Qu’est-ce que la Rouille et comment la traiter

Dernière date de modification février 5th, 2023

Qu’est-ce que la Rouille et comment la traiter ?

Quand on commence à se pencher sur les livres de botanique et de jardinage, la « Rouille » est un terme qui revient assez souvent .
Mais qu’est ce que c’est, la rouille ?

Les rouilles sont provoquées par des champignons produisant en abondance des spores jaune orangé, roux plus ou moins foncé, couleurs caractéristiques à l’origine de la dénomination de ces maladies.

Comment diagnostiquer la rouille ?

La rouille se caractérise presque toujours par l’apparition de pustules orange brun sur la face inférieure et de tâches jaunes sur la partie supérieure, sur le feuillage ou les tiges selon la plante.

Qu’est-ce que la rouille des feuilles ? 

Comme son nom l’indique, de nombreuses maladies de la rouille se présentent sous forme de rouille orange sur les plantes sous la forme de taches, de plaques ou de cloques en relief. Les taches de rouille sur les feuilles peuvent également se présenter dans une variété de nuances allant du jaune vif au brun foncé. La couleur des taches de rouille peut s’assombrir à mesure que la maladie mûrit et que les saisons changent du printemps à l’automne.

En quelle période se développe cette maladie ?

La rouille se développe toute l’année.
La couleur des spores change selon le stade de développement du champignon. Ils sont généralement oranges ou jaunes en début de saison puis plus sombre vers l’automne ou l’hiver.

Quelles sont les plantes touchées par la rouille?

Un grand nombre d’espèces sont concernées par la rouille.
Le rosier est très touché par la rouille mais également les fleurs, les fruitiers, les arbres, les arbustes et les légumes (fuchsia, rose trémière, groseillier, iris, conifères, menthe, jacinthe, pomme de terre…)

Quelles sont les conditions qui favorisent l’apparition de la rouille ?

La rouille se développe principalement par temps humide ou pluvieux, mais aussi par arrosage trop fréquent sur les feuilles.
Le vent peut la transmettre à l’ensemble des végétaux du jardin.



Quelles sont les conséquences de cette maladie ?

En général, la rouille ne menace pas la vie de la plante. Au pire, elle provoque la perte de tout le feuillage. La propagation de la rouille aux feuillages de plusieurs végétaux du jardin est ce que l’on peut redouter surtout.

Quel est le traitement contre la rouille ?

Ce champignon hiverne dans les débris végétaux c’est pourquoi il faut éliminer efficacement toutes les feuilles tombées à terre ou les coupes de plantes.
Désinfectez également tous vos outils de coupes car le champignon peut se propager d’une plante à l’autre de cette manière.

Traitement préventif : Améliorez la circulation de l’air autour de la plante. Utilisez des cultivars résistants s’il en existe.
Traitement naturel : Dès l’apparition des premiers signes, il est impératif de supprimer toutes les feuilles touchées et de les brûler. Il peut être parfois nécessaire de bruler la plante elle-même afin d’éviter la contamination de la rouille.
Traitement chimique : Des produits de traitement efficaces sont vendus contre les maladies des rosiers. Ces produits fongicides contre la rouille peuvent être utilisés sur l’ensemble des végétaux.
On peut utiliser ces produits aussi bien en préventif qu’en curatif.

Voulez-vous savoir comment arrêter la rouille sur les plantes ? Essayez ces suggestions :

  • Retirez et détruisez toutes les feuilles et parties de plantes affectées par la rouille.
    Vous devrez peut-être détruire complètement les plantes gravement infectées pour les empêcher d’infecter d’autres plantes de la même espèce.
  • Vaporiser avec un produit antirouille approprié contenant un fongicide , en répétant selon les recommandations. Il n’y a pas de produits chimiques approuvés pour le contrôle des maladies sur les plantes comestibles.
  • Traitement de la rouille de la pelouse : Tondez régulièrement pour réduire le nombre de feuilles atteintes, enlevez les rognures et améliorez la circulation de l’air en taillant les arbres et arbustes en surplomb.
  • Le traitement contre la rouille du poirier comprend l’élimination de tous les buissons de genévrier dans votre jardin, car ils peuvent héberger le champignon qui cause la rouille sur les poiriers.
  • Traitez la rouille des feuilles sur les roses en taillant les tiges infectées au printemps. Si le rosier est également infesté d’insectes tels que les pucerons, pulvérisez avec un insecticide et un fongicide combinés . Pour protéger les abeilles et les insectes pollinisateurs, ne pas appliquer sur les plantes en fleurs. Ne pas utiliser là où les abeilles butinent activement. Ne pas appliquer en présence de mauvaises herbes en fleurs.

Comment traiter la rouille de l’ail ?

Si de la rouille apparait sur vos plants d’ail, il y aura peu de solutions pour la faire partir : la bouillie bordelaise et la prèle en alternance sont les meilleurs moyens.

Pour bloquer sa prolongation de la rouille de l’ail d’une année sur l’autre, voici ce que nous vous conseillons :

  • Supprimez les feuilles touchées dès l’apparition des premières pustules.
  • Évitez de jeter les feuilles dans le compost, brûlez-les.
  • Ne replantez pas d’ail au même endroit pendant 3 ans.

Comment prévenir la maladie de la rouille?

Vous devez pratiquer une bonne hygiène de jardin et une certaine rotation des cultures pour minimiser l’apparition de rouille :

  • Enlevez les débris sous les plantes susceptibles d’être affectées par la rouille, en particulier avant l’hiver, car le champignon hiverne sur les débris végétaux.
  • Cultivez des poireaux et d’autres membres de la famille des oignons sur un nouveau site chaque année.
  • Maintenez la croissance des plantes aussi vigoureuse que possible, sans aucun stress et évitez d’utiliser des engrais riches en azote sur les plantes sensibles, car cela favorise une croissance molle qui peut être plus facilement infectée. Les aliments riches en potasse aident à renforcer les plantes et à empêcher la maladie de la rouille de s’installer.
  • Laissez suffisamment d’espace autour des plantes pour améliorer la circulation de l’air car la rouille se développe dans des conditions humides.
  • Enlevez les mauvaises herbes qui pourraient abriter de la rouille. Par exemple, l’herbe de saule est connue pour héberger la rouille fuchsia, tandis que la rouille de la rose trémière peut passer une partie de sa vie sur la mauve sauvage.
  • Vous pouvez minimiser la rouille des feuilles sur les arbres fruitiers tels que les pruniers, en évitant les espèces connues pour être sensibles à la rouille (par exemple ‘Victoria’) et en ne cultivant pas d’anémones qui se sont révélées être liées à la rouille des prunes.

Nota bene : et les autres rouilles ?

bon, la Rouille c’est aussi  une substance de couleur brun-rouge formée quand des composés contenant du fer se corrodent en présence de dioxygène et d’eau.

et surtout, la Rouille, c’est également un ingrédient très bon pour accompagner sa soupe de poisson

La recette de la Rouille :

Ingrédients (pour 2 personnes) :
– 2 gousses d’ail frais
– 1 cuillère et demi à café d’épices à rouille (ou de paprika)
– huile d’arachide
– huile d’olive
– 1 cuillère à café de moutarde forte (ou en grains)
– un jaune d’œuf
– pain rassis ou croûtons

Préparation :

Dans un bol, mélanger à la fourchette, la moutarde et le jaune d’œuf.
Verser l’huile d’arachide en filet, sans s’arrêter de battre le mélange à la fourchette.
Alterner entre l’huile d’arachide et l’huile d’olive, jusqu’à ce que le mélange ait une consistance ferme, une couleur opaque, que ça ait l’air d’une mayonnaise.
Ajouter les 2 gousses d’ail écrasées, ainsi que les épices à rouille.
Et c’est terminé !
Tartinez la rouille sur vos croûtons, et plongez les dans la soupe de poisson…miam !

Une réflexion sur “Qu’est-ce que la Rouille et comment la traiter

Laisser un commentaire