Comment tailler sa haie, en 3 points ?

taille haie

Quelle est la meilleure période pour tailler la haie de son jardin ? Quelle est la technique la plus adaptée ?

Découvrez nos conseils pour avoir une haie robuste et bien taillée tout au long de l’année.

Point 1 : Tailler sa haie régulièrement

Pour obtenir une belle haie fournie et régulière, il est nécessaire de la tailler plusieurs fois par an :

  • deux fois entre le printemps et l’été et
  • une fois à l’automne.

Les feuillus supportent très bien une taille régulière, tout comme les végétaux à feuillage persistant comme le troène, le laurier ou les fusains.


Point 2 : Les outils nécessaires pour tailler sa haie

L’équipement nécessaire varie selon la surface à tailler et les arbustes qui composent la haie. Certains végétaux demandent beaucoup d’entretien et une taille très régulière. Dans tous les cas, nous vous conseillons d’investir dans un matériel de qualité pour ne pas que la tâche devienne trop fastidieuse.

Pour les petites surfaces, munissez-vous simplement d’une bonne paire de gants et d’une cisaille ou d’un taille-haie électrique.

Pour les travaux de précision, la cisaille manuelle sera plus appropriée.

Pour tailler les haies en hauteur ou pour des travaux importants, privilégiez le taille-haie thermique, plus puissant que le taille-haie électrique mais relativement sûr et maniable.

taille haie

Point 3 : La technique pour tailler une haie

La base de la haie doit toujours être légèrement plus large que le haut pour éviter les “trous”.
Avec une cisaille ou un taille-haie, on commencera par les côtés, du bas vers le haut.
Le taille-haie doit être utilisé en faisant des gestes remontants du bas vers le haut et en tenant l’appareil près de soi pour éviter de tendre les bras et se fatiguer.

 

et voila, c’est à vous maintenant de tailler votre haie… et si vous avez d’autres conseils pour tous, n’hésitez pas !

 

Maintenant que vous êtes expert en taillage, découvrez les variétés de haies en cliquant ici.

4 étapes pour la fin de l’hiver : tondre,débroussailler,scarifier, tailler.. au boulot !

Jasmins d'hiver, région nord, janvier 2014

Comment préparer le potager au retour du printemps en profitant de l’hiver

 

Cette année, nous avons à faire à un hiver plutôt discret, on entend par là que le froid n’est pas excessif, il n’y a pas vraiment de gelée et donc le jardin ne se dégrade pas énormément comparé aux autres années. C’est plutôt une bonne nouvelle car cela annonce moins de travail d’entretien dans le jardin à l’arrivée du printemps et donc plus de temps pour les autres choses de la vie. Clairement, et pour aborder le sujet, il va plutôt falloir se préparer pour le printemps et être prêt à attaquer l’entretien du jardin à nouveau. Voici quelques conseils :

Nous allons essayer de suivre un ordre correct dans les tâches à effectuées afin de ne devoir faire ce que l’on à déjà fait auparavant.

Etape 0, Avant tout : Munissez vous d’un broyeur !

Avant tout, et si vous possédez un jardin de taille moyenne, il est conseillé de vous munir d’un broyeur, ce dernier vous permettra de récupérer tous les déchets que vous allez créer durant l’entretien de votre jardin. Essayez de le placer à un endroit pratique lorsque vous allez commencer à travailler dans votre jardin de façon à ne pas avoir à le déplacer sans arrêt, la terrasse est souvent l’idéal car rien ne vous gênera autour.



 

Étape 1 : tondre la pelouse

La première étape que vous allez pouvoir effectuée est la tonte de la pelouse, grâce à un tracteur tondeuse, vous allez pouvoir prendre le temps de couper toute l’herbe. Attention à ne pas couper trop court afin de ne pas avoir de surprise, une pelouse coupée trop courte n’est pas très belle.

 

Jasmins d'hiver, région nord, janvier 2014
Jasmins d’hiver

Étape 2 : débroussailler

Pour vous aider à bien finir votre terrain et votre tonte, il va falloir vous munir d’une débroussailleuse. Cette dernière est une machine légère et très facile d’utilisation qui vous permettra de couper l’herbe dans les moindres recoins comme autour des parterres ou de vos arbres.

Étape 3 : scarifier

Une fois cela effectué, vous allez pouvoir vous occuper de la santé de votre pelouse, en effet la mousse c’est accumulée durant l’hiver et cela l’empêche de pousser correctement. Le scarificateur va vous permettre de redonner un coup de fraîcheur et d’alimenter en éléments nutritifs plus aisément le sol, la pelouse n’en sera que plus dense et plus verte.

 

Étape 4 : tailler

Et pour finir, il faudra passer à la taille de vos haies, ces dernières ont besoin d’être coupées si vous ne voulez pas vous retrouver avec des haies énormes qui gêneront le passage et qui ne seront plus géniales esthétiquement. Le taille haie vous permettra de faire ce travail efficacement, attention toutefois à couper un peu moins dans le bas de la haie afin d’éviter qu’elle ne penche.

 

Ce sont là les tâches les plus importantes à effectuer dans votre jardin pour le maintenir en bon état facilement, à vous de jouer !