Les herbes aromatiques tout un programme au potager!

Les herbes aromatiques sont probablement les plantes les plus populaires et les plus faciles à faire pousser. L’explication vient sans doute du fait que ces herbes ont traversé les siècles.

 

Elles ajoutent des saveurs à nos aliments, parfument nos maisons, décorent nos jardins, guérissent nos maux, s’utilisent en décoction…

Nous allons vous donner des exemples pour faire pousser un petit jardin d’herbes aromatiques et vous indiquer les associations idéales au jardin!

 

herbe-aromatique

 

Préparation du sol

  • Essayez d’installer vos herbes dans un endroit où le sol est plutôt fertile (il sera plus facile à travailler).
  • Quand vous préparez le lit pour les semis de printemps, appliquez un engrais complet uniformément sur l’ensemble du jardin. Veillez à ne pas en mettre trop.
  • Un épandeur à main permet de faire un travail soigné.
  • Mettez de l’engrais dans le sol avec une bêche à la main ou avec un motoculteur et lissez la surface pour préparer la plantation.
  • Les plantes ont besoin de beaucoup de nutriments au début de leur croissance.
  • Au milieu de leur croissance, vous aurez peut-être besoin de remettre un peu d’engrais ou de compost pour les aider.

 

Cultiver les herbes et les associer au potager

 

Nous avons tous déjà plus ou moins essayé de faire pousser des herbes aromatiques. Cela commence généralement avec un pot de persil sur le rebord d’une fenêtre ou une rangée de menthe dans le jardin… Mais les herbes aromatiques ont plus d’un tour dans leurs sacs !
 



Découvrez les bonnes associations:

Le basilic éloigne les mouches et moustiques, placez le au soleil à coté de vos tomates, poivrons aubergine et piment.

La menthe est à placer à coté des choux, tomates, fraises mais ne pas le mettre à coté des carottes.

Le persil se plait avec des rangées de radis, des asperges, du céleri ou poireau.

Le romarin est efficace contre la mouche des carottes, n’hésitez pas à créer des rangées de carottes de toutes les couleurs.

La sauge chasse les limaces de façon naturel mais aime tous les types de chou.

La ciboulette aime la mi-ombre, elle pousse facilement. On utilise souvent ses jolis brins verts en cuisine mais sachez que ses fleurs roses se mangent aussi.

L’origan est une plante qui demande peu d’entretien. Il embaumera votre potager et vos petits plats. Ses voisins sont les légumes racines.

La roquette est à semer avec parcimonie car elle a tendance à se développer rapidement. Placez la à coté des courgettes et aubergines mais évitez les légumes racines. Régalez vous avec sa saveur poivrée!

Avec toutes ces conseils, vos aromatiques vont booster vos potagers…et vos p’tits plats!

 

On attend vos idées de recette…nous on aime beaucoup le pesto dans les pâtes.

 

 

diapo aromatique

 

 

 

 

 

les jolies fleurs du jardin pour mettre un peu de gaité sous la pluie

Fleurs d'Hortensias Roses, gros plan

Bonjour !

En cette journée du 14 juillet qui ressemble à un 11 novembre pour nous les nordistes, je vous propose un petit tour des fleurs et plantes aromatiques du jardin, histoire de se mettre un peu de baume au coeur .

Les Fuchsias  :

Les fleurs des fuchsias sont très décoratives, pendantes, tubulaires, et se terminent en forme de cloche ou de coupe. Les fleurs des fuchsias  apparaissent réunies en de nombreuses grappes en été, en automne et jusqu’aux gelées.Les couleurs des fuchsias peuvent être rouges brillants et les pétales pourpres,et en fait les coloris peuvent varier du blanc au rouge sombre et à l’orange. Les fuchsias et leurs belles couleurs sont parfaites pour votre jardin d’ornement.
fuchsias rouges

 

 

Les Géraniums :

geraniums rougesLe pelargonium, faussement appelé par habitude géranium, fait partie de la famille des géraniacées, dont fait également partie le géranium.
De nombreuses variétés de pelargonium enchantent nos regards. Pelargonium lierre, Pelargonium zonal, Pelargonium à fragrance parfumée, prenez le temps de découvrir toutes ces espèces.
On peut très facilement faire des boutures de geranium, oups non pelargonium. Le travail de bouturage commence dès la fin de l’été par le prélèvement des boutures sur les pieds-mères ou au printemps à la reprise de la végétation. C’est très simple à faire, il suffit d’un peu de temps, et de nombreux pots.



les Hortensias :

Hortensias

Ils sont encore beaux non, les hortensias, encore appelés hortensias-boule ! Nous en avons des bleus et des roses au jardin. Souvent, on dit des hortensias qu’ils aiment les régions d’Ouest, comme vous pouvez le voir, ils aiment aussi les régions du nord !

 

Les plantes aromatiques : Persil, Ciboulette, Sauge, et Romarin

 persil sauge ciboulette romarin Certes, vous ne voyez pas grand chose sur cette photo, mais les 4 plantes aromatiques sont présentes :
la ciboulette en tout premier plan, pour nos salades, pour tous les assaisonnements, pour donner une petite touche de couleur aux plats une fois qu’ils sont terminés- le persil, en second plan, également pour les salades, tous les assaisonnements, pour donner une petite touche de couleur aux plats une fois qu’ils sont terminés- au fond à droite, vous avez le romarin, à consommer en condiment, toujours finement ciselé pour ne pas que ses aiguilles gênent le palais. Le romarin relève les mets salés en leur apportant une touche provençale. Les pommes de terre et l’agneau sont ses meilleures alliances.  Il assaisonne également très bien les grillades, les viandes blanches, les tomates et le riz.-et au fond à gauche, la sauge, à conserver  dans un verre d’eau lorsqu’elle est fraîchement coupée. On peut la faire sécher, suspendue la tête en bas dans une pièce sombre et aérée. La sauge est à consommer de préférence séchée, car ce sont des feuilles sèches que se dégagent les arômes les plus marqués. Celles-ci parfument à merveille les farces de volailles, les plats riches tels que l’agneau, le porc, les marinades, mais aussi les omelettes, les pâtés…

 

est ce que toutes ces jolies photos vous ont plues, avez vous apprécié toutes ces couleurs vives et gaies que l’on peut trouver au jardin en ce moment?

bon week end à vous !!

Rosmarinus officinalis … le Romarin, comment le planter ?

Romarin, plante aromatique

 

De son nom latin Rosmarinus officinalis, le romarin est un arbuste qui appartient à la famille des lamiacées.

Cet arbuste nous vient du bassin méditerranéen. Au printemps, ses fleurs bleues sortent.

Arbuste et plante aromatique à la fois, nous allons vous faire découvrir tous les usages possibles de cette plante fascinante !

Romarin

Planter son romarin

Sol et exposition

Au niveau du type de sol, nous vous conseillons un sol plutôt calcaire. Le romarin a tendance à mieux se développer sur des sols bien drainés. Au niveau de l’exposition, nous vous conseillons de le mettre en terre dans un endroit ensoleillé.

Le romarin craint les hivers rudes et pluvieux car il n’aime pas du tout les sols humides. Vous pourrez semer vos graines de romarin en début d’année vers janvier/février. Pour aider votre arbuste à grandir, vous pouvez préparer un compost spécial plantes aromatiques.

Culture en pot

Si jamais vous vivez dans une région humide, vous pouvez tout de même cultiver du romarin ! Le romarin se cultive très bien en pot. Pensez à l’installer à l’intérieur en hiver près d’une fenêtre.



Entretien et récolte du romarin

Entretien

Niveau entretien, vous aurez surtout à tailler régulièrement votre arbuste afin qu’il ne se dégarnisse pas. L’idéal est de le tailler une fois la floraison passée. Le romarin est une plante qui ne demande pas beaucoup d’eau, nous vous conseillons de ne jamais l’arroser en pleine terre même en plein été ! Pensez juste à vérifier que votre terreau est assez humide.

Récolte

Vous pourrez récolter votre romarin vers juin et juillet.

Que faire avec son romarin ?

Le romarin a la particularité d’avoir plusieurs usages. En voici quelques-uns :

  • Le romarin et son parfum délicat font une huile essentielle parfaite
  • En cuisine, son arôme relèvera le gout de vos plats ! Au barbecue, n’hésitez pas à le faire griller avec votre viande.
  • Le romarin peut aussi se consommer en tisane !  Il a des propriétés stimulantes et digestives.
  • Autrefois, le romarin servait de remède. Actuellement, certaines personnes s’en servent pour calmer les rhumatismes en l’appliquant sur la peau.