29 mai 2012

Notre recette en 5 étapes pour planter le persil

le persil

Le persil est une plante condimentaire herbacée, mellifère, très répandue, et originaire d’Europe méridionale. Ses tiges dressées, parfois hautes de 1m sont striées et rameuses, et apparaissent au cours de la 2ème année de culture. Ses feuilles triangulaires sont odorantes, pétiolées, très diverses et vert foncé, formant une touffe. Les fleurs de persil sont de couleur blanc-vert, en ombrelles.

Culture du persil

Conseils pour la culture du persil

• Semez de préférence en lune décroissante.
• Semez en place de mars à août, en rayons espacés de 25 à 30 cm.
• Recouvrez les graines avec un peu de terreau ou de terre fine, puis plombez le sol avec le dos du râteau.
Maintenez le sol frais jusqu’à la levée.
Pour une production d’hiver, semez fin juillet-début aout à très bonne exposition ou sous châssis.
• On peut déplanter quelques pieds et les replanter dans des caissettes que l’on placera ensuite sous châssis ou en serre. Le persil sera ainsi facile à utiliser au cours de l’hiver, lorsque le gel ne permet plus la cueillette au jardin.

Fertilisation (ajout d’engrais)

• Fertilisation normale à la fin de l’automne ou au début du printemps avec un engrais naturel et du compost.
• Le persil n’aime pas la fumure organique non décomposé.
• Effectuer chaque mois 1 ou 2 fertilisations (c’est à dire : ajouter 1 à 2 fois par mois de l’engrais. La nature de l’engrais sera fonction de la terre de votre jardin.

Entretien

• Ne négligez le binage et le sarclage !
• Arrosez si nécessaire, et paillez en cas de sécheresse. (le paillage permet d’arroser moins)
• En hiver, pensez à protéger les plantes du froid pour poursuivre leur cueillette lors des gelées.

Récolter et conserver

• Récoltez les plus grandes feuilles une à une au fur et à mesure des besoins.
• Pour la conservation, faites sécher les feuilles à l’ombre, réduisez-les en fragments grossiers et déposez-les dans des boites hermétiques.
• Avant d’utiliser le persil broyé, faites-le tremper quelques minutes dans l’eau tiède. Conservé de cette façon, il perd malheureusement un peu de son parfum.

Maladie

Malheureusement le persil est parfois attaqué par des maladies et des parasites
L’oïdium
• La rouille
• Les limaces et les mollusques

N’oubliez pas de profiter pleinement de votre persil pour vos salades et autres cuisines. Rien ne remplace la saveur d’un persil « maison » !

Pour continuer votre visite, nous vous proposons d’autres herbes aromatiques :

N’hésitez pas à visiter boutique en ligne, vous y trouverez toutes les herbes aromatiques dont vous avez besoin

Vous aimerez aussi :

martial

Publié par : Martial

Martial, c'est le grand rebelle aux longs cheveux... heuu oups non, les cheveux sont courts, mais il est tout de même grand et rebelle. Il passe beaucoup de temps dans son jardin, pour y semer et planter fleurs, plantes et arbustes, au gré du vent, et de là où mènent ses pas. Au fil des années, et des saisons, son jardin prend toutes les couleurs de l'arc en ciel, ou presque. Un jour, on fera faire des visites officielles dans ce jardin, tellement il y a de choses à voir, tellement de tests réalisés. Google+

4 Commentaires Ajouter un commentaire

Publier un commentaire

Vous devez vous connecter pour pouvoir publier un commentaire

Partager l'article : Notre recette en 5 étapes pour planter le persil

Fermer

Calendrier lunaire

mercredi 13 décembre 2017

Lucie, Luce

Les blogs amis