Comment bien monter son abri de jardin ?

abri de jardin

Le montage d’un abri de jardin est une opération à la portée de tous. Les abris en métal ou en PVC sont généralement très rapides à installer. En revanche, les abris de jardin en bois nécessitent un peu plus de patience et de rigueur. Dans certains cas, on conseille de faire appel à un professionnel surtout lorsque le terrain est particulièrement difficile ou peu stable.

Les différents types d’abris de jardin

abri de jardin essenceLes abris de jardin en kit que l’on trouve dans le commerce sont généralement fabriqués avec trois sortes de matériaux : le PVC, le métal et le bois. Les grands avantages des abris de jardin en PVC sont la simplicité de montage et le coût du produit. Très faciles d’entretien, les abris de jardin en PVC sont fabriqués de plus en plus souvent avec des formes et des coloris qui s’adaptent bien à l’extérieur. Les abris de jardin en métal se remarquent par leur solidité et leur rapidité de mise en place. Le coût est abordable et on a souvent le choix entre l’acier (plus solide) ou l’aluminium, moins sensible à la rouille.

En revanche, lorsqu’il est question d’esthétique, de confort et de durabilité, rien ne vaut le bois ! Les abris en bois apportent un cachet incomparable à un jardin, certains sont même assez grands pour pouvoir y aménager un atelier.

La préparation du sol et des fondations

preparation des solsBien préparer le sol sur lequel sera posé l’abri de jardin est très important. Le sol doit être stable et parfaitement à niveau. Une dalle de béton n’est pas forcément nécessaire : on peut effectuer une mise à niveau avec du sable et des parpaings, après avoir nivelé à la pioche. L’ajout d’une membrane est efficace pour éviter les remontées d’humidité. Les abris de jardin peuvent aussi être posés directement sur des dalles de terrasse, à condition d’opter pour un bon système de fixation.

Cette préparation du sol et des fondations convient pour tous les sols classiques, même légèrement en pente. En revanche, il est préférable de faire appel à un professionnel ou de bien se renseigner lorsque l’on a affaire à un terrain difficile d’accès ou de nature extrême.


Le montage

Monter son abris de jardinLes abris de jardin sont livrés avec une notice de montage. Celle-ci doit être complète et donner les instructions de façon très précise. Ces dernières doivent être suivies étape par étape, on commence généralement par le cadre de base. Ne vous aventurez pas seul dans le montage de votre abri de jardin : la plupart du temps, la technique de montage requiert au minimum deux personnes. En plus, c’est plus facile, plus rapide et plus convivial à plusieurs.

Les systèmes de fixations

L’abri de jardin doit être solidement fixé au sol, quel que soit le type de matériau qui le compose. Les modèles en bois requièrent des fondations solides pour résister au temps et ne pas être emportés à la moindre tempête : la dalle de béton est sans conteste la structure la plus efficace.
Plusieurs systèmes de fixations plus simples à mettre en œuvre sont proposés par les fabricants, sous la forme de kit d’ancrages. Composés de piquets à visser dans le sol, ces kits proposent une résistance à l’arrachement plutôt bonne comparée au coût d’investissement.

Bois, métal ou PVC : comment choisir son abri de jardin ?

abri de jardin bois

Véritable annexe de la cinquième pièce de la maison, le choix de l’abri de jardin est à méditer. Sur quels critères peut-on privilégier un matériau plutôt qu’un autre ?

Le bois, champion de l’isolation

Chaque essence (sapin, pin, cèdre…) a sa propre personnalité. Libre à vous également d’ajouter une touche d’exotisme dans votre jardin (Red cedar, teck…).

Ses avantages :

  • le bois est élégant
  • le bois est isolant

Ses inconvénients :

  • le bois nécessite un entretien  fréquent
  • le prix est plutôt élevé selon l’essence désirée

Notez que les bois durs ou exotiques sont ultra résistants mais très lourds donc plus difficiles à poser.

Vous connaissez les abris en cèdre blanc ? Très pratique, le cèdre blanc est un bois qui est imputrescible (donc qui demande très peu d’entretien) et qui a une propriété naturelle non négligeable : il dégage une odeur naturelle qui éloigne les insectes mais agréable pour l’homme ! 

Le PVC, en toute simplicité

Le PVC est un matériau léger donc hyper pratique !

Ses avantages :

  • le PVC ne nécessite pas d’entretien
  • les abris de jardin en PVC sont parmi les moins chers du marché

Ses inconvénients :

  • le PVC manque de robustesse (il se déforme avec le temps)
  • le PVC est moyennement esthétique. Il existe toutefois des gammes et des finitions différentes selon les fabricants ; alors, même s’il est restreint, il y a du choix.
Si vous êtes à la recherche d’un abri en PVC qui ne demande aucun entretien,résistant et esthétique, jetez donc un oeil à l’abri de jardin PREMIUM ! Avec son aspect bois, il en séduira plus d’un.



Le métal : acier ou alu, c’est du solide !

Version métal, vous trouverez des abris en acier ou en aluminium.

Ses avantages :

  • le métal est très résistant.
  • en double paroi, il bénéficie d’une bonne isolation thermique (idéal si vous destinez votre abri à d’autres usages que le simple stockage de matériel)
  • vous avez du choix dans les finitions pour accorder son look au reste de la maison.
  • l’alu est très léger
  • et il ne nécessite aucun entretien.

Ses inconvénients

  • le métal entraine une mauvaise isolation si l’on est  en simple paroi
  • l’acier nécessite un minimum d’entretien : gare à la rouille !
  • le prix n’est pas donné

Esthétique, entretien, prix… à vous de trouver chaussure à votre pied !

 

abri de jardin bois

 

 

Pour découvrir les armoires et les coffres de jardin: lisez cet article