Cerfeuil : comment planter ce condiment dans votre potager ?

Cerfeuil, plante aromatique

Le cerfeuil appartient à la famille des apiacées et nous vient du Caucase et de l’Asie centrale. Les feuilles du cerfeuil accompagneront à merveille vos crudités, salades, potages ou encore viandes..

Cerfeuil

Comment planter du cerfeuil ?

Sol et exposition

Le cerfeuil se plait dans un sol sain, humifère, frais et surtout bien aéré. Au niveau de l’exposition, l’idéal est de trouver un coin de terre qui est à la semi ombre en été et ensoleillé au printemps ! Sinon optez pour un coin à la mi ombre.

Période

Vous pouvez semer vos graines de la fin février jusqu’au début du mois de septembre. La période de floraison du cerfeuil se situe de mai à aout. La récolte, quant à elle, intervient 4 à 6 semaines après que vous ayez planté les semis.

Plantation

Le cerfeuil a tendance à prendre un peu de place : pensez donc à faire vos rangs à une vingtaine de centimètres l’un de l’autre.

Lorsque vous semez, recouvrez les graines avec un peu de terre  fine et plombez légèrement avec le dos du râteau.

Comment entretenir le cerfeuil ?

Arrosage

Le cerfeuil est une plante qui ne nécessite pas d’arrosage. Pensez juste à l’arroser en cas de sécheresse !



Fertilisation

Pensez à fertiliser votre cerfeuil à la fin de l’automne ou au début du printemps à l’aide de compost et d’engrais naturel.

Entretien

Pour favoriser le développement de votre cerfeuil, nous vous conseillons de biner et de sarcler vos plantes.

Si l’hiver est rude, pensez à couvrir si vous le pouvez vos cultures avec un tunnel en plastique, ou du paillis.

Maladies et nuisibles

Le cerfeuil est sujet aux maladies et nuisibles suivants :

  • Le mildiou : les feuilles se couvrent de moisissure puis jaunissent. Pensez à détruire les pieds atteints pour ne pas contaminer le reste de vos cultures !
  • La rouille : les feuilles se couvrent de taches jaunâtres puis brunes. Arrachez vos plants atteints et brulez les !
  • Le puceron : il suce la sève des feuilles et les fait mourir.

Le jardin en juin : ce qu’il faut faire ce mois ci !

Potager au printemps

Le mois de juin révèle sa douceur et sa chaleur et on sent que l’été est proche et arrive. Chose très importante à ne pas oublier quand les beaux jours arrivent : n’arrosez pas vos cultures en journée au soleil ! C’est d’une part un gaspillage d’eau et d’autre part cela a des effets négatifs sur le tissu végétal en plein soleil.

Potager au printemps

Les légumes et le potager

  • éliminez les mauvaises herbes
  •  Arrosez vos semis le soir, sauf s’il a plu dans l’après-midi.
  •  Versez l’eau au pied des plantes. Il est plus prudent d’éviter le feuillage afin de prévenir votre plant de la  pourriture et des maladies
  •  Penser à renouveler votre purin de consoude. Arrosez tous les 15 jours au pied de tomates et potirons. Cet apport riche en potasse favorisera la croissance et vous lutterez contre les pucerons et mouches blanches.
  • Évitez de récolter les dernières asperges et laissez-les se développer.
  • Afin d’éviter le mildiou sur vos plants de pommes de terre, nous vous conseillons de les traiter à la bouillie bordelaise (plus d’infos sur la bouillie bordelaise : cliquez-ici).
  • Saupoudrez du charbon de bois contre la fonte des semis

Les légumes à récolter

En juin vous pourrez encore récolter des légumes d’hiver comme :

  • Salades
  • Laitues
  • Radis d’été
  • Navets d’été
  • Pommes de terre nouvelles
  • Carottes (variétés précoces)
  • Ciboule
  • Des tiges très jeunes et fraiches d’angélique

Les légumes à semer et planter

En juin vous pourrez planter et semer :

  • Scaroles et autres chicorées frisées
  • Laitues
  • Carottes
  • Haricots verts
  • Radis d’été
  • Brocolis et choux d’hiver (de Bruxelles, Milan de Pantoise)
  • Pois
  • Betteraves
  • Citrouilles
  • Potirons
  • Courges
  • Courgettes
  • Ciboule

Du côté des herbes aromatiques, vous pourrez semez du basilic et les bisannuelles…

Le verger

  • Taillez vos arbres fruitiers, grimpantes fruitières et petits fruits : pour vos vignes, taillez légèrement pour limiter les feuilles en excès
  • Ne laissez pas trop de fruits sur vos arbres, les branches risqueraient de se casser
  • Traitez vos plantes atteintes du mildiou grâce à la bouillie bordelaise et au souffre contre l’oïdium
  • Protégez votre récolte en installant des pièges contre les parasites et en ensachant vos fruits.

Les autres points

Balcon : soutenez les floraisons avec un engrais liquide ; pincez les plants de tomates.

 

mais ca veut dire quoi « pincer des plants de tomates » ou « pincer les gourmands ?

Les gourmands, aussi appelés drageons, sont des petits bourgeons secondaires qui se forment  entre la tige de la branche de feuille et le tronc principal de la tomate.  Il est important des pincer les gourmands (c’est à dire de les supprimer en pinçant cette tige).
et pourquoi pincer les plants de tomates ? cela permet de supprimer des tiges un peu trop gourmandes, qui risqueraient de garder un peu trop de seves pour elles… Pincer les tomates permet donc d’avoir des tomates encore plus grosses et plus belles.