Aponogeton distachyos Epi d'eau

L’aponogeton distachyos ou épi d’eau, comment en prendre soin

L’aponogeton distachyos est une plante d’eau qui nous propose une fleur blanche magnifique et très odorante, avec une odeur de vanille, d’où son surnom Vanille d’eau. Cette plante, originaire d’Afrique du Sud, a la particularité, rare pour une plante d’eau, d’être en fleurs tout l’hiver.

Quelques informations sur l’aponogeton distachyos

  • Genre : Aponogeton
  • Espèce : distachyos
  • Famille : Aponogetonaceae
  • Autres noms communs : Vanille d’eau – Epi d’eau – Plante-épée – Aubépine d’eau
  • Origine : Afrique du sud
  • Vivace herbacée aquatique
  • plante rustique : -5 à -10°C
  • Période de floraison de Jan. à Avril, et parfois en automne également
  • Inflorescence : Épis
  • Parfum :  aubépine, vanille
  • plante mellifère
  • couleur de fleur : blanc
  • profondeur de plantation : 20 à 80 cm
  • température de l’eau inférieure à 22°C
  • distachyos est le mot latin pour « deux pointes », se référant à la paire d’épis floraux de la plante qui se rejoignent pour former une forme de V ou Y enroulée
  • des plantes du genre Aponogeton se trouvent parfois dans certains aquariums
Aponogeton distachyos Aubépine d'eau
Aponogeton distachyos Aubépine d’eau

Où planter l’aponogeton distachyos

L’aponogeton distachyos se plante dans l’eau à une profondeur située entre 20 et 80cm. La vanille d’eau préfère le plein soleil bien qu’elle pousse à l’ombre partielle et semble tolérer la plupart des valeurs de pH. Cette plante préfère les eaux calmes et fraîches, inférieures à 22°C.

1 pied d’aponogeton distachyos va s’étendre sur l’eau au fur et à mesure qu’elle grandit. Il faut estimer un peu moins d’1/2 mètre carré par pied.

Cette plante est un partenaire idéal pour les nénuphars, car ils poussent dans la même zone mais fleurissent à des moments différents.

Comment planter la vanille d’eau

L’aponogeton distachyos pousse sur les bords des étangs. Il est préférable de la planter dans une zone exposée au plein soleil bien qu’elle supporte l’ombre.

L’épi d’eau peut être cultivé à partir de graines ou de tubercules, et vous pouvez également en planter des matures directement dans le substrat de l’étang.

Vous plantez soit directement le rhizome tubéreux dans la boue du fond de l’étang, ou vous placez les pots, dans lesquels la plante a poussé, au fond de l’eau.

Si vous cultivez de la vanille d’eau à partir de graines (les graines flottent) , assurez-vous de garder les graines humides du moment où elles sont récoltées jusqu’à ce qu’elles soient plantées. Pour propager la vanille d’eau, commencez par placer des graines mûres dans un pot immergé dans au moins 10cm d’eau. Après un à deux mois, après la germination, déplacez les plants dans des pots individuels dans une serre, en s’assurant qu’ils restent dans l’eau pendant toute la durée de leur période de croissance. Plantez l’aponogeton distachyos à la fin du printemps ou au début de l’été après que les dernières gelées se soient dissipées.

Vous pouvez également cultiver l’aponogeton distachyos à partir de son rhizome tubéreux. Vous pouvez soit acheter le tubercule, soit diviser le porte-greffe d’une aubépine d’eau existante entre l’hiver et le début du printemps. Plantez le tubercule dans un pot rempli de terreau. Placez la plante dans une eau peu profonde puis, au fur et à mesure de sa croissance, déplacez progressivement le pot vers une eau plus profonde.

Aponogeton distachyos Vanille d'eau
Aponogeton distachyos Vanille d’eau

Comment prendre soin de l’aponogeton distachyos

L’aponogeton distachyos est assez facile à entretenir. Une fois que vous l’avez planté dans un endroit ensoleillé en bordure de votre bassin, très peu d’entretien est nécessaire. Retirez tout de même le feuillage mort au fur et à mesure qu’il apparait.

Cette plante est-elle toxique ou envahissante ?

Aucune partie de cette plante aquatique n’est toxique, mais son statut d’espèce envahissante est incertain.

Les poissons rouges ne toucheront pas à cette plante, ce n’est pas forcément le cas des carpes Koïs que l’on a souvent dans des petits plans d’eau. Il faudra alors protéger la plante et ses feuilles de ces poissons.

Crédit photos : Brig. Morard