15 avr 2013

Mon premier composteur, guide de mise en place et d’utilisation !

Quand on connait les composteurs, jeter ses déchets c’est un peu comme jeter de l’argent par les fenêtres! Et oui, avec les composteurs, vous pouvez non seulement amoindrir la quantité de déchets qui seront enfouis sur notre territoire mais aussi produire un engrais naturel et de qualité exceptionnelle à moindres frais !

Aujourd’hui, le Blog Hortik vous propose quelques conseils pour mettre en place votre tout premier composteur, ainsi que des conseils pour le remplir et en extraire le précieux compost !

Lancez-vous, achetez votre premier composteur de jardin !

 

Mise en place du composteur de jardin

  1. Dans la mesure du possible, installer le composteur à un endroit ensoleillé (uniquement sur un sol naturel – pas sur du béton, du goudron ou des plaques de pierre).
  2. Ouvrir le sol, afin que les vers de terre et les organismes vivant dans le sol puissent mieux pénétrer dans le conteneur à compost.
  3. Installer le cylindre de l’éco-composteur ou la plaque de fond du composteur express sur le sol fraîchement ouvert.
  4. Le couvercle doit être ouvert au printemps, pendant l’été et durant l’automne. Pendant l’hiver, l’aération doit être fermée, afin que le contenu ne refroidisse pas trop vite.

Remplissage du composteur

  1. Si vous remplissez le composteur de jardin pour la première fois, l’idéal serait d’y verser environs 2 seaux pleins de compost actif prélevé dans un autre conteneur à compost ou dans un tas de compost (du terreau normal fait également l’affaire), afin que les petites créatures qui s’y trouvent puissent immédiatement s’attaquer aux déchets et s’y multiplier.
  2. Ensuite, vous pouvez remplir le conteneur avec tous les déchets organiques qui proviennent de la cuisine, du ménage et du jardin. Nous vous recommandons de ne pas remplir à ras bord votre composteur de jardin, mais d’y mettre uniquement les déchets organiques quotidiens. Il est ainsi conseillé de remplir progressivement des quantités plus importantes de feuilles mortes ou de gazon.
  3. Ce que l’on peut mettre sur le compost :
    • – Déchets de fruits et de légumes, marc de café et feuilles de thé, coquilles d’œuf (réduites en petits morceaux), plantes en pot, fleurs coupées, terreau d’empotage usagé
  4. Ce qu’il ne faut pas mettre sur le compost :
    • – Viande, poisson, restes de repas, pain, saucisse, fromage, os, plantes malades, cendre, cigarettes, sachets d’aspirateur, balayures de rue, sachets de boissons

Prélèvement

  1. Pour les plus petites quantités :
    • – Ouvrir le coulisseau latéral et retirer le compost prêt à l’emploi à l’aide une fourchette ou d’un racloir.
  2. Pour les quantités plus grandes :
    • – Retirer le couvercle.
    • – Mettre le compost qui n’est pas encore prêt sur le côté à l’aide d’une fourchette.
    • – Retirer entièrement le compost prêt à l’emploi.
    • – Ensuite installer le conteneur, conformément à la description figurant dans le point 1 consacré à la mise en place.
    • – Remplir à nouveau le compost qui n’est pas encore prêt dans le conteneur sans le compacter. Vous pouvez ensuite à nouveau verser les déchets organiques quotidiens dans le conteneur à compost.

Retrouvez tous nos composteurs sur Hortik.com

 

Et si vous souhaitez continuer votre lecture sur le compost, voici quelques autres articles qui pourraient vous intéresser :

Magali

Publié par : Magali Morard

Jardin, potager, déco d'extérieur, aménagement d'extérieur... Tous ces sujets me passionnent et gagnent à être discutés avec vous ! Tout pour l'extérieur quoi, et surtout pour vous ! Je suis toujours à l’affût de sujets qui pourraient vous intéresser... N'hésitez pas si vous avez des questions, des demandes sur des sujets particuliers, Je ferai des petites recherches pour vous !Google+

Publier un commentaire

Vous devez vous connecter pour pouvoir publier un commentaire

Partager l'article : Mon premier composteur, guide de mise en place et d’utilisation !

Fermer

Calendrier lunaire

samedi 27 mai 2017

Augustin, Ildevert

Les blogs amis