6 idées d’aménagement pour votre balcon

table fermob sur terrasse

Un balcon est un petit espace souvent considéré comme de la « place perdue » et aménagé avec les équipements habituels, une petite table et deux chaises.

Hortik vous propose de casser les codes grâce à 6 idées pour aménager votre balcon :

Idée 1 : Le gazon synthétique

Le gazon synthétique habillera votre balcon d’un vert tendre qui l’égayera, et vous trouverez votre coin de verdure tous les soirs en rentrant !

Vous pouvez ensuite installer un hamac ou un fauteuil d’extérieur si la place le permet.

Gazon sur le balcon

 

 

Idée 2 : Les plantes grimpantes

Pour éviter d’encombrer le sol et donc de réduire l’espace, la solution est les plantes grimpantes. Elles habilleront votre balcon et embaumeront l’air, un véritable jardin urbain. Vous pouvez également mettre des « rideaux » de plantes tombantes comme ci-dessous.

rideau de plantes tombantes pour balcon

 

Nous vous proposons plusieurs plantes grimpantes dans l’article « notre sélection de 8 plantes grimpantes, laquelle choisissez-vous?’



 

Idée 3 : Le hamac

Quoi de mieux que de profiter de son balcon pour faire la sieste avec un superbe hamac ?

 

hamac sur le balcon

Idée 4 : Les plantes aromatiques

Décoratives elles sont aussi pratiques pour accompagner tous vos plats ! Alors pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable, en agrémentant votre balcon de jardinières d’aneth, persil et autre origan ?

plantes aromatiques dans carré potager

 

Idée 5 : Un sol en caillebotis

Ce revêtement constitué de baguettes de bois assemblées en quadrillage habillera votre balcon d’un style naturel chic.

Vous pourrez ainsi associer le caillebotis ce qu’il vous plaira !

 

fleurs sur caillebottis

Idée 6 : L’inévitable table de jardin

De petite taille et disponible dans différentes couleurs et matériaux, le salon de jardin peut également s’adapter à votre balcon. En appartement aussi les petits déjeuners en extérieur sont possibles.

table fermob sur terrasse

 

D’autres idées pour aménager son jardin ? à vous de jouer !!

 

Apaiser la maladie d’Alzheimer grâce au jardin.

jardin thérapeutique

Les maladies neuro-dégénératives type Parkinson, Sclérose en plaques ou encore Alzheimer sont les maladies du siècle. Faute de traitements curatifs existants, c’est l’accompagnement des malades qui prime. 

Cet accompagnement passe par la compréhension des handicaps engendrés par ces maladies.

Aujourd’hui en France la quasi totalité des maisons de retraites ou établissements de santé disposent d’un espace vert, mais ils sont trop peu nombreux à proposer à leurs résidents des jardins thérapeutiques.

 

jardin thérapeutique

 

 

Les jardins thérapeutiques permettent de stimuler les sens du patient comme la vue ou encore l’odorat.

Les malades d’Alzheimer sont les plus réceptifs à ces jardins qui apaisent leurs angoisses dues à la perte progressive de leurs repères.

Quand on sait qu’aujourd’hui en France 3 millions de personnes sont touchée par la maladie d’Alzheimer, malades et accompagnants confondus, ces structures deviennent plus que nécessaire.

 

Les jardins thérapeutiques sont des lieux où l’on se sent heureux, on oublie pour un instant son quotidien et les difficultés qui en découlent.
Ces jardins sont en couleurs et les odeurs et les matières stimulent tous les sens des malades :

  • la vue avec les différentes couleurs,
  • l’ouïe avec le bruit des fontaines,
  • l’odorat avec les herbes aromatiques,
  • le goût avec la dégustation des légumes et
  • le toucher des fleurs pour la composition des bouquets.

 




Les jardins thérapeutiques sont un vrai plus pour les hôpitaux qui accueillent des patients atteints de déficiences cognitives.  Ces malades souvent agités y retrouvent la sérénité.
Des designers de renom proposent aujourd’hui de réaliser ces jardins, notamment BAO Design dont voici un plan d’une des créations : 

jardin thérapeutique

 

Créez votre jardin d’exception !

jardin d'exception

Votre jardin constitue un espace de vie bien à vous et il doit être à votre image. Pour cela vous pouvez choisir de vos offrir les services de professionnels comme Dominique HABRARD, paysagiste et designer d’extérieur.


Il vous propose au travers de son site internet http://www.designjardins.com :

  • Etude et conception de projet 
  • Réalisation et maîtrise d’œuvre 
  • Coaching de jardin 
  • Accessoires et mobilier design

Voici quelques unes de ses réalisations qui peut-être vous inspireront pour votre projet :

 

 

 

Pour les plus chanceux d’entre vous, Dominique HABRARD aménage également les piscines :

Un Jardin design associe harmonieusement le végétal, le minéral, le bois, l’eau, le métal  et la chaleur des éclairages selon un style propre à votre personnalité.


Un coaching de jardin peut vous aidez à mettre sur papier, puis en 3D les idées qui vous trottent dans la tête.

 

 

Durant toute la réalisation de votre projet, le designer sera votre interlocuteur unique, toujours prêt à entendre les modifications que vous souhaiteriez apporter à votre futur jardin.
Alors n’attendez plus, pour vous aussi avoir un jardin d’exception chez vous, faites appel à un professionnel de l’aménagement extérieur !

 

Source photos site http://www.designjardins.com

La tête dans les nuages

la maison nuage, habitats naturels

Vous rêvez de passez une nuit dans les nuages ? La CUB (Communauté Urbaine de Bordeaux) vous en offre la possibilité grâce à son habitation écologique : la maison nuage.

 

Cette habitation en forme de nuage est en réalité une cabane blanche créée en résine et en bois par un collectif d’artistes « Le Bruit du Frigo ».

 

L’architecture utopique teintée d’un esprit caravanier évident en fait un lieu inhabituel dans nos paysages urbains.

 

Passer une nuit dans le nuage est une expérience unique pour les habitants d’un soir, 7 au maximum (3 lits doubles et 1 lit simple).

Autre particularité de cette habitation, elle n’a accès ni à l’eau courante ni à l’électricité.
Véritable petit refuge, c’est une sorte de camping sauvage improvisé en parfaite harmonie avec la nature et le paysage.

Ce refuge périurbain fait parti d’une lignée d’autres habitats naturels tels que le hamac, les guetteurs ou encore la belle étoile.

 

 

 

 

 

 

 

 

La belle étoile

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le guetteur

 

 

 

 

 

 

 

 

Le hamac

 

Le nuage voyage de ville en ville afin que le plus grand nombre en profite, du 26 avril au 15 mai il était à Paris et du 29 mai au 29 septembre 2013 il sera à Lormont en Gironde dans le parc de l’Ermitage.

 

Pour voyager la cabane est désolidarisée de sa structure puis déposée sur un camion qui l’amène dans la ville suivante ou ses futurs habitants d’un soir la découvriront gratuitement sur simple réservation dans l’office du tourisme de la ville.

Qui s’y plaît s’y niche ! ou : comment choisir la niche de son chien

niche de chien avec dalmatien dedans

Avec l’été qui revient, pourquoi ne pas offrir une résidence secondaire à votre chien dans votre jardin? La niche est la solution.

La taille de sa niche est la clé du bien-être de votre chien. Une  niche trop étroite ou trop grande et votre animal de compagnie refusera d’y pénétrer. Le froid pourra glacer votre chien si vous achetez une niche trop spacieuse. Au contraire, une niche trop petite et il étouffera.  Il faut donc adapter la niche à votre chien et non l’inverse.

Voici quelques exemples qui correspondront certainement à votre compagnon à 4 pattes :

 

 

Si vous possédez un Golden retriever ou un Berger allemand, une niche de taille XL serait préférable.

 

 

 

Si vous possédez un Chow Chow ou un Labrador, la niche de taille L est celle qu’il vous faut!

 

 

 

 

 

 

Si vous êtes en possession d’un Beagle ou d’un Border collie, achetez une niche de taille M.

 

 

 

 

Si vous avez un Cocker ou un Fox terrier, la niche de taille S est optimale.

 

 



Le choix des matériaux de votre niche est à surveiller. Mais comme votre chien est exceptionnel, il ne sera certainement pas touché par les rares allergies existantes aux composants de sa nouvelle maison.

La couleur de la niche doit être adaptée à votre jardin. Il faut cerner vos attentes. Préférez  une niche qui se fondera dans le décor. Sachez que la couleur de la niche ne modifiera pas le comportement de votre chien.

Bien choisir la position de la niche est nécessaire. Préférez un espace ventilé et pas trop isolé dans votre jardin, le chien est un membre de la famille il ne faut pas le reléguer au fond d’une allée. Veillez à  ce que l’ouverture de la niche ne soit pas placé face au vent.

Les conseils Hortik:

  •  Nettoyez régulièrement sa niche,
  • Si vous possédez un chiot, attendez qu’il passe à l’âge adulte pour le faire dormir dans sa niche.

Vous l’aurez compris, l’achat d’une niche nécessite de bien connaître son chien. Le blog Hortik reste à votre service. Et maintenant à la niche!

 

Pl@ntNet, l’application qui reconnaît les plantes et les fleurs

Pl@ntNet, application de reconnaissance des plantes et fleurs

Pl@ntNet est une application pour Smartphone créée en 2007, elle est disponible sur IPhone et bientôt sur l’Androïd Market.

 

On peut la qualifier de Shazam des plantes. Elle repose sur le même principe : photographier puis identifier les plantes automatiquement grâce aux 800 espèces répertoriées en France métropolitaine.
En effet pour le moment l’application fonctionne uniquement avec des plantes de la métropole, mais elle est en cours d’évaluation pour des flores tropicales.

 

Cette application est le fruit de la collaboration entre l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique), l’INRIA (Institut National de Recherche en Informatique et Automatique) le Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) et le réseau de botanistes amateurs.

 

L’utilisateur prend une photo de la plante qu’il souhaite identifier, si cette dernière est floue ou ambiguë, le serveur donnera plusieurs solutions de la plus ressemblante à la plus éloignée.
Par contre si la photo est identifiée, l’utilisateur peut enrichir la base de données en transmettant image, lieu et date de prise de vue ; c’est donc un outil évolutif.

 

 

L’identification interactive des plantes que permet cette application met la botanique à la portée de tous.

 

Pl@ntNet est une application gratuite et très facile à utiliser ce qui la rend encore plus accessible auprès du grand public.

Stop aux cochenilles, parasites fréquents dans nos jardins !

Les cochenilles, insectes parasites des plantes (phytophages)

La cochenille est l’un de parasite les plus fréquent sur nos plantes d’intérieures mais également dans nos jardins dès la fin du printemps.

 

Les plantes les plus fréquemment touchées sont aussi nombreuses que variées : le ficus, l’hibiscus, les orchidées, les agrumes, les hortensias, le lilas ou encore l‘olivier.

 

La cochenille est un très petit parasite (0 ,6 cm de long en moyenne) de forme ovale et sécrète un amas blanc ou rosé qui lui donne un aspect cotonneux.
La fréquence de ponte de la femelle est rapide, après éclosion, la nymphe se développe avec 3 stades larvaires successifs.

 

Les cochenilles que l’on trouve sur les plantes peuvent donc être : des œufs, des larves ou des femelles adultes.

 

 

 

Les symptômes de la présence des cochenilles

La cochenille laisse un voile blanc qui s’observe sur les tiges et les feuilles de vos plantes, le long des nervures sur la face inférieure.

Pour se développer et pouvoir se reproduire, la cochenille a besoin de chaleur et d’humidité, elles aiment particulièrement les milieux confinés et surtout les températures élevées.

C’est pourquoi on retrouve souvent la cochenille sur nos plantes d’intérieures surtout lorsqu’elles sont vaporisées régulièrement.

Ce parasite se nourrie de la sève des plantes ce qui fini par les affaiblir.


Comment s’en débarrasser ?

  • Enlevez les carapaces avec un chiffon imbibé de bière
  • Vaporiser sur toutes les parties atteintes une solution de savon noir additionnée à 1% d’alcool à brûler
  • En cas de grosse invasion, faites disparaître les branches infectées.

Une fois le traitement effectué, surveillez régulièrement vos plantes pour éviter d’autres invasions du parasite.

 

Découvrez toutes nos astuces et remèdes de grand-mères sur le blog Hortik !

Le jardin, cher au cœur des Français.

jardin avec kiosque au fond

 

Dès qu’il y a le moindre rayon de soleil, les français profitent des espaces extérieurs qu’ils ont à disposition, leur propre jardin s’ils en possèdent un, ou alors les parcs et espaces verts municipaux.

 

 

 

Les français et leurs jardins, c’est une histoire qui marche depuis des siècles et, c’est une étude IPSOS et UNEP (Union Nationale des Entreprises du Paysage) de 2008 à 2010 qui a une fois de plus prouvé cet attachement.

 

En effet, nous sommes le pays d’Europe qui attache le plus d’importance à son espace extérieur, bien que 70% des européens considèrent comme essentiel le fait de vivre à proximité d’un espace vert.

 

Malgré tout, les clichés sur le jardinage à travers les pays ont la vie dure, par exemple qu’en Espagne il fait trop chaud pour jardiner ou encore qu’en Grande Bretagne comme il pleut beaucoup les jardins sont verts et luxuriants et nécessites donc moins d’entretien.

Les chiffres ne trompent pourtant pas : 9 anglais sur 10 ont un jardin contre seulement 3 espagnol sur 10, la pluie l’emporte donc sur l’aridité dans le cœur des jardiniers !



Pour les français, le jardin est une véritable pièce à vivre et une plus-value immobilière, de plus il est considéré comme bon pour l’environnement. Le jardin est en effet la 2ème pièce la plus importante de la maison pour nos compatriotes, juste derrière le séjour.

 

Néanmoins, les français sont 2 fois moins nombreux que les anglais à avoir recours à un professionnel pour entretenir leur jardin, mais les anglais n’ont pas le blog Hortik pour les conseiller et leur fournir le matériel idéal !

 

 

 

Tendance déco jardin : les voiles d’ombrage

voile d'ombrage vert fluo tendance déco jardin

Cela n’a pas pu vous échapper, dans les magazines de décoration ou sur les terrasses des restaurants branchés, les voiles d’ombrage sont la tendance déco du moment.

 

voile d'ombrage tendance déco jardin

Les voiles d’ombrages sont une alternative design aux parasols et autres stores bananes, ils protègent du soleil en créant une zone ombragée.

 

Ils ont l’avantage de pouvoir s’adapter facilement aux projets d’aménagements extérieurs de chacun grâce aux tailles variables du tissu et leur esthétisme moderne.

La plupart des voiles d’ombrage sont étanches, traités contre le feu et 100% anti UV.

 

Il existe 3 formes de toiles tendues : le triangle, le carré et le rectangle :

 

voile d'ombrage rectangulaire déco tendance jardin

voile d'ombrage carrée déco tendance jardinvoile d'ombrage triangulaire déco tendance jardin

 

Comment choisir l’emplacement à ombrager ?

Pour choisir la meilleure place pour votre toile, observez la position du soleil au moment les plus chauds de la journée, midi et après midi, de manière à avoir l’orientation idéale.

Attention aussi au vent car il ne faut pas négliger la pression sur les attaches de la toile en cas de rafales.

 



 

Comment choisir sa voile d’ombrage ?

Après avoir choisi l’emplacement à ombrager, prenez les mesures, puis définissez les formes et les diamètres des voiles en tenant compte du fait qu’il faut 3 fixations pour une toile triangulaire et 4 pour une toile carrée.

 

Il existe 2 sortes  voile d’ombrage :

 

  • Les voiles perméables : elles apportent ombre et fraîcheur en évitant l’effet de serre sous la toile.

 

  • Les voiles imperméables : protection solaire et de la pluie mais attention, le positionnement de la toile dois éviter la formation de poche d’eau :

 

 

voile d'ombrage vert fluo tendance déco jardin

 

 

Comment nettoyer votre toile tendue ?

La meilleure solution reste la simplicité et la douceur : le tuyau d’arrosage et une brosse douce sont suffisants pour l’entretien de votre toile d’ombrage.

Mettez la à plat sur un sol régulier, frottez la doucement, rincez abondamment et faite sécher avant de la repositionner.

 

 

Un bel été à vous!

5 nouveaux conseils de grand-mère pour le jardin

astuces de grand-mere

 

Voici 5 conseils proposés par mère-grand Ombeline, afin de nettoyer, traiter, cultiver votre jardin naturellement, et sainement.

Bons travaux au jardin !

1. Vous avez un désherbant naturel à portée de main, servez-vous en !

 

L’eau de cuisson des pâtes ou des pommes de terre encore chaude

Déversez-la depuis votre casserole sur la zone à désherber.

2. Vitamines pour plantes en pot :

 

Ne pas négliger les apports en nutriments de vos plantes en pot :  1 cuillère à soupe d’huile d’olive de temps à autre leur apportera les vitamines dont elles ont besoin.



3. Fabriquer un engrais naturel :

 

Les feuilles de thé déjà infusées, riche en hydrate de carbone c’est un excellent engrais pour les plantes fleuries.

4. Contre les pissenlits :

 

Disposez un peu de sel au centre de la fleur et arrosez immédiatement d’eau bouillante, c’est certes un peu long mais tellement efficace.

Vous pouvez lire également l’article les 100 et une (ou presque) méthodes pour supprimer les pissenlits

 

5. Stopper la décoloration des plantes :

 

Pulvérisez du purin d’orties au pied des plantes atteintes.

Et voici la recette et toutes les infos sur le purin d’orties sur cet article

 

N’oubliez pas de suivre les conseils de mère-grand Ombeline