5 « trucs » pour semer le basilic

basilic

Le basilic est une plante condimentaire herbacée, d’une hauteur de 30 à 40 cm. Ses tiges sont dressées et rameuses. Ses feuilles sont dentelées, pétiolées ; elles sont d’une couleur vert foncé ou violette selon les variétés. Les fleurs sont de couleur blanche ou rosée, réunies en épis. Cette plante mellifère a une odeur pénétrante.

Culture du basilic

  •          Les graines se sèment en mars-avril, sur couche (la température doit dépassée15°C).
  •          Elles doivent être peu enterrées.
  •          Il faut repiquer sur couche lorsque les plants ont de 2 à 4 feuilles, en mai-juin, c’est-à-dire, dès que les gelées ne sont plus à craindre.
  •          Espacer les plants de 25 à 30 cm en tous sens.
  •          Toutes les variétés de basilic se cultivent en pots ou en jardinières, sur une fenêtre ou un balcon.

Fertilisation (engrais)

  •          Fertilisation normale.
  •          Ne pas employer de matière organique non décomposée.
  •          Pas de fertilisation foliaire.



Entretien du basilic

  •          Les binages et les sarclages sont nécessaires. Pour le binage, nous vous conseillons ce type d’outils : Binette Duopro Leborgne
  •          Il faut arroser fréquemment en cas de sècheresse.
  •          Une couverture végétale du sol (6 à 7 cm) sera très bénéfique pour éviter l’évaporation
  •          Pincez les boutons floraux (coupez avec vos ongles) dès leur apparition.
  •          Les jeunes plants disparaissent après la germination.  Afin d’éviter cela, il est préférable de semer clair (espacer les graines) dans un sol bien préparé.
  •          Pensez à contrôler la chaleur du châssis, aérez le si nécessaire.
  •          Procédez à des arrosages réguliers, mais sans excès.

Récolter et conserver

  •          Les feuilles se récoltent selon les besoins (les cueillir au dernier moment).
  •          Pour la conservation : hachez finement les feuilles au couteau (ne pas utiliser le mixeur), puis placez-les au fond d’un petit bocal et couvrez le tous d’huile (d’olive ou de tournesol)
  •          Fermer et maintenir au réfrigérateur.
  •          Ce mode de conservation permet d’avoir du basilic tous au long de l’hiver.
  •          Il existe aussi une autre méthode de conservation qui consiste à faire sécher les feuilles de basilic à l’ombre et d’ensuite les conserver dans des bocaux hermétiques.

Maladies et parasites

Avantage du basilic : cette plante n’est pas sujette aux maladies et ne connait pas non plus de parasites spécifiques, mais faites attention au froid et au gel, le basilic y est sensible !

 

Profitez du basilic pour toutes vos salades cet été!

 

 

D’autres herbes aromatiques vous intéressent ? c’est ici  :