Lavateres roses - comment cultiver les lavatères à grande fleur variée

La Lavatère : 3 éléments pour une culture éclatante !

La lavatère, sous son nom botanique : lavatera, est une très belle vivace annuelle qui offre une floraison longue et généreuse. Elle possède des fleurs très évasées en forme d’entonnoir, qui peuvent être de couleur blanche et rose.

La lavatère forme un petit buisson de 80/90 cm de haut environ.

De culture facile, elles peuvent être idéales pour réaliser : des massifs hauts, des haies fleuries,  ou encore pour l’ornement de balcons et terrasses.

 

Comment planter la lavatère ?

Les Lavatères se sèment dans un sol léger, assez fertile et bien drainé. Nous vous conseillons de choisir un emplacement abrité des vents froids et desséchants.

Semez en pleine terre d’avril à juin en maintenant les semis humides, pour une floraison : de juin à octobre.

Au fur et à mesure de la croissance, éclaircissez en arrachant les plantes les plus petites pour ne laisser qu’une lavatère tous les 40 cm environ.

Pour les plantes cultivées en pot, un terreau pour rosiers convient bien s’il est assez souple et riche.



lavatère

Comment entretenir la lavatère ? 

Nettoyage

La lavatère ne demande que très peu d’exigences. Toutefois, veillez à supprimer les fleurs fanées durant la floraison, au fur et à mesure, afin de stimuler l’apparition de nouvelles fleurs.

De plus, il est important de tailler court au début du printemps pour donner de la vigueur à la plante et éviter qu’elle ne prenne trop d’ampleur.

Attention : Evitez la taille automnale car elle risque de provoquer la décomposition de la souche.

lavatère

Arrosage

Cette vivace a besoin d’eau durant l’été, l’arrosage permet de favoriser leurs reprises.

Conseil 1 : Privilégiez un arrosage le soir afin d’éviter que l’eau ne s’évapore.

Conseil 2 : Afin de soutenir la croissance des lavatères, vous pouvez leur apporter régulièrement un engrais liquide.

 

Nuisibles

La rouille provoque un dépérissement de toute la plante, c’est pourquoi, nous vous suggérons de traiter au début du printemps avec un fongicide de synthèse.

 

Petite astuce : vous pouvez associer parfaitement la lavatère avec les Godétias et les Eschscholtzias (heureusement que ce mot n’est pas trop proposé en dictée, ce serait la catastrophe assurée !)

Une réflexion sur “La Lavatère : 3 éléments pour une culture éclatante !

Laisser un commentaire