Les dahlias pompon et les dahlias cactus

dahlia pompon rose

Le Dahlia, originaire du Mexique, se rencontre dans nos parterres de fleurs sous de multiples couleurs pour près de 20 types différents de dahlias.

Le dahlia est une plante à racines charnues, réunies autour d’un collet d’où partent de fortes tiges qui peuvent aller de 30 cm à 1,80 m. La très grande différence entre le 30cm et le 1.5m vient de la grande diversité des dahlias.

Je vous propose de découvrir ou redécouvrir 2 de ces superbes différents types de dahlias.

1- Les dahlias cactus

Les dahlias cactus ont comme leur nom l’indique une forme de cactus qui les rend très originaux dans la multitude de fleurs présentes au jardin.

Les particularités des dahlias cactus :

– une belle hauteur très variée, de 60cm à 1,80m

– de longs pétales enroulés et pointus

–  de grosses fleurs doubles de 18 à 20 cm de diamètre

Voici trois exemples de dahlias cactus.. parmi tant d’autres !

Le dahlia cactus aloha jaune à pointes rouges

dahlia cactus aloha jaune à pointe rouge
dahlia cactus aloha jaune à pointe rouge – copyright B. Morard

 

Le dahlia cactus park princess

Dahlia cactus Park Princess - Copyright B.Morard
Dahlia cactus Park Princess – Copyright B.Morard

 

Le dahlia cactus Nuit d’été

Dahlia cactus nuit d'été
Dahlia cactus nuit d’été

et  il existe aussi une forme particulière de Dahlia Cactus dites à fleurs dentelées.

Voici quelques exemples de dahlias cactus : Dahlia cactus My Love,  Dahlia cactus Jeanne d’Arc, dahlia cactus Oiseau de feu(Vuurvogel) , Dahlia Cactus Camano Ariel, …



2- Les Dahlias Pompon

Les dahlias pompon ont comme leur nom l’indique une forme de pompon. En les voyant, personnellement j’ai très envie de prendre le pompon dans les mains, le toucher.

On peut utiliser les dahlias pompon pour constituer des haies fleuries de longue durée.

Les particularités des dahlias cactus :

– une hauteur très variée, de 80cm à 1,20m

–  des pétales collés les uns contre les autres, ressemblant aux nids d’abeille

–  de petites boules parfaites de 4 à 8 cm de diamètre

Voici trois exemples de dahlias pompon.. parmi tant d’autres !

Le dahlia pompon Snowflake blanc

Dahlia Pompon snowflake blanc -credits godrick
Dahlia Pompon snowflake blanc -credits godrick

 

Dahlia pompon rose (qui est aussi dahlia nain)

dahlia pompon rose
dahlia pompon rose

 

Dahlia pompon rouge Nescio

Dahlia pompon rouge Nescio © tsach - Fotolia.com
Dahlia pompon rouge Nescio © tsach – Fotolia.com

quelques dahlia pompon : Dahlia pompon Chimacum Pumpkin, Dahlia pompon Crossfield Ebony, Dahlia pompon Frank Holmes.

A bientôt pour de nouveaux dahlias !

PS : Le saviez-vous,  le nom du dahlia vient du nom du botaniste suédois Andrew Dahl.

 

Je vous invite à visiter ce site pour découvrir les 19 différents types de dahlias.

Plantez vos bulbes en mars-avril et émerveillez-vous en voyant ces superbes plantes et fleurs pousser, horitk vous propose de nombreux bulbes de dahlias en saison de plantation (entre fevrier et avril/mai selon les régions et les espèces)

 

Défilé de fruits et légumes moches mais délicieux!

concours photo

En tant que voisins des organisateurs, l’équipe d’Hortik vous parle aujourd’hui d’un concours photo plutôt amusant et qui offre la possibilité d’aider les producteurs à faire la promotion de leurs “ invendus ” jugés “ invendables ” à cause de leur forme originale…

L’idée de la communauté d’agglomération de l’Artois est de mettre en lumière le gaspillage alimentaire.

Nous nous sommes habitués, avec nos codes de consommation, a ne manger que de beaux légumes lisses et calibrés…quel dommage et surtout quel gâchis!

Grâce à ce concours, mettez en valeur tous les fruits et légumes biscornus, insolites, bossus, amusants…Vous pouvez les mettre en scène afin de montrer qu’un fruit ou un légume n’a pas besoin d’être « un top model » pour être une star dans l’assiette!

 

concours-photo

 

Ce concours est une action de sensibilisation qui s’inscrit dans le cadre du projet européen de lutte contre le gaspillage alimentaire GreenCook, dans lequel Artois Comm. s’est engagée.

Armez vous de vos appareils photo et réalisez un shooting photo dans votre cuisine pour montrer que tous les fruits et légumes sont bons et insolites!

N’hésitez plus, vous avez jusqu’au 16 décembre pour envoyer vos photos.



Les lauréats recevront un panier bien garni de produits locaux et toutes les œuvres pourront être utilisées pour de futures campagnes de sensibilisation contre le gaspillage alimentaire.

Plus d’informations sur le site organisateur: http://www.artoiscomm.fr/concours-photo-fruitsetlegumes

 

De notre coté, nous aimons beaucoup cette carotte…

carotte biscornue

 

Les renoncules : « petites grenouilles » à grandes bouches ?

renoncules jaunes et rouges

Le nom « Renoncule » vient d’un dérivé du nom latin « rana » qui signifie « petite grenouille » et donc ranunculus, mot latin pour renoncule, est ainsi assimilé aux « petites grenouilles »…

Grandes bouches, parce que de nombreuses variétés de renoncules ont des propriétés toxiques 🙂

 

Que signifie la renoncule quand on l’offre en bouquet ?

Dans le langage des fleurs, la renoncule signifie « tu es divine »,« Tu es radieuse et charmante », « Tu es éblouissante », « Vous êtes brillante et attrayante »,  « tu es pleine de charme », et cela peut aller aller jusqu’à « Ton corps est magnifique ».

En fonction de la couleur, la renoncule peut aussi être le symbole de reproches.

voici les différentes couleurs et leur signification :

Renoncule blanche : Tu as séduit mon coeur

Renoncule jaune : Ta beauté me charme.

Renoncule rose : Mon amour est empreint de timidité (ou réserve). (le bouquet devra alors être modéré)

Renoncule rouge : Tu méconnais mon amour.

renoncules jaunes et rouges

 

 Un peu d’histoire et d’information générale sur la renoncule

Les renoncules sont un genre de plantes herbacées, annuelles ou vivaces, de la famille des Renonculacées comportant près de 1 500 espèces. Aux latitudes tropicales, ce sont plutôt des plantes d’altitude.

 

La renoncule fut découverte au XIIIe siècle en Terre Sainte par les premiers Croisés de Saint-Louis (Louis IX). A cette époque  la fleur passa presque inaperçue en Europe, contrairement au royaume de  l’empire Ottoman où elle connaissait un franc succès.

Il faut attendre le XVIIe siècle, où la seconde introduction de la renoncule en Europe, grâce au sultan Mohammed IV, fut couronnée de succès.



 Petits conseils à propos de la renoncule :

Lorsque les renoncules sont en fleurs, n’hésitez pas à vous faire des bouquets de renoncules : plus vous la coupez, plus la renoncule produit de fleurs, alors profitez-en!

Une fois la floraison terminée, laissez le feuillage des renoncules, ne le coupez pas. Les feuilles recueilleront la lumière du soleil et apporteront les nutriments nécessaires à la floraison de l’an prochain.
Les renoncules préfèrent être au sec pendant la période de dormance.
Vers la fin de l’été, les feuilles de renoncules jaunissent et dépérissent lorsque la plante entre en dormance. Vous pouvez alors retirer le feuillage. Vos renoncules se reposeront pendant quelques mois avant de commencer un nouveau cycle de pousse.

 

Pour plus d’informations sur comment planter et entretenir la renoncule, je vous ferai un petit article dédié à celle très jolie fleur issue d’un beau petit (et parfois gros) bulbe dans les prochains jours.

 

Bon jardinage à vous !

Michel

14 types de courges pour le plaisir de vos papilles gustatives

les courges

les courges

L’automne est la pleine saison des récoltes de courges, potirons, potimarrons, citrouilles et bien d’autres.

Pour cette occasion je vous propose 14 types de courges et quelques conseils de préparation afin d’éveiller vos papilles et celles de vos proches !

 

La courge Butternut

La courge  Butternut est longue avec une base plus ronde que le haut, sa peau, comestible, est entre le vert clair et l’ocre. La chair de la Butternut est jaune orangée, très tendre et avec un agréable goût de beurre noisette. Se marie avec le fromage, les châtaignes et l’orange.

 

La chayotte ou christophine

La christophine est de couleur vert pâle ou blanche, elle fait penser à une grosse poire ou une papaye, très dure et à la peau irrégulière et bosselée. La chaire de la chayotte est blanche, assez ferme, avec une saveur de pomme de terre assez douce. On peut manger la chayotte crue en salade ou cuite, farcie, à la vapeur, rôtie… Le cœur de la christophine devra être de préférence retiré car, bien que comestible, il demeure un peu coriace, même cuit.

 

La courgette

La courgette est verte le plus souvent, on en trouve aussi des jaunes, à la chair un peu plus sucrée. La courgette, contrairement aux autres courges, est un légume d’été, vraiment légère elle contient beaucoup moins de sucre.



La Jack’O Lantern

citrouille

La courge d’Halloween, celle que nous creusons et transformons en lampion. La Jack’O Lantern est ovale, orange vif et sa chair, orange claire, est épaisse et parfaite pour les soupes et confitures.

 

La courge longue de Nice

La courge longue de Nice est verte ou orange, avec une base ronde qui se prolonge en longueur. Une sorte de courgette longue collée à courgette ronde ! La courge longue de Nice à une taille qui peut varier de 60 cm à 1 m et son poids de 3 à 10 kg. Sa chair est orange claire, sucrée et musquée. On la consomme crue ou cuite.

 

La melonnette jaspée de Vendée

La melonnette jaspée de Vendée a la forme d’un melon, toute ronde et orange claire. Allant de 1 kg à 3 kg. Sa chair est orangée et très sucrée, et se déguste aussi bien crue comme des carottes râpées, en soupe ou encore en beignet sucré.

La musquée de Provence

La musquée de Provence est un peu une grosse citrouille avec sa peau orange striée. Elle peut peser jusqu’à 50 kg ! Sa chair est orange vif, assez ferme et d’une texture assez épaisse. Comme son nom l’indique, la musquée de Provence a une saveur musquée et légèrement sucrée, donc aussi bonne en salé que sucré.

 

La courge patidou

La courge patidou a sa peau blanche et verte, de forme plutôt ronde mais irrégulière, elle pèse entre 200 et 600g. Sa chair est orangée, fine et sucrée avec un petit goût de noisette. La courge patidou est aussi décorative que succulente. Elle se mange crue râpée, ou cuite aussi bien sucrée que salée.

 

Le pâtisson

Le pâtisson peut-être blanc, vert jaune, orangé, ou panaché de ces diverses couleurs. De forme aplatie avec une bosse au centre, comme une grosse raviole. Le pâtisson pèse de 1 kg à 2 kg, il renferme une chair blanche, peu sucrée et dont le goût se rapproche de l’artichaut. A déguster cru, cuit ou farci.

 

Le potimarron

On voit des potimarrons de toutes les tailles, jusqu’à 4 kg. Il ressemble à une grosse figue orange. Sa peau est comestible, sa chair est jaune foncée, épaisse et rappelle fortement la saveur de la châtaigne. Sucré ou salé, le potimarron aime les épices type cannelle, gingembre, muscade.

 

Le potiron

Il en existe de nombreuses sortes de potiron… Sa couleur va du jaune à l’orange et sa chair est très appréciée. Les graines du potiron grillées à la poêle peuvent être également consommées. Sa chair est épaisse, orange vif et très sucrée. Il est délicieux rôti au four, en soupe, purée, tartes, flans sucrés

Le potiron bleu de Hongrie

Le potiron bleu de Hongrie a de particulier son origine, Budapest, et la couleur de sa peau, bleue gris. Rond, il pèse 3 à 8 kg. Sa chair est jaune orangée, dense et sucrée. Le potiron bleu de Hongrie se prête aussi à toutes les préparations, sucrées ou salées.

 

La courge spaghetti

La courge spaghetti est jaune, ovale et pèse jusque 4 kg. Sa chair assez fade, mais originale puisqu’elle forme des spaghettis naturellement. La courge spaghetti se consomme cuite. La courge spaghetti ne se consomme pas crue. Une fois la courge spaghetti cuite (peu importe la manière!), coupez-la en deux, retirez les graines puis prélevez la chair filandreuse à la fourchette ou à la cuillère. Vous obtiendrez un « spaghetti végétal ».

La sucrine du Berry

La sucrine du Berry ressemble à une grosse poire, son poids peut atteindre 3 kg. Présentant une chair rouge orangée, riche en glucides, tendre juteuse, fruitée et très peu filandreuse.

Dans mon potager en automne, je fais (encore) des semis

plantez des oignons en septembre

Les températures chutent tout doucement, l’automne arrive et les cultures potagères ont besoin de beaucoup d’attention à cette période.

Alors, nous vous donnons quelques conseils pour réussir vos semis et votre potager.

En automne encore un peu de récolte.

Si la saison s’achève pour les tomates et autres fruits et légumes d’été…Il est temps de préparer la saison suivante, en semant dès à présent pour les mois qui viennent et l’année prochaine!

Vos radis produisent depuis déjà quelques mois, sachez que vous pouvez encore les mettre en terre.  Des variétés d’hiver existent comme ‘Rose d’hiver de Chine’, ‘Violet de Gournay’… La croissance sera plus lente qu’en saison.

Vous pouvez poursuivre vos semis de carottes hâtives, comme ‘De Hollande’, ‘Demi-longue de Carenta’…

L’Oignon blanc de Rebouillon passera l’hiver au potager et vous régalera dès le début du printemps.

Les navets sont aussi de la partie en cette saison. Semez les, en ligne. Les variétés suivantes sont les plus adaptées: ‘Blanc dur d’hiver’, ‘De Nancy’ ou ‘Jaune boule d’or‘.

N’oubliez pas la laitue d’hiver, la mâche et  la roquette si vous êtes amateur de cette salade goûteuse. Pensez également aux fèves, poireaux, cerfeuil et épinards…

 

plantez des oignons en septembre

navet à planter en septembre

 

Pour que les semis effectués en automne fonctionnent quelques règles simples sont à retenir:

La germination en automne est plus délicate, n’hésitez pas à faire tremper vos graines 24 heures avant d’effectuer vos semis.

L’arrosage des semis en automne doit être moindre, le jardinier débutant a tendance à vouloir trop arrosé, malheureusement les graines pourrissent…alors ayez le bon dosage et soyez patients!

N’omettez pas d’éclaircir pour leur laisser de la place à tous vos semis, il suffit pour cela de supprimer la plus faible des plantules lorsque 2 sont en contact.

Pour protéger vos semis, vous pouvez utiliser un voile de croissance ou des mini serres parfaites sous nos latitudes en automne/hiver.

Une fois vos semis effectués, rangez bien vos graines. A l’abri de la lumière et de l’humidité, l’idéal est de les laisser dans leur sachet fermé de façon hermétique, (les pinces à linge sont très pratiques).

Régalez vous, avec vos derniers légumes d’été…

Et n’oubliez de ramassez les feuilles et mettez les au compost.

Feuilles mortes

Bon jardinage à tous!

Les tulipes, découvrez les 4 catégories majeures des tulipes

tulipe darwin apeldoorn

La tulipe se décline en une multitude de couleurs. La beauté des tulipes et aussi leur large spectre de couleurs les rendent irremplaçables au jardin et au balcon sur la période du printemps.

Cette plante bulbeuse fleurit durant les mois de mars, d’avril et parfois de mai.

On plante les bulbes de tulipes en automne. La tulipe elle a besoin d’un hiver froid et d’un été chaud et sec pour prospérer.

 

Les 4 catégories majeures de tulipes :

On distingue 4 races majeures de tulipes, selon

– la forme de la fleur : ovale, en étoile « fleurs de lys », à pétales frangés ou boursouflés « perroquets », simple ou double,

– la période de floraison

Champs de tulipes roses pales
Champs de tulipes roses pales

Les tulipes botaniques

– Les tulipes botaniques sont des tulipes à fleurs simples, proches des espèces sauvages rouges ou jaunes.

– Elles fleurissent entre février et début avril.

– Ces tulipes sont de petites tailles (de 10 à 30 cm), et elles se multiplient naturellement.



– Elles s’utilisent en bordure ou dans la rocaille.
Exemple de tulipes botaniques : Tulipa saxatilis, Tulipa tarda et Tulipa turkestanica.

tulipe saxatilis
tulipe saxatilis

Les tulipes hâtives

– Ces tulipes sont simples ou doubles.

– Elles fleurissent en mars-avril ;

– Elles sont parfaites pour les bordures, massifs et potées car elles ne dépassent pas 45 cm.
Exemple de tulipes hâtives : « Apricot Beauty » (simple), « Christmas Dream » (simple), « Monte Carlo » (double) et « Peach Blossom » (double).

Tulipes Cartlon double rouge hative
Tulipes Cartlon double rouge hative

Les tulipes de mi-saison (Darwin, Triomphe)

Pour les Tulipes « Triomphe » :

– La floraison intervient fin mars et en avril,

– les tiges sont hautes de 40 à 65 cm.

– Ces fleurs s’utilisent en bouquets ou dans les massifs.

Exemples : ‘Abu Hassan’, ‘Princesse Irène’, ‘Shirley’, ‘White Dream’.

tulipe shirley
tulipe shirley

Pour les Tulipes « Darwin » :

– Elles ont de solides tiges,

– Elles sont hautes de 40 à 65 cm

– Elles ont de grandes fleurs qui s’ouvrent en mars ou en avril.

– Elles conviennent aux bouquets et aux massifs.
Exemples : ‘Apeldoorn’s Elite’, ‘Golden Parade’, ‘Oxford’.

tulipe darwin apeldoorn
tulipe darwin apeldoorn

 

Les tulipes tardives

– Elles fleurissent fin avril-début mai.

– Les variétés simples, de 40 à 65 cm, se plantent dans les massifs ou ornent les bouquets.

– Les variétés de tulipes doubles, de 30 à 55 cm, se mettent dans les massifs ou les potées. Elles sont plus sensibles aux intempéries.
Exemples : ‘Menton’ (simple), ‘Reine de la nuit’ (simple), ‘Angélique’ (double), ‘Carnaval de Nice’ (double).

Tulipes carnaval de nice double tardive
Tulipes carnaval de nice double tardive

 

 

Les framboisiers, délice au jardin

Avez-vous déjà goûté au plaisir que procure un bol rempli de framboises bien juteuses et colorées à souhait ?

Même les petits piquants présents sur les cannes et les feuilles ne suffisent à refréner les ardeurs des plus gourmands !

 

Ce n’est pas le cas ? Pas de panique !

La culture de ces petits fruits voluptueux est simple comme bonjour.

Au potager, en bordure de jardin ou sur votre balcon, ils trouvent leur place partout avec un minimum d’entretien !

On commence par un peu de culture sur le framboisier…

Le framboisier est un arbuste composé d’un tronc et de cannes (tiges).

Il en existe deux types :

  • Les non-remontants qui produisent une récolte au début de l’été.

Les cannes se développeront durant la première année et fructifieront l’année suivante.

  • Les remontants qui donnent une première récolte dès l’automne et une seconde au début de l’été.

Passons maintenant à la pratique sur les framboisiers…

 1. La plantation

Il est préférable de les planter en automne afin de favoriser l’enracinement.

Néanmoins, vous pouvez le faire jusqu’au printemps en veillant simplement à éviter les périodes de gel.


2. Le palissage

Afin d’éviter que votre jardin ne se transforme en un champ de framboises, je vous conseille de faire un palissage. Parmi les innombrables méthodes, voici celle de mon grand-père, testée et approuvée par toute la famille!

Elle consiste à planter les framboisiers en ligne en les espaçant de 60 cm.

Ensuite, tendez des fils de fer à 50 et 80 cm de haut et à 60 cm de part et d’autre du rang de framboisiers.

3. L’entretien

Pour les non-remontants, il suffit de couper, au ras du sol, les cannes ayant fructifié et cela dès la fin de la récolte.

De nouvelles cannes apparaîtront au cours de l’été et fructifieront au printemps suivant.

Pour les remontants, en fin d’hiver, coupez les extrémités des tiges ayant porté des fruits en automne. Vous les reconnaîtrez facilement car elles seront sèches.

Après la deuxième récolte, coupez à ras les cannes ayant fructifié deux fois.

 

Simplissime, non ? Il ne vous restera plus qu’à les déguster nature ou détournées en multiples préparations !

Désherber, planter, entretenir… Quel outil pour quel travail ?

Du sarcleur à pissenlits au coupe bordures en passant par la houe japonaise, Hortik passe au crible des outils aussi méconnus qu’efficaces ! Découvrez des outils qui vous faciliteront la vie au jardin et au potager.

 

Pour Désherber :

  • Le Sarcleur à Pissenlits : Un sarcleur à pissenlits est un outil permettant d’arracher les pissenlits avec toute la racine pour éviter qu’ils ne repoussent. Pour se servir de cet outil, il suffit de le visser dans le sol sur le pied de pissenlit puis de tirer vers le haut. Le pissenlit va venir tout seul avec toute la racine qui ne risquera pas de repousser !
  • La Binette de forme ronde : Cette binette ronde, bien qu’elle soit particulière, a les mêmes fonctions qu’une binette classique : le binage et le sarclage. Les différences sont sa facilité d’utilisation et son efficacité
  • La Houe japonaise : très utile pour l’entretien courant des massifs et le désherbage. Sa lame recourbée permet d’atteindre les endroits les plus difficiles d’accès.
  • Le Couteau-émousseur : Un couteau émousseur sert à nettoyer entre les dalles, les pavés. Le crochet se glisse entre les interstices pour déloger les racines. Convient aussi pour désherber les angles avec sa lame coupante.

 



 

Pour Planter :

  • Le Plantoir à vivaces : Solide, léger, ce petit plantoir à vivaces permet de travailler à genoux. Il permet de planter, déplanter et aussi diviser les touffes de vivaces avec l’extrémité du fer qui est affuté.
  • Le Plantoir à bulbes avec 2 manches : Pour s’en servir, rien de plus simple : plantez l’outil dans le sol et rapprochez les 2 manches. Faites un trou dans le sol en retirant la motte de terre. Il s’utilise également pour les plantations de plantes en godet (vivaces & annuelles).
  • Le Plantoir à bulbes avec poignée : L’extrémité est légèrement aiguisé pour faciliter la plantation des bulbes. S’utilise aussi pour extraire les racines pivotantes.
  • La Plantoir-désherbeur : Plantez vos bulbes et autres graines grâce à ce plantoir et désherber avec le même outil ! Il vous permettra d’allier 2 fonctionnalités !

 

 

Pour Entretenir :

  • Le Racloir : Cet outil permet de désherber sans efforts entre les pavés ou le long des trottoirs par exemple. Ce racloir a des lames très fines qui permettent de passer dans de petits endroits pour y enlever l’herbe. Cet outil est idéal pour les endroits exigus.
  • Le Cultivateur : Cet outil vous sera très utile pour travailler le sol avant les travaux de désherbage ou de plantation, ainsi que pour limiter l’évaporation par temps sec. Ce cultivateur à 3 dents aère le sol, facilite le désherbage autour des plantations, il améliore la pénétration de l’eau dans le sol.
  • Le Grattoir : Le grattoir, aussi appelée ratissoire, est une binette à long manche dont la lame frontale demande moins d’efforts à l’utilisateur : Il suffit de pousser pour obtenir un bon résultat. Le grattoir sert à sarcler et couper les racines en profondeur.
  • Le Coupe-Bordures : Utilisez cet outil pour entretenir et égaliser les bordures de votre pelouse : grâce à son tranchant, le travail n’en sera que plus facile.

Comment planter et entretenir ses pivoines

pivoine rose sombre

Comment et quand planter les pivoines, comment les entretenir… voila l’objet de cet article.

Quoi de plus beau qu’une pivoine qui s’ouvre progressivement devant vos yeux au printemps !
Ses fleurs qui mettent des jours et des jours à s’ouvrir, nous incitant à revenir chaque jour voir l’évolution de ces petites boules qui donneront quelques semaines plus tard de magnifiques fleurs : elles savent nous tenir leur public en haleine ces pivoines !

pivoine rose sombre

 

Les pivoines aiment la potasse

Les pivoines ont besoin de potasse pour bien fleurir : « pas de potasse, pas de pivoine » dixit la fleuriste.

Pensez à rajouter de la potasse à vos pivoine 2 fois par an.

La potasse favorise le développement des organes de réserve tels que les tubercules, les racines, et les fruits, ainsi que la coloration des fruits et des fleurs, tout en rendant les végétaux plus résistants aux maladies.

Comment « ajouter » de la potasse ?

voici des éléments qui peuvent apporter de la potasse à votre terre :

  •  les cendres de bois, riche en potasse et en chaux, (à utiliser à petite dose)
  • les algues, notamment les algues brunes, riches en potasse et en oligoéléments.
  • la consoude, riche en potasse et en phosphore
  • le compost, composé de déchets de récoltes
  • un paillage peut être riche en potasse
  • le guano, excréments et cadavres d’oiseaux marins, riche en azote mais aussi en potasse
  • de la roche broyée
  • et des produits venant directement de votre jardinerie, mais un peu moins « naturel »

 

Les 2 types de pivoines

Les pivoines, de la famille des Paeoniacées, sont de 2 types :

– les pivoines herbacées, de 50 cm à 1 m de hauteur. Les 2 pivoines herbacées les plus connues sont la pivoine de Chine (Paeonia lactiflora), et la pivoine des jardins (Paeonia officinalis), d’aspect plus sauvage.
– les pivoines arbustives (Paeonia suffruticosa) qui sont de grandes plantes ligneuses pouvant atteindre 2 m de hauteur

pivoine rose sombre ouverte

Quand planter les pivoines ?

Même si les Pivoines sont rustiques, et pourraient être plantées tout au long de l’hiver, il est recommandé de les planter en automne après les avoir laissé croître dans des pots pendant le printemps et l’été, ceci afin de leur donner le temps de développer leurs racines

pivoine rose, interieur jaune



Comment et où planter les pivoines :

Les pivoines doivent être une bonne partie de leur temps au soleil pour nous donner ces superbes couleurs, mais n’aime pas « cuire » l’été. Nous vous recommanderons alors, pour les régions plus au nord, de les mettre en plein sud, et pour les régions plus au Sud, de faire en sorte qu’elles aient de la lumière toute la matinée.

Pour que la pivoine pousse convenablement, plantez-là sur une surface plane, au milieu de graviers, de tourbe blonde ou de sable de rivière. Votre sol doit être profond et drainé pour éviter qu’un creux ne se forme autour de la plante et laisse l’eau stagner. Si votre terre est dure, ameublissez-la en la travaillant à la bêche.

Les pivoines se plantent à racines nues :
– pratiquez un trou peu profond, 5 à 10 cm, dans lequel vous mélangerez terreau, engrais et terre de jardin.
– placez les racines charnues à plat, et recouvrez d’environ 5 cm du mélange terreux.
– espacez les pieds d’environ 60 cm

Bouquet de pivoines

La surface prise par les pivoines :
– Pour les pivoines arbustives, prévoyez une surface de 1,20 m2 à 1,50 m2.
– Pour les pivoines herbacées, révoyez une surface de 0,80 m2

Avec quelles fleurs se marient bien les pivoines ?
Prenez des pieds de nepeta et de geraniums vivaces, cela vous fera un très joli parterre de fleurs, et vous aurez des fleurs de la floraison des pivoines jusqu’à la fin de l’été
Les pivoines s’entendent aussi bien avec les rosiers grimpants. Elles vont habiller la base du rosier. Les Pivoines fleuriront au printemps, et le rosier prendra sa relève l’été.
Vous pouvez également essayer le coréopsis à coté de vos pivoines, cela amène de superbes couleurs.
… pas de réponse unique donc, que des propositions selon vos souhaits, mais n’oubliez pas que les pivoines aiment se sentir à l’aise !

Attention : Les pivoines sont assez fragiles et demandent à être maniées avec précaution si vous devez les déplacer.

pivoines jaunes et pivoines fermées

Comment entretenir les pivoines ?

La taille des pivoines, qu’elles soient arbustive ou herbacée n’est pas indispensable mais on dit qu’elle contribue avantageusement à la floraison !

Retirez les fleurs fanées au fur et à mesure, cela stimulera l’apparition de nouvelles fleurs.

Pour bien s’épanouir, les pivoines ont besoin de beaucoup d’eau pendant les périodes de forte chaleur.
Au printemps, chaque plant de pivoine doit être tapissé d’une couche d’humus ou de compost pour favoriser sa floraison.
Toujours au printemps, les premiers bourgeons doivent être coupés dès leur apparition afin de permettre à la pivoine de produire de meilleures fleurs dans l’avenir.
En hiver, un paillis fait avec des branches de pin ou des feuilles mortes compactées est nécessiare : Les racines des pivoines craignent le gel et risquent de se casser sous l’effet du froid.

jolie pivoine rose sombre pas totalement ouverte

A savoir : quand vous cueillez des fleurs, laissez le feuillage

Lorsque vous cueillez les pivoines, laissez le feuillage en place.

Comme les glaïeuls et autres bulbeuses, les pivoines ont besoin de leurs feuilles en fin de saison pour reconstituer leurs réserves.

Pivoinez bien !

5 règles pour cultiver des iris jaunes, bleus et mauves

iris à la fleur mauve

Les iris du jardin, c’est tout un programme !

Les meilleurs mois pour planter l’iris sont ceux de juin-juillet à octobre; ils permettent aux iris de s’établir avant l’hiver et d’assurer la floraison du printemps suivant.

iris à la fleur mauve

L’iris a toujours été une fleur privilégiée, une déesse grecque messagère des Dieux porte son nom.

L’iris est une plante assez rustique qui supporte bien l’hiver, le froid participe même au bon développement de la plante. Elle peut prendre place dans presque tous les types de jardins. Les fleurs de l’iris se caractérisent par 3 pétales aux couleurs des plus variées, la plupart de temps violettes, elles peuvent aussi être bleues, jaunes, rouges ou encore blanches.

Les iris doivent être associés à des vivaces aimant le soleil. Évitez la trop grande proximité de voisins couvre-sol. Essayez les iris dans vos rocailles ou dans des espaces ouverts associés aux rosiers anciens.

Les 5 règles d’or pour avoir de belles fleurs d’iris

iris bleu ou mauve

1. Avoir du soleil pour fleurir toute l’année

Les iris doivent impérativement être plantés dans un endroit ensoleillé au moins les 3/4 de la journée, toute la journée serait le top, mais qui a du soleil toute la journée !
Soleil = de très belles fleurs

de très jolis iris bleus

2. Eviter un excès d’humidité

En présence d’une terre lourde comme des terres très argileuses ou glaiseuses, il faut absolument les planter en butte afin que l’eau s’écoule le plus possible.

Dans la plupart des cas, même si votre terre n’est pas idéale, les iris s’en contenteront et ne dépériront pas.

iris mauve

3. Laisser un sol propre autour

Comme pour toute fleur ou plante, il faut éviter l’envahissement de mauvaises herbes autour des rhizomes.
La présence excessive de mauvaises herbes nuit au développement de l’iris et à sa fleuraison en :



· Gênant l’arrivée de la lumière
· Pompant les éléments contenus dans la terre dont se nourrissent les iris

bouquet d'iris bleus

4. Couper les fleurs fanées

Pendant la floraison, la seule opération à faire est de couper au fur et à mesure les fleurs fanées afin de permettre aux fleurs suivantes de bien s’épanouir et aussi d’alléger également la hampe.
Laissez le feuillage jusqu’à son jaunissement, l’iris a besoin de voir ses feuilles jaunir afin de constituer les réserves dont il a besoin pour la prochaine floraison

des iris jaune pales

5. Eviter les courants d’airs

L’idéal est de les abriter du vent lors de la floraison (prévoir si possible un endroit pas ou peu venté, des coupe-vents.

En effet, l’iris ne craint absolument pas les vents même violent excepté pendant la floraison car la hampe est fragilisée par le poids des fleurs.

très jolis iris

Toutes les photos ont été prises à Don, petite commune du Nord de la France