Comment et pourquoi butter son jardin ?

Buttage

Butter son potager fait partie des travaux d’entretien à faire au potager. Cela vous permettra d’avoir un jardin qui favorise le développement de la partie souterraine de vos légumes et de soutenir vos plantes. Alors pour tout savoir sur le buttage, suivez le guide !

Buttage

Qu’est ce que le buttage ?

Le buttage consiste à former une butte de terre autour des pieds de vos plantes. Le buttage présente plusieurs avantages :

  • Il favorise la croissance des plantes à rameaux fins et très longs. Cela permet à ces plantes d’être mieux enracinés dans la terre et d’être moins sensibles au vent.
  • Il permet de faire « blanchir » certains légumes. Blanchir des légumes consiste à priver de soleil la partie enterrée du légume en faisant une motte de terre à sa base. La partie restée à l’ombre est la partie blanche du légume. Cette partie blanche est plus tendre que le reste du légume. Parmi les légumes à blanchir, vous retrouvez les poireaux, le fenouil, les cardons, les asperges et les céleris.
  • Pour la pomme de terre, le buttage permet de protéger les tubercules restés dans la terre pendant les gelées précoces.
  • Il permet de cultiver des plantes qui ne supportent pas une humidité constante.
  • L’été, le buttage permettra d’apporter de la fraicheur aux pieds de vos plantes.

 


Bien butter en 5 leçons !

  • A l’aide d’une binette ou d’une serfouette, faites un monticule de terre à la base de la plante. Si vous cultivez en rangées, faites cela tout le long du rang de part et d’autre.  Faites attention à ne pas abimer les racines avec vos outils !
  • Si vous avez un plant de haricot, attendez qu’il fasse environ dix centimètres pour butter.  Le haricot est une plante qui  nécessite plusieurs buttages successifs.
  • Pour les plants de poireaux, effectuez un premier buttage environ 2 semaines après leur plantation. 15 jours après, faites un deuxième buttage en formant un bourrelet de part et d’autre du rang. Enfin, deux semaines plus tard, refaites un buttage avec de ramener un maximum de terre ! Cela permettra à votre poireau de bien se développer et d’avoir une partie blanche plus longues !
  • Pour les pommes de terre, le buttage doit être le plus important possible. La lumière du jour fait verdir les tubercules de pommes de terre. Dans un premier temps, enterrer vos plants sur la moitié de leur hauteur quand ils auront atteint environ vingt centimètres. Un mois plus tard, ramenez une bonne quantité de terre aux pieds de vos pommes de terre.
  • Il faut toujours laisser (sauf certaines exceptions comme l’ail ou la carotte) le sommet des tiges hors du sol.

 

Les outils nécessaires pour bien butter ses légumes

La serfouette

SerfouetteLa serfouette possède une partie rectangulaire et deux dents. La partie rectangulaire vous permettra d’ouvrir des trous, de ramener de la terre pour former des monticules. Les deux dents sont elles très pratiques pour tracer des sillons.

Le râteau

 

RateauIl vous permettra d’extraire les cailloux éventuellement présents dans votre terre. Le dos du râteau vous permettra de tasser la terre.

Le butoir

Très pratique, la lame du buttoir vous permettra de relever la terre et de tracer des sillons. Si vous cultivez des pommes de terres ou des haricots, c’est l’outil idéal !

Les outils du jardinier : bêche, râteau, arrosoir, gants, sécateur, plantoir et brouette

les outils pour jardiner

Arroser, semer, planter… pour bien jardiner il n’y a pas de secret : il faut avoir de bons outils !

Que l’on soit novice ou passionné, il est important d’investir dans un matériel de qualité. Bien choisis et bien entretenus, vos outils vous accompagneront durant de longues années. Découvrez quels sont les outils indispensables pour travailler la terre et jardiner.

La bêche et la fourche-bêche

Bêche et fourche bêcheLa préparation du terrain est une étape incontournable avant de réaliser les semis : cela permet d’aérer la terre et d’améliorersa capacité à retenir l’eau.

La bêche permet de retourner et aérer le sol, creuser des trous ou éliminer les mauvaises herbes. Une bonne bêche ne doit pas être trop lourde mais doit supporter le poids de grosses mottes de terre. Le choix du manche dépend de vos préférences : un manche en bois de hêtre sera plus agréable et plus robuste qu’un manche en pin et durera donc plus longtemps.

Dans les sols caillouteux ou argileux, on conseille l’emploi d’une fourche bêche ou d’une grelinette. Ces outils décompactent et aèrent la terre sans la retourner ce qui préserve la structure du sol et la vie souterraine.

Le râteau

RâteauLe râteau est un outil très important pour niveler le sol et enlever les cailloux. Les râteaux à gazons sont beaucoup plus légers et servent à enlever les feuilles mortes et les petits débris sur la pelouse.



L’arrosoir

ArrosoirL’arrosoir trouvera toujours sa place au jardin, même en complément d’un système d’arrosage plus puissant. Les modèles en plastique sont plus légers que les modèles en acier ou en zinc et plus économiques. Pour un arrosage efficace sans trop d’efforts, choisissez un modèle de contenance intermédiaire.

Une paire de gants

Paire de gants de jardinageUne bonne paire de gants doit offrir à la fois confort et protection. Les prix sont très variables d’un modèle à un autre. D’une manière générale, on privilégiera la qualité et la sécurité. Des gants très fins seront certes plus souples mais ne vous protégeront que pour les petits travaux.

Le sécateur

sécateur à enclume, comment le choisirUn sécateur est utile pour la taille des végétaux et des massifs ainsi que pour la récolte des plants de légumes. Il est préférable de choisir un sécateur assez lourd avec une bonne prise en main pour ne pas se blesser. Bien choisi et régulièrement affuté, le sécateur sera votre compagnon au jardin durant de longues années.

La binette

BinetteLa binette est un outil très intéressant pour travailler le sol de façon superficielle ou pour le désherbage. Elle permet d’aérer la terre si elle a tendance à se tasser (après une forte pluie, par exemple).

Le plantoir ou transplantoir

TransplantoirLe plantoir est un accessoire très utile. En créant un trou dans le sol, il permet d’aider à la plantation des semis (surtout les jeunes plants) sans abîmer les racines.

La brouette

BrouetteLa brouette est un outil indispensable et fort pratique pour porter les sacs de terreau, les pots de fleurs et les tas de feuilles mortes. On trouve plusieurs modèles qui répondent à différents usages. Une brouette de qualité aura toujours un coût : ceci s’explique par les caractéristiques des matériaux employés pour la cuve et pour la roue. Les roues gonflables sont moins résistantes que les roues pleines mais offrent beaucoup plus de confort pour rouler.