planter votre hibiscus dans un endroit en plein soleil coupé du vent. Pour donner toutes les chances à votre hibiscus, choisissez une bonne terre fertile et drainée correctement. Une fois plantée, vous n’aurez pas besoin de beaucoup l’entretenir. Surveillez le quand même pour voir s’il n’est pas trop exposé aux gelées printanières tardives. Cela peut causer le flétrissement et la chute des boutons de fleurs. L’hibiscus est une plante qui convient aussi bien dans les jardins que sur les balcons. Si vous désirez en acquérir une pour votre balcon, nous vous conseillons de l’installer dans un récipient de 30 à 40 cm de profondeur.



Photos d’hibiscus :

Entretien de l’hibiscus

Un hibiscus fleurie sur des pousses de l’année, nous conseillons donc le tailler tous les ans. La période idéale est février-mars. Lorsque vous taillez votre hibiscus, veillez à bien tailler les pousses latérales : cela évitera à votre plante de former trop de bois et de se dégarnir ! Afin de stimuler la croissance de votre plante, nous vous conseillons de bien la fertiliser au printemps et de bien l’arroser les soirs de canicule. Au niveau nuisibles, faites attention aux pucerons qui passeront à l’attaque en mai juin. L’hibiscus n’est pas sujet par nature aux maladies de plante.