15 juil 2012

Une pastèque grosse et sucrée: infos sur sa culture et son entretien

La pastèque est cultivée pour ces fruits, qui se consomment crus, salés ou sucrés de la même manière que le melon. Autant que ce dernier, la pastèque fait partie de la famille des Cucurbitacées. Son origine remonte à l’avant ère chrétienne, la pastèque était cultivée dans la Vallée du Nil, comme le prouvent les fresques des tombeaux de pharaons. Les fruits de pastèque diffèrent selon leur couleur, leur forme, leur taille mais aussi la couleur de la chaire et des graines.pasteque

Propriétés de la pastèque

La pastèque est une plante potagère. Ses tiges  sont rampantes, minces et  recouvertes de poils denses. Elles portent des vrilles et ont pour hauteur  maximale de 3m.

Ses feuilles sont larges, triangulaires et découpées en 3 à 5 lobes profonds, eux-mêmes incisés.

Ses gros fruits sont charnus, lisses, en forme cylindrique, ovale ou oblongue.

Sa chair est aqueuse, fondante, plus ou moins sucrée, de couleur blanche à verte, rose ou rouge selon les variétés.

Ses fleurs sont monoïques, de couleur  jaune verdâtre et en calices.

Ses vertus sont qu’elle est antiscorbutique, dépurative et rafraîchissante. Elle contient des vitamines A, B, C et K mais aussi des sels minéraux (calcium, chlore, fer, magnésium, phosphore, potassium, sodium et soufre).

 

Culture de la pastèque

Un environnement idéal pour cultiver des pastèques doit avoir ces caractéristiques :

  • Climat : la pastèque craint le gel, elle est donc à cultiver au midi  ou sud de la France
  • Exposition : ensoleillée et chaude
  • Sol : profond, meuble et plutôt sablonneux ; humifère et frais
  • Floraison : mai à septembre selon la culture et la région
  • Récolte : 4 à 5 mois après le semis

Attention : la culture en région parisienne ne réussit que pendant les années chaudes.

Les graines se sèment courant avril, en serre ou sous châssis, à plus de 20°c, en lune croissante :

  • Déposer 2 à 3 graines par godets.
  • Conserver un seul plant par godet après la végétation.
  • Mettre en place avec la motte vers la mi-mai, dans des poquets enrichis en compost et distants de 1m en tous sens.

 

Fertilisation

La pastèque demande une fertilisation  normale à la fin de l’automne ou en début de printemps avec un engrais naturel et du compost.

La pastèque a besoin de beaucoup de compost bien décomposé ; attention, elle déteste les fumures fraîches.

Pendant la saison, procédez à des fertilisations foliaires à base d’algues marines toutes les 3 semaines.

Entretien

La pastèque ne nécessite pas un entretien excessif, veuillez juste à faire des binages, sarclages et arroser avec de l’eau réchauffée  avant et fréquemment. Le paillage est fortement recommandé.

 

Maladies et parasites

La pastèque ne rencontre que rarement des maladies. Son pire ennemi est le manque d’eau. Donc, veuillez à arroser très souvent les plantes.

 

Vous aimerez aussi :

Magali

Publié par : Magali Morard

Jardin, potager, déco d'extérieur, aménagement d'extérieur... Tous ces sujets me passionnent et gagnent à être discutés avec vous ! Tout pour l'extérieur quoi, et surtout pour vous ! Je suis toujours à l’affût de sujets qui pourraient vous intéresser... N'hésitez pas si vous avez des questions, des demandes sur des sujets particuliers, Je ferai des petites recherches pour vous !Google+

Publier un commentaire

Vous devez vous connecter pour pouvoir publier un commentaire

Partager l'article : Une pastèque grosse et sucrée: infos sur sa culture et son entretien

Fermer

Calendrier lunaire

mercredi 28 juin 2017

Irénée

Les blogs amis