composteur dans le jardin

Zéro Déchet Vert au jardin : Comment y parvenir ?

Dernière date de modification novembre 17th, 2021

Diminuer ses déchets verts ou autre, c’est avant tout éviter d’en produire. Adoptez des réflexes pour éviter d’en produire en anticipant, que ce soit dans vos comportements alimentaires ou dans l’aménagement et l’entretien de votre jardin.

Les déchets verts s’accumulent tout de même au jardin, cela représente également environ 1/3 des déchets dans les déchetteries, où ils seront bien évidemment transformés notamment en compost, mais cela a un coût auprès des collectivités. Réduire ce coût passe donc par optimiser les réductions de déchets verts dans le jardin, mais comment ?

Sommaire

  • Comment aménager et entretenir son jardin pour moins de déchet ?
    • Que choisir pour ses haies, séparations de terrains pour optimiser les déchets verts ?
    • Utilisez les feuilles et coupes d’herbe pour le paillage
    • Pensez au composteur 🙂
    • Et n’oubliez pas l’eau !
  • Quelles sont les alternatives au compost pour l’herbe coupée ?

Comment aménager et entretenir son jardin pour moins de déchet ?

Lorsque vous créez ou réaménagez votre coin de verdure, plusieurs trucs et astuces permettent d’éviter les déchets ou de leur trouver une utilisation.
Laissez suffisamment de place entre chaque plantation pour ne pas devoir tailler trop souvent.
Si vous réduisez l’espace entre certaines plantes, choisissez-les de la même espèce ou optez pour des plantes de même gabarit qui s’entremêleront sans se gêner.
Optez pour des plantes à croissance lente : elles nécessitent moins de tailles et produisent donc moins de déchets de jardin.
• Les branches taillées peuvent servir de soutien à certaines plantes, les feuilles mortes de couverture de sol entre les buissons, les branches broyées à la création de chemins, etc. Un vieux tas de bois vermoulu peut également nourrir certains insectes ou abriter des petits animaux.

Que choisir pour ses haies, séparations de terrains pour optimiser les déchets verts ?

Évitez les arbustes à grand développement car ils produisent beaucoup de déchets difficiles à traiter et ont un impact négatif sur la biodiversité (laurier palme, eleagnus, thuyas et assimilés)

Voici les arbustes recommandés pour une haie de 1,8m à 2m de hauteur

Liste des arbustes pour des hautes de 1,8m à 2m

source : ademe nouvelle aquitaine

Taillez vos arbustes de préférence au printemps (mai-juin) et à l’automne (octobre-novembre). Une taille régulière génèrera moins de déchets.

Utilisez les feuilles et coupes d’herbe pour le paillage

Le paillage est une technique simple qui consiste à disposer une couche de matériaux organiques aux pieds des plantes et arbustes de votre jardin ou de votre potager (tonte de gazon, paille, broyat de végétaux…).

Cette pratique permet de protéger et d’améliorer la croissance des végétaux tout en conservant la fraîcheur de la terre et en diminuant le développement des mauvaises herbes. Un jardin couvert d’un paillis sera toujours plus facile à entretenir.

Utilisez vos déchets verts pour effectuer ce paillage !

Pensez au composteur 🙂

Comme évoqué dans plusieurs articles sur ce blog, le composteur est un incontournable de notre vie orientée Zéro déchet.

Et n’oubliez pas l’eau !

Récupérez votre eau le plus possible, avec des récupérateurs d’eau, cuves, et autre. N’oubliez pas l’eau de la douche que vous faites couler avant qu’elle soit à bonne température : récupérez cette eau pour le jardin !

L’eau est un élément important de la vie du jardin (et de la nôtre également !) . Pensez à récupérer les eaux de pluie pour les utiliser quand vous en avez besoin au jardin.

Quelles sont les alternatives au compost pour l’herbe coupée ?


En grande quantité, l’herbe coupée n’est jamais facile à composter. Quand vous tondez la pelouse, d’autres solutions que le compostage s’offrent à vous.
Laissez l’herbe coupée sur place. Ce processus permet de restituer la matière organique au sol, de lui faire perdre son acidité et de freiner la prolifération des mousses. Des tondeuses spéciales sont conçues pour couper l’herbe au plus fin et la pulvériser sur le terrain. Ce sont des tondeuses « mulcheuses » ou « recycleuses ».
Avec une bonne tondeuse classique dont on retire le bac de récupération, en période de forte croissance, tondez au maximum tous les cinq jours.
Laissez l’herbe sécher et utilisez-la ensuite comme paillis au pied des plantes du jardin.

Afin d’éviter de grandes quantités de tontes, vous pouvez également remplacer une partie de l’espace réservé au gazon par des haies ou des arbustes : ils produisent des déchets plus faciles à composter.
Vous pouvez aussi diminuer les surfaces à tondre en installant une mare ou un pré fleuri.